Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

9 octobre 2014 4 09 /10 /octobre /2014 23:01

Le 10 octobre est le 283ejour de l'année

(284e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien.

Il reste 82 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le jour du tournesol, dix-neuvième jour du mois de vendémiaire, dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque 

dix-huitième jour du signe astrologique de la Balance.

Dicton du jour 

« Temps sec à la Saint-Ghislain, annonce un hiver d'eau plein »

Temps pluvieux à la Sainte-Ghislaine, la fin du mois s'annonce vilaine.

 

Célébrations 

Journée mondiale contre la peine de mort  

  journée mondiale contre la peine de mort.

2007
 le gouvernement français abolit la peine de mort en toutes circonstances. En ratifiant le protocole 13 de la Convention européenne des droits de l'homme qui « abolit la peine de mort en toutes circonstances, même pour les actes commis en temps de guerre ou de danger imminent de guerre », la France devient ainsi le quarantième État, parmi les quarante-sept membres du Conseil de l'Europe a adopter cet engagement[1],[2].

http://www.actualites-news-environnement.com/images/oms-grand.jpgJournée mondiale de la santé mentale[3].
http://www.afsos.org/IMG/jpg/sfap.jpgJournée mondiale des soins palliatifs[4], en 2009

taiwh_a_mw.gif (4687 bytes)Taïwan : Fête nationale.

fiji_mw.gif (8170 bytes) Fidji : Fête nationale.

Martyrologe pour le dixième jour d'octobre

 


Dans l'île de Crète, à la fin du IIe siècle, saint Pinytos, évêque de Cnossos, qui laissa la réputation d'un grand serviteur de la Parole de Dieu.

 

L'an 644, saint Paulin. Moine bénédictin romain, envoyé en Angleterre par saint Grégoire le Grand. Il évangélisa le Kent et la Northumbrie, convertit le roi Edwin et fonda l'évêché de York.

 

Vers 670, le retour à Dieu de sainte Théodechilde, moniale de Faremoutiers, puis première abbesse de Jouarre, honorée sous le nom de Telchide. De race noble, rayonnante de mérites.

 

A Sens, en 841, la mort de saint Aldric. Moine, puis abbé du monastère de Ferrières, il fut nommé archevêque de Sens. Il travailla à la réforme des monastères du nord de la France et favorisa beaucoup les études ecclésiastiques.

 

En 1227, les saints franciscains Daniel et ses compagnons, Envoyés par saint François au Maroc, ils y furent décapités moins de trois semaines après leur arrivée, pour avoir refusé de se convertir à l'Islam.

 

En 1572, saint François de Borgia. Marié très jeune, puis devenu veuf, il entra dans la Compagnie de Jésus. Élu général, il fut un des plus grands saints de la Contre-Réforme.

 

get-attachment.aspx?uid=1.29645413&folde

Saint François Borgia, prêtre jésuite et confesseur, qui fut auparavant quatrième duc de Gandie au Royaume de Valence. Il était l’arrière-petit-fils du pape Alexandre VI, par Jean, son fils préféré. Sa femme, dont François eut huit enfants, étant morte, il quitta le monde après avoir contemplé avec horreur le cadavre décomposé de l’impératrice Isabelle au cercueil qu’il conduisait vers le lieu de son enterrement. Le duc abandonna ses titres et ses honneurs à ses héritiers et entra dans la Compagnie de Jésus, dont il fut élu le général. Il déclina toutes les dignités ecclésiastiques qu’on lui offrait et mena une vie admirable de pénitence et d’oraison.

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

Saint Daniel et ses compagnons Frère mineurs, martyrs à Ceuta, au Maroc (+ 1227)

Ils étaient sept franciscains, six prêtres et un frère laïc, qui débarquèrent le jeudi 30 septembre à Ceuta, au Maroc, pour témoigner de Jésus-Christ devant les Sarrasins : Daniel, Domné, Nicolas, Léon, Ugolin, Samuel et Ange.
Le jeudi soir, ils allèrent loger dans le faubourg chrétien où résidaient les marchands chrétiens.
Le vendredi, ils prêchèrent.
Le samedi, Daniel lava les pieds de ses compagnons, comme le Christ à la veille de sa Passion, puis ils communièrent.
Le dimanche 3, ils entrèrent dans la ville musulmane, le crucifix à la main, prêchant contre Mahomet. Ils furent aussitôt arrêtés et emprisonnés. Ils passèrent toute la semaine en prison.
Comme ils refusaient d'apostasier, ils furent conduits, le dimanche suivant, sur la grand'place et, agenouillés, ils furent décapités.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceuta



Saint Aldric Archevêque de Sens (+ 840)
Il naquit dans le Gâtinais et entra très jeune à l'abbaye de Ferrières où il reçut une excellente instruction. Nommé à la chancellerie de Charlemagne, il y fut notaire, puis chancelier de Pépin 1er, roi d'Aquitaine, sans quitter l'obédience de son abbaye, dont il en devint même l'abbé. Sous sa direction, le monastère prospéra. Choisi par le clergé comme archevêque de Sens, il abandonna ses charges de chancelier d'Aquitaine et d'abbé de Ferrières. Il travailla également à restaurer la vie régulière à l'abbaye de Saint-Denis, puisque Sens avait juridiction épiscopale sur la région et le diocèse de Paris. Saint Aldric gouverna son diocèse avec zèle et sagesse.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aldric_de_Sens



Saint Ambroise d'Optino Starets au monastère d'Optino en Russie (+ 1891)
D'une grande intelligence, il fut éduqué par son grand-père qui était prêtre de village. Il fit ses études ecclésiastiques au séminaire de Puptelzk et, après quelques hésitations, devint novice à Optino. Là il se mit à l'école de saint Macaire qui avait entrepris l'édition des Pères de l'Eglise. Il tomba alors si malade qu'il resta désormais cloué au lit pour le reste de sa vie, sans même pouvoir célébrer les Saints-Mystères. Il n'en continua pas moins son oeuvre de traduction russe de la patristique à laquelle, progressivement, s'ajouta la charge de succéder à saint Macaire. Il devint starets. Riches et pauvres, gens instruits et ignorants, intellectuels et hommes d'affaires venaient vers cet homme alité qui les recevait avec bonne humeur, s'adaptant à chacun. On dit même qu'il répondit à celui qui s'étonnait de le voir parler de dindons avec une paysanne: "Toute sa vie est liée à ses dindons et la paix de son âme a autant de prix que celle des autres." Il organisa également pour les pauvres des associations de laïcs consacrés à la bienfaisance.



Saint Amphiloque (+ 1122)
La Volhynie était encore marquée par les superstitions et les habitudes païennes. Evêque de Vladimir, il dut lutter avec patience et fermeté pour amener ces populations aux pratiques de la vraie foi. Puis, il se retira à la Laure des Grottes de Kiev où il avait commencé sa vie monastique.



Saint André de Totma (Russie) Fol en Christ (+ 1691)
Saint André naquit en 1638, dans la colonie d’établissement de Transvolga d’Oust’-Totmsk. A la mort de ses parents, il déménagea dans la ville de Galitch et se plaça sous la paternité spirituelle du staretz Stéphane du Monastère de la Résurrection. Le staretz lui conseilla d’entreprendre le combat ascétique de la folie pour le Christ, Saint André obéit et commença à vivre la vie d’un Fol-en-Christ.
Chaque année, Saint André faisait en marchant un périple dans tous les Monastères avoisinants pour prier dans leurs églises, il marchait pieds nus, habillé de légers vêtements en loques, mêmes en hiver. Lorsque le Staretz reposa en Christ, le Saint alla à Totma et s’installa près de l’Eglise de la Résurrection du Christ qui était sur la berge du fleuve Soukhona, là il continua son combat.
Déjà pendant son pèlerinage terrestre, la grâce de guérison fut révélée à Saint André. Un jour, en hiver, le Saint marchait pieds nus comme à son habitude pour aller vers une Eglise, sise à cinquante verstes de Totma, sur la route il rencontra le chef de la tribu locale, Ajbakaï, qui souffrait d’une maladie des yeux. Ajbakaï connaissait Saint André de réputation et il supplia le Saint de guérir ses yeux, Saint André se détourna et s’enfuit. Ajbakaï, homme de grande foi, lava ses yeux avec la neige que le Saint avait foulée et il fut guéri instantanément.
Quand le Saint sentit approcher sa fin, il envoya le sacristain de l’Eglise de la Résurrection chercher un Prêtre. Le Prêtre entendit sa confession et lui donna les Saint Mystères. Le Fol en Christ pria quelques instants et dit au Presbytre : « Frères, le temps est venu de séparer l’âme et le corps » ! En larmes, le Père Jean alluma un cierge devant une Icône et fit brûler de l’encens. Le bienheureux croisa les bras et reposa paisiblement en Christ. Il fut enseveli, selon sa propre requête sous le beffroi de l’Eglise de la Résurrection. Saint André fut Fol-en-Christ pendant 10 ans et il naquit au ciel dans sa cinquante - troisième année. Ses Saintes Reliques furent scellés dans l’Eglise de la Résurrection.
(Source : La vie des Fols en Christ, collection les Théophores- Editions du Désert)
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsoctobre/oct10bis.html



Bienheureuse Angèle-Marie Truszkowska Fondatrice des Sœurs de Saint-Félix de Cantalice (+ 1899)
Née en 1825 à Kalisz en Pologne, Sophie-Camille Truszkowska, elle fonda la Congrégation franciscaine de Saint Félix de Cantalice, pour venir en aide aux enfants abandonnés, aux pauvres et aux personnes marginalisées.
"Aimer signifie donner" écrivit-elle, "donner tout ce que l'amour exige; donner immédiatemement, sans regret, avec joie, et vouloir que l'on nous demande encore plus".
(Discours du Saint Père Jean-Paul II au chapitre général de soeurs de Saint Felix de Cantalice le 16 juin 2000)
http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/2000/apr-jun/documents/hf_jp-ii_spe_20000616_sisters-st-felix_fr.html
Béatifiée le 18 avril 1993 à Rome par Jean Paul II



Saints Cassius et Florent martyrs (3ème s.)
Les saints Cassius, Florent et plusieurs autres, martyrs à Bonn en Germanie.

Voir aussi "Légion thébaine à Trèves" de Klaus Kronert
Fondation des Archives historiques de l'Abbaye de Saint-Maurice (Suisse).
http://www.aasm.ch/pages/besancon/besancon5.html



Saint Cerbonius évêque (+ v. 575)
Evêque à Populonia en Toscane.
Comme le rapporte le pape saint Grégoire le Grand, alors que les Lombards dévastaient la région, il se retira dans l’île d’Elbe, montrant beaucoup de signes de sa vertu.



Saint Clair 1er évêque de Nantes
463px-Cath%C3%A9drale_de_Nantes_-_Saint_

Statue de Saint Clair dans la cathédrale de Nantes

Évêque de Nantes vivant au IIIème siècle. Il semble régner une certaine confusion entre les auteurs sur les origines exactes de Clair qui, pour certains aurait été un disciple de Saint-Pierre et le premier apôtre de la Bretagne alors que d’autres placent son épiscopat quelques siècles plus tard (IVe siècle).

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clair_de_Nantes
http://www.infobretagne.com/eveque-saint-clair.htm



Saint Daniele Comboni fondateur de l'Institut des Missionnaires Comboniens (+ 1881)
20031005_comboni.jpg

Né à Brescia, Italie, il consacre sa vie à l'Afrique. Ordonné prêtre en 1854, dans la confiance que les africains deviendront eux-mêmes protagonistes de leur propre évangélisation, il prépare un projet qui a le but de «sauver l'Afrique par l'Afrique même».
De manière prophétique, il annonce à l'Eglise toute entière, en particulier en Europe, que l'heure du salut des peuples de l'Afrique est arrivée. Pour cela, même s'il est un simple prêtre, il n'hésite pas à se présenter au Concile Vatican I pour demander aux évêques que chaque église locale soit engagée dans la conversion de l'Afrique (Postulatum, 1870).
Avec un courage hors du commun à l'époque, il envoie des sœurs missionnaires en Afrique Centrale et en 1872 il fonde son Institut de sœurs exclusivement consacrées aux missions: les sœurs Missionnaires Comboniennes.
Pour les africains, il dépense toutes ses énergies et se bat pour l'abolition de l'esclavage.
En 1877 il est consacré Evêque et nommé Vicaire Apostolique de l'Afrique Centrale.
Canonisé le 5 octobre 2003 par Jean-Paul II.
biographie (site du Vatican)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20031005_comboni_fr.html
Père, prophète et apôtre de l'Afrique, il fonde en 1867 l'Institut des Missionnaires Comboniens.
http://www.comboni.org/#

«Ou l'Afrique ou la mort»
Daniele_Comboni.jpg

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_Comboni
http://fr.wikipedia.org/wiki/Missionnaires_comboniens_du_C%C5%93ur_de_J%C3%A9sus



Bienheureux Édouard Detkens prêtre et martyr (+ 1942)
Né en 1885, prêtre de Varsovie où il était recteur de la paroisse étudiante, il fut arrêté, déporté à Sachsenhausen, puis à Dachau, enfin envoyé à la chambre à gaz.
Il est vénéré près de Linz en Autriche.
Béatifié par Jean-Paul II en juin 1999.



Saint Eulampe (+ 303)
ste-e-04.jpg

et sa soeur Eulampie, martyrs à Nicomédie, sous l'empereur Maximien.
Ils avaient préféré se réfugier dans les montagnes voisines pour échapper aux persécutions. Mais un jour qu'il était en ville pour acheter du pain, il fut arrêté, conduit au tribunal et supplicié. Eulampie voulut intercéder. Elle fut aussi arrêtée. Après avoir été ébouillantés avec de l'huile brûlante, ils furent décapités.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsoctobre/oct10.html



Saint Florent (Florian) Martyr à Bonn sous le règne de Maximien (IIIe siècle)
Pas d'information complémentaire.



Saint Géréon (+ 287)
et ses compagnons, martyrs à Cologne.
Le récit de leur arrestation et de leur martyre est semblable à beaucoup d'autres, au point de ne pas pouvoir distinguer les faits réels de la pieuse imagination. A cette époque, témoigner de sa foi passait toujours par d'horribles souffrances. Une église de Cologne le rappelle où les fidèles viennent souvent se recueillir.



Saint Hugolin Moine franciscain martyrisé près de Ceuta, au Maroc (+ 1227)
Voir saint Daniel et ses compagnons, les sept premiers saints martyrs de l’Ordre des Mineurs.



Bienheureux Hugues de Macon (+ 1151)
Evêque d'Auxerre. Il reçut l'habit cistercien des mains de saint Etienne qui l'envoya fonder l'abbaye de Pontigny. Il en fut l'abbé pendant vingt-deux ans, avant d'être choisi comme évêque d'Auxerre. Il jouissait d'une grande réputation de patience et de prudence. Saint Bernard avec qui il correspondait lui donna quatre fois le titre de saint dans ses ouvrages.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_d%27Auxerre



Saint Jean de Bridlington Moine augustin (+ 1379)
Né en 1320, dernier saint anglais avant la Réforme, proclamé saint en 1401.
Prieur du monastére augustin de Bridlington, réputé pour sa charité et ses dons d'administration. On lui attribue de nombreux miracles.



Saint Léon martyr à Ceuta (+ 1227)
Frère mineur, compagnon de Saint François d'Assise, avec saint Daniel et ses compagnons.



Bienheureux Léon Wetmanski évêque et martyr (+ 1941)
Né en 1886, à Zuromin, Mazowieckie, ordonné prêtre en 1912, évêque auxiliaire de Plock en 1928. Quand la Pologne fut soumise au régime nazi, il fut interné et succomba aux mauvais traitements continuels du camp de concentration de Działdowo, Warmińsko-Mazurskie (Pologne).



Loth Ancient Testament : Fils de Harân et neveu d'Abraham
gravure%20dore%20bible%20-%20fuite%20de%

La fuite de Loth (Gustave DORE)

Gn 12, 4
Abram partit, comme le Seigneur le lui avait dit, et Loth partit avec lui. Abram avait soixante-quinze ans lorsqu'il sortit de Harrane.
Gn 12, 5
Il prit sa femme Saraï, son neveu Loth, tous leurs biens, et les serviteurs qu'ils avaient acquis à Harrane ; ils se mirent en route pour Canaan et ils arrivèrent dans ce pays.
Gn 13, 5
Loth, qui accompagnait Abram, avait également du petit et du gros bétail, et son propre campement.
Gn 13, 7
Il y eut des disputes entre les bergers d'Abram et ceux de Loth.
Gn 13, 8
Abram dit à Loth : « Surtout, qu'il n'y ait pas de querelle entre toi et moi, entre tes bergers et les miens, car nous sommes frères !
Gn 13, 10
Loth regarda, et il vit que toute la région du Jourdain était bien irriguée. Avant que le Seigneur détruisît Sodome et Gomorrhe, elle était comme le jardin du Seigneur, comme le pays d'Égypte, quand on arrive au delta du Nil.
Gn 13, 11
Loth choisit pour lui toute la région du Jourdain et il partit vers l'est. C'est ainsi qu'ils se séparèrent.
Gn 13, 12
Abram resta dans le pays de Canaan, et Loth dans les villes de la région du Jourdain ; il poussa ses campements jusqu'à Sodome.
Gn 13, 14
Après le départ de Loth, le Seigneur dit à Abram : « Lève les yeux et regarde, de l'endroit où tu es, regarde vers le nord et le midi, vers l'orient et l'occident.
Gn 19, 15
Au cours de la nuit, les gens de Sodome avaient attaqué les deux voyageurs qui étaient venus chez Loth. A l'aurore, les deux anges poussèrent Loth à fuir la ville, en lui disant : « Debout ! Prends ta femme et tes deux filles qui sont chez toi, si tu ne veux pas périr toi aussi à cause des crimes de cette ville. »
Gn 19, 18
Loth leur dit : « Non, je vous en prie, mes seigneurs !
Gn 19, 23
Le soleil se levait sur le pays et Loth entrait à Soar,
Gn 19, 26
Or, la femme de Loth avait regardé en arrière, et elle était devenue une colonne de sel.
Gn 19, 29
Lorsque Dieu a détruit les villes de cette plaine, il s'est souvenu d'Abraham ; et il a fait échapper Loth au cataclysme qui a détruit les villes où il habitait.

"Copyright AELF - Paris - 1980 - Tous droits réservés"

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Loth



Saint Malo (3ème s.)
Il aurait été l'un des soldats de la légion thébéenne et serait mort martyr dans le Nivernais, région où il s'était enfui pour se cacher. Une paroisse en conserve la mémoire : 58350 Saint-Malo-en-Donziois.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Malo-en-Donziois



Saint Paulin d'York Evêque de Rochester (+ 644)
Moine béndictin de Rome, il fut envoyé en Angleterre par saint Grégoire le Grand, évangélisa le Kent et la Northumbrie, convertit le roi Edwin et fonda l'évéché d'York.



Saint Pinyte (+ 190)
Evêque de Cnossos dans l'île de Crète. Un homme fort éloquent et un pasteur zélé qui vivait à l'époque de l'empereur Marc-Aurèle. Nous le connaissons par les témoignages de saint Jérôme et d'Eusèbe de Césarée.



Sainte Salsa Martyre en Maurétanie (4ème s.)
Voir Le don de piété
Par M-D Poinsenet, extrait du livre les sept voiles de mon bateau, éd. DDB
http://www.salve-regina.com/Morale/Le_don_de_piete.htm



Sainte Tanche (+ 637)
Vierge et martyre au diocèse de Troyes.
Elle avait seize ans quand un domestique qui l'accompagnait durant un voyage, lui fit des avances impudiques. Devant son refus, il la menaça, se précipita sur elle et la tua. De nombreux miracles furent obtenus par son intercession.

Voir aussi: "L’histoire de Lhuitre est marquée par la légende de Sainte Tanche. La prude jeune fille du début de l’ère chrétienne fut abusée par un domestique pour les uns, rencontra les hordes d’Attila pour les autres. Ce qui est sûr, c’est qu’elle fut décapitée pour n’avoir pas voulu céder.
Et pourtant, bien décidée à poursuivre son chemin, elle prit son chef sous le bras, s’en fut et s’effondra loin de là.
Une chapelle a été édifiée à cet endroit (entre Lhuitre et Saint-Ouen) qui fut un haut lieu de pèlerinage au Moyen Age."
http://www.petitfute.com/tourisme_en_france/php3/decouvrir.php3?destination=DP010&rubrique=Ab%E9c%E9daire



Sainte Telchide de Jouarre Abbesse (+ v. 667)
Première abbesse de Jouarre dans la Champagne française. Elle repose dans la magnifique crypte mérovingienne de ce monastère qui chante encore, comme elle, la Gloire de Dieu. Les premières moniales vinrent en 630 de l'abbaye voisine de Faremoutiers et elles se mirent sous la Règle de saint Colomban. L'inscription du cénotaphe nous dit :"De race noble, rayonnante de mérites, forte dans sa conduite, elle a brillé par sa foi sainte. Elle exulte dans la gloire du paradis."

J’ai demandé de faire ce qui est le plus agréable au Seigneur : désir de lui être uni dans la mort comme dans la vie. Je nourris l’espoir de ne pas être abandonné.



Saints Victor et Mallosus martyrs (3ème s.)
Quelques légionnaires avaient pu échapper au massacre du 22 septembre 286 à Agaune. Mais Maximilien, qui était alors chargé de la garde du Rhin, poursuivit sa besogne. C'est alors que ce situe l'épisode des martyrs attardés de la légion thébaine, comme saint Géréon, à Cologne ou les saints Victor et Mallosus, à Xanten.
Les squelettes des deux martyrs de Xanten ont été retrouvés en 1933, venant confirmer le témoignage de Grégoire de Tours en 587. Le lieu du martyr y est nommé 'apud Bertunense oppidum' qui a donné Birten à côté de Xanten. L'appellation Xanten (Ad Sanctos) n'apparaît qu'en 838. La tombe des deux martyrs est à l'origine de la basilique Saint-Victor de Xanten et de la ville qui l'entoure."
(source: Grand livre des saints culte et iconographie en Occident de Jacques Baudoin)
http://books.google.fr/books?id=6Hwa38EjyoAC&pg=PA487&lpg=PA487&dq=Victor+et+Mallosus&source=web&ots=LFhOEyFGWK&sig=5NUNRj3s-NYiJXeSgHd4n-UITWo&hl=fr&sa=X&oi=book_result&resnum=10&ct=result

Voir aussi Saint Maurice et ses compagnons de la légion thébéenne, militaires romains martyrisés à Auganuum.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/1897/Saint-Maurice.html



Les Églises font mémoire…

Anglicans : Paulin (+644), évêque de York, missionnaire ; Thomas Traherne (+1674), poète, auteur spirituel

Catholiques d’occident : Casimir (+1484 ; calendrier ambrosien)

Coptes et Ethiopiens (30 tut/maskaram) : Les fils de Zébédée ; Miracle du Seigneur en faveur d’Athanase l’Apostolique (Église copte)

Luthériens : Bruno de Cologne (+985), évêque

Maronites : Eulampe et Eulampie sa sœur (IVe s.), martyrs à Nicomédie

Orthodoxes et gréco-catholiques : Eulampe et Eulampie, martyrs
Saints catholiques[5] et orthodoxes[6] du jour
Saints et bienheureux catholiques[5] du jour
Saints orthodoxes[6] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Ghislain, au calendrier civil 2009, et ses dérivés : Geslain, Ghislaine

Ghislie, Ghisline, Guilain, Guilaine ou Guylaine, Guislain et Guislaine, etc. Et aussi aux :

  • Clair, et ses dérivés : Clar, Cler, Sklaer, etc.
  • Hugolin, et ses dérivés : Hugo, Ugo, etc.
  • Loth
  • Malo, et ses dérivés : Mallorie, Malorie, Melvin(e), etc.

Événements 


10 octobre dans les croisades
1359
Armoiries Chypre Jérusalem.svg
roi de Chypre

 mort d'Hugues IV, roi de Chypre[1] (1324-1359)

Hugues IV de Lusignan

né en 1294

 

mort le 10 octobre 1359

  fils de Guy de Chypre et d'Echive d'Ibelin.

Il monta sur le trône de Chypre à la mort de son oncle Henri II, en 1324.

Il semble s'être contenté du royaume de Chypre, et empêcha son fils Pierre Ier d'aller en Europe Occidentale pour obtenir de l'aide afin de reconquérir le royaume de Jérusalem.

En 1344, il se joignit à une ligue avec Venise et les chevaliers de l'Hôpital qui brûla une flotte turque à Smyrne et prit la ville.

En 1345, les alliés battirent les Turcs à Imbros sur terre et sur mer, mais la ligue ne sut pas exploiter ces succès.

Hugues se maria deux fois, à deux femmes de la famille d'Ibelin, d'abord en 1307 à Marie d'Ibelin (1294 † 1308), fille de Guy d'Ibelin, comte de Jaffa, puis en secondes noces en 1318 à Alice d'Ibelin († 1386), fille de Guy d'Ibelin, sénéchal de Chypre. Il eut huit enfants. De son premier mariage :

  • Guy (1316 † 1343), connétable de Chypre, époux de Marie de Bourbon. Il laissa un fils Hugues, prince de Galilée, qui se présentera en compétiteur de Pierre Ier entre 1360 et 1363.

De son second mariage, il eut :

  • Echive (1323 † 1363), mariée vers 1338 à Fernand de Majorque, vicomte d'Omelas, et dont elle se séparera en 1341.
  • Pierre Ier (1328 † 1369), roi de Chypre
  • Jean (1329 † 1375) prince titulaire d'Antioche, régent de Chypre
  • Jacques Ier (1334 † 1398), roi de Chypre

La mère de ces trois enfants est inconnue :

  • Thomas († 1340)
  • Perrot († 1353)
  • Marguerite, mariée vers 1348 à Gautier de Dampierre, sénéchal de Chypre

Il associa au trône son fils Pierre Ier (plutôt que son petit-fils Hugues) en 1358 et mourut le 10 octobre 1359.


1365 

250px-Assassinat_Pierre_de_Lusignan%2C_r

Pierre Ier de Lusignan

né le 9 octobre 1328, assassiné le 17 janvier 1369roi de Chypre (1358-1369)

fils de Hugues IV de Chypre et d'Alice d'Ibelin.

  prend Alexandrie[2]

 

 

 

 614 

Concile de Paris (liberté des élections épiscopales, privilèges du for ecclésiastique, inviolabilité des biens de l’Église).

 

732 

Bataille de Poitiers entre les troupes de Charles Martel et d'Abd el Rahman (date discutée et incertaine, voir aussi 25 octobre)

get-attachment.aspx?uid=1.29645605&folde

Bataille de Poitiers ou de Tours entre l'armée franque commandée de Charles Martel, maire du palais d'Austrasie, et les forces arabes d'Abd-el-Rahman. C'est fut une victoire décisive non seulement pour les royaumes francs mais pour l'Occident entier, qui se vit délivré de la menace des musulmans, expulsés au-delà des Pyrénées, qu’ils ne franchirent plus. Le prestige que Charles Martel, grand-père paternel de Charlemagne, acquit fut énorme et contribua à cimenter l’autorité de sa lignée. Il était roi de facto des Francs ; son fils Pépin le Bref en sera le roi de droit.

 

1575 

5e guerre de religion: les troupes royales dirigées par Henri de Guise battent les Malcontents à la bataille de Dormans.


1697
Les Ursulines font leur arrivée à Trois-Rivières

1.jpg


En 1697, à la demande de Monseigneur de Saint-Vallier, deuxième évêque de Québec, les Ursulines de Québec sont dépêchées à Trois-Rivières pour entreprendre l'éducation des jeunes filles et pour fonder un hôpital. En provenance de Québec,après deux jours de navigation, le 10 octobre 1697, le vaisseau transportant les trois fondatrices du monastère des Ursulines de Trois-Rivières accoste sur les rives de la deuxième ville de Nouvelle-France : Trois-Rivières, fondée en 1634. Mère Marie-de-Jésus Drouet, mère Sainte-Cécile Le Vaillant et sœur Ste-Anne Gravel, accompagnée de la Mère supérieure des Ursulines de Québec et du chapelain, M. de Montigny sont accueillis par le gouverneur de Trois-Rivières, Claude de Ramezay et les habitants de la ville.

Comme on le voit, ce dossier place l'arrivée des Urselines le 09 oct.
(Qui dit vrai? Il y a plus de 300 ans alors...)

1733 
La France (Louis XV) déclare la guerre à l'empereur Charles VI du Saint-Empire, qui conteste l'élection de son beau-père Stanislas Leszczynski au trône de Pologne. Début de la Guerre de Succession de Pologne.
1789 
Le docteur Joseph Ignace Guillotin propose une nouvelle machine à exécuter devant la Constituante.
(19 vendémiaire an II) 
le gouvernement est déclaré révolutionnaire jusqu'à la paix ; adoption du calendrier révolutionnaire.
1801 
Charles-Maurice de Talleyrand-Périgord pour la France et le comte de Markov pour la Russie concluent une convention secrète - dont le but est de consolider la paix de Lunéville et de garantir la sécurité de l'Europe - dont l'une des dispositions reconnaît et garantit l’indépendance et la constitution de la République des Sept-Îles, et conviennent qu’il n’y aura plus de troupes étrangères dans ces îles de la mer Ionienne.
1810
Masséna masque (terme technique) les lignes de Torres Vedras
Bataille de Sobral de Monte Agraço et de Coxeira
1813 
Victoire de Napoléon sur Blücher à Duben, au cours de la guerre de la Sixième coalition

1911

 En Chine, soulèvement de Wuchang.

 Début de la révolution Xinhai qui aboutit au renversement de la dynastie mandchoue et à la fin de l'Empire.

1982mgr_jacques_despierre.jpg

 Évêque titulaire de Carcassonne

du 10 octobre 1982 au 19 septembre 2004

2003
Dans un discours présenté comme historique par son entourage, le roi du Maroc Mohammed VI consacre le principe de l'égalité juridique entre les hommes et les femmes.

Dimanche 10 octobre 2010

09h30

 
Inauguration solennelle avec Concélébration de la Sainte Messe dans la Basilique de Saint-Pierre :


Homélie du Saint-Père


Angelus de Benoît XVI : confions à Marie l'Assemblée synodale


benedetto53966.jpg

benedetto53968.jpg

benedetto53969.jpg

benedetto53953.jpg

benedetto53954.jpg

benedetto53956.jpg

benedetto53957.jpgbenedetto53955.jpg

benedetto53977.jpg

benedetto53976.jpg

benedetto53971.jpg

benedetto53970.jpg

benedetto53967.jpg

benedetto53965.jpg

benedetto53975.jpgbenedetto53974.jpg

benedetto53963.jpgbenedetto53962.jpg

benedetto53972.jpg

benedetto53978.jpg

benedetto53979.jpgbenedetto53980.jpg

benedetto53981.jpg

benedetto53983.jpgbenedetto54002.jpg

benedetto53984.jpg

benedetto54001.jpg

benedetto53985.jpgbenedetto53986.jpg

benedetto53987.jpg

benedetto53988.jpg
benedetto53999.jpgbenedetto54000.jpg

benedetto53997.jpgbenedetto53998.jpg

benedetto53995.jpg

benedetto53996.jpg

benedetto53989.jpgbenedetto53990.jpg

benedetto53991.jpgbenedetto53992.jpg

benedetto53993.jpg

benedetto53994.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image