Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

3 janvier 2015 6 03 /01 /janvier /2015 00:01

 

Le 3 janvier est le 3ejour de l'année du calendrier grégorien

 

Il reste 362 jours avant la fin de l'année

 

(363 jours dans le cas des années bissextiles)

 

  
Dicton du jour

Sainte Geneviève ne sort point, si Saint-Marcel (16 janvier) ne la rejoint.


Martyrologe pour le troisième jour de janvier

 



Vers l'an 500, la naissance au ciel de sainte Geneviève, patronne de

 

Paris.

 

Née à Nanterre et consacrée au Christ dès son enfance par saint

 

Germain d'Auxerre,

 

elle obtint, par sa prière, la délivrance de l'île de la Cité assiégée par

 

Attila.

 

 

Sainte Genevieve Vierge à Paris (+ 500)

stegenevieve_statue.jpg

Elle est née à Nanterre vers 420. Alors qu'elle a sept ans, l'évêque saint Germain d'Auxerre, de passage, la remarque et la consacre à Dieu.

C'est dans le monde qu'elle mènera sa vie consacrée.

En 451, les Huns menacent Paris.

Geneviève persuade les parisiens affolés que les Barbares n'attaqueront pas la ville et qu'il est inutile de fuir.

En effet Paris est épargné.

Puis ce sont les Francs qui viennent l'assiéger.

Geneviève s'échappe par la Seine et va quérir du ravitaillement jusqu'à Troyes.

Plus tard, elle jouit de la confiance des rois francs et obtient d'eux la grâce des condamnés.

Elle se lia d'amitié avec sainte Clotilde.

Sa réputation est telle qu'elle se répand jusqu'en Syrie où saint Syméon le Stylite, du haut de sa colonne, se recommande à ses prières.

Elle passera sa vie à secourir les pauvres et guérir les malades.

site du diocèse de Nanterre où elle est née.

http://catholique-nanterre.cef.fr/article.php3?id_article=156

Autre biographie:
im-Ste-Genevieve.jpg

Fille de Sévère et de Gérontia, un couple de chrétiens résidant à Nanterre, elle reçoit le prénom de Geneviève de sa marraine, qui demeure à Paris.

Alors qu’elle est âgée de 7 ans, les deux saints évêques Germain d’Auxerre et Loup de Troye, qui sont en route pour l’Angleterre, viennent à passer par Nanterre, où il effectuent une halte.
Tous les chrétiens de la ville se pressent pour venir les rencontrer dans l’église, où il s’apprêtent à célébrer la messe.

Lorsqu’il remarque la jeune Genevière, qui se tient sagement près de ses parents, Germain trace sur son front un signe de la Croix et déclare à ses parents qu’ils doivent se considérer heureux d’avoir mis au monde une enfant promise à une grande destinée.

Le lendemain, avant de se remettre en route, Germain rencontre à nouveau Geneviève, qui lui fait part de son souhait de se consacrer à Dieu.

Il lui offre ensuite une pièce de monnaie trouée et ornée d’une croix, que Geneviève suspend à son cou.

Dès lors, elle consacre tout son temps libre à la prière et à la pénitence.

Sa mère, qui finit par s’en irriter, gifle un jour sa fille qui lui demandait l’autorisation de se rendre à l’église.

Aussitôt, la mère est frappée de cécité, mais elle retrouve rapidement l’usage de la vue après s’être frotté les yeux avec de l’eau que Geneviève était allée chercher au puits et sur laquelle elle avait fait le signe de la Croix.

Lorqu’elle atteint l’âge de 15 ans, elle reçoit le voile des mains de l’évêque puis retourne vivre chez sa marraine, ses parents étant décédés entre-temps.

Geneviève voue un culte particulier à Saint-Martin et à saint-Denis.

Elle décide donc de procurer à ce dernier une sépulture digne de lui.

Elle se rend auprès des autorités religieuses de la ville de Paris et réussit à les convaincre de lever des fonds pour fonder une basilique en l’honneur du saint.

Grâce à Saint-Dagobert, le projet se concrétise et donne lieu à l’édification du premier bâtiment de ce qui deviendra plus tard la Basilique Saint-Denis.

Elle effectue également un pèlerinage à Tours afin de se rendre dans la nouvelle basilique destinée à recevoir les reliques de Saint-Martin.

Sur le chemin, elle opère de nombreux miracles, guérissant des malades et délivrant des possédés.

En 451, les Huns conduits par leur chef Attila sont entrés sur le territoire gaulois et s’approchent dangereusement de Paris.

Paniqués, les habitant songent à s’enfuir, mais c’est finalement à Geneviève qu’ils doivent leur salut, les barbares ayant été obligés de se replier vers la région d’Orléans, où ils sont bientôt battus par les efforts conjugués des troupes d’Aetius, des Francs mérovingiens et de l’armée gallo-romaine.

Grâce aux relations cordiales qu’elle réussit à nouer avec Childéric, le nouveau maître des lieux, Geneviève réussit à obtenir des adoucissements pour le traitemetn des prisonniers.

Bien qu’elle soit déjà dans un âge avancé, elle parvient à conserver son influence sur le roi Clovis, le successeur de Childéric (422-500)

Sainte-Geneviève est la patronne de la ville de Paris.

Elle est invoquée contre les désastres.
Santa_Genoveffa-Genevieve-A.jpg
Geneviève de Paris (+ 512)
saintegenevieveih4.jpg
Geneviève Sainte patronne de Paris, des tapissiers, des bergères, des chapeliers,
des Gendarmes et des policiers

Sainte Geneviève, née vers 419.
D´après la légende, elle était originaire de Nanterre, près de Paris, fut consacrée à Dieu par Saint Germain d´Auxerre, vint habiter Paris, sauva cette ville en 451 en
persuadant ses habitants de rester dans leur île où Attila ne les attaquerait pas, alla jusqu´à Troyes et Arcis-sur-Aube chercher des vivres pour les Parisiens assiégés par Childéric ou Clovis, jouit d´un grand crédit auprès du premier de ces rois, détermina le clergé à élever une église en l´honneur de Saint Denis, fut célèbre aussi en Orient et mourut à Paris, après avoir beaucoup voyagé.
"Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous"
sdj3jan.jpg
SAINTE GENEVIÈVE
Vierge, Patronne de Paris
(422-512)


Sainte Geneviève
, patronne de Paris, naquit au village de Nanterre, vers l'an 422. C'est bien dans une vie comme la sienne que l'on reconnaît la vérité et que l'on trouve la réalisation de cette parole de saint Paul : « DIEU choisit dans ce monde les instruments les plus faibles pour confondre l'orgueil et les prétentions des hommes. »

Elle était âgée de sept ans quand saint Germain, évêque d'Auxerre, traversa le village de Nanterre, où elle habitait. Éclairé par une lumière divine, le Saint discerna cette modeste enfant parmi la foule accourue sur ses pas : « Béni soit, dit-il à ses parents, le jour où cette enfant vous fut donnée! Sa naissance a été saluée par les anges, et DIEU la destine à de grandes choses. » Puis, s'adressant à la jeune enfant, il la confirma dans son désir de se donner tout à DIEU : « Ayez confiance, ma fille, lui dît-il, demeurez inébranlable dans votre vocation ; le SEIGNEUR vous donnera force et courage. »

Depuis ce moment, Geneviève se regarda comme consacrée à DIEU; elle s'éloigna de plus en plus des jeux et des divertissements de l'enfance et se livra à tous les exercices de la piété chrétienne avec une ardeur bien au-dessus de son âge. Rarement on vit dans une existence si humble de si admirables vertus. Pauvre petite bergère, occupée chaque jour à garder le troupeau de ses parents, elle n'était heureuse que dans son éloignement du monde, en la compagnie de JESUS, de Marie et de son Ange Gardien.

Tout la portait à DIEU : le loup qui rôde autour des brebis lui rappelait le loup infernal qui cherche à dévorer les âmes; le chien qui aboyait lui mettait en l'esprit la vigilance chrétienne nécessaire au salut ; les brebis lui prêchaient la modestie, la douceur et la simplicité.

Elle reçut le voile à quatorze ans, des mains de l'archevêque de Paris, et, après la mort de ses parents, elle quitta Nanterre pour se retirer à Paris même, chez sa marraine, où elle vécut plus que jamais saintement.

Malgré ses austérités, ses extases, ses miracles, elle devint bientôt l'objet de la haine populaire, et le démon jaloux suscita contre elle une guerre acharnée. Il fallut un nouveau passage de saint Germain à Nanterre pour rétablir sa réputation : « Cette vierge, dit-il, sera votre salut à tous. »

Bientôt, en effet, le terrible Attila, surnommé le fléau de DIEU, envahissait la France ; mais Geneviève prêcha la pénitence, et, selon sa prédiction, Paris me fut pas même assiégé.

La sainte mourut à quatre-vingt-neuf ans, le 3 janvier 512.

D'innombrables miracles ont été opérés par son intercession. Puisse encore aujourd'hui cette illustre et puissante protectrice écarter loin de la France les terribles fléaux de DIEU !

Pratique : Rappelez-vous que Dieu méprise les orgueilleux et donne sa grâce aux humbles.
0301 sur INTROIBO : Sainte Geneviève, vierge, patronne de Paris Octave de la Saint Jean Sur HODIEMECUM : Sainte Geneviève, vierge, patronne de Paris

L'Evangile du Jour sur PerIpsum son Commentaire par Saint Séraphim de Sarov


"Ô Marie conçue sans péché, priez pour nous qui avons recours à Vous"

Voir aussi:
http://missel.free.fr/Sanctoral/01/03.php
http://www.magnificat.ca/cal/fran/01-03.htm#gen
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsjanvier/janv03bis.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte_Genevieve
http://la-france-orthodoxe.net/fr/saint/genevieve
http://sainte-genevieve.net/Pages_fr/sg_fr.htm
http://www.aumoneriegendarmerie.org/index.php?page=&id=10008

 


 

Mémoire du prophète Michée.

 

Défenseur des pauvres, il rappella l'idéal de l'Alliance, qui est d'obéir

 

à la volonté de Dieu en respectant et en aimant les autres.

 

Michée est surtout célèbre par la prophétie annonçant que le Messie

 

sortirait de Bethléem.

 


 

Vers 304, saint Gordius, centurion. Indigné devant les cruels

 

traitements infligés aux chrétiens, il se retira au désert.

 

Revenu un peu plus tard à Césarée de Cappadoce, il fut arrêté et

 

décapité.

 


 

Au VIe siècle, saint Fulgence, moine.

 

Devenu évêque de Ruspe, aujourd'hui Alfaque sur la côte tunisienne, il

 

fut exilé en Sardaigne par les Ariens et y fonda le monastère de

 

Cagliari.

 


 

Vers 650, au pays de Vimeu, saint Blimont, fondateur et premier abbé

 

du monastère de Saint-Valery.

 

 


 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.


Saints catholiques et orthodoxes du jour


 


LE SAINT NOM DE JÉSUS

Santissimo_Nome_di_Gesu_T.jpg


C'est au jour de sa circoncision, selon la Loi de Moïse, que le divin Enfant de Bethléem reçut le Nom de Jésus, le huitième jour après sa naissance. L'Ange Gabriel le lui avait assigné à l'avance au jour de l'Annonciation : "Vous l'appellerez Jésus, car il délivrera son peuple de l'esclavage du péché."
Qui dira la grandeur de sa signification, puisqu'il signifie Sauveur ; la grandeur de son origine, puisqu'il fut apporté du Ciel ; sa grandeur sur la terre, où il a opéré et opère toujours tant de merveilles ; sa grandeur jusque dans les enfers où il fait trembler les démons ? Qui dira sa puissance, puisque c'est par ce nom que l'Église prie, qu'elle administre les sacrements et donne ses bénédictions, et que les apôtres et les Saints ont opéré des multitudes de miracles ? Qui dira sa douceur, ses charmes, son amabilité, puisque les Saints l'ont si bien chanté et que les chrétiens l'ont invoqué et l'invoquent toujours avec tant de confiance, de fruits et d'amour ?
Puisse donc le Nom de Jésus être souvent sur nos lèvres, et toujours dans notre cœur pendant la vie ! Puisse-t-il être notre espérance et notre dernière parole à l'heure de la mort, notre joie et notre chant éternel dans les Cieux.

Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.
http://www.levangileauquotidien.org/main.php?language=FR&module=saintfeast&localdate=20100103&id=13895&fd=0



Saint Antère Pape (19 ème) de 235 à 236 et martyr (+ 236)

180px-Pope_Anterus.jpg

D'origine grecque, il passa en prison les 43 jours de son très bref pontificat.
Un doute subsiste quant à son martyre, car son nom n'est pas mentionné dans la Depositio Martyrum.
Il fut le premier pape à être enseveli dans les catacombes de Saint Calixte.
Des fragments de son épitaphe subsistent encore.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ant%C3%A8re



Sainte Bertille Epouse de Walbert de Hainaut (+ 687)
Elle vécut dans le Hainaut en Belgique. Princesse de sang royal, elle fut une femme d'une grande simplicité, une épouse attentive et une mère de famille dont les deux filles, sainte Aldegonde et sainte Vaudru, firent l'éloge. L'on commémore également ce jour la mémoire de son époux saint Walbert.

Autre biographie:
Issue d’une noble famille des Flandres. Dès son plus jeune âge, elle émet le désir d’enter en religion, mais ses parents l’obligent à se marier à Guthland, un jeune seigneur des environs. Elle réussit néanmoins à obtenir le consentement de son époux pour vivre dans la continence. Devenue veuve alors qu’elle est encore jeune, elle s’installe comme recluse dans une cellule adossée à l’église de Maroeuil (Pas-de-Calais), et où elle passe le reste de sa vie.
http://www.maroeuil.fr/topic/index.php



Saint Blimond (7ème s.)
Originaire du Dauphiné, il se fit religieux en Picardie, sous la conduite de saint Valéry auquel il succéda. Mais les invasions normandes détruisirent le monastère. Saint Blimond se réfugia d'abord avec quelques moines dans le Milanais, et revint en Picardie où il rebâtit un monastère dédié à Saint Valéry. Une localité en perpétue la mémoire : Saint-Blimont-80960.
http://mairie.saint.blimont.akeonet.com/Saint-Blimont/Mairie_de_Saint-Blimont.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Blimont



Saint Constant Evêque de Gap (6ème s.)
Evêque de Gap, dans les Alpes. Nous avons sa souscription lors du concile d'Orange en 519.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_de_Gap



Bienheureux Cyriaque Elie de la Sainte Famille Chavara Prêtre de rite syro-malabar (+ 1871)
Né dans le Kérala, en Inde, Cyriaque Chavara est ordonné prêtre en 1829. Deux ans plus tard, il fonde avec deux autres prêtres la Congrégation des Carmes de Marie Immaculée dont il devient le supérieur-général. Actif dans l'apostolat de la presse, il fonde ensuite une congrégation religieuse indienne de femmes, la Congrégation de la Mère du Carmel, pour l'apostolat scolaire, social et médical. Ces deux instituts sont agrégés à l'Ordre du Carmel. Le bienheureux Cyriaque-Élie se consacre au service de l'Église catholique de rite syro-malabar. Il crée un séminaire pour la formation du clergé, des écoles pour l'éducation générale et des maisons de santé pour les pauvres et les mourants. Il établit des programmes pour la formation des catéchumènes. Il propage la dévotion à l’Eucharistie et à la Sainte Famille. Il souffre de nombreuses épreuves pour le bien des chrétiens du Malabar surtout à l'occasion du schisme de Rocos où il montre son indéfectible attachement au Saint-Siège. Il meurt le 03.01.1871 à Mannanam (Kerala).
Béatifié le 8 février 1986 à Kottayam (Kerala - Inde) par Jean Paul II
Source Abbaye saint Benoît
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/f0269.htm
Voir aussi, Curia Generalizia dei Carmelitani Scalzi
http://www.ocd.pcn.net/news/indexFR.htm
et le site de l'Ordre des Carmes Déchaux.
http://www.carmesdechaux.com/

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cyriaque-%C3%89lie_Chavara
http://fr.wikipedia.org/wiki/Syro-malabar



Saint Daniel de Padoue (+ 168)
La tradition veut qu'il soit un juif converti par l'évêque saint Prosdocime et qu'il mourut cloué sur une table. Cette tradition fut oubliée et ne revint à la mémoire qu'en 1064 à Padoue.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Prosdocime



Saint Eustade (6ème s.)
dont la sainteté fut surtout d'être le premier abbé du monastère de Saint-Bénigne de Dijon et d'être le grand-oncle de l'historien saint Grégoire de Tours qui nous le fait connaître.



Saint Florent Evêque de Vienne (+ 252)
Le martyrologe du diocèse de Vienne en Dauphiné nous apprend qu'il fut le huitième évêque de cette ville épiscopale et qu'il mourut exilé lors des persécution de l'empereur Gallien.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_archev%C3%AAques_de_Vienne_(Is%C3%A8re)



Saint Gordius Martyr en Cappadoce (+ 520)
Centurion romain, martyr à Césarée de Cappadoce. Nous avons son éloge par un sermon de Saint Basile le Grand. Au moment d'être condamné, il déclara :" Pourquoi vouloir gagner quelques jours de vie sur terre en me privant de l'éternité." Il fut décapité.
Originaire de Césarée de Cappadoce, il s’engage dans l’armée romaine et gravit les échelons jusqu’au grade de centurion. Lorsque Dioclétien décrète une nouvelle persécution contre les Chrétiens, Gorde se révolte contre les mauvais traitements qui leur sont infligés et quitte sa charge pour se retirer dans le désert, où il s’initie au christianisme. Quelque temps après, il se présente sur les lieux d’une fête païenne organisée en l’honneur du dieu Mars et se proclame chrétien. Aussitôt saisi par les gens d’armes, il est conduit devant le gouverneur, à qui il confirme sa conversion. Condamné à être supplicié, il est ensuite exécuté par décapitation.



Saint Hénok
enoch1.jpg


Patriarche antédiluvien, père de Mathusalem, Ancien Testament

- les Bollandistes: S. Hénoch, Henoch, septième patriarche.
http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k307475/f373.table

- Le 01 août, on fête l'Ascension d’Enoch, prophète (Église éthiopienne)

- Dans l'Eglise arménienne, une fête est dédiée à tous les patriarches. Parmi ceux qui ont vécu avant le déluge, on évoque nominalement la mémoire d'Adam, d'Abel, de Seth, d'Enos, d'Enoch et de Noë.

- Prénom biblique: Hénok, Enoch (initié, consacré) Différents personnages portent ce nom dans la Bible. Le plus célèbre est le descendant de Yéled. Fidèle à Dieu, il vécut 365 ans, fut enlevé au ciel et ne connut pas la mort. (Gen 4.17 - Gen 5.18-24).

11.jpg


Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9nok
http://fr.wikipedia.org/wiki/Livre_d%27H%C3%A9noch
http://revelationbible.free.fr/henoc/henoch.html



Saint Pierre Basalme (+ 311)
Il était originaire de Palestine et vivait à l'époque de l'empereur Maximin. Il connut les derniers temps des violentes persécutions de cette époque précédant la paix constantinienne. Selon les "Actes" de son martyre, il fut crucifié.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Balsame



Saint Pierre d'Atroa Ermite au monastère Saint-Zacharie, en Bithynie (+ 837)
Il devint moine à 18 ans dans la célèbre plaine d'Atroa où se trouvaient plusieurs communautés monastiques. Il y mena une vie ascétique intense. Son monastère dut se disperser durant la persécution iconoclaste de l'empereur Léon V, puis celle de l'empereur Théophile (829). Malgré les coups et les flagellations qu'il connut de la part des soldats, il resta en paix, remettant sa vie entre les mains de Dieu.



Les Églises font mémoire...

Catholiques d’occident : Joseph, époux de la Vierge Marie (calendrier mozarabe)

Coptes et Ethiopiens : (24 kiyahk/tahsaas) : Ignace (+ 115 env.), patriarche d’Antioche, martyr (Église copte) Nativité de Takla Haymanol (+ 1313), moine (Église éthiopienne).

Luthériens : Gorde (IIIe s.), martyr en Cappadoce.

Maronites : Malachie : (Ve s. a.C.), prophète ; Gorde de Césarée, martyr.

Orthodoxes et Gréco-catholiques : Malachie, prophète; Gorde de Césarée, martyr ; Pierre le Thaumaturge (+ 1326), métropolite de Russie (Église russe); Macaire Chachuleli (XIe s.), moine (Église géorgienne).
[url]http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsjanvier/janv03.html[/url]

Syro-orientaux : Siméon de Harran (+734), évêque (Église assyrienne); Kuriakos Elias Chavara (+ 1871) religieux (Église malabar).



 

 
 

 

 

Mémoire du prophète Michée.



Défenseur des pauvres, il rappella l'idéal del'Alliance, qui est d'obéir à la

 

volonté de Dieu en respectant et en aimant les autres.


Michée est surtout célèbre par la prophétie annonçant que le Messie sortirait de

Bethléem.

 

Vers 304, saint Gordius, centurion.



Indigné devant les cruels traitements infligés aux chrétiens, il se retira au désert.

 

Revenu un peu plus tard à Césarée de Cappadoce, il fut arrêté et décapité.

 

Au VIe siècle, saint Fulgence, moine.



Devenu évêque de Ruspe, aujourd'hui Alfaque sur la côte tunisienne, il fut exilé

 

en Sardaigne par les Ariens et y fonda le monastère de Cagliari.

 

 

Vers 650, au pays de Vimeu, saint Blimont d'Amiens, fondateur et premier abbé

 

du monastère de Saint-Valery.

 

 


 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux



 Cyriaque (Kuriakos) CHAVARA Cyriaque Elie (Kuriakos Elias)

Autres Saints du jour :
Saint Antère (+ 236)
Saint Bertille (+ 687)
Saint Constant de Gap (6ème s.)
Saint Daniel de Padoue (+ 168)
Saint Eustade de Dijon (6ème s.)
Saint Florent de Vienne (+ 252)
Saint Malachie (5ème s. av. jc)
Saint Pierre d´Atroa (+ 837)
Saint Pierre Basalme (+ 311)

le prophète Malachie


Dans le Lectionnaire de Jérusalem, mémoire de Méliton, higoumène de Mar-Saba, lectures de Ro. 15, 14-33 (la collecte de Paul en faveur des « saints de Jérusalem »); Mc 4, 10-22 (explication de la parabole du semeur lue la veille)

 

Événements 

401 

 

après sa victoire sur Gaïnas et ses fédérés goths, réfugiés sur la rive gauche du Danube après leur fuite de Constantinople, le chef hun Uldin envoie la tête de Gaïnas comme cadeau à Constantinople.

 

L'empereur d'Orient Arcadius envoie de riches présents au chef hun Uldin en remerciement de sa victoire sur le Goth Gaïnas et s’allie ouvertement avec les Huns.

1356 
1383 
fin de la révolte des Maillottins pendant la régence de Charles VI
1521 
Martin Luther est excommunié par l'Église catholique
1648 
Le chef militaire anglais Oliver Cromwell se prononce pour la mort du roi Charles Ier, suscitant une nouvelle prise d'armes des royalistes.
03 Janvier à décembre 1791
La constitution civile du clergé
Les ecclésiastiques sont menacés de déchéance s'ils ne prêtent pas serment à la constitution civile du clergé.

 

1809 

Napoléon Ier abandonne à Jean-de_Dieu Soult la poursuite de l'armée anglaise. 

 

1857 

L'archevêque de Paris, Monseigneur Sibour, est assassiné par un prêtre interdit, Jean-Louis Verger, alors qu'il inaugurait la neuvaine de Sainte Geneviève à Saint-Étienne-du-Mont

 

2005 

Une embuscade meurtrière tendue par un groupe armé contre un convoi militaire près de la petite localité de Ras El Miad (550km au sud-est d'Alger) fait dix-huit morts.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by YANN SINCLAIR - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image