Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

15 janvier 2015 4 15 /01 /janvier /2015 00:01

 

Le 15 janvier est le 15ejour de l'année du calendrier grégorien


Il reste 350 jours avant la fin de l'année

351 jours dans le cas des années bissextiles


C'était généralement le jour de l'étain

26e jour du mois de Nivôse, dans le calendrier républicain

français.


Signe du zodiaque 

24e jour du signe astrologique du Capricorne.

Dictons 

« S'il gèle à la Saint-Maur, la moitié de l'hiver est dehors»[4]
« Au milieu de janvier, à moitié vide est le grenier »

Célébrations 

Cérémonie japonaise de la majorité civile. Elle a lieu annuellement le jour de la majorité ((成人の日, seijin no hi), le deuxième lundi du mois de janvier. Les festivités inclus dans la cérémonie se tiennent dans les bureaux locaux ou préfectoraux avec la participation de la famille et des amis de la personne concernée. couleurliturgiqueVert.gif 

Saint Remi Evêque de Reims (+ 530)
ico015.jpg

Au propre de France, Rémi est fêté le 15 janvier (dies natalis)
180px-Bateme_de_Clovis_par_St_Remy.jpg
Remi de Reims

Au propre du diocèse de Reims, il est fêté le 1er octobre, jour de la "translation" des reliques pour y être vénéré par les rémois à l'emplacement où s'élèvera l'actuelle basilique (attesté dès 585 - installation d'un monastère vers 750-760)
 
Issu d'une grande famille gallo-romaine de la région de Laon, il avait pour mère sainte Céline.
A 22 ans, il est choisi comme évêque de Reims et son activité missionnaire s'étend jusqu'à la Belgique.
Il fonde les diocèses de Thérouanne, Laon et Arras, crée tout un réseau d'assistance pour les pauvres et joue un rôle de médiateur auprès des Barbares.
Quand le chef franc Clovis prend le pouvoir, saint Rémi lui envoie un message "Soulage tes concitoyens, secours les affligés, protège les veuves, nourris les orphelins"

La reine sainte Clotilde, tout naturellement, se tournera vers saint Rémi et vers un autre évêque contemporain, saint Vaast, pour acheminer le roi vers la foi.
Après le baptême de Reims, saint Rémi restera, jusqu'à sa mort, l'un des conseillers écoutés du roi et sera l'un des artisans, en Gaule, du retour à la vérité catholique des Burgondes après le bataille de Dijon et des Wisigoths à Vouillé, deux populations contaminées par l'arianisme.
Voir aussi sur le site du diocèse de Reims.
http://catholique-reims.cef.fr/st-remi.htm

"Secourez les malheureux, protégez les veuves, nourrissez les orphelins… Que votre tribunal reste ouvert à tous et que personne n’en sorte triste ! Toutes les richesses de vos ancêtres, vous les emploierez à la libération des captifs et au rachat des esclaves. Admis en votre palais, que nul ne s’y sente étranger ! Plaisantez avec les jeunes, délibérez avec les vieillards !"

(Lettre de saint Rémi au roi Clovis - 482)
San_Remigio_di_Reims_B.jpg

Voir aussi:
http://missel.free.fr/Sanctoral/01/15.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/Remi_de_Reims
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome01/019.htm
http://www.patrimoinedefrance.org/ico005.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Saint-Remi_de_Reims
http://www.levangileauquotidien.org/www/popup-saints.php?language=FR&id=1207&fd=0

Feria sexta, 15 Ianuarii 2010, Tempus per annum, Hebdomada I per annum.


|Martyrologe|Laudes|Tierce|Sexte|None|Vêpres|Complies|

Martyrologe pour le quinzième jour de janvier


Mémoire des saints Maur et Placide, disciples de saint Benoît.

 

Le même jour, un autre saint Maur, qui instaura le monachisme à Glanfeuil dans le diocèse d'Angers vers la fin du VIe siècle. Menacées par les envahisseurs, ses reliques furent mises en sûreté près de Paris à l'abbaye qui prit son nom par la suite : "Saint-Maur-des-Fossés". Au XVIIe siècle, une Congrégation bénédictine se plaça sous le patronage de saint Maur et la Congrégation de Solesmes en est officiellement constituée héritière.

 

Mémoire du prophète Habaquq. Il rappela que c'est la fidélité à Dieu qui permet à l'homme de vivre et d"attendre avec confiance l'intervention divine.

 

L'an 390, saint Macaire l'Ancien, au Désert de Scété. Le monastère Saint-Macaire, formé autour de la grotte qui servait de cellule à l'ermite, perpétue encore aujourd'hui sa mémoire, au sud du Wadi Natroun.

 

De même à Scété, sept ans plus tard, saint Isidore, anachorète qui prenait volontiers en charge les frères négligents ou coléreux et les sauvait par sa longanimité.

 

Vers 710, saint Bonet. D'abord magistrat à Marseille où il abolit l'esclavage, il fut élu évêque de Clermont, puis devint moine à Manglieu.

 

En 1648, la naissance au ciel du bienheureux François de Capillas, originaire de Castille, de l'Ordre des Frères Prêcheurs. Apôtre des Iles Philippines et de la province de Fou-Kien, au sud-est de la Chine, il fut décapité après de cruelles tortures.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.



Saint Ablebert Evêque de Cambrai et d'Arras (+ 645)
ou Emebert. Il était le frère de sainte Gudule et de sainte Reinilde. Evêque de Cambrai et d'Arras, il fut inhumé à Maubeuge.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_de_Cambrai#VIIe.C2.A0si.C3.A8cle



Bienheureux Ange de Gualdo Frère convers (+ 1325)
Originaire de la région de Nocéra, proche de l'Ombrie, il entra chez les religieux camaldules comme frère convers. Il était d'une extrême simplicité, d'une grande délicatesse et d'une grande gentillesse envers tous.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Camaldules



Saint Arnold Janssen Prêtre et fondateur de la Congrégation du Verbe Divin (+ 1909)
20031005_janssen.jpg

Né en 1837 à Goch en Allemagne. Prêtre et fondateur de la Congrégation du Verbe Divin à Steyl dans les Pays-Bas.
Canonisé le 5 octobre 2003 par Jean-Paul II.
Biographie (site du Vatican)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20031005_janssen_fr.html
Le Seigneur lance le défi à notre foi pour faire quelque chose de neuf, précisément à un moment où tant de choses dans l'Église sont en train de s'écrouler

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Arnold_Janssen



Saint Bonnet Evêque (+ 710)
ou Bonet (Bonitus).
Chancelier du roi saint Sigebert III, puis magistrat à Marseille, il abolit l'esclavage autant qu'il le put dans la région dépendant de son influence. Elu évêque de Clermont, il demanda à finir ses jours comme simple moine dans l'abbaye de Manlieu.
39 localités en France, principalement en Auvergne, se sont placées sous son patronage.
Un internaute nous signale:
"En Savoie à Ste Marie d'Alvey il y avait une chapelle,vouée à la vénération de ce saint et un sanctuaire lieu de pélerinage, qui tombait en ruine à la révolution."

Autre biographie:
Fils d'une famille de la noblesse auvergnate, il est aussi le frère de Saint-Avit. Après plusieurs années passées à la cour du roi Sigebert III comme grand Échanson (garde des sceaux) il est nommé gouverneur de la Provence par son successeur Thierry III. En 689, il succède à son frère comme évêque de Clermont et il commence à administrer son diocèse à la satisfaction de tous. Cependant, il commence à émettre des doutes à propos la validité de son élection, intervenue à la suite d’une recommandation de son propre frère. Après avoir consulté plusieurs spécialistes de ces questions, il décide d’abandonner son siège et prend l’habit à l’abbaye de Manlieu, où il passe le reste de sa vie dans la prière et la pénitence. Il décède d’un accès de goutte alors qu’il vient de rentrer d’un pèlerinage à Rome.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Bonnet



Saint Ceolwulf (Ceolulphe) (+ 764)
Fils du roi Cutha de Northumbrie, il accède au pouvoir à la suite de plusieurs péripéties. Doté d’une nature pacifique et amateur de lettres, il est très respecté par Saint Bède le Vénérable. En 731, cédant à des pressions, il abdique son trône pour prendre l’habit mais il est rétabli quelques mois plus tard. Après six années de règne, il décide enfin d’abandonner définitivement le pouvoir pour devenir moine à Lindisfarne.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ceolwulf_de_Northumbrie



Saint Eloi de Lerins (6ème s.)
Sa longue persévérance dans l'observance exacte de la discipline régulière de son monastère l'éleva à une éminente sainteté.



Saint Ephise Apôtre de la Sardaigne (3ème s.)
z02005.jpg

Apôtre de la Sardaigne, originaire sans doute de Palestine, Elia-Capitolina, nom de Jérusalem à cette époque. Il fut décapité pour la foi. Il est le patron de Cagliari.
En 1650, une épidémie de peste tua la moitié de la population de Cagliari. Les habitants se tournèrent vers Saint Ephise, un martyr décapité en 303 à Nora sur la côte pour avoir refusé de renier la foi chrétienne. Il était commandant d'une division romaine de l'armée de l'empereur Dioclétien et, lors d'un voyage en Sardaigne où il devait supprimer les communautés chrétiennes de l'île, il eut une vision comme Saint Paul sur le chemin de Damas...
Festival de Sant'Efisio à Cagliari le 1er mai.
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.sardi.it%2Fsardinia%2Fefis1.htm

Voir aussi Sant'Efisio, martyr.
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.santiebeati.it%2Fdettaglio%2F37800
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sardaigne



Saint Isidore Ermite du désert de Scété en Egypte (+ 397)
Un ermite du désert de Scété en Egypte qui prenait volontiers en charge les frères négligents ou coléreux et les sauvait par sa bonté, sa douceur et sa patience. Plusieurs autres Pères du Désert eurent aussi ce nom et furent aussi des saints.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A8res_du_D%C3%A9sert



Sainte Ita Abesse en Irlande (+ 577)
Elle est très populaire en Irlande.
Elle fonda le couvent de Hy Conaill dans le Limerick.
De nombreuses anecdotes sur sa vie sont peu plausibles.



Saint Jean Calybite "Le pauvre pour le Christ" (+ 450)
Surnommé "le pauvre pour le Christ", il a connu une vie proche de celle de saint Alexis. Il était né dans une famille sénatoriale où il reçut une éducation des plus soignées. Mais sa pensée d'avenir était ailleurs. Il quitta clandestinement le domicile familial très jeune pour entrer au monastère des Acémètes à Constantinople. Il jeûna tant que personne ne pouvait reconnaître en ce jeune moine le jeune et délicat aristocrate entré trois ans auparavant. Osbédé par la pensée de sa famille, il fut autorisé à la rencontrer. Il se couvrit de haillons et frappa à la porte de la maison paternelle. Reçu comme un mendiant, il put toutefois obtenir une petite cabane au risque des mauvais traitements des serviteurs. A la veille de sa mort, il demanda à sa mère de venir. Elle accepta de rencontrer ce mendiant inconnu qui se fit reconnaître comme son fils en lui rendant un évangéliaire précieux qu'il avait reçu d'elle au temps de son enfance. Et c'est alors qu'il remit son âme à Dieu.

Autre biographie:
Fils d'un officier de l'armée romaine, il s’enfuit en secret de la maison familiale pour devenir moine chez les Acémètes (voir notice de Saint-Alexandre à ce jour) de Constantinople. Rongé par les remords d’avoir causé une si grande douleur à ses parents, il s’impose de sévères mortifications et se retrouve dans un état de grande faiblesse. Six ans plus tard, il décide de retourner dans sa famille, mais sans se faire reconnaître. Après avoir revêtu des habits de mendiant, il se présente à la porte du domicile de ses parents mais les domestiques ne l’autorisent pas à entrer. Il réussit tout de même à les convaincre de le laisser s’installer dans une cabane toute proche, d'où il peut voir sa mère passer chaque jour. Celle-ci, toujours affligée de la douleur d’avoir perdu son fils, ne se doute jamais que c’est lui qui vit dans le plus total dénuement dans son abri de fortune. Plusieurs années plus tard, lorsqu’il sent la fin approcher, Jean interpelle sa mère et lui avoue finalement son identité. Son père les rejoint bientôt et Jean décède dans leurs bras. Le terme "calybite" fait référence à la cabane où il a vécu pendant des années à l'insu de ses proches.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsjanvier/janv15bis.html



Saint Laudat Abbé du monastère de Bardsey (7ème s.)
ou Lieulladd. Abbé du monastère de Bardsey dans le Gwynedd, en pays de Galles, il accompagna saint Cadfan en Bretagne Armoricaine. Certains l'identifient à saint Lô de Coutances, mais le martyrologe romain ne suit pas cette hypothèse.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gwynedd



Saint Macaire d'Egypte Fondateur de Scété (+ 390)
200px-Macarius_the_Great.jpg

Peinture représentant Macaire de Scété
Macaire l'Ancien ou Macaire le Grand.
Prêtre et abbé du monastère de Scété en Égypte aux confins de la Lybie. Ancien chamelier, il apprit à la suite de saint Antoine, à mourir au monde et à lui-même et à vivre pour Dieu seul, et il enseignait à ses disciples à faire de même.
Il est fêté en Occident le 15 janvier.
Les Eglises d'Orient célèbrent également ce jour saint Macaire d'Alexandrie, saint Macaire de Kiev, saint Macaire de Novgorod.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Macaire_de_Sc%C3%A9t%C3%A9
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome01/021.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_Saint-Macaire_de_Sc%C3%A9t%C3%A9
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.ellopos.gr%2Fmystics%2Fmakarios%2Fdefault.asp



Saint Malard Evêque de Chartres (+ 650)
Evêque de Chartres, nous avons sa souscription au concile de Châlon sur Saône en 650.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_de_Chartres#VIIe.C2.A0si.C3.A8cle_-_VIIIe.C2.A0si.C3.A8cle



Saint Maur Disciple de saint Benoît (+ 584)
352px-Saint_maur.jpg

Amaury ou Amalric
Cofondateur de l'ordre, disciple et successeur de St Benoît.
Abbé de Glanfeuil.
Fils d’Aequitius et de Julia, un couple de la noblesse romaine. Confié aux soins de Saint-Benoît de Nursie à l’âge de douze ans, il devient plus tard son disciple. Sa renommée est principalement due à un événement miraculeux : un jour, le moine Placide, parti chercher de l’eau à la rivière, se retrouve entraîné par le courant et en grand danger de périr noyé. On demande au Frère Maur de se porter à son secours et après avoir reçu la bénédiction de Benoît, il s’élance en direction de Placide, qu’il parvient à ramener sain et sauf sur le rivage. Lorsqu’il se retourne et regarde derrière lui, Maur réalise qu’il vient de marcher sur l’eau comme s’il s’était agi de la terre ferme. Très impressionné, Benoît l'attache à sa personne et lui confie l’administration du monastère du Mont-Cassin. En 542, en réponse à une requête de l’évêque du Mans, il est envoyé dans les Gaules avec quelques moines afin d’y fonder un nouveau monastère. Ils s’établissent finalement à Glanfueil, sur les bords de la Loire (Maine-et-Loire). Maur gouverne l’abbaye durant près de quarante ans, puis il se décide à abandonner sa charge pour la confier à Bertulfe. Il se retire ensuite dans la solitude d’une cellule adossée à la chapelle Saint-Martin, où il se consacre entièrement à la prière en attendant la mort

Un internaute nous signale:
"Né à Rome, fils d'un Sénateur romain, il fut confié à St Benoît, dont il devint le plus proche disciple, qui le nomme prieur du monastère du Mont Cassin. Envoyé en Gaule pour implanter l’Ordre, il aurait fondé un monastère sur les bords mêmes de la Loire près de Saumur en 542 (abbaye de Glanfeuil, dénomination actuelle abbaye de St Maur (49 Le Thoureil). Ses reliques sont transférées à St Maur des Fossés (94) en 921."

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Maur



Saint Pansophios d'Alexandrie Martyr (+ 250)
Il vivait au temps de la persécution de Dèce (250). Son père Nil était riche et avait rang de proconsul. Il le fit instruire dans toutes les sciences sacrées et profanes. Le jeune homme brillait par ses vertus évangéliques. A la mort de ses parents, il distribua ses biens aux pauvres et se retira dans le désert. Après 27 ans de vie érémitique, il fut dénoncé au gouverneur d'Alexandrie, Augustianos. Devant ses juges, il se déclara chrétien et commença à lui démontrer l'inanité du culte des idoles. Perdant patience, le juge le fit battre, mais après le supplice, Pansophios défia le juge dans une joute théologique où il exposa brillament la foi. Jeté en prison, il continua à enseigner les païens qui étaient venus à la foi grâce à lui. Ayant été acquitté, il retourna dans sa caverne avec ses disciples, mais voyant le progrès de sa prédication, le gouverneur d'Alexandrie envoya des soldats pour massacrer les saints ermites. C'est ainsi que Pansophios et ses compagnons reçurent la palme du martyre. (sources: Synaxaire orthodoxe)



Saint Paul l'Ermite Ermite en Thébaïde (+ 345)
saint_10.jpg

On l'appelle aussi le premier ermite, car il serait plus ancien que saint Antoine, le père des moines. C'est du moins ce qu'affirme son biographe, saint Jérôme. Issu d'une famille de notables égyptiens, il reçut une éducation soignée, à la différence du fruste paysan qu'était saint Antoine. Orphelin à seize ans, il se retrouve à la tête d'une belle fortune. Mais il est chrétien et l'empereur Dèce déclenche une persécution. Paul fuit au désert et c'est là qu'il rencontre Dieu dans la solitude d'une grotte où il restera pendant quatre-vingt-dix ans. Agé de 113 ans, il reçoit la visite de saint Antoine et conversent tous deux toute la nuit. Au petit matin, saint Paul meurt. Antoine l'enveloppe dans le manteau que lui avait donné saint Athanase d'Alexandrie. Des gestes qui sont tout un symbole de la tradition de l'Eglise.

Autre biographie:
Surnommé 'le Premier ermite', il est le fils d’un couple fortuné originaire de la basse Thébaïde (Égypte). Il reçoit une excellente éducation et étudie les lettres grecques, mais devient orphelin à l’âge de 15 ans. Quelques années plus tard, il s’enfuit dans le désert pour échapper à la persécution de Dèce et pour se soustraire à l’avidité du mari de sa soeur, qui tente de lui extorquer son important héritage. Après avoir découvert une grotte dans un endroit très reculé, il s’y installe définitivement et y passe le reste de sa très longue vie, dans le plus total dénuement, se nourrisant uniquement de quelques fruits. Sa vie a été composée par Saint-Jérôme.
San_Paolo_di_Tebe_F.jpg

Voir aussi :
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsjanvier/janv15.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Paul_l%27Ermite
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome01/018.htm
http://www.levangileauquotidien.org/www/popup-saints.php?language=FR&id=1235&fd=0
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/01/15/index.html



Bienheureux Pierre de Castelnau Archidiacre de Maguelonne (+ 1208)
Originaire de la région de Montpellier, il fut archidiacre de Maguelonne. C'est là qu'il eut à lutter contre l'hérésie naissante des Albigeois. Légat du Siège apostolique, il parcourt la province de Toulouse, connaît des relations orageuses avec le comte Raymond de Toulouse et se désole des piètres résultats qu'il obtient. Non loin de Saint-Gilles du Gard, il sera assassiné d'un coup de lance.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_de_Castelnau



Saint Probus évêque de Rieti (+ v. 570)
Evêque de Rieti en Sabine, dont le pape saint Grégoire le Grand a fait l’éloge.



Saints Prochore et Gabriel Moines bulgares (10ème s.)
Tous deux furent disciples de saint Jean de Rila (1), le premier fonda le monastère de Lesnov, le second le monastère de Vranski. Tous deux pratiquaient l'ascèse et la prière à l'image de leur bienheureux père.

(1)Moine en Bulgarie (+ 946)
Ermite en Bulgarie, il fonda un monastère célèbre qui est l'un des centres de la vie spirituelle de ce pays et maintint en des jours difficiles la fidélité à la foi des apôtres. L'Eglise romaine le fête le 31 août.



Sainte Rachel Femme de Jacob, Ancien Testament (17ème s. av JC.)
800px-Palma_il_Vecchio_001.jpg

Jacob et Rachel, de Palma il Vecchio

Elle est la quatrième femme de Jacob et la mère de Joseph et Benjamin.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rachel
http://www.zebible.com/zewiki/Gen%C3%A8se:Jacob_rencontre_Rachel



Saint Romedius de Trente Ermite (fin du IVe siècle)
ou Romedio.Anachorète. Après avoir donné son héritage à l’Église et aux pauvres et un pélerinage qu'il fit à Rome avec la bénédiction de son ami saint Vigile, évêque de Trente, il mena une vie de pénitent dans un endroit désert qui depuis a été appelé de son nom dans le Val d’Anaune dans le Trentin.
Pie X a confirmé son culte en 1907.



Sainte Secondine Vierge, martyre à Anagni sous le règne de Dèce (+ 257)
vierge et martyre à Anagni dans le Latium (martyrologe romain) sous le règne de l'empereur Dèce.



Sainte Tarcice Vierge à Rodez (+ 600)
Vierge à Rodez, apparentée à saint Ferréol d'Uzès, petite-fille de sainte Clotilde, mais c'est moins sûr; il ne reste d'elle que le souvenir qui l'inscrivit dans le calendrier propre au diocèse de Rodez.



Saint Théodose de Rhôsos Abbé (+ 412)
Après des années de vie en ermite, il fonda un monastère si réputé que même les bandits locaux lui demandèrent de déplacer sa communauté pour que des personnes mal intentionnés ne puissent les piller. Il suivit leur avis et installa ses moines à Antioche, sa ville d'origine.



Les Églises font mémoire...

Catholiques d’occident : Maur et Placide (Vie), disciples de Benoît (calendrier monastique)

Coptes et Ethiopiens (6 tubah/terr) : Circoncision-Nom de Jésus

Luthériens : Traugott Hahn (+1919), témoin jusqu’au sang en Estonie

Orthodoxes et gréco-catholiques : Paul de Thèbes (+341 env.), anachorète ; Jean le Kalyvite «de l’Évangile d’or» (Ve s.), moine ; Recouvrement des reliques de Séraphim de Sarov (1991 ; Église russe)

Syro-occidentaux : Notre Dame des semailles

Saints chrétiens 

Saints catholiques et orthodoxes du jour 



Amaury
Rachel. Selon le récit du livre de la Genèse, Rachel (hébreu raHel : brebis) est la cousine et la seconde femme de Jacob.
Elle est également la fille de Laban et la sœur de Léa.
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Rémi, au calendrier civil 2010 en France, et ses dérivés : Mieg, Remi, Remy, Rimma, etc.

Et aussi aux :

  • Efisio et son féminin : Efisia
  • Ita et ses variantes : Itta, etc.
  • Rachel et ses dérivés : Rachilde, Racilia, Raquel, etc.


Bulletin météo du 15 janvier 2009




Martyrologe pour le quinzième jour de janvier  Listen_to


 



Mémoire des saints Maur et Placide, disciples de saint Benoît.


Le même jour, un autre saint Maur, qui instaura le monachisme à Glanfeuil dans le diocèse d'Angers vers la fin du VIe siècle. Menacées par les envahisseurs, ses reliques furent mises en sûreté près de Paris à l'abbaye qui prit son nom par la suite : "Saint-Maur-des-Fossés". Au XVIIe siècle, une Congrégation bénédictine se plaça sous le patronage de saint Maur et la Congrégation de Solesmes en est officiellement constituée héritière.


Mémoire du prophète Habaquq. Il rappela que c'est la fidélité à Dieu qui permet à l'homme de vivre et d"attendre avec confiance l'intervention divine.


L'an 390, saint Macaire l'Ancien, au Désert de Scété. Le monastère Saint-Macaire, formé autour de la grotte qui servait de cellule à l'ermite, perpétue encore aujourd'hui sa mémoire, au sud du Wadi Natroun.


De même à Scété, sept ans plus tard, saint Isidore, anachorète qui prenait volontiers en charge les frères négligents ou coléreux et les sauvait par sa longanimité.


Vers 710, saint Bonet. D'abord magistrat à Marseille où il abolit l'esclavage, il fut élu évêque de Clermont, puis devint moine à Manglieu.


En 1648, la naissance au ciel du bienheureux François de Capillas, originaire de Castille, de l'Ordre des Frères Prêcheurs. Apôtre des Iles Philippines et de la province de Fou-Kien, au sud-est de la Chine, il fut décapité après de cruelles tortures.




Événements 

69
 Rome

 Affaibli par la révolte des légions de Germanie qui ont proclamé le gouverneur de Germanie supérieure, Vitellius, Galba est renversé par sa garde prétorienne, qui offrent l'empire à Othon.708
 Mort du pape Jean VII : début du pontificat de Sisinnius (janvier-février).

1208
 Comté de Toulouse.
Pierre de Castelnau, moine de Cîteaux, chargé par le pape d'enquêter sur les cathares, est assassiné par un vassal de Raymond VI de Toulouse.
Tenu par le pape Innocent III pour responsable de cet assassinat, Raymond est excommunié.

Le légat du pape, Pierre de Castelnau, est assassiné sur une route du Languedoc le 15 janvier 1208 (certaines sources évoquent le 14 janvier).

Son meurtre est attribué sans preuves à un écuyer du comte de Toulouse. Il déclenche une guerre affreuse, la croisade contre les Albigeois. Elle va mettre à feu et à sang le Midi toulousain, de la Garonne au Rhône.

André Larané.
Une hérésie enracinée dans le Midi

Les Albigeois ou cathares à l'origine du drame sont les disciples d'une doctrine réputée hérétique (contraire au dogme chrétien), originaire de l'Italie du nord. Cette doctrine recueille depuis le milieu du XIIe siècle un succès croissant dans le Midi toulousain. Ses prédicateurs, les Bonshommes, sont servis par l'image déplorable que donne du catholicisme le clergé local.

Saint Bernard de Clairvaux, conseiller des rois et prédicateur de la deuxième croisade en Terre sainte, tente sans succès de réveiller les consciences catholiques dans la région. Lui-même se plaint de trouver des églises désertées par les fidèles. Le futur Saint Dominique n'a pas plus de succès face aux progrès de l'hérésie.

Croisade et ruine du Midi

Le pape Innocent III décide en désespoir de cause de recourir à la force. Il envoie son légat Pierre de Castelnau auprès du comte de Toulouse Raimon VI en vue de le convaincre de prendre la tête d'une croisade contre les hérétiques.

Le tout-puissant représentant du pape rencontre le comte dans sa résidence de Saint-Gilles, en Provence. Il lui reproche son excessive sollicitude pour les hérétiques cathares. Mais le comte de Toulouse, qui descend du fameux Raimon IV de Saint-Gilles, chef de la première croisade en Terre sainte, refuse net de combattre ses propres sujets.

Les deux hommes se disputent. Pierre de Castelnau, en désespoir de cause, excommunie le comte, autrement dit l'exclut des sacrements de l'Église. Puis il se retire avec toute son escorte.

C'est sur le chemin du retour qu'il est assassiné. Ce drame de trop entraîne le pape à lancer l'appel à la croisade sans oublier de canoniser son légat. Dès le mois de mars, Innocent III adresse une encyclique aux comtes, barons et simples fidèles du royaume de France : «En avant, donc, chevaliers du Christ ! En avant, vaillantes recrues de l'armée chrétienne ! (...) Appliquez-vous à détruire l'hérésie par tous les moyens que Dieu vous inspirera (...) Quant au comte de Toulouse (...), chassez-le, lui et ses complices, des tentes du Seigneur. Dépouillez-les de leurs terres, afin que des habitants catholiques y soient substitués aux hérétiques éliminés...»

C'est la première fois qu'une croisade est officiellement dirigée contre des gens qui se réclament du Christ. Mais cet aspect ne gêne pas les contemporains tant il est vrai que l'hérésie cathare ne saurait être tolérée. Cette première expédition débute par le sac de Béziers et le massacre de sa population, le 22 juillet 1209 (*).



1208
Fondation de l'Université de Paris

Le 15 janvier 1200 est fondée l'Université de Paris à l'initiative de Philippe Auguste.

Elle obtient du roi un statut officiel en 1215.

Le texte en est rédigé par le légat pontifical Robert de Courçon.
Son enseignement, tourné vers la théologie et l'analyse des textes anciens, sera à l'origine de la réputation intellectuelle de Paris.



15 janvier dans les croisades 1361
 Pierre Ier, roi de Chypre, délivre le port arménien de Korikos, assiégé par les Turcs

La rupture du Traité de Calais provoque la reprise de la guerre. Édouard III se proclame à nouveau roi de France.

1382
 Publication d'une ordonnance royale de Charles VI sur la perception des aides, rétablissant des contributions indirectes (dites aides) sur les marchandises, en particulier sur le sel et le vin, qui va déclencher des révoltes populaires dans le royaume, sans même attendre son application au 1er mars.

8" href="http://fr.wikipedia.org/wiki/1388">1388
 L'abbé de Saint-Denis Guy de Monceau fait savoir qu'il accepte l'arbitrage du cardinal de Laon dans le litige entre l' évêque de Paris et lui, relativement au jugement d'un hérétique détenu dans les prisons de l'abbaye.

1535
 Le roi Henri VIII prend le titre de chef suprême de l'Église d'Angleterre.

1552
 Lorraine. Après Mühlberg, les protestants allemands négocient avec la France. Maurice de Saxe va jusqu'à promettre la succession impériale à Henri II. Un traité est signé à Chambord le 15 janvier 1552. Début avril, les troupes françaises marchent sur la Lorraine ; le 18, le roi fait son entrée à Metz ; le 12 juin Verdun est occupé. Au cours de l'automne, Charles Quint échoue devant Metz. Les Trois-Evêchés impériaux, Metz, Toul et Verdun, sont annexés à la France.

1559
 Couronnement d'Élisabeth Ire d'Angleterre.



1622
http://www.malaspina.com/jpg/moliere.jpg
Jean-Baptiste Poquelin, dit Molière
dramaturge et acteur de théâtre français.
  • le 15 janvier 1622  dans la "maison des Singes", actuellement 96 rue Saint-Honoré à Paris
  • Baptisé le 15 janvier 1622 à Saint-Eustache à Paris
  • Décédé le 17 février 1673 à l'âge de 51 ans.Il est pris d'un malaise alors qu'il joue "Le Malade imaginaire"...
  • Inhumé au Cimetière du Père-Lachaise à Paris 20ème (25ème division)

Parents

163602_139322426128948_100001535732993_2
Baptême à Saint-Eustache de Jean Pouguelin (sic), le futur Molière, né sans doute le 13 ou le 14.
 Son père est un marchand tapissier âgé de vingt-cinq ans
sa mère, Marie Cresé (sic), qui a vingt ans, est fille de tapissier
La famille vit dans le quartier des Halles.
Eglise Saint-Eustache, in Merian, Topographia Galliae, 1620, BNF.
Eglise Saint-Eustache, in Merian, Topographia Galliae, 1620, BNF.
 Lire la suite »



1648
 Anne d’Autriche tient un lit de justice au Parlement de Paris pour forcer l'enregistrement d'édits fiscaux. C'est le début de la Fronde.

  1710

Le comte de Pontchartrin m'apprit que sont arrivés du Levant, pour combattre la diseete, 130 navires chargés de bled*; le chevalier de Feuquières, avec quatre vaisseaux, les avoit escortés
125px-Louis-xiv-signature.jpg


1724

 Abdication de Philippe V d'Espagne
roi d’Espagne et des Indes, petit-fils de France
en faveur de son fils aîné Louis Ier (1707-1724) prince des Asturies qui meurt prématurément le 31 août.
Philippe V remonte sur le trône.
162809_10150092223340747_614105746_61468
 Il eut de sa première femme la reine Marie-Louise-Gabrielle de Savoie. Le nouveau souverain de la monarchie hispanique s’appela Louis Ier et avait 17 ans, étant né au Palacio del Buen... Retiro, à Madrid, le 25 août 1707. Il avait épousé en novembre 1721, par procuration, Louise-Élisabeth d'Orléans, dite Mademoiselle de Montpensier, fille du Régent et de Françoise Marie de Bourbon, légitimée de France, dite la seconde Mademoiselle de Blois. La nouvelle reine d’Espagne n’avait que quatorze ans. Celui de Louis Ier fut dit « le règne-éclair » à cause de la courte durée. Le roi contracta la variole dont il mourut sept mois seulement après avoir monté sur le trône. Louise-Élisabeth donna à l’occasion exemple de dévouement conjugal, soignant son auguste époux en dépit du danger de contagion. Mais cela ne lui épargna l’antipathie de la reine mère Isabelle Farnèse, seconde femme de Philippe V, qui fit qu’on renvoyât en France la reine douairière, qui n’avait pas eu le temps de donner postérité à Louis Ier. Celui-ci fut inhumé dans la crypte du palais-monastère du palais de l'Escurial. Son père Philippe V reprit la couronne d’Espagne et des Indes qu’il retint jusqu’à sa mort en 1746. Apparemment, la raison pour laquelle ce roi avait abdiqué serait à trouver dans le fait de la faible santé de son neveu Louis XV. Or Philippe V, qui était son parent le plus proche voulait être disponible pour une éventuelle succession à la couronne de France, chose jugée possible et envisageable même par le duc de Saint-Simon, qui une fois avait déclaré au Régent -dont il avait été pourtant l'ami et conseilleur- que, le cas échéant, il serait le premier à aller jusqu’à la frontière pour recevoir Philippe d’Espagne comme son roi vrai et légitime. Mais Louis XV se remit et le danger de mourir sans descendance s’éloigna, le duc de Bourbon et le cardinal de Fleury s’empressant de le marier à une princesse nubile (Marie Leszczyńska), renvoyant la fiancée du jeune roi, laquelle n’était autre que l’infante d’Espagne, fille de Philippe V.
1793
 Paris
 691 députés reconnaissent le roi coupable de conspiration, 424 d'entre eux, dont certains Girondins refusent le plébiscite.

1797
 Victoire de Bonaparte sur les Autrichiens à Rivoli en Italie (bataille de Rivoli).

1916
 décès de François Étienne, dernier élève de Maréchal de Metz (1801-1887) et officier d'académie à Bar-le-Duc.

  1919
 Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht assassinés

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht sont assassinés dans leur prison. Ex-animateurs du groupe révolutionnaire Spartakus, les deux chefs du parti communiste allemand avaient tenté d'importer la révolution russe et de soulever les masses ouvrières. Mais le chancelier social-démocrate Friedrich Ebert étouffe leur tentative.


les 40 ans de Margrethe

Le 15 janvier 2012, cela fera 40 ans que la reine Margrethe est reine de Danemark.

les 40 ans de Margrethe


1973
Lors d'une audience accordée à Golda Meir, Premier ministre israélien, le pape Paul VI se déclare partisan d'une internationalisation de Jérusalem.

1995
 Le pape Jean-Paul II célèbre une messe devant plus de deux millions de fidèles à Manille, la plus grosse foule de son pontificat, au terme d'une visite de quatre jours aux Philippines.

1996 
Le roi du Lesotho, Moshoeshoe II, décède dans un accident de voiture, à l'âge de 57 ans.



Partager cet article

Repost 0
Published by YANN SINCLAIR - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image