Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

19 novembre 2014 3 19 /11 /novembre /2014 00:01

Le 19 novembre est le 323ejour de l'année

(324e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien.

Il reste 42 jours avant la fin de l'année.

C'était le jour du cormier, 29e jour du mois de Brumaire dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : 28e jour du Scorpion.

 

Célébrations

monaco

Fête nationale à Monaco

 

6a00d8341c648253ef010535fc02c0970b_800wi 

            6a00d8341c648253ef010535fc029a970b_800wi

               charlottealexandra     6a00d8341c648253ef010535fc0755970b_500wi

Les festivités ont commencé à 10h00 par une action de grâce en la cathédrale de Monaco, présidée par l’archevêque de la principauté.

              Monaco_Nationa

Ensuite, à 11h15, il y eut une réception au Palais princier, où des décorations ont été remises aux personnes méritantes par le Prince Albert.

 

A 11h30, la fanfare a joué et un défilé militaire a eu lieu sur la place d’armes. La journée se clôtura par une soirée de gala au Grimaldi Forum. Une représentation spéciale de l’opéra La Flûte enchantée y fut donnée en l’honneur du souverain.

            monac

            monac1

           Monaco_Na    Monaco_NanQil   Monaco_Natio    Monac

Martyrologe pour le dix-neuvième jour de novembre


Au monastère d'Helfta, en Saxe, l'an 1298, sainte Mechtilde.

 

Très cultivée, elle se vit confier la direction des études profanes et

 

sacrées des jeunes soeurs, et montra une spéciale prédilection pour la

 

liturgie et son chant.

 

Douée de grâces mystiques, elle fut le chantre de la Majesté divine, du

 

Sacré-Coeur et de Notre-Dame.

 

Mémoire du prophète Abdias.

 

Peu après la ruine de Jérusalem et la destruction du Temple, il fut

 

appelé à réconforter le peuple d'Israël déporté, en exaltant la justice de

 

Dieu, maître des nations et de l'Histoire.

 

Vers l'an 700, le retour à Dieu de sainte Ermemburge.

 

Princesse de Kent, elle épousa le fils du roi de Mercie, dont elle eut

 

trois filles, toutes honorées comme saintes.

 

Devenue veuve, elle fonda Minster-in-Thanet, dont elle fut abbesse.

 

A Beauvais, en ce jour anniversaire de son ordination épiscopale, saint  

 

Yves d'Auteuil, évêque de Chartres, décédé en 1116.

 

Par ses talents de canoniste et ses dons de conciliateur, il contribua

 

efficacement à résoudre les querelles des investitures et à réduire le

 

droit de guerre entre les états.

 

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.


Saint Tanguy Abbé en Bretagne (?)
A quelle époque a-t-il vécu, nul ne peut le dire.
Ce qu'il a fait, seule la légende peut en parler.
Ce qui est sûr c'est qu'il fut très tôt l'objet d'un culte populaire à l'abbaye de Saint Matthieu, au Conquet, à la pointe océane du Finistère.
Les statues qui l'honorent ne se comptent plus dans le Finistère et le Léon.
Voir aussi l'abbaye de Saint-Matthieu ou Saint-Mathieu ou Saint-Mahé de Fine-Terre (Loc Mazé Pen-ar-Bed ou Fin ar Bed) ou de Fine-Poterne.
La légende dit qu'il était fils d'un seigneur de Tremazan qui a laissé sa soeur Haude au pays alors qu'il est envoyé à la cour pour son éducation.
A son retour sa belle-mère dénonce celle-ci comme déshonorant la famille. Tanguy la tue, la victime prend sa tête et rentre à la maison pour demander les sacrements.
Horrifié Tanguy se repend sévèrement et se forme à la vie monastique sous la direction de l'évêque saint Pol de Léon avant de fonder sa propre abbaye.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Tanguy
http://tremazan.lepla.com/Legende.html



Saint Abdias prophète (6ème s. av JC.)
450px-AbadiasProfeta.jpg
Statue du prophète Abdias, sculptée par Aleijadinho, devant l'église du sanctuaire du Bon Jésus de Matosinhos à Congonhas, Minas Gerais, Brésil

Le Prophète qui, peu après la ruine de Jérusalem et la destruction du Temple en 587 av. JC, fut appelé à réconforter le peuple d'Israël déporté, en exaltant la Justice de Dieu, maître des nations et de l'histoire.
Commémoraison de saint Abdias, prophète, qui, après l’exil du peuple d’Israël, vers le Ve siècle avant le Christ, annonça le châtiment des nations ennemies par le Seigneur et le relèvement d’Israël.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abdias



Saint Anastase II Pape (50 ème) de 496 à 498 (+ 498)
180px-Anastasius_II.jpg

Son pontificat ne dura que deux ans et fut très controversé parce qu'il se montra conciliant à l'égard du patriarche de Constantinople qui louvoyait entre la foi catholique et celle des monophysites. Diffamé par les plus intransigeants, Anastase a même été placé en enfer par la Divine Comédie de Dante. Quelques calendriers le citent cependant comme digne de sainteté.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Anastase_II_(pape)



Saint Atton (+ 1010)
Evêque et premier abbé du monastère de Tordino qui avait été fondé par l'abbaye du Mont-Cassin.



Bienheureux Aymard Deuxième abbé de Cluny (+ 942)
Il fut le successeur de saint Odon comme abbé de Cluny.



Saint Barlaam Martyr à Antioche de Syrie (+ v. 303)
Un paysan, et, selon les gens du monde, un homme grossier. Mais devant Dieu, un homme de sagesse. Pour lui faire répandre l'encens devant la statue de l'empereur, on le lui mit dans sa main, puis on plaça sa main sur des charbons ardents, espérant qu'il l'ouvrirait et ferait tomber l'encens sur les charbons. Il se laissa brûler plutôt que de sembler faire un sacrifice.
À Antioche de Syrie, vers 303, saint Barlaam, martyr. Simple villageois rempli de la sagesse du Christ, alors qu’on avait placé dans le creux de sa main des charbons ardents et de l’encens, il surmonta la violence du feu par la constance invincible de sa foi, en laissant brûler sa main plutôt que de sembler faire un sacrifice.



Saint Budoc (+ 600)
800px-Saint-Budoc_%C3%A0_Tr%C3%A9garvan.

Statue de saint Budoc au portail d'entrée du petit cimetière devant l'église de Trégarvan (Finistère)

ou Bozel ou Bozeg. Evêque de Dol de Bretagne et successeur de saint Magloire. Il est fêté de 9 décembre à Vannes et le 18 à Dol. La tradition veut qu'il soit né dans les environs de Dol et qu'il ait fondé un monastère sur l'île Lavret dans l'archipel de Bréhat.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Budoc



Bienheureux Elisée Garcia et Alexandre Planas martyrs espagnols (+ 1936)
Béatifiés le 11 mars 2001 - Béatification des Serviteurs de Dieu José Aparicio Sanz et 232 Compagnons Martyrs en Espagne: Homélie du Saint Père.
http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii//homilies/2001/documents/hf_jp-ii_hom_20010311_beatification_fr.html
Élisée Garcia, religieux salésien, et Alexandre Planas Sauri furent mis à mort en haine de l’Église dans la persécution religieuse qui accompagna la guerre civile à Garraf dans la région de Valence en Espagne.



Sainte Ermenburge abbesse (+ 700)
ou Ebbe.
Princesse de Kent, ses trois filles, Mildrède, Milburge et Milgite, furent honorées comme des saintes et elle-même, devenue veuve, fonda un monastère dont elle fut l'abbesse et dont le nom perdure par le village de Ebbesfleet.

Autre biographie:
Ste-Ermenburge (Ebbe) Fille du prince de Kent et sœur de plusieurs autres saint(e)s, elle devient l’épouse du roi Merewalh de Magonset. Plusieurs enfants naissent de cette union, dont plusieurs seront à leur tour canonisés (Sainte-Mildred, Sainte-Milburge). En 664, son cousin Egbert accède au trône et ordonne aussitôt de faire assassiner deux des frères d’Ermenburge, craignant qu’ils ne revendiquent leurs droits d’accéder au trône. Lorsque plus tard Egbert se repent, il offre à Ermenburge un territoire sur lequel elle puisse fonder un monastère. Elle choisit l’île de Thanet et y fonde le monastère de Minster, qu’elle dédie à la Vierge Marie. Lorsque son époux décède en 673, elle entre dans le monastère et en plus tard devient l’abbesse. Le monastère a été (+ vers 700)



Saint Eudes Premier abbé de Monestier, en Auvergne (+ v. 700)
Né à Orange, il s'engagea dans la vie religieuse au monastère Saint Honorat de Lérins. Le duc d'Aquitaine, saint Calmin, voulant fonder un monastère en Auvergne, ce fut Eudes qui reçut cette tâche et la mena si bien que les moines devinrent très nombreux dans cette abbaye appelée aussi Saint Chaffre.



Saint Exupère martyr à Vienne sur le Rhône (+ v. 170)
martyr à Vienne sur le Rhône, en même temps que saint Séverin et saint Félicien, au temps de l'empereur Marc-Aurèle.
À Brennier près de Vienne en Gaule, la translation des corps des saints martyrs Séverin, Exupère et Félicien.



Saint Fauste d'Alexandrie Diacre (4ème s.)
Compagnon d'exil de saint Denys d'Alexandrie, il survécut à son maître et souffrit le martyre sous l'empereur Dioclétien.



Saint Héliodore Martyr en Pamphilie (3ème s.)
Il confessa le Christ à Magido en Pamphilie au sud de l'Asie Mineure. Jeté et enfermé dans une statue de bœuf en bronze rougi au feu, il demeura inébranlable et ses bourreaux le décapitèrent.



Saint Hilarion (+ 882)
Né près de Tbilissi en Géorgie, il fut moine jusqu'au jour où l'évêque l'appela à devenir prêtre. Il est connu pour ses traductions des Pères Grecs en langue géorgienne afin de nourrir la spiritualité de son peuple. Il " pèlerina " à Constantinople, en Terre Sainte et à Rome et revint en Grèce où il fonda un monastère à Thessalonique et c'est de là qu'il partit pour son dernier voyage : le ciel.



Saint Houardon Evêque de Saint-Pol-de-Léon dans le Finistère (+ 577)
Il n'est connu que par son nom sur la liste épiscopale de cet ancien évêché. Mais la tradition, en Bretagne, veut qu'il ait été originaire de la Grande-Bretagne, émigra dans la région de Landerneau, ermite dont le renom le fit appeler à l'épiscopat par les fidèles.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Pol-de-L%C3%A9on



Bienheureux Jacques Benfatti prêtre dominicain (+ 1332)
Dominicain natif de Mantoue en Italie, il était maître en théologie. Elu évêque de sa ville natale en 1303, il était surnommé le père des pauvres. Son culte fut confirmé en 1859.
À Mantoue en Lombardie, l’an 1332, le bienheureux Jacques Benfatti, évêque, de l’Ordre des Prêcheurs, qui apaisa les luttes dans la cité et soulagea le peuple souffrant de la peste et de la faim.



Saint Jacques de Sasseau (+ 865)
Originaire de Grèce, il servit comme soldat sous les ordres de l'empereur de Byzance, Léon l'Arménien. Nous le retrouvons quelques années plus tard, d'abord à Lyon, puis à Bourges et c'est là qu'il se fixe, sur les bords de la Sauldre, dans un lieu encore désertique où il peut mener la vie érémitique dont il rêvait.



Saint Maxime Prêtre et martyr (3ème s.)
Prêtre et martyr qui fut mis à mort sur la via Appia à Rome pour avoir confessé le Christ.
À Césarée de Cappadoce saint Maxime, chorévêque et martyr.



Sainte Mechtilde de Helfta Moniale (+ 1298)
Apparentée aux Hohenstauffen, elle appartenait à une famille puissante. Sa sœur aînée était abbesse du monastère des cisterciennes de Rodersdorf qui, plus tard, sera transférée à Helfta. C'est donc tout naturellement que la petite Mechtilde lorsqu'elle eut 7 ans, fut confiée à sa sœur pour son éducation. Elle ne quittera plus le monastère. Bien plus tard, on lui remit la charge de la formation des jeunes élèves :l'alumnat. Elle dirigeait le chant monastique et sainte Gertrude fut parmi ses élèves. C'est à elle qu'elle dévoilera une partie de son extraordinaire vie spirituelle dans "Le Livre de la grâce spéciale", vie spirituelle qui s'enracine dans la liturgie et la pratique de la "Lectio Divina", insistant plus sur la figure du Christ glorieux que sur la figure du Serviteur souffrant. Elle recevra des visions du Sacré-Cœur, non point comme un amour méconnu, mais comme un amour victorieux. Une sainte de la sérénité et de l'optimisme.
Au monastère d’Helfta en Saxe, vers 1298, sainte Mechtilde, vierge, qui fut une femme d’une doctrine et d’une humilité excellentes, jointes au don de contemplation mystique.

Je considère, par delà ses plaies, le cœur blessé et rompu par son excès d’amour
Sainte Mechtilde

Autre biographie:
Pendant le XIII è siècle, le monastère de Helfta fut un lieu de haute spiritualité, fréquenté par de grandes mystiques qui trouvaient là de quoi nourrir leur méditation quotidienne des Écritures. Parmi elles, beaucoup n’étaient pas moniales, mais des béguines qui avaient trouvé refuge dans le monastère pendant les persécutions fomentées contre le béguinage surtout par les frères dominicains.
Au nombre des béguines qui avaient rejoint Helfta, la plus célèbre fut sans aucun doute Mathilde de Magdebourg. De sa vie on ne sait que peu de choses. On situe sa naissance autour de 1208, dans le diocèse de Magdebourg, dans une famille de la noblesse. Très jeune, Mathilde décida de se retirer dans une communauté de béguines, des femmes qui ne voulaient pas suivre les formes traditionnelles de vie religieuse mais qui désiraient mener une intense vie intérieure en petits groupes aux abords des villages.
Trente années durant, Mathilde vécut une très grande communion dans la prière avec le Seigneur ; elle allait se mettre, sur l’ordre de son confesseur, à rédiger ses expériences, quand les malheurs commencèrent pour elle, surtout car elle dénonçait, avec une grande franchise, la corruption du clergé dont elle avait souvent été le témoin.
En 1261, à la suite du synode dominicain de Magdebourg contre les béguines, Mathilde se réfugia à Helfta, où elle fut compagne Mechtilde de Hackeborn et maîtresse de Gertrude de Helfta.
Dans la paix de ce couvent, où elle goûtait la compagnie de femmes exceptionnelles, Mathilde mit bonne fin à son œuvre littéraire, les Révélations ; elle y décrit – en des images parmi les plus belles de la littérature médiévale- comment la lumière divine envahit un cœur qui a passé toute sa vie à méditer la Parole de Dieu.
Mathilde mourut vers 1283, complètement aveugle, mais les yeux du cœur innondés de lumière.
Ce jour où l’Église d’Angleterre fait mémoire de Mathilde est aussi celui que le calendrier monastique réserve au souvenir de Mechtilde de Hackeborn.

Lecture

Ecoute, amour, prête l’oreille de ton âme,
c’est ainsi que chante les neuf chœurs des anges :
Nous te louons, Seigneur, toi qui nous as cherchés dans ton humilité,
nous te louons, Seigneur, toi qui nous as gardés dans ta miséricorde,
nous te louons, Seigneur, toi qui nous as glorifiés par ta passion et ton infamie,
nous te louons, Seigneur, toi qui dans ta bonté t’es fait notre guide
nous te louons, Seigneur, toi qui nous as attirés dans ta sagesse,
nous te louons, Seigneur, car par ta puissance tu nous as protégés,
nous te louons, Seigneur, car ta grandeur nous a sanctifiés,
nous te louons, Seigneur, car tu t’es révélé à nous dans ta lumière,
nous te louons, Seigneur, car dans ton amour tu nous as placés au-dessus de toutes les créatures.

Mathilde de Magdebourg, La lumière qui sourd de la Divinité

Prière

Dieu tout-puissant,
par ta grâce Mathilde,
que brûlait le feu de ton amour,
est devenue une lumière
resplendissante dans ton Église :
embrase-nous, nous aussi,
du même esprit de sagesse et d’amour,
que nous puissions éternellement marcher
en ta présence comme des fils de lumière.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Mathilde_de_Magdebourg



Saint PHILARÈTE, Métropolite de Moscou (+ 1867)
imgnov19.gif

Saint Philarète fut une des figures les plus marquantes de l'Église russe au XIXe siècle. Né en 1782, à Kolomna, près de Moscou, dans une famille sacerdotale, il fut baptisé sous le nom de Basile. Il entra à l'âge de neuf ans au séminaire local et continua ensuite son instruction ecclésiastique dans le séminaire installé auprès de la Laure de la Trinité-Saint-Serge. Le métropolite de Moscou Platon, qui résidait fréquemment à la Laure, remarqua les aptitudes extraordinaires du jeune séminariste, tant pour l'apprentissage des langues anciennes, quen théologie et poésie, et il le prit sous sa protection.
Pour lire la suite:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsnovembre/nov19bis.html



Saint Raphaël Kalinowski Carme polonais (+ 1907)
19911117_raffaele_kalinowski.jpg

Raphaël de Saint-Joseph (Joseph Kalinowski) né à Vilna en 1835.
Suite à son rôle dans l'insurrection polonaise en Lituanie, il fut déporté en Sibérie. Il encouragea les autres prisonniers par son aide à la prière et ses encouragements généreux.
Il entra chez les Carmes déchaussés d'Autriche sous le nom de frère Raphaël de Saint-Joseph. Il étudia la théologie en Hongrie et fut ordonné prêtre en 1882.
Il restaura la province des Carmes polonais.
Il meurt à l'âge de 72 ans au couvent de Wadowice, le 15 novembre 1907, jour de la commémoration de tous les défunts de l'Ordre du Carmel.
Béatifié le 22 juin 1983 par Jean-Paul II à Kracovie puis canonisé le 17 novembre 1991.

Voir aussi:
biographie (en anglais, site du Vatican)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_19911117_kalinowski_en.html
et site du Carmel au Québec.
[url] http://www.lecarmel.org/saints/raphael/[/url]

«Notre tâche principale au Carmel est de converser avec Dieu en toutes nos actions.»

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raphael_Kalinowski



Saint Simon ermite (10ème s.)
Au mont Mercure en Calabre, au Xe siècle, saint Simon, ermite.



Saint Théodemir (+ 585)
Abbé du monastère bénédictin de Micy-Saint-Mesmin près d'Orléans, où ses vertus durant cinquante-cinq ans entraînèrent ses moines dans la prière et la contemplation.



Bienheureux Tuton (+ 815)
Moine bénédictin, il est le fondateur de l'abbaye d'Ottobeuren, en Bavière.



Les Églises font mémoire…

Anglicans : Hilda (+680), abbesse de Whitby ; Mathilde, béguine de Magdeburg, mystique

Catholiques d’occident : Mathilde (de Hackeborn ; +1299), vierge (calendrier monastique)

Coptes et Ethiopiens (10 hatur/hedar) : Sophie et 50 compagnes d’Edesse (+env. 361), martyres (Église copte)

Luthériens : Élisabeth de Thuringe (+1231), bienfaitrice en Hongrie

Maronites : Pontien (IIIe s.), pape

Orthodoxes et gréco-catholiques : Abdias (VIe s.av. J.-C.), prophète ; Barlaam d’Antioche (+env.304), martyr ; Synaxe des saints de la Carélie (fête qui tombe le samedi entre le 31 octobre et le 6 novembre du calendrier julien) ; Barlaam de Chutyn (+1192), moine (Église russe)
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsnovembre/nov19.html

Vieux catholiques : Élisabeth de Thuringe, veuve.
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour
  • Tanguy, Tanguy de Locmazhé, jeune seigneur breton formé à la cour du roi mérovingien ; ayant tué sa sœur par méprise, il se retire au monastère de Batz et fonde une nouvelle abbaye.
Tanguy de Locmazhé (+ 594)

  fut un moine breton de Gerber (Le Relecq). Il a fondé l'abbaye de Saint Matthieu au Conquet.

Il est inhumé à Locmazhé (Finistère)

Saint Tanguy est fêté le 19 novembre, le lendemain de la fête de sainte Aude de Trémazan, sa sœur, ou le 12 mars, jour de la fête de son père spirituel, saint Pol Aurélien.

La légende dit qu'il était fils d'un seigneur de Trémazan, près de Portsal.

Envoyé à la cour pour son éducation, il a laissé sa sœur Haude au pays.

À son retour sa belle-mère dénonce celle-ci comme déshonorant la famille et Tanguy la tue.

La victime prend alors sa tête et rentre à la maison pour demander les sacrements avant de mourir.

Horrifié Tanguy se repent sévèrement et se voue à la vie monastique sous la direction de l'évêque saint Pol de Léon avant de fonder avec lui sur la pointe Saint-Mathieu une nouvelle abbaye, l'Abbaye Saint-Mathieu de Fine-Terre, appelée en breton Locmazhé (le loc de Mathieu)

Il a fondé aussi l'abbaye de Gerber.

Il est inhumé et vénéré par tout le peuple breton à Locmazhé.

  • Jeune seigneur breton formé à la cour du roi mérovingien.
  • Ayant tué sa sœur par méprise, il se retire au monastère de Batz et fonde une nouvelle abbaye.

Événements 

461
Image du pape Saint Hilaire
Saint Hilaire devient pape.

né en Sardaigne est pape du 19 novembre 461 au 29 février 468

 

Son pontificat dure au total six ans, trois mois et dix jours.

 

Le prénom Hilaire est fêté le 13 janvier.

 

Lors de son pontificat, il défend (et construit) l'orthodoxie chrétienne en confirmant les conciles de Nicée, d'Ephèse et de Chalcédoine.

Il poursuit ainsi la condamnation des hérésies telles que le monophysisme (en réaffirmant la double nature humaine et divine du Christ ), et l'arianisme.

 

Il construit plusieurs églises et chapelles dans Rome, soutient l'évêque d'Arles Léonce en Gaule.


1096
300px-Pietro_I_d%27Arag%C3%B3n.jpg
 Pierre Ier d'Aragon remporte la bataille d'Alcoraz
(né vers 1074 - mort à Huesca en 1104)
 roi d'Aragon et de Navarre entre 1094 et 1104.
 Il est le fils de Sanche Ier d'Aragon et d'Isabelle d'Urgel.

Croisades en Terre Sainte

19 novembre dans les croisades
1183

 Onfroy IV de Toron épouse à Kérak Isabelle de Jérusalem[1]

Onfroy IV de Toron, né vers 1166, mort vers 1192, seigneur de Toron (1179-1183), puis d'Outre-Jourdain et de Montréal (1187-1189), fils d'Onfroy III de Toron et d'Étiennette de Milly. Il était également le beau-fils des second et troisième maris de sa mère, Miles de Plancy et Renaud de Châtillon.


Les Toron étaient une des premières familles croisées et membres de la faction des barons, à l'opposé des nouveaux venus qui venaient d'Europe pour combattre et s'allier à la famille royale. Onfroy devint seigneur de Toron à la mort de son grand-père Onfroy II de Toron.

En 1180, il devint fiancé d'Isabelle de Jérusalem, fille du roi Amaury Ier, à la condition que Toron soit annexé au royaume. En novembre 1183, Onfroy adolescent et Isabelle, âgée de onze ans furent marié au krak de Montréal, qui fut peu après assiégé par Saladin. La mère d'Onfroy convainquit Saladin d'épargner la tour où vivaient les jeunes mariés, mais il continua à bombarder le reste du château. Baudouin IV de Jérusalem arriva alors avec son armée et fit lever le siège.

En 1186, quand Baudouin V mourut, Renaud de Châtillon tenta de convaincre Onfroy de prétendre au trône selon les droits de son épouse, que la reine douairière Marie et la faction Ibelin voulait couronner. Cependant, Onfroy, connu comme peu ambitieux et peu conflictuel, décrit comme calme et même efféminé, ne se pensa pas fait pour le trône. Il préféra soutenir Guy de Lusignan, le mari de Sibylle, la demi-sœur d'Isabelle, à qui il jura fidélité. Renaud et les autres familles suivirent son choix, et même les Ibelin, même si Guy était arrivé récemment d'Outremer.

Guy se révéla être un roi très médiocre, et Saladin envahit le royaume en 1187. Onfroy fut capturé à la bataille de Hattin, fut libéré et retourna au krak pour en préparer la défense. Il fut de nouveau capturé quand le krak tomba en 1189, mais recouvra la liberté.

Les barons de Jérusalem s'étaient résignés à accepter Guy de Lusignan comme roi à cause du manque d'autres candidats (dû à la défection d'Onfroy). En 1190 pendant la troisième croisade, l'archevêque de Pise et l'évêque de Beauvais annulèrent le mariage d'Isabelle et d'Onfroy, au prétexte qu'Isabelle n'avait pas l'âge requis et avait été contrainte par son beau-frère Baudouin IV. L'annulation était au profit de Conrad de Montferrat, qui voulait épouser Isabelle pour prétendre au trône. Onfroy et Isabelle formaient un couple soudé et Isabelle ne voulait pas se séparer et préférait Onfroy à Conrad plus âgé, mais Onfroy ne voulait pas de conflit avec les autres barons. Il fut aussi intimidé par un chevalier français, Guy de Senlis, qui le défia, défi qu'Onfroy ne releva pas. Conrad épousa Isabelle et obtint le trône, avec l'appui des Ibelins et des autres barons.

Onfroy combattit bientôt avec Richard Cœur de Lion, d'abord à la conquête de Chypre, puis contre Saladin. Parlant l'arabe, il participa aux pourparlers entre Richard et Saladin. En 1192, Conrad de Montferrat fut tué par des Assassins, et Richard et Onfroy furent suspectés d'avoir commandité le crime, mais c'est peu probable. Isabelle épousa Henri II de Champagne, malgré les protestations d'Onfroy qui estimait que l'annulation de son mariage n'était pas valable.

Il mourut peu après, et la seigneurie de Toron fut revendiquée par sa sœur Isabelle (mariée à Roupen III, prince d'Arménie). Cette revendication se transmit à la famille de Montfort, dont les membres furent seigneurs de Toron et de Tyr.



1212

 Entrevue de Vaucouleurs entre Frederick II and eagle.jpg Frédéric II et le prince Louis, fils deSacre de Philippe Auguste.jpg  Philippe Auguste.

1523
 Jules de Médicis succède à Image du pape Adrien VIAdrien VI sous le nom deImage du pape Clément VII Clément VII.

 1671
À Châlons-en-Champagne, mariage de Monsieur frère de Louis XIV, Philippe d’Orléans , avec Elisabeth-Charlotte de Bavière, dite la Princesse Palatine.
155635_125095617551629_100001535732993_1
Pour lui il s’agit de ses secondes noces, après avoir resté veuf de la première Madame, Henriette-Anne d’Angleterre.
C’est de cette union que descende l’actuelle branche cadette des Capétiens dont le nom est Orléans.
1787
 La création d'impôts nouveaux en France est une nouvelle fois refusée par le Parlement. Un lit de justice contraint à les enregistrer.

1792
 Les révolutionnaires appellent tous les peuples d'Europe à se révolter contre l'ordre monarchique et à se libérer de leurs chaînes.

1809
Nominations : Fouché devient duc d'Otrante, Régnier duc de Massa, Champagny duc de Cadore, Gaudin duc de Gaète, Clarke duc de Feltre, Maret duc de Bassano. –

1949
Coat of arms of Monaco.svg
Princes de Monaco
2 euro coin Mc serie 1.png

 Rainier III
13eprince de Monaco

2005
Coat of arms of Monaco.svg
Princes de Monaco
Albert II Monaco (2008).jpg
14eprince de Monaco
né le 14 mars 1958 au Palais de Monaco

l'actuel prince souverain de Monaco.
Il a succédé à son père, le prince Rainier III, le 6 avril 2005.

Couronnement d'Albert II de Monaco

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image