Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

13 novembre 2014 4 13 /11 /novembre /2014 00:01

 

Le 13 novembre est le 317ejour de l'année

(318e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien.

Il reste 48 jours avant la fin de l'année.

C'était le jour de la garance, 23e jour du mois de Brumaire dans le calendrier républicain français.

 

Dicton du jour 

« À la Saint-Brice, le temps, sera celui du jour de l'An. »  

 

Chapelet médité

Listen_to

Célébrations 

  • Journée mondiale de la gentillesse. 
  • Journée mondiale de l'usabilité.
couleurliturgiqueVert.gif 

Saints chrétiens



Martyrologe pour le treizième jour de novembre

 

Listen_to


Vers 314, saint Mitre. Esclave grec, tourmenté par son maître tyrannique, ainsi que par les autres serviteurs, à cause de sa foi chrétienne, il se montra courageux et modeste. Il fut condamné à mort et décapité. Il a été jadis choisi comme protecteur et patron de la ville d'Aix-en-Provence.

 

Vers 444, saint Brice, quatrième successeur de saint Martin sur le siège épiscopal de Tours, au service duquel il se dévoua pendant quarante-sept ans, malgré bien des adversités causées par les calomnies dont il fut l'objet.

 

En 525, le retour à Dieu de saint Quintien, évêque de Rodez, homme à la fois bon et énergique. En opposition avec les Wisigoths ariens, il dut se réfugier à Clermont dont il devint évêque.

 

En 657, saint Eugène II. Moine de Saragosse, nommé bien malgré lui, archevêque de Tolède. Il était avant tout théologien et écrivain, et non homme d'action.

 

L'an 1004, le trépas de saint Abbon, abbé de Fleury-sur-Loire. Il mourut en tentant de ranimer l'observance monastique, au prieuré de la Réole, en Aquitaine.

 

Le même jour, saint Didace, franciscain espagnol, missionnaire aux îles Canaries. Il s'acquitta de ses humbles tâches, plein de foi et de charité. Il s'endormit dans le Seigneur en 1463.

 

Mémoire de saint Stanislas Kostka, novice de la Compagnie de Jésus, décédé à Rome le 15 août 1568, à l'âge de dix-huit ans. Il est le patron de la Pologne.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.



Saint Brice Evêque de Tours (+ v. 444)
eglise15.jpg

Saint Brice. Eglise Saint-Brice. Mareuil.

On dit qu'il fut recueilli et protégé par saint Martin, mais que Brice quitta le monastère "pour vivre avec de beaux chevaux dans ses écuries et de jolies esclaves dans sa maison." A la mort de saint Martin, il changea sa manière d'agir. Il lui succéda sur le siège épiscopal de Tours, donnant toute sa vie à l'Eglise durant quarante ans. Calomnié, accusé d'avoir rendu mère une de ses religieuses, il dut même aller se défendre devant le pape. Mais ses ouailles reconnurent l'innocence de sa vertu et le firent revenir pour qu'il soit à nouveau leur évêque. Ils le canonisèrent dès sa mort.
À Tours, vers 444, saint Brice, évêque. Disciple de saint Martin, il succéda à son maître pendant quarante-sept ans, non sans subir de multiples traverses et l’occupation de son siège par deux évêques successifs.
77500.JPG

Autre biographie:
St-Brice Orphelin de ses deux parents, il est recueilli par Saint-Martin qui le confie aux soins de ses clercs. Malheureusement, en grandissant Brice se révèle vaniteux, méchant et irrespectueux. Il parvient tout de même à être ordonné prêtre, ce qui ne fait qu’accroître son ambition et accentuer son manque de respect à l'égard des autres, allant même jusqu’à traiter Martin avec mépris. Ce dernier refuse cependant d’écouter ses conseillers qui lui suggèrent de chasser Brice. Lorsque Martin décède, Brice est désigné pour lui succéder comme évêque de Tours, mais devant l'indignation de la population, c’est le prêtre Justinien qui est nommé à sa place. L'anthipathie des tourangeaux est telle que Brice est même obligé de fuir la ville pour échapper à la lapidation. Son caractère ayant été adouci par son exil, il se distingue bientôt par sa vie pieuse et exemplaire, suscitant l’admiration de nombreux ecclésiastiques et incitant le pape Zozime à l'appuyer. Lorsque Justinien décède, Brice revient à Tours et exige que lui soit restitué son siège, mais les autorités locales n’ont pas oublié ses erreurs passées et il doit à nouveau s'éloigner. La charge d’évêque est alors attribuée à Armentien, qui décède malheureusement sept ans plus tard. Une nouvelle fois, Brice se présente pour réclamer son siège, qui lui est cette fois restitué, les autorités ayant été informées de ses progrès durant les 40 années de son exil (+ vers 444) Saint-Brice est invoqué pour la guérison des maladies de l’estomac.
saint114.jpg

Saint Brice reçu par saint Martin qui lui annonce qu'il sera évêque
un jour, mais que son gouvernement n'ira pas sans tribulation.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Brice
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/11/13/index.html



Saint Abbon Bénédictin, abbé de Fleury (+ 1004)
Tract_by_Abbo_of_Fleury.jpg

Manuscrit médiéval d'un ouvrage d'Abbon de Fleury

abbé de Fleury sur Loire, actuellement monastère bénédictin de Saint-Benoit-sur-Loire, près d'Orléans. Il insistait sur la nécessaire culture intellectuelle des moines. Il mourut à La Réole en Aquitaine alors qu'il ranimait l'observance monastique de ce prieuré.
Au monastère de La Réole en Gascogne, l’an 1004, le trépas de saint Abbon, abbé de Fleury, merveilleusement instruit dans les saintes Écritures et dans les lettres. Alors qu’il avait réprimandé un moine indiscipliné de La Réole et qu’il cherchait à mettre la paix dans ce monastère, il succomba, frappé d’un coup de lance.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbon_de_Fleury
http://home.scarlet.be/amdg/oldies/sankt/nov13.html



Sainte Agostina Livia Pietrantoni vierge martyre (+ 1894)
19990418_agostina_livia_pietrantoni.jpg

de la Congrégation des Soeurs de la Charité de Santa Giovanna Antida Thouret.
"Livia a 22 ans quand elle arrive à Rome, Via S. Maria In Cosmedin. Quelques mois de postulat et de noviciat suffisent à prouver que la jeune fille a l'étoffe d'une Soeur de la Charité, c'est-à-dire d'une "servante des pauvres", selon la tradition de St Vincent de Paul et de Ste Jeanne-Antide... à l'hôpital du Saint-Esprit, que 700 ans de glorieuse histoire ont fait définir comme "l'école de la charité chrétienne", dans le sillage des saints qui l'ont précédée parmi lesquels Charles Borromée, Joseph Casalance, Jean Bosco, Camille de Lellis... Sr Agostina offre sa contribution personnelle et, dans ce lieu de souffrances, elle exprime la charité jusqu'à l'héroïsme."
77450A.JPG

extrait de la biographie publiée sur le site du Vatican:
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_19990418_pietrantoni_fr.html

Canonisée le 18 avril 1999.
"Puisse son exemple enflammer les Consœurs de la Congrégation de sainte Antida et les pousser à un témoignage ardent de cette charité qui constitue la synthèse de la loi divine et qui est le lien de toute perfection (cf. Col 3, 14)."

extrait du discours du pape Jean-Paul II aux pélerins venus à Rome pour la canonisation de Marcellin Champagnat, Giovanni Calabria et Augustine Livia Pietrantoni, le 19 avril 1999.
http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/1999/april/documents/hf_jp-ii_spe_19990419_canonisation_fr.html

À Rome, en 1894, sainte Augustine (Livie Pietrantoni), vierge de la Congrégation des Sœurs de la Charité, qui se donna de tout son cœur au soin des malades contagieux à l’hôpital du Saint-Esprit, jusqu’à ce qu’un malade, saisi de fureur homicide, la tue d’un coup de couteau.
Sant_Agostina-Livia-Pietrantoni_C.jpg

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Agostina_Pietrantoni



Saints Antonin, Nicéphore, Zébinas, Germain et Manathas martyrs à Césarée de Palestine (+ 308)
92502.JPG

Saint Antonin

Manathas fut d’abord meurtrie de coups puis brûlée, sous l’empereur Galère Maximien ; les autres, d’une voix intrépide et libre, ayant accusé d’impiété le préfet Firmilien, alors qu’il sacrifiait aux dieux, furent décapités.



Saint Arcade et ses compagnons, martyrs en Afrique (+ 437)
saint Paschase, saint Probe, saint Eutychien et saint Paulille, martyrs durant la persécution des Vandales. Paulille n'était qu'un enfant et, "parce qu'il ne se détournait pas de la foi catholique, il fut battu de verges et condamné à l'esclavage le plus avilissant pour un enfant, être le jouet des adultes vicieux ce dont il est mort". Ses compagnons furent envoyés en exil, après avoir connu d'atroces tourments pour avoir refusé d'embrasser l'arianisme.
Commémoraison des saints Arcadius, Paschase, Probus et Eutychien, espagnols, martyrs en Afrique en 437. Durant la persécution des Vandales, ils déclarèrent qu’ils ne suivraient jamais l’hérésie arienne ; pour ce motif, ils furent d’abord proscrits par le roi Genséric, puis poussés à l’exil. Ils endurèrent ensuite des tortures atroces et à la fin on les fit mourir de diverses façons. Alors parut avec éclat la constance d’un jeune enfant, Paulillius, le frère de Paschase et d’Eutychien : comme on ne pouvait l’ébranler dans son attachement à la foi catholique, on le frappa longtemps à coups de bâton et on le condamna au plus vil esclavage.



Saint Caillin (7ème s.)
Iona_Abbey_from_water.jpg

Abbaye de l'île d'Iona

évêque et compagnon de saint Aidan, moine d'Iona en Ecosse. Il aurait transformé quelques druides en pierres levées.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Iona_(%C3%89cosse)

13 novembre 354 :
37201_123838467677344_100001535732993_14
Dans le municipe de Thagaste en Numidie, naissance d’Aurèle Augustin, fils du cito...yen romain païen Patrice et de la chrétienne berbère Monique. Il deviendra saint Augustin, évêque d’Hippone et docteur de l’Église.

Saint Callisto (Calixte) Caravario martyr (+ 1930)
caravario.jpg

Né en 1903 près de Turin, entré en 1918 chez les salésiens. Il arrive en Chine en 1925, ordonné prêtre à Shanghai en 1929. Le 25 février 1930 il est massacré avec son évêque Luigi Versiglia à Li-Thaul-Tseul.
Béatifié le 15 mai 1983 à Rome par le pape Jean-Paul II (homélie en italien), il a été canonisé avec les martyrs de Chine, durant le jubilé le 1 octobre 2000.
"2 membres de la Société Salésienne de S. Jean Bosco vinrent s'ajouter à la foule nombreuse des Martyrs énumérés ci-dessus. Ce sont: le Bienheureux Louis Versiglia, évêque, et le Bienheureux Callixte Caravario, prêtre.
Ils furent massacrés ensemble le 25 février 1930 à Li-Thaul-Tseul."
(source site du Vatican)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20001001_zhao-rong-compagni_fr.html
fêté le 13 novembre qui est la date à laquelle les salésiens fêtent les membres et bienfaiteurs de la famille salésienne.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Callisto_Caravario
http://www.vatican.net/holy_father/john_paul_ii/homilies/1983/documents/hf_jp-ii_hom_19830515_due-beatificazioni_it.html
http://www.salesians.org.uk/dbuk/saints5.html



Saint Dalmas Evêque de Rodez (+ v. 580)
ou Dalmace. Evêque de Rodez, où il remplit ses obligations en vrai et bon pasteur, homme d'oraison et de charité. Nous voyons son nom sur les actes de plusieurs conciles régionaux de l'époque. Ses diocésains bénirent le ciel pendant soixante-cinq ans de leur avoir donné un tel évêque.
À Rodez, vers 580, saint Dalmace, évêque, dont saint Grégoire le Grand loue la générosité envers les pauvres.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Dalmas
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_de_Rodez



Saint Damascène Martyr (+ 1681)
Originaire du quartier de Galata à Constantinople, il perdit ses parents, encore jeune. Obligé d'embrasser la foi musulmane, il revint bientôt à la foi en Jésus-Christ et décida de faire pénitence dans un monastère du Mont-Athos où il demeura durant quinze ans. Il revint à Constantinople et interpellait les musulmans pour qu'ils abandonnent Mahomet et se convertissent. Arrêté, soumis à de dures flagellations, il eut la tête tranchée devant la porte du patriarcat orthodoxe et son corps resta là pendant trois jours. Il fut ensuite enseveli dans l'île de Chalki.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Galata



Saint Devinice (6ème s.)
ou Denick ou Teavneck. Originaire du nord de l'Ecosse, il s'associa au travail missionnaire de saint Colomba et de saint Machar (12 novembre). Il aurait été évêque.



Saint Domine (4ème s.)
ou Duminy, solitaire non loin de Tulle. Jusqu'au siècle dernier, les habitants de cette région recevaient ce prénom à leur baptême. C'est tout ce que l'on sait de lui.



Saint Eugène de Tolède évêque de Tolède (+ 657)
feefb60e.jpg

Goth d'origine, il devint moine de Saragosse, puis, bien malgré lui, évêque de Tolède. Poète et musicien, il composa des hymnes liturgiques. Il est mentionné comme président de quatre conciles qui se tinrent dans sa ville.
À Tolède en Espagne, l’an 657, saint Eugène, évêque, qui donna tous ses soins à l’organisation de la liturgie.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eugenius



Sainte Fercinte (6ème s.)
à Luray sur Creuse dans le Poitou. Le pèlerinage au jour de sa fête patronale, très fréquenté durant des siècles, était la seule preuve de son existence, pèlerinage que l'évêque de Poitiers supprima en 1780 parce qu'il était " dégénéré et devenu profane. "



Saint Floride évêque de Città di Castello en Italie (6ème s.)
90636.JPG

À Tiferno en Ombrie, commémoraison de saint Floride, évêque. Le pape saint Grégoire le Grand a été témoin de sa doctrine et de sa sainteté. Avec lui on commémore saint Amance, son prêtre, plein de charité envers les malades et vertueux en tout point.



Saint Gredifaël (7ème s.)
Anglais, à moins qu'il ne soit du Pays de Galles, il accompagna saint Paterne ou Padarn, moine gallois avec qui il fonda l'abbaye de Llanbadarn (le monastère de Padarn). Puis, seul, il fonda à son tour le monastère de Whitland.



Saint Himier ermite dans la vallée de la Suze en Suisse (+ v. 610)
Himerio.jpg

Imier ou Himère
Voir sur le site de l'abbaye Saint Benoît en Suisse, Saint Imier .
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/saints/imier/index.html

"Nous pouvons retenir de Saint Imier, qu'il est un vrai Jurassien de notre coin de pays, un authentique Ajoulot de Lugnez qui pour se livrer à la prière, pour suivre le Christ, émigra des douces plaines de la riante Ajoie, dans une de nos vallées du Sud, plus sévère. La légende rapporte qu'il se serait rendu auprès de Saint Maire, évêque d'Avenches puis de Lausanne. Il l'aurait servi, et aurait été ordonné prêtre par celui-ci. A la mort de ce protecteur, il aurait entrepris un pèlerinage en Terre Sainte, à Jérusalem, où la légende rapporte le fameux épisode du Griffon. De retour au pays, il se serait réinstallé dans le vallon qui porte son nom, passant ses jours dans le travail et la prière. Il mourut dans l'église dédiée à Saint Martin qu'il avait édifiée, entouré de la petite communauté qui s'était réunie autour de lui..."
La région suisse de Imiertal, Val-Saint-Imier garde son souvenir.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Imier
Dans la vallée de la Suze en Suisse, au VIe ou VIIe siècle, saint Himier, ermite, qui y annonça l’Évangile.



Saint Homobon de Crémone Laïc à Crémone (+ 1197)
Omobono_lianori.jpg

Tailleur et marchand de drap, à Crémone en Italie. Il était en effet un "homme bon", d'une inépuisable bonté pour les pauvres. Ses vertus et ses miracles après sa mort le firent mettre au nombre des saints.
À Crémone en Lombardie, l’an 1197, saint Homobon. Commerçant, il mena une vie de prière et de charité, allant visiter et soulager les pauvres, réunissant les enfants à l’abandon pour les éduquer et mettant la paix dans les familles.
35350A.JPG

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hommebon_de_Cr%C3%A9mone
http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/speeches/1997/june/documents/hf_jp-ii_spe_19970624_nicolini_en.html



Bienheureux Jean Gonga Martinez et Marie Giner Gomis martyrs en Espagne (+ 1936)
93049.JPG

Dans la région de Valence en Espagne, en 1936, à Simat de Valldigna, le bienheureux Jean Gonga Martinez, et à Porticol de Tavernes près de Carcaixent, la bienheureuse Marie du Patronage de Saint-Jean (Marie Giner Gomis), vierge de l’Institut des Sœurs missionnaires clarétines, tous deux martyrs, victimes de la persécution contre l’Église au temps de la guerre civile.
Béatifiés le 11 mars 2001.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Martyrs_de_la_guerre_d%27espagne



Saint Kilien (+ 670)
stkilian.jpg

saint Killian baptisant un païen

(Chillianus, Chillien, Chillen) Né en Irlande. Saint Killian, parent de saint Fiacre (30 août), devint missionnaire en France presque par accident. A son retour d'un pélerinage à Rome, Killian s'arrêta en France pour rendre visite à saint Fiacre dans sa solitude en Brie. Là il se joignit à son proche parent dans sa contemplation et ses efforts d'évangélisation. Quand l'évêque Saint Faro de Meaux (28 octobre) l'envoya seul pour prêcher l'Evangile dans l'Artois, il y eut du succès. Son corps fut enchâssé à Aubigny, près d'Arras, dans l'église monastique qu'il avait fondée, et où il est le sujet d'une grande vénération. Dans le manuscrit de Colgan, il est représenté en évêque, et on y apprend que Killian est le seul Irlandais à qui on ait proposé de devenir pape de Rome - ce qu'il refusa.
(Bénédictins, Husenbeth, Montague)
Mar.jpg

Voir aussi:
http://home.scarlet.be/amdg/oldies/sankt/nov13.html



Saint Léonien abbé (+ v. 518)
1443604057_9b87a8eade.jpg

Tombe de St Leonien

Né en Hongrie, il fut fait prisonnier par les Burgondes. Emmené captif jusqu'à Autun, il retrouvera la liberté, ce dont il profita pour devenir ermite. En quelques années, les disciples deviennent si nombreux qu'il peut fonder un monastère à Vienne en Dauphiné.

À Vienne en Gaule, vers 518, saint Léonien, abbé. Originaire de Pannonie, il fut fait prisonnier par des barbares et amené en Gaule, à Autun d’abord, puis bientôt à Vienne, où il dirigea très saintement des moines et des moniales pendant plus de quarante ans.
Marytrologe romain



Saint Luigi Versiglia Martyr (+ 1930)
450px-Versiglia.jpg

Premier missionnaire salésien envoyé en Chine, il fut aussi le premier évêque de Shiu Chow, où il créa un séminaire, un orphelinat et un asile de viellards. Attaqué par des milices communistes, il est fusillé en haine de la foi et pour avoir tenté de protéger les jeunes filles du convoi qui l'accompagnaient.
Béatifié le 15 mai 1983 à Rome par le pape Jean-Paul II (homélie en italien), il a été canonisé avec les martyrs de Chine, durant le jubilé le 1 octobre 2000.
http://www.vatican.net/holy_father/john_paul_ii/homilies/1983/documents/hf_jp-ii_hom_19830515_due-beatificazioni_it.html

"2 membres de la Société Salésienne de S. Jean Bosco vinrent s'ajouter à la foule nombreuse des Martyrs énumérés ci-dessus. Ce sont: le Bienheureux Louis Versiglia, évêque, et le Bienheureux Callixte Caravario, prêtre.
Ils furent massacrés ensemble le 25 février 1930 à Li-Thaul-Tseul."
(source site du Vatican)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20001001_zhao-rong-compagni_fr.html

fêté le 13 novembre qui est la date à laquelle les salésiens fêtent les membres et bienfaiteurs de la famille salésienne.
http://www.donbosco-torino.it/fra/page6.html

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Luigi_Versiglia



Bienheureux Marc (+ v. 1280)
Moine bénédictin de Sant'Angelico di Scala. Sa sainteté lui vint de ce qu'il mit pleinement en pratique la Règle monastique de saint Benoît.



Sainte Maxellende Vierge et martyre à Caudry (+ v. 670)
93183.JPG

Vierge et martyre à Caudry dans le nord de la France, diocèse de Cambrai.
"Sainte Maxellende, au 7° siècle, perdit la vie par fidélité au Christ qu'elle avait choisi comme époux.
Son assassin en devint aveugle. Repenti, il retrouva la vue.
Depuis ce temps, de nombreux chrétiens de la région de Cambrai prient Maxellende afin d'obtenir la lumière pour marcher sur les chemins de l'Evangile"
(source: paroisse Sainte Maxellende en Cambrésis)
http://ste-maxellende.cathocambrai.com/page-11813-sainte-maxellende-cambresis.html

Dans le Cambrésis, vers 670, sainte Maxellende, vierge et martyre. On dit que choisissant pour époux le Christ, elle refusa de suivre l’homme à qui ses parents l’avaient promise, et que celui-ci la tua d’un coup d’épée.



Saint Mitre Martyr à Aix (+ 304)
450px-Saint_Mitre_by_Malost.JPG

Statue de saint Mitre, cathédrale Saint-Sauveur, par Jean Mone (1512-1513).

ou Merre. A Aix en Provence. Il était venu de Grèce. Chrétien, il voulut être mieux à même d'annoncer l'Evangile. Pour cela il se fit pauvre et accepta même de se vendre pour devenir esclave du gouverneur romain de la région. Mais celui-ci, ayant appris que son esclave était chrétien, le fit mettre à mort. Plusieurs localités sont placées sous son patronage : Saint Mitre-les-Remparts-13920.
À Aix en Provence, au IVe siècle, saint Mitre, de condition servile, qui trouva sa liberté dans le Christ.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Mitre



Saint Nicolas Ier le Grand Pape (105 ème) de 858 à 867 (+ 867)
NicholasI.jpg

Pape d'une brillante personnalité, il sauvegarda la liberté de l'Eglise face à deux empereurs : Michel en Orient et Lothaire en Occident. Il connut bien des difficultés avec le patriarche de Constantinople, Photius. Il fut aussi un pape missionnaire. C'est lui qui envoie saint Anschaire de Corbie, monastère en Picardie, évangéliser la Scandinavie et d'autres saints moines convertir les païens bulgares.
À Rome, près de saint Pierre, en 867, saint Nicolas Ier, pape, qui montra une vigueur apostolique pour affermir l’autorité du pontife romain dans toute l’Église de Dieu.

Voir aussi:
http://missel.free.fr/Sanctoral/11/13.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_Ier_(pape)



Bienheureux Pères Kamen Vitchev, Pavel Djidjov et Josaphat Chichkov, assomptionnistes bulgares (3 octobre 1952)
91086.JPG

Les trois religieux avaient été condamnés à mort le 3 octobre 1952, déclarés "coupables d'avoir organisé et dirigé en Bulgarie (...) une organisation clandestine, une agence des services de renseignements secrets du Pape et des impérialistes, dont l'objectif est de renverser et de miner le pouvoir démocratique du peuple par un coup d'État, une révolte, des actes terroristes, des crimes dangereux et une intervention étrangère". Le 11 novembre suivant, à 23 h 30, ils étaient fusillés dans la cour de la prison centrale de Sofia. Enfouis dans une fosse commune, leurs corps ne seront jamais retrouvés.
91087A.JPG

Josaphat Chichkov

91085C.JPG

Kamen Vitchev

91086C.JPG

Pavel Djidjov

Voir aussi:
http://www.croire.com/article/index.jsp?docId=2292207&rubId=188
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20020522_beatific-bulgaria_en.html
http://www.santiebeati.it/dettaglio/91087



Saint Quintien évêque (+ v. 525)
D’origine africaine, à la fois bon et énergique, il occupa d’abord le siège épiscopal de Rodez, mais, menacé de mort par les Wisigoths ariens pour avoir défendu la divinité du Verbe fait chair, Jésus-Christ, il trouva refuge en Auvergne et devint évêque de Clermont.

À Clermont, en 525 ou 526, saint Quintien, évêque. D’origine africaine, il occupa d’abord le siège épiscopal de Rodez, mais, menacé de mort par les Wisigoths, il trouva refuge en Auvergne et en devint évêque.
Martyrologe romain

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Quintien



Saint Stanislas Kostka Novice jésuite (+ 1568)
stanislaskostka.jpg

Jeune prince polonais, au caractère fin et décidé, il fit ses études à Vienne puis, à 16 ans, il entra au noviciat des Jésuistes de Rome, sur la recommandation de saint Pierre Canisius. Il remit sa vie à Dieu dix mois plus tard.
"Né d'une grande famille de Pologne en 1550 à Rostkow, Stanislas s'adonna aux études classiques à Vienne à partir de 1564. Invité par la Vierge à entrer dans la Compagnie, afin de prévenir l'opposition de son père, il s'enfuit de chez lui en 1567, parcourant à pied toute l'Allemagne.
Arrivé à Rome, il fut admis au noviciat par saint François de Borgia. C'est là qu'il mourut le 15 août 1568, parvenu à une haute sainteté. Il fut canonisé par Benoît XIII en 1726."
(site de la Province de France des Jésuites)
http://www.jesuites.com/histoire/saints/stanislaskostka.htm
Santo_Stanislao_Kostka.jpg

Il figure au 15 août au martyrologe romain et la Compagnie de Jésus en fait mémoire au 13 novembre.
Lire aussi: La vie de saint Stanislas Kotstka, novice de la Compagnie de Jésus, Lyon 1836. Bibliothèque de l'abbaye Saint Benoît de Port-Valais (Suisse)
http://abbaye-saint-benoit.ch/saints/stanislas/index.htm
im-St-StanislasKotska4.jpg

Voir aussi:
http://www.magnificat.ca/cal/fran/11-13.htm#stan
http://fr.wikipedia.org/wiki/Stanislas_Kostka
http://www.levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20101113&id=5954&fd=0



Bienheureux Varmond évêque à Ivréa dans le Piémont (+ v. 1010)
92114A.JPG

Veremondo (Varmondo) d'Arborio
Il a été béatifié par le pape Pie IX en 1857 et est enterré dans la cathédrale d'Ivréa.
Homme de vive foi, de piété et d’humilité, il défendit la liberté de l’Église contre les tentatives des grands, construisit la cathédrale, encouragea l’ordre monastique et développa l’école épiscopale. Il mourut vers 1010-1014.



Les Églises font mémoire…

Anglicans : Charles Siméon (+1836), prêtre, théologien évangélique

Catholiques d’occident : Omobon (+1197) ; Françoise Cabrini (+1917), vierge (calendrier ambrosien)

Coptes et Ethiopiens (4 hatur/hedar) : Jean et Jacques de Perse (IVe s.) évêques et martyrs (Église copte) ; Abba Abaïdo, moine (Église éthiopienne)

Luthériens : Ludwig Harms (+1865), missionnaire en pays saxon

Maronites : Jean Chrysostome, confesseur

Orthodoxes et gréco-catholiques : Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsnovembre/nov13.html

Syro-occidentaux : Jean Chrysostome, évêque

Vieux Catholiques : Imérion (VIIe s.), ermite et évangélisateur



Les Églises font mémoire…

Anglicans : Charles Siméon (+1836), prêtre, théologien évangélique

Catholiques d’occident : Omobon (+1197) ; Françoise Cabrini (+1917), vierge (calendrier ambrosien)

Coptes et Ethiopiens (4 hatur/hedar) : Jean et Jacques de Perse (IVe s.) évêques et martyrs (Église copte) ; Abba Abaïdo, moine (Église éthiopienne)

Luthériens : Ludwig Harms (+1865), missionnaire en pays saxon

Maronites : Jean Chrysostome, confesseur

Orthodoxes et gréco-catholiques : Jean Chrysostome, patriarche de Constantinople
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsnovembre/nov13.html

Syro-occidentaux : Jean Chrysostome, évêque

Vieux Catholiques : Imérion (VIIe s.), ermite et évangélisateur
Saints catholiques[4] et orthodoxes[5] du jour

Prénoms 

Bonne fête aux :

  • Brice, au calendrier civil 2009, et ses dérivés : Bricet, Brix, etc.

Et aussi aux :


Événements 

149801_123778027683388_100001535732993_1

13 novembre dans les croisades

1993

mariagewurtwied.jpg

Le duc héritier Friedrich de Wurtemberg épouse le 13 novembre 1993 la princesse Marie de Wied. Le château d’Althausen a vibré au rythme des fêtes durant plusieurs jours. Dans ce numéro 2364 de Point de Vue du 23.11.1993, un article est également consacré au 45 ans du prince de Galles et à l’aphasie dont souffre l’impératrice Michiko du japon.


Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image