Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

4 février 2015 3 04 /02 /février /2015 00:01

Le 4 février est le 35ejour de l'année du calendrier grégorien


Il reste 330 jours avant la fin de l'année 

 

331 jours dans le cas des années bissextiles


C'était généralement le jour du buis, 16e jour du mois de Pluviose, dans le calendrier républicain français.

 

Dictons

« Le lendemain de Saint-Blaise, souvent l'hiver s'apaise ; mais si vigueur il reprend, pour longtemps on s'en ressent »  
« À la Saint-Isidore si le soleil dore, le blé sera haut et chenu mais le pommier nu »

 

Célébrations 


Saints chrétiens 



Martyrologe pour le quatrième jour de février

 

n1357860427_295378_2346.jpg

La Sainte Face de Notre-Seigneur Jésus-Christ sur le voile de Sainte Véronique par Francisco Zurbaran.


En Égypte, vers 450, saint Isidore de Péluse, moine et prêtre, qui

 

renonça au monde et à un riche héritage, pour imiter la vie de saint

 

Jean-Baptiste au désert.


Il a laissé de très nombreuses lettres qui l'ont rendu célèbre.

 

A Winkel, en 856, le bienheureux Raban Maur, abbé de Fulda, puis

 

évêque de Mayence.

 

Il avait étudié à Tours sous Alcuin et était renommé pour sa

 

connaissance de la Sainte Écriture.

 

En 888, saint Rembert, originaire des environs de Bruges, disciple et

 

successeur de saint Anschaire sur le siège épiscopal de Brême et de

 

Hambourg, alors réunis.

 

Lors des invasions normandes, il n'hésita pas à vendre les vases sacrés

 

de son église pour racheter certains de ses fidèles capturés.

 

En Angleterre, l'an 1190, saint Gilbert, prêtre, fondateur des

 

Chanoines Réguliers de Semprimgham.

 

Il était lié d'amitié avec saint Bernard et saint Thomas Becket.

 

L'an 1505, sainte Jeanne de Valois, épouse de Louis XIII et reine de

 

France.

 

Elle fut d'une admirable patience dans ses épreuves et fonda, à

 

Bourges, l'Ordre des Annonciades.

 

En 1612, saint Joseph de Léonessa, capucin.

 

Il se dévouait auprès des prisonniers et des galériens de

 

Constantinople quand il fut banni par les Turcs.

 

Il consacra alors les vingt dernières années de sa vie à la prédication

 

en Ombrie, sa province d'origine.

 

L'an 1693, le martyre du bienheureux Jean de Britto, jésuite portugais,

 

apôtre des Indes Orientales.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.


Les saints du jour (jeudi 04 Février)
Véronique par Memling

Sainte Véronique Femme ayant essuyé le visage du Christ montant au Golgotha (1er s.)
ou Bérénice.
La dévotion du "Chemin de la Croix" évoque le souvenir de cette femme qui aurait bravé la foule hostile pour essuyer le visage du Christ pendant sa Passion, recueillant ainsi sur son linge la Sainte Face. Plusieurs légendes sont à l'origine de ce récit:
- Le nom de Véronique qui en grec, vera icona, veut dire : l'icône authentique.
- Le linge que, dit-on, le Christ aurait envoyé au roi d'Edesse, Abgar, avec son image(*). A quoi la piété occidentale ajoute un élément de la quête du Graal, ou même en faisant de Véronique, l'épouse de Zachée, avec qui elle serait venue jusqu'à Soulac et Amadour.
Laissons notre piété se tourner seulement vers ces femmes qui pleuraient durant la Passion du Seigneur et à qui Jésus a dit qu'elles feraient mieux de pleurer sur elles et Jérusalem.
(*) Un internaute nous signale: "Le linge de Véronique ne devrait pas être confondu avec le Mandylion, linge que le Christ aurait envoyé au roi Abgar d'Edesse : le premier représente le Christ de la Passion, couronné d'épines; le second est l'image non faite de main d'homme qui a probablement inspiré les premières icônes du Christ, comme la Sainte Face (12è s.) conservée à la cathédrale de Laon. Vous pouvez consulter : P. Sendler Egon. Les mystères du Christ, les icônes de la liturgie. Desclée de Brouwer, 2001, p. 25-26. Ouspensky Leonide, La théologie de l'icône dans l'Eglise orthodoxe, Cerf, 1980, p. 29."

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte_V%C3%A9ronique



Saint Abraham le Perse (4ème s.)
Evêque d'Arbèle en Mésopotamie, il refusa d'adorer le soleil, malgré les intolérables souffrances dont ses bourreaux firent précéder sa décapitation.



Saint Aventin de Chartres évêque (+ v. 520)
Evêque de Chartres, successeur de son frère saint Solemne, il assista au concile d'Orléans en 511.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_de_Chartres#VIe.C2.A0si.C3.A8cle



Saint Aventin de Troyes ermite (+ v. 538)
Berrichon d'origine, il vint à Troyes attiré par la réputation de saint Loup. Ermite à Verrières, il se consacra à la contemplation et à l'ascèse. Ce qui lui valut une grande réputation de sainteté et les honneurs de voir ses reliques reconnues dans la cathédrale de Troyes jusqu'à la Révolution.

"Né dans le centre de la France, il était aumônier de saint Loup, l'évêque de Troyes, jusqu'à ce qu'il se retire pour vivre en ermite dans un endroit baptisé par la suite Saint-Aventin."
10 000 saints, Brepols



Saint Cyrille du Lac Neuf (+ 1532)
A quinze ans, il entra au monastère de Komel en Russie. Quand son père vint l'y voir, il réussit à le convaincre d'entrer lui aussi dans la vie monastique. Puis ce fut au tour de sa mère de prendre le même chemin. Quant à lui, il se retira, quinze ans après, dans un ermitage, solitaire, sur les rives du Lac-Neuf, construisant deux petites églises de ses propres mains, l'une dédiée à la Résurrection du Christ, l'autre à la Mère de Dieu Hodigitria. Il dut même y fonder un monastère tant fut grand le nombre des disciples qui vinrent le rejoindre.



Saint Eutyche (4ème s.)
Nous le connaissons par une inscription du pape saint Damase qui nous apprend que, sous l'empereur Dioclétien, Eutyche fut emprisonné, resta sans nourriture ni eau pendant douze jours, puis donna le témoignage de sa fidélité au Christ, en mourant noyé.



Saint Georges ou Iouri, prince de Vladimir en Russie (+ 1238)
Alors qu'il combattait en première ligne de ses armées, contre les Tatares, il fut massacré par eux. Enterré d'abord à Rostov-Veliki, ses reliques furent ensuite déposées à Vladimir.



Saint Gilbert de Sempringham Fondateur de l'ordre des Gilbertins (+ 1189)
Fils d'un chevalier normand, compagnon de Guillaume le Conquérant, son père l'avait envoyé faire ses études à Paris et c'est là qu'il rencontre saint Bernard. A vingt-quatre ans, il est mis en prison pour avoir soutenu saint Thomas Beckett contre les exigences exagérées du roi Henri II d'Angleterre. Il fonda un type de monastères originaux qui comprenaient dans l'un, des chanoines réguliers, dans l'autre, des moniales, le tout formant une petite agglomération avec des soeurs et des frères "convers", c'est-à-dire, à l'époque, d'humble origine et sans instruction. Ceux-ci et celles-ci s'occupaient des soucis matériels des monastères, des orphelinats et des léproseries qui leur étaient joints. A la mort de saint Gilbert, il y en eut treize de ce type. Et plus de vingt quand le roi Henri VIII les supprima.

Un internaute nous signale que 'The Book of Saints', rédigé par les Bénédictins de Ramsgate depuis 1921, apporte les précisions suivantes :
"1083-1189 : anglais, né à Sempringham dans le Lincolnshire, il devint prêtre de la paroisse de son village natal en 1123. Sept demoiselles de la paroisse voulant vivre en communauté, il leur rédigea un ensemble de préceptes. Ceci est à l'origine de l'ordre des gilbertins, qui comprit des moines selon la règle de saint Augustin et des moniales selon la règle de saint Benoît. Gilbert était leur maître général, jusqu'à ce qu'il devînt aveugle. A l'époque de la Réforme, l'ordre comptait 22 maisons."

Autre biographie:
Fils du Chevalier Jocelin. Comme il n'a aucun goût pour la carrière militaire, son père l'envoie étudier à Paris. De retour en Angleterre avec un diplôme en arts, il fonde une école pour les enfants pauvres, financée par son père. Il devient ensuite clerc de l'évêque de Lincoln et est ordonné à l'âge de 40 ans. Au décès de ses parents, il utilise son héritage pour fonder des monastères Augustins et Bénédictins et pour soulager la misère des pauvres. Il fonde plus tard un ordre de femmes qui prendront le nom de Gilbertines, mais qui disparaîtront lors des persécutions d'Henri VIII. Il est faussement accusé d'avoir encouragé la fuite de Thomas Becket, et fait un séjour en prison. Disculpé, il recouvre la liberté. Il subit également la révolte de ses frères, mais bénéficie de l'appui du Pape Alexandre III. Avec l'âge, il perd graduellement la vue et abandonne toutes ses responsabilités pour se consacrer uniquement à la prière et au service de la communauté.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gilbert_de_Sempringham
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fhomepages.which.net%2F~rex%2Fbourne%2Fsempringham.htm



Saint Hadelin Ermite à Celles (7ème s.)
Né en Aquitaine, moine à l'abbaye de Solignac en Limousin, nous le retrouvons à Maëstricht puis à Dinan. Les libéralités de Pépin le Bref lui construisirent une abbaye, non loin de Liège, et c'est là qu'il gagna son monastère éternel.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Hadelin_de_Celles



Saint Isidore de Peluse (+ 449)
st-i-04.jpg

Apparenté à saint Cyrille d'Alexandrie, il reçut une excellente éducation, profane et sacrée, dans la célèbre école théologique de cette ville. Mais il préférait la science de Dieu. De la solitude où il s'était retiré dans l'Est du Delta du Nil, à Peluse, il dispensa son enseignement par l'innombrables lettres qui nous sont d'ailleurs parvenues. Certaines d'entre elles nous révèlent sa miséricorde. C'est ainsi qu'il recommande à son parent, saint Cyrille d'Alexandrie, de ne pas accabler le patriarche d'Antioche qui avait soutenu Nestorius et que le concile d'Ephèse venait de condamner.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsfevrier/fev04.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Isidore_de_Peluse



Bienheureux Jacques Berthieu Jésuite (+ 1896)
Originaire de Saint-Flour en Auvergne, il fut missionnaire à Madagascar dont il est le premier martyr et le premier saint. Il fut condamné à mort et exécuté à Ambiatibe. Il a été béatifié en octobre 1965.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jacques_Berthieu
http://www.jesuites.com/histoire/saints/jacquesberthieu.htm



Saint Jean de Britto Jésuite, missionnaire en Inde (+ 1693)
Jésuite portugais, apôtre des Indes Orientales où il donna le témoignage de sa foi par un cruel martyre.



Saint Jean de Léonissa Capucin (+ 1612)
Né à Léonissa près de Spolète en Italie, il entre à 16 ans chez les Pères Capucins, ordre de spiritualité franciscaine. Envoyé à Constantinople pour soigner les chrétiens captifs des Turcs, il se dévoue auprès des galériens. Ayant tenté un jour d'entrer dans le palais du sultan, il est arrêté, condamné à mort, mais il s'en sort indemne de ses supplices et, chassé de Constantinople, il rentre en Italie. Là, pendant vingt années, il poursuivra sa prédication et son apostolat.



Sainte Jeanne de Valois Princesse de France (+ 1505)
Santa_Giovanna_di_Valois.jpg

Princesse, fille de Louis XI. Dotée d'un physique ingrat et d'une santé fragile, elle est profondément pieuse. À l'âge de 9 ans, elle est mariée pour des raisons politiques à Louis, Duc d'Orléans, à qui elle s'attache profondément. Lorsqu'il devient roi, sous le nom de Louis XII, il fait annuler leur mariage et lui octroie le titre de Duchesse du Berry. Avec l'aide de son conseiller spirituel franciscain Gilbert Nicolas, elle fonde l'Ordre des Annonciades, dont la règle constitue à imiter les vertus de la Vierge Marie.
im_Ste-JeanneV.jpg

Voir aussi:
http://www.magnificat.ca/cal/fran/02-04.htm#valois
http://missel.free.fr/Sanctoral/02/04.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jeanne_de_France_(1464-1505)
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/02/04/index.html



Saint Joseph (+ 1686)
Martyr des musulmans en Syrie à qui il reprochait leurs usages religieux. Arrêté à Alep, il fut conduit jusqu'au lieu de son exécution à coups de fouet ininterrompus sous les moqueries d'une foule en délire, puis il fut décapité.



Saint Liefard (+ 640)
Evêque anglais il accompagna le roi Ceadwalla lors d'un pèlerinage à Rome. Il résida quelque temps au diocèse de Nantes, ce qui lui vaut d'être vénéré en Bretagne et d'avoir un hameau qui perpétue sa mémoire dans la Grande-Brière en Loire-Atlantique. Il fut tué à Cambrai, pendant le voyage de retour, ce pourquoi l'Eglise d'Angleterre le considère comme un martyr.



Saint Modan (6ème s.)
Fils d'un chef irlandais, il prêcha l'Evangile sur les bords du Forth et, vers la fin de sa vie, le saint Abbé quitta son monastère pour vivre en solitaire à proximité de Dumbarton, en Ecosse, sur les bords de la Clyde.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Dryburgh



Saint Nicolas le Studite Moine à Constantinople, compagnon d'exil de saint Théodore le Studite (+ 868)
Moine du monastère des Acémètes à Constantinople, sa communauté du Stoudion fut exilée durant la persécution iconoclaste. Saint Nicolas et saint Théodore continuaient de soutenir la foi de l'orthodoxie. L'empereur, l'apprenant, les fit arrêter tous deux, flageller, puis incarcérer. A la mort de Léon V, ils furent libérés et revinrent dans un monastère près de Constantinople. Neuf ans après, la persécution reprit et toucha une fois de plus saint Nicolas. Enfermé comme un prisonnier au Studion, il subit de nombreuses vexations. Libéré au retour de la paix et du rétablissement du culte des Saintes Images, il refusa de devenir higoumène du monastère pour mieux se préparer à l'éternel repos.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nicolas_le_Studite



Saint Nithard Moine et martyr (+ 845)
Bénédictin de Corbie en Saxe (Allemagne), il devint compagnon de saint Anschaire et le suivit pour prêcher en Scandinavie, missionnaire en Suède où il fut martyrisé.



Saint Philéas Martyr en Egypte et saint Philorome, martyrs en Egypte.(4ème s.)
Philéas était évêque de Thmuis sous l'empereur Dioclétien. Amené à Alexandrie, il fut interrogé par un juge impérial, Philorome, qui, plein d'admiration pour son courage, insista auprès des autres juges pourqu'on cesse de vouloir le faire apostasier. Philorome fut lui aussi, et pour cette raison, condamné à la peine capitale et reçut ainsi le baptême de sang.

Baptême de sang :
Baptême effectif accordé aux croyants non baptisés qui meurent en martyr pour leur Foi.



Saint Raban Maur Abbé de Fulda et archevêque de Mayence (+ 856)
300px-Raban-Maur_Alcuin_Otgar.jpg

Rabanus Maurus (à gauche) présente son travail à Otgar de Mayence.

Il fut étudiant sous la direction d'Alcuin à Tours, puis abbé de l'abbaye de Fulda et enfin archevêque de Mayence. Ce n'est qu'en Allemagne que sa canonisation est reconnue.
Ses oeuvres sont nombreuses et leur style concis, clair et simple. Elles furent imprimées dès les premières années de l'imprimerie, bien que certaines d'entre elles soient fort discutables, en particulier ses "allégories de l'Ecriture."

Autre biographie:
Moine bénédictin et directeur de l'école de l'abbaye de Fulda, http://schoolsempire.netfirms.com/fuldf.htmil devient successivement diacre, prieur, abbé, puis archevêque de Mayence. Reconnu pour sa grande charité, il donnait à manger à plus de 300 pauvres chaque jour. Il est aussi l'auteur de plusieurs écrits de théologie.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Raban_Maur
Illustrations des ouvrages de Raban Maur
http://www.almaleh.com/raban-e.htm
http://www.bvh.univ-tours.fr/Consult/index.asp?numfiche=55&numtable=B372615206_16926



Saint Rembert, Archevêque de Hambourg-Brême (+ 888)
Evêque de Brême, il fut le disciple et le successeur de saint Anschaire. Lors des invasions normandes, il n'hésita pas à vendre les vases sacrés de son Eglise pour racheter certains de ses fidèles capturés.

Autre biographie:
Moine bénédictin originaire de Bruges, dans les Flandres. Il devient missionnaire en Scandinavie, puis évêque de Brême et de Hambourg, avec juridiction sur le Danemark et la Suède. Il évangélise les régions slaves et rachète des captifs chrétiens.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rimbert



Bienheureux Simon de Saint-Bertin (+ 1148)
Moine de Saint-Bertin, il fut abbé de l'abbaye d'Auchy dans le nord de la France. Elu Abbé de Saint-Bertin, à quelque temps de là, son élection fut si contestée qu'il dut attendre 7 années avant d'exercer sa charge abbatiale.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Auchy



Saint Théophile le Pénitent (6ème s.)
On ne sait de lui que ce que raconte les auteurs du Moyen Age en particulier Ruteboeuf dans son "Miracle de Théophile", Cet économe d'Adana en Turquie fut destitué par son évêque. Réduit à la mendicité, il fit appel au diable pour l'en sortir. Repenti, il consacra sa vie à faire pénitence de cette faute et c'est ainsi que son évêque put un jour lui donner raison.

Autre biographie:
Archidiacre en Cilicie, il se fait offrir la charge d'évêque, qu'il refuse. Le nouvel évêque le démet de ses fonctions sur la base de fausses accusations(+ 538) Selon la légende, il aurait signé un pacte avec le démon pour se venger. Ramené à la raison, il implore la Vierge Marie qui intervient, se saisit du pacte, et le brûle sur la place publique.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ophile_d%27Adana



Saint Vincent de Troyes (+ v. 546)
Le diocèse de Troyes en Champagne le conserve dans sa liste épiscopale à la date de 536 (début de son épiscopat).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Troyes



Saint Vulgis (+ v. 760)
Evêque régional, c'est-à-dire, évêque missionnaire itinérant, auxiliaire d'un évêque résidentiel, il évangélisa cette région de Belgique alors qu'il était abbé du monastère de Lobbes.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Lobbes



Les Églises font mémoire...

Anglicans : Gilbert de Sampringham (+ 1189), fondateur de l’Ordre gilbertin

Coptes et Ethiopiens (26 tubah/terr) : Les 49 Anciens de Scété, martyrs ; Anastasie de Scété (VIe s.), moniale (Église copte)

Luthériens : Raban Maur (+ 856), savant et évêque de Mayence

Maronites : Isidore de Péluse (+ env.433) ; moine

Orthodoxes et gréco-catholiques : Isidore de Péluse, moine

Syro-orientaux : Jean de Britte (+ 1693), missionnaire et martyr (Église malabar)

Vieux Catholiques : Anschaire (+ 865), évêque et évangélisateur




LES 49 ANCIENS DE SCÉTÉ (+ 444) moines et martyrs

L’Église copte fait aujourd’hui mémoire des 49 martyrs de Scété.
Les moines coptes étaient souvent victimes, au cours des premiers siècles de l’Église, d’incursions berbères venues du désert. C’est pour cette raison que, dans les communautés semi-anachorétiques plus résistantes, on se mit vite à construire des refuges où il était possible de trouver asile, dès l’arrivée des prédateurs, et d’y demeurer à l’abri pendant plusieurs semaines. Sous l’empereur Justinien (VIe s.), tous les grands monastères furent dotés chacun de véritables donjons qu’on pouvait atteindre par un pont-levis.
On ne sait pas de façon certaine si Saint-Macaire disposait au V e siècle d’une telle organisation de défense : la tradition, pourtant, relate que, lors d’une des innombrables incursions berbères, 49 moines décidèrent de témoigner volontairement de leur fidélité au Christ jusqu’à l’effusion du sang ; ils ne cherchèrent pas à échapper à une mort violente. Ils avaient en effet une vive conscience d’être déjà morts avec le Christ par leur profession monastique qui, par leur libre consentement, avait fait d’eux des martyrs. Là où ils furent ensevelis s’élève une église, dite précisément des 49 martyrs de Scété, chère à tous les moines coptes, parce qu’elle rappelle la communion de prière qui existe toujours dans l’Église entre les saints du ciel et ceux de la terre.

Lecture

Le lien qui existe entre la vie chrétienne au quotidien, le monachisme et le martyre est véritablement déjà inscrit dans le baptême ; dans cette vocation première qui entraîne des conséquences dans tout chemin à venir du chrétien ; dans cette entrée dans la mort et la résurrection du Christ qui seule donne au chrétien sa véritable identité : vérité que voilà, souvent oubliée au long des siècles de la « chrétienté », où c’était la société, la civilisation chrétienne qui déterminait « par principe »les appartenances et qui fournissait les critères de l’identité.
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour
Saints et bienheureux catholiques[2] du jour
Saints orthodoxes[3] du jour

Prénoms du jour [

Bonne fête aux :


 

L'an 1505, sainte Jeanne de Valois,Jeanne de France épouse de Louis XII et reine de France. Elle fut d'une admirable patience dans ses épreuves et fonda, à Bourges, l'Ordre des Annonciades.

040209_jeanne_de_valois_1.jpg

 Les Églises de France honorent aujourd'hui cette pieuse princesse qui fut d'abord l'épouse de Louis XII, appelée à régner avec lui, et qui, plus tard , renversée du trône par un jugement solennel qui déclara la nullité de son mariage, se montra plus sainte et plus grande encore dans sa disgrâce qu'elle ne l'avait paru dans les jours de sa grandeur.

 

 


Événements 


4 février dans les croisades

 

Roupen III, prince de l'Arménie Cilicienne épouse Isabelle de Toron, fille d'Onfroy III de Toron et d'Etiennette de Milly[1]

 

 

 293

Dioclétien instaure la tétrarchie (ou gouvernement à quatre).

900

 Couronnement de Louis III, Empereur d'Allemagne.

1194

 Empire germanique

 Richard Cœur de Lion est libéré après avoir versé une forte rançon et s'être déclaré vassal de l'empereur.

1536

 François Ier s'empare de la Savoie et occupe Turin.

Le roi de France signe également une alliance avec le sultan turc Soliman le Magnifique.

  1709

On parle beaucoup de la paix
Nous aurons un carnaval sans bals
trop de désertions ont lieu en Flandre, ayant pour cause première les retards de la solde
125px-Louis-xiv-signature.jpg


Louis XIV souffre d'une fistule anale depuis le 4 février.

Il reste assis sur un coussin et ne travaille presque plus.

Le 17 novembre, de retour de Fontainebleau, voulant mettre un terme à cette situation qui devient nuisible aux affaires du royaume, il décide de se faire opérer et convoque ses chirurgiens Antoine d'Aquin et Charles Félix de Tassy.

L'intervention a lieu le lendemain 18 à huit heures du matin, sans anesthésie avec une lancette spécialement confectionnée pour l'opération : "Faites autant d'incision qu'il faudra, dit le roi à ses chirurgiens, mais tachez de ne pas y revenir à deux fois." A neuf heures, il est sur pied, l'après midi il monte à cheval, le soir il préside son conseil : "Cette guérison, rapporte le marquis de Sourches, donna une extrême joie à tout le monde car on peut s'assurer, sans vouloir flatter le roi, que depuis les plus grands seignneurs jusqu'aux derniers hommes de la lie du peuple, il n'y en avait eu aucun qui n'ait eu d'extraordinaires inquiétudes pour sa vie et les particuliers ayant à l'envi fait faire des prières pour sa consrvation."

A l'étranger, où la rumeur courrait que le roi allait mourir, bien des esprits sont décus. En France, pour célébrer la guérison royale, la duchesse de Brinon, supérieure de l'Ecole des demoiselles de Saint Cyr, compose le poème Grand Dieu sauve le Roi, que Jean-Baptiste met en musique.

Grand Dieu sauve le Roi !
Longs jours à notre Roi !
Vive le Roi !
Qu'à jamais glorieux,
Louis victorieux
Voie ses ennemis
Toujours soumis !

1782

 Prise du fort Saint-Philippe-Mahon, par Louis de Crillon.

Le roi d'Espagne Charles III, pour le récompenser de ce glorieux succès et de la conduite qu'il avait tenue au siège de Gibraltar, le créa duc de Mahon.


http://img9.imageshack.us/img9/6955/noteschronologie.gif
Janvier à décembre 1790
04 février 1790
Le roi confirme son attachement à la révolution et menace ceux qui tentent d'y mettre fin

1790

 Devant l'Assemblée nationale française, le roi jure solennellement fidélité à la Constitution qui est la première de l'Histoire de France.



1794

 (16 pluviôse an II)

 durant la Révolution française, la Convention abolit l'esclavage en France et dans ses colonies (cf. 4 février 1794)

1795

Les royalistes et fanatiques religieux réagissent de manière sanglante contre les Révolutionnaires.

Le mouvement s'étend en particulier dans tout le sud-est de la France où il trouve des complices au sein même des autorités qui cherchent à anéantir le terrorisme révolutionnaire.

1810
 Russie

 Malgré les assurances données par Napoléon, Alexandre Ier lui refuse la main de sa sœur Anna, âgée de quinze ans.

2008
SOIREE LOUIS XIV

AU CERCLE DE L'UNION INTERALLIEE

4 FEVRIER 2008

A1.JPG
le lauréat du Prix Hugues Capet 2007 Max Gallo,
en compagnie de Monseigneur et Madame le Comte et la Comtesse de Paris
A2.JPG
S.A.R. la Princesse Béatrice de Bourbon des Deux Siciles,
Jacques-Henri Auclair et Stéphane Bern
A3.JPG
Max Gallo et Maître Pierre Cornette de Saint-Cyr
A4.JPG
S.A.R. le Prince Charles-Emmanuel de Bourbon de Parme
et le vicomte Daniel des Brosses
 
 
A6.JPG
le Professeur Christian Cabrol, son épouse Bérengère,
et Jacques-Henri Auclair
B3.JPG
le comte Henri de Dampierre, Maria-Véronica Léon,
le vicomte des Brosses et Philippe de Chaulieu
B4.JPG
Camille de Charette, fille du ministre Hervé de Charette,
l'historien Jean-Christian Petitifils et la comtesse Philippe de Boucaud
B5.JPG
le Comte et la comtesse de Paris,
entourés de S.E. Monsieur Timoshenko Ambassadeur d'Ukraine et son épouse,
et de S.E. Monsieur Simic Ambassadeur de Serbie et son épouse
B6.JPG
S.A.R. la Duchesse Sophie de Wurttemberg, Stéphane Bern,
S.A.R. la Princesse Béatrice de Bourbon des Deux Siciles

C4.JPG
S.A.R. la Princesse Béatrice de Bourbon des Deux Siciles
(Présidente des Membres du Jury)
félicita enfin Max Gallo, et lui remit le fameux diplôme Hugues Capet
sous les applaudissements de la nombreuse assistance
F2.JPG
le baron Jean-Charles Veyron La Croix et la Baronne de Beaulieu
G1.JPG
S.A.I. la Princesse Vin-Thuÿ, veuve de l'Empereur Bao-Daï
et Madame la Comtesse de Paris

2009
Donin De Rosière Catherine


 Catherine DONIN de ROSIERE et Frédérique FLOURNOY
ont le plaisir de vous convier à
" LA SOIREE DE SOUTIEN EN FAVEUR DES ANIMAUX ABANDONNES DU REFUGE "
présentée par Emilie BOIRON Miss Suisse Romande 2002
LE MERCREDI 4 FEVRIER 2009 DES 19H
A PALEXPO - HALLE 7 30 route François - Peyrot /Grand-Saconnex 1218 *

Vous serez accueillis à l’apéritif par la chanteuse Fanny LEEB « Soul & Blues »
* Les mannequins habillées par la boutique NOTTING HILL, Coiffées par RONY, maquillées par l’Institut SHERAZADE et parées des bijoux Anne PERNET Défileront avec les chiens de la S.P.A à adopter
* La vente aux enchères sera dirigée par Maître Susannah L. MAAS ANTAMORO de CÉSPEDES Sous le ministère de Maître Edouard REYMOND Marianne de COCATRIX Miss Suisse Romande 2008 et Ivana DUGALIC Miss Suisse Romande 2007 Présenteront la montre GEFICA : « GERALD GENTA », Ainsi que les bijoux et les objets : « ASPREY, ADLER, De GRISOGONO, Oussama FARAH »
* Tirage surprise « Boîtes de chocolats FAVARGER » 1er prix : l’ours dormeur OVALE 2ème prix : une journée Beautymed à la clinique LA PRAIRIE
* Vous aurez le plaisir d’assister à différents spectacles : Le groupe «HUSH!» Gospel Le danseur EDWIN de TSCrew - Le saxophoniste PHIL du Groupe Titanic
* Nous remercions les chocolats FAVARGER, OPI Suisse, 7sky, LEEPCAST & EVP HD BROADCAST, ainsi que nos différents partenaires pour leur soutien à l’occasion de cette soirée
 * Le bénéfice de la soirée est totalement reversé au refuge de la SGPA
* Tenue « chic & trendy » Inscriptions : js@peopleandgotha.com

Comtesse Catherine Donin de Rosière
http://www.ghi.ch/live/1/article_pictures/20080110000000/Mag_haut_SPA100108.jpg

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image