Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

7 février 2015 6 07 /02 /février /2015 00:01

Le 7 février est le 38ejour de l'année du calendrier grégorien.

Il reste 327 jours avant la fin de l'année ; 328 jours dans le cas des années bissextiles.

C'était généralement le jour de la pulmonaire, 19e jour du mois de Pluviose, dans le calendrier républicain français.

 

Signe du zodiaque : 18e jour du signe astrologique du Verseau.

 


Célébrations

Grenade Grenade Independence Day
(Jour de l'Indépendance)
 émancipation de la suzeraineté du Royaume-Uni en 1974.


Saints chrétiens


Martyrologe pour le septième jour de février,


En Phrygie, vers 305, saint Adaucte, martyr.

 

Issu d'une illustre famille d'Italie, il fut élevé par les empereurs aux

 

plus hautes dignités, mais n'hésita pas à s'opposer à eux dans le

 

domaine de la foi.

 

Il se réfugia dans une église avec la population qui refusait de sacrifier

 

aux idoles.

 

Les soldats mirent le feu à l'édifice.

 

 

A Héraclée, capitale de la province du Pont, en 319, saint Théodore,

 

martyr.

 

Général de l'armée impériale, il était chrétien et, au

 

témoignage de saint Grégoire de Nysse, ne craignait pas de le faire

 

paraître.

 

Il fut condamné à subir la peine du feu.

 

Le culte de saint Théodore a connu une grande extension en Orient.

 

 

En Egypte, à la fin du IVe siècle, saint Moïse.

 

Originaire d'Arabie, il se retira dans le désert du Mont Sinaï.

 

Élevé à l'épiscopat, il contribua à maintenir la paix entre ses

 

concitoyens et les Romains.

 

 

 

En 1856, la bienheureuse Soeur Rosalie Rendu, de la Société des Filles

 

de la Charité.

 

Avec une indomptable énergie, face aux émeutes qui secouaient Paris

 

au cours du XIXe siècle, elle sauva des vies menacées, soigna les

 

blessés, consola les mourants.

 

Elle fut aussi la providence des classes nécessiteuses dans le quartier

 

Mouffetard.

 

À l'école de saint Vincent-de-Paul son secret était simple : "Voir en tout

 

homme le visage du Christ".

 

 

 

L'an 1871, la bienheureuse Eugénie Smet, né à Lille, en religion Marie

 

de la Providence.

 

Elle fonda une Congrégation de religieuses qui se vouent à prier pour

 

les âmes du Purgatoire et à visiter les malades pauvres.

 

 

En 1878, à Rome, la naissance au ciel du bienheureux Pie IX.

 

Italien de naissance, aimé de tous pour sa bonté paternelle, il fut à

 

trente-cinq ans ordonné évêque, et trois ans plus tard, il fut créé

 

cardinal.

 

En 1846, il était élu pape.

 

Pie IX vit le démantèlement des États pontificaux, et se considéra alors

 

comme le "prisonnier du Vatican"

 

On lui doit la convocation du 1er Concile oecuménique du Vatican, et

 

la proclamation du dogme de l'Immaculée Conception de la Vierge

 

Marie.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.


Bienheureuse Eugénie Smet Fondatrice des Auxiliatrices des Ames du Purgatoire (+ 1881)
MarieP1.JPG

en religion Marie de la Providence.
Née à Lille où elle avait voulu fonder un Institut religieux destiné à se dévouer en priorité aux Ames du Purgatoire, elle répondit à des sollicitations qui venaient de Paris. Son Institut connut des débuts difficiles, jusqu'au jour où elle reçut l'autorisation de Rome.
Elle orienta ses religieuses vers toutes les tâches qui pouvaient répondre aux besoins multiples des plus défavorisés.

Voir aussi:
http://auxifrance.cef.fr/auxiD2.htm
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eug%C3%A9nie_Smet



Saint Adauque Martyr en Phrygie (+ 305)
ou Auducte.
Il était issu d'une illustre famille d'Italie, élevé aux plus hautes charges dans l'administration impériale.
Mais il n'hésita pas à s'opposer aux empereurs dans le domaine de la foi.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Adauque



Saint Amand d'Elnone Evêque de Maastricht (+ 679)
Saintamandus.jpg

Un des grands missionnaires de l'époque mérovingienne.
Né en Aquitaine, il s'en vint d'abord mener quelques années de vie solitaire en Flandre puis partit sur les routes évangéliser la Flandre et le Brabant.
Cet évêque "régionnaire", c'est-à-dire itinérant, exerça son zèle surtout dans le nord de la France et en Belgique.
Il lui advint même d'être battu jusqu'au sang et jeté dans la rivière par ceux qu'il voulait convertir.
Il attendit 90 ans pour se reposer dans l'une des abbayes qu'il avait fondées et dont la localité prendra son nom : Saint-Amand-les-Eaux-59230.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Amand-les-Eaux

Saint Amand d'Elnone, texte de soeur Pascale du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron
http://nominis.cef.fr/contenus/SaintAmandElnone.pdf,

extrait de son ouvrage 'Témoins du Christ en Béarn et au Pays Basque' (1.6Mo)
http://nominis.cef.fr/contenus/soeurpascale2009.pdf
347px-Hautmont_Amand_de_Maastricht.JPG

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Amand_de_Maastricht
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Saint-Amand
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome01/043.htm



Bienheureux Antoine de Stroconio Franciscain (+ 1461)
Originaire de Stroconio en Italie, il entra chez les franciscains à l'âge de 12 ans où il est formé par deux saints : son oncle le bienheureux Jean Vici et le bienheureux Thomas de Florence. Doux, compatissant à l'égard des autres, ne se plaignant jamais, il était très austère et obéissant envers ses supérieurs. Pendant trente ans, ceux-ci lui confièrent la charge de quêteur. Il l'assura avec délicatesse et efficacité.



Saint Chryseuil Martyr en Flandre (4ème s.)
ou Chrysole. Arménien, il évangélisa le nord-est de la Gaule où il aurait été évêque. Cette tradition n'est pas sans fondement, car nous connaissons ainsi tout autant en Savoie que dans les régions de l'Orléanais, des saints arméniens. Tous ont fui les persécutions de Dioclétien, gagnant ainsi la couronne des martyrs durant leur exil. Les reliques de saint Chryseuil reposent à Bruges, celles de saint Grégoire à Pithiviers, et celles d'un autre Grégoire à Tallard.

Autre biographie:
Évêque d’origine arménienne exilé en Gaule pour échapper à la persécution de Dioclétien. En compagnie de Saint-Quentin et de Saint-Piat il évangélise les peuples flamands avant d’être exécuté à Comines (Pays-Bas)
(+ vers 278) http://fr.wikipedia.org/wiki/Comines-Warneton



Saint Fidèle Evêque de Merida (+ 570)
Originaire d'Orient, il était venu à Merida avec des marchands grecs. Il en deviendra l'évêque. Il connut et reçut de Dieu des grâces spéciales.
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9rida_(Espagne)



Saint Georges Martyr des Turcs (+ 1866)
Combattant durant l'insurrection des Grecs opprimés, il fut arrêté avec plusieurs de ses compagnons qui furent, tous et tour à tour, massacrés dans d'horribles supplices. Les soldats turcs voulurent le convertir à l'Islam. Devant son refus, ils lui coupèrent un à un tous les membres, les yeux et la langue en l'invitant chaque fois à renier le Christ, jusqu'à ce qu'il fut dans l'incapacité de parler.



Saint Gilles Marie de Joseph Franciscain à Naples (+ 1812)
19960602_egidio_maria_di_san_giuseppe.jp

Originaire de Tarente dans le sud de l'Italie, il était cordier de son état. Il rejoignit les franciscains de Naples où il passa sa vie comme portier de son monastère, accueillant avec délicatesse et patience les visiteurs, les importuns et les quémandeurs, ce qui lui valut d'être béatifié en 1888.
Canonisé le 2 juin 1996 par le pape Jean-Paul II Place Saint-Pierre.
Sant_Egidio_Maria_di_San_Giuseppe-France

Égide Marie de Saint Joseph François Antoine Postillo (1729-1812)
"Le franciscain, qu'aujourd'hui le Pape élève aux suprêmes honneurs des autels, fut un fidèle disciple du Séraphique Pauvre d'Assise. À l'égal de François, il vit en totale adhésion à l'Évangile, ne voulant ce qui donne honneur et prestige, mais ayant toujours une prédilection pour les choses cachées et humbles et se préoccupant surtout de posséder l'esprit du Seigneur et d'agir toujours selon sa volonté...Pour tous le nouveau Saint devient " parole d'espérance ", témoin attrayant de la miséricorde du Père, invitation à la solidarité et au partage, un frère qui nous anime à vivre avec fidélité l'Évangile de la charité!"
(Source: biographie site du Vatican)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_19960602_egidio-maria_fr.html



Bienheureux Guillaume Saultemonche et Jacques Salès Martyrs des huguenots à Aubenas (+ 1593)
jacquessales.jpg

Le Père Jacques Salès et le Frère Guillaume Saultemouche furent martyrisés le 7 février 1593, à Aubenas, dans le Vivarais, où ils prêchaient une mission.
(Source: saints et bienheureux jésuites)
http://www.jesuites.com/histoire/saints/jacquessales.htm

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Huguenots
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aubenas



Saint Jean de Triora Prêtre et martyr en Chine (+ 1816)
20001001_china.jpg

À Changsha dans la province chinoise du Hunan, "Jean de Triora, OFM, prêtre, emprisonné avec les autres au cours de l'été 1815, il fut condamné à mort et étranglé le 7 février 1816."
Il a été canonisé avec les martyrs de Chine, durant le jubilé 2000.
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20001001_zhao-rong-compagni_fr.html

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Changsha



Sainte Julienne Mère de famille nombreuse (+ 430)
Mère de famille nombreuse à Bologne en Italie, elle consacra sa fortune aux pauvres et à l'Eglise après la mort de son époux. Saint Ambroise en fit l'éloge.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bologne

Autre biographie:
Mère de famille, elle accepte d’élever seule ses quatre enfants afin de permettre à son mari d’accéder à la prêtrise. Elle est vénérée pour ses qualités humaines et pour sa grande piété.



Saint Laurent de Siponto Evêque de Siponto (+ v. 546)
On lui doit la construction du sanctuaire de saint Michel sur le Monte-Gargano qui est l'équivalent du Mont-Saint-Michel en France.



Sainte Liobette Suivante de sainte Hélène (4ème s.)
Dame d’honneur de l'impératrice Sainte-Hélène, la mère de Saint-Constantin (VIe siècle). Selon la légende, alors que Sainte-Hélène passait par Poitiers au retour d'un pélerinage, elle y laissa Liobette, qui était souffrante. Cette dernière déposa dans l'église Notre-Dame un fragment de la Sainte-Croix, qu'elle détenait de la générosité de l'impératrice. L'église prit ensuite le nom de Sainte-Croix et connut un développement important au Xe siècle.



Saint Luc le Thaumaturge Ermite en Grèce (+ 953)
Chargé de garder les troupeaux familiaux, il menait ainsi une vie retirée, austère et ascétique. A la mort de son père, il quitta le domicile familial pour entrer dans la vie monastique. En chemin, les soldats le prirent pour un esclave fugitif. Luc leur répondit que c'était le Christ qui lui avait demandé de partir ainsi. Ils crurent à une moquerie, le rouèrent de coups et le ramenèrent dans sa famille. Il y fut mal reçu et même battu. Il réussit à convaincre sa mère de le laisser partir et il fut confié à un higoumène d'un monastère d'Athènes et s'installa sur le mont Ioannitza. Lors de l'invasion bulgare, il se réfugia à Patras puis à Corinthe et se mit au service d'un vieillard, stylite, à qui il obéit pendant quinze ans. Revenu à Ioannitza, il en fut chassé par une invasion des Hongrois et se retira dans une île aride où il rendit paisiblement son âme à Dieu.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Thaumaturge



Saint Meldon Ermite (VIe siècle)
Meldan ou Medon.
Irlandais qui vécut comme anachorète en Picardie à Péronne (80200), où reposent ses reliques. Son exemple d'ascèse et sa prière convertirent beaucoup de monde.
http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9ronne_%28Somme%29



Saint Moïse Evêque des Arabes nomades (+ 389)
Ermite dans la région située aux confins de l’Égypte et de l’Arabie Saoudite actuelles. Il évangélise les tribus arabo-syriennes qui vivent dans le désert et son nom vient à être connu de la reine des Sarrasins, Mavia, qui le nomme évêque et lui confie une mission de paix auprès de l’empereur Valens. Mais il entre en conflit avec Lucius, l'archevêque d'Alexandrie, qui a juridiction sur ces territoires, mais que Moise considère comme un arien. Il passe le reste de sa vie à évangéliser les populations nomades de la région.



Bienheureux Nivard Frère cadet de saint Bernard (+ 1150)
Frère cadet de saint Bernard, il accompagna celui-ci à Clairvaux. Devenu maître des novices à Vaucelles, il disparaît ensuite dans l'effacement de la vie monastique. Ce qui n'empêche pas l'Ordre des Cisterciens de le considérer comme un bienheureux.



Saint Parthénios, Evêque de Lampsaque (4ème s.)
st-p-16.jpg

Fils d'un diacre, il préférait la pèche à l'école. Bien que dépourvu d'éducation, il savait par coeur l'Evangile. Il vendait ses poissons et destinait le produit de cette vente aux pauvres. Ordonné prêtre puis consacré évêque de Lampsaque, il fut vite connu pour ses dons de miracles et de guérison.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsfevrier/fev07.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lampsaque



Bienheureux Pie IX Pape (253 ème) de 1846 à 1878 (+ 1878)
240px-Popepiusix.jpg

Giovanni Maria Mastali Ferretti, évêque d'Imola, né en 1792, élu pape le 16 Juin 1846, décédé le 7 Février 1878.
Le 3 septembre 2000 a été célébrée, à Rome, par le pape Jean-Paul II, la béatification de Pie IX, le Pape du Dogme de l’Immaculée Conception (1854), du Syllabus (1864) et du Concile Vatican I (1869-1870), titulaire en outre du Pontificat le plus long de l’histoire de l’Église de 1846 à 1878.
le Bienheureux Pie IX, a proclamé le Dogme de l'Immaculée-Conception en 1854.
Protecteur du séminaire français de Rome.
clip_image003.jpg


Voir aussi:
http://www.seminairefrancaisderome.org/histoire_pieneuf.php
http://www.cef.fr/catho/actus/archives/2006/20060811assomption.php
http://lesbonstextes.ifastnet.com/pixsyllabus.htm
http://www.salve-regina.com/Magistere/PIE_IX_quanta_cura.htm

 

Bienheureuse Rosalie Rendu Soeur de Saint-Vincent-de-Paul (+ 1856)
20031109_rendu-rid.jpg

Biographie site du Vatican, Rosalie Rendu (1786-1856)
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20031109_rendu_fr.html
Homélie du pape Jean-Paul II pour la béatification de cinq serviteurs de Dieu, le 9 novembre 2003:
http://www.vatican.va/holy_father/john_paul_ii/homilies/2003/documents/hf_jp-ii_hom_20031109_beatifications_fr.html

..."A une époque troublée par des conflits sociaux, Rosalie Rendu s'est joyeusement faite la servante des plus pauvres, pour redonner à chacun sa dignité, par des aides matérielles, par l'éducation et l'enseignement du mystère chrétien, poussant Frédéric Ozanam à se mettre au service des pauvres. Sa charité était inventive. Où puisait-elle la force pour réaliser autant de choses? C'est dans son intense vie d'oraison et dans sa prière incessante du chapelet, qui ne la quittait pas. Son secret était simple: en vraie fille de Vincent de Paul, comme une autre Soeur de son temps, sainte Catherine Labouré, voit en tout homme le visage du Christ. Rendons grâce pour le témoignage de charité que la famille vincentienne ne cesse de donner au monde!"...

“Jamais je ne fais si bien l'oraison que dans la rue” disait-elle.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Rosalie_Rendu
http://www.filles-de-la-charite.org/fr/st_rosalie_rendu.aspx
http://www.sainte-rosalie.org/histoire/histoire.html#histoire2



Saint Sarkis Officier romain (+ 362)
Officier romain, il passait son temps à détruire les temples païens. Ce qui lui valut d'être dans l'obligation de s'exiler à l'époque du retour du paganisme sous l'empereur Julien l'Apostat. Il gagna l'Arménie voisine et rejoignit l'armée perse qui combattait l'armée de l'empereur romain. On l'obligea à adorer Zarathoustra. Il refusa. Il fut alors condamné à mort et décapité.



Saint Théodore le Stratélate Martyr à Héraclée (4ème s.)
Martyr à Héraclée, capitale de la province du Pont.
Général dans l'armée impériale, il était chrétien et n'hésitait pas à le faire paraître.
Il fut condamné à la peine du feu pour avoir mis le feu au temple de la déesse Amasée.

Autre version:
Originaire de la région d'Amasée, il fut nommé général dans l'armée de l'empereur Licinius et gouverneur de la ville d'Héraclée.
Un jour qu'il accueillait l'empereur, celui-ci, admirant le bon ordre de la cité, lui proposa une fête avec l'offrande d'un sacrifice aux dieux païens.
Il refusa, fut arrêté et torturé sur le chevalet par des coups de nerf de boeuf et des débris de céramique qui lui arrachaient la peau.
Des enfants s'amusèrent à lui crever les yeux.
Puis n'étant revêtu que du signe de la croix qu'il traça sur lui, il inclina la tête et reçut d'un coup de glaive la couronne de la gloire.

Il est probablement identique à saint Théodore le conscrit.

Théodore le conscrit:ou Théodore le Tiron.

Il est vénéré sous plusieurs noms et à plusieurs dates. En Occident le 7 février sous le titre de Stratélate (le général) et le 9 novembre sous le nom de Tiron (le conscrit)
Le calendrier liturgique byzantin en fait mémoire au premier samedi de Carême.

Né en Asie Mineure à Amasée, enrôlé comme conscrit dans l‘armée romaine, il aurait anéanti un dragon qui dévastait la ville.

Arrêté comme chrétien, il confesse sa foi au Fils de Dieu.
Relâché sur l'intervention de son chef, il met le feu au temple de la Mère des dieux.
De nouveau arrêté, supplicié, il est condamné à être brûlé vif.

Un important culte populaire se développe autour de son tombeau, lié d'ailleurs à deux autres saints militaires : Georges et Dimitrios.


Saint Tresain Irlandais d'origine (6ème s.)

Irlandais, il quitta son pays pour la France.
On le connaît par ses reliques qui étaient conservées au Pont-aux-Dames en Champagne.
Photo_Mareuil-sur-Ay.jpg

Mareuil-sur-Ay (Marne)

Autre biographie:
L’un des enfants d’une fratrie de neuf (six garçons et trois filles) émigrée en Gaule pour évangéliser la Champagne. Admis à la prêtrise par Saint-Rémi, Trésain est ensuite envoyé comme curé de paroisse à Mareuil-sur-Ay (Marne), où il a fait l’objet d’un culte important durant plusieurs siècles.



Les Églises font mémoire...

Catholiques d’occident : Perpétue et Félicité (+ env. 203), martyres (calendrier ambrosien) ; Dorothée (IVe s.), vierge et martyre (calendrier mozarabe)

Coptes et Ethiopiens (29 tubah/terr) : Xenia de Milasa (Ve s.), moniale (Église copte ; Gabra Nazrawi (XIVe-XVe s.), moine (Église d’Ethiopie)

Luthériens : Adolf Stöcker (+ 1909), prédicateur de cour à Berlin

Orthodoxes et gréco-catholiques : Parthenios (IVe s.) évêque de Lampsaque ; Lucas du Mont Stéirion (+ 946), moine ; les nouveaux martyrs de la Russie (Église russe) ; Gabriel Kikodze (+ 1896), évêque (Église géorgienne)



NOUVEAUX MARTYRS ET CONFESSEURS DE LA RUSSIE ET DE L’UKRAINE (XXe siècle)
Le 25 janvier 1918 (7 février selon le calendrier grégorien), les révolutionnaires bolcheviques massacrent Vladimir, métropolite de Kiev et de Haly¨c. Rejoint dans la laure des Grottes de Kiev, Vladimir fut soumis à un procès sommaire et condamné à mort. Il mourut en bénissant ses meurtriers.
Par cette fin tragique, l’incompatibilité entre les idéologues de la Révolution d’octobre et l’aile plus radicalement évangélique des chrétiens devint évidente en terre de Russie.
En réalité, dès 1905, avec l’assassinat des prêtres Vladimir Troepolskij et Constantin Chitrov par les premiers révolutionnaires, une nouvelle ère du témoignage jusqu’au sang s’était profilée à l’horizon des chrétiens russes. En 1910, à Tbilissi, l’archevêque Nikon, exarque de la Géorgie, fut assassiné et l’archiprêtre Jean Kocurov fut tué quand éclata la révolution d’octobre. En 1918, dans la seule ville de Voronège, 160 prêtres furent martyrisés, y compris l’archevêque Tikhon, cloué au portail de sa cathédrale.
Le nombre des martyrs chrétiens sous la domination soviétique fut incalculable, et le nombre total des victimes du régime fut impressionnant: vingt millions de personnes environ perdirent la vie, parfois après des années d’exil et de tourments. Dans l’Église, en des phases diverses, ce furent surtout des évêques, des prêtres et des moines qui furent persécutés, torturés et supprimés.
Mais le christianisme en Russie a survécu : preuve que le sang des martyrs est sa semence la plus féconde. La mémoire que nous en faisons aujourd’hui, d’abord célébrée uniquement par l’Église russe en exil, est désormais le patrimoine commun de tous les orthodoxes russes et ukrainiens.

Lecture

Ô Seigneur, accorde-nous ta bénédiction ; que nous tous, tes serviteurs faibles et pécheurs, épuisés sur le chemin, nous puissions, chacun dans sa propre vie, te chanter, malgré tout, devant nos frères qui se sont révoltés contre toi : pour toi, ô notre Dieu, notre immense chant de louange et d’action de grâce.
Nous te prions maintenant : accorde aux chrétiens d’être calmes, sans peur, en paix dans ta volonté. Pardonne-nous et bénis-nous tous, les voleurs et les samaritains, les enfants, ceux qui tombent le long du chemin, les prêtres qui passent sans s’arrêter. Ils sont tous notre prochain : les bourreaux et les victimes, ceux qui maudissent et ceux qui sont maudits, ceux qui te combattent férocement et ceux qui se prosternent devant ton amour. Accueille-nous tous en toi, Père saint et juste.

(Prière anonyme récitée durant les persécutions de Kroutchev)
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour

 

Richard

Richard le Saxon

(† 722)

 

Richard de Lucques

SAINTDUJOUR-vignette_0.jpg



Voir aussi:
http://missel.free.fr/Sanctoral/02/07.php
http://fr.wikipedia.org/wiki/Walburge

 

Roitelet saxon du Wessex qui abdiqua, père de sainte Walburge, saint Willibald et saint Wunibald

il se réfugia d'abord à Rouen avant de partir pour un pèlerinage à Rome.

 

Il y y fit un long séjour, puis continua ses voyages.

 

La mort le surprit à Lucques en Italie qui le fête à cette date du 7 février.


À Lucques en Toscane, vers 720, la mise au tombeau de saint Richard, père des saints Winebald, Willibald et Walburge, qui, s’en allant d’Angleterre en pèlerinage à Rome avec ses fils, mourut en route.

toscane_san_frediano.jpg

    Eglise de San Frediano à Lucques ( Toscane ) où se trouve aujourd' hui le corps de sainte Zita.


Martyrologe romain

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

Événements 

457

 Léon Ier devient empereur d'Orient après son mariage avec Aelia Verina, impératrice d'Orient.

Il a été préalablement choisi par le patrice Aspar (alain) dont il est un proche pour ce rôle. (Fin du règne en 474)

1517
 François Ier donne commission à l'amiral Guillaume Gouffier de Bonnivet pour construire un port au lieu-dit de Grâce (Le Havre) - L'amiral charge Du Chillou de l'exécution de ce projet.

1653
 En France

 Nicolas Fouquet est nommé surintendant des finances.

1752

 Mgr de Beaumont fait interdire (par un arrêt du Conseil du roi Louis XV) la vente et la détention de l'Encyclopédie (« Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers »)

L'abbé de Prades, un des contributeurs, devra se réfugier en Prusse.


1789 Avioth 20050919.jpg
 Ordre de rédiger des Cahiers de doléances.
200px-Dol%C3%A9ancesS%C3%A9n%C3%A9gal2.j
Les cahiers de doléances[1] sont des registres dans lesquels les assemblées chargées d'élire les députés aux États généraux notaient vœux et doléances. Cet usage remonte au XIVe siècle. Les cahiers de doléances les plus notoires restent ceux de 1789.

  • 24 janvier 1789 - Ordonnance du roi Louis XVI - Règlement d’élaboration des cahiers de doléances et d’élection des députés des 3 ordres à l’assemblée des États généraux
  • Cahiers de doléances par bailliage :


1810
http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/60/Shield_Napoleon.svg/540px-Shield_Napoleon.svg.png

Signature à Paris du contrat de mariage de Napoléon et de Marie-Louise d'Autriche

Il est ratifié le 16 à Vienne

1814
 Châtillon-sur-Seine


 Les alliés réunis en congrès depuis le 4 février ont invité Napoléon à négocier. Celui-ci envoie Caulaincourt. Les propositions des alliés sont simples : retour pour la France aux frontières de 1792. Mais Napoléon refuse dans la nuit du 7 au 8.
1901

Wilhelmine des Pays-Bas

1901wilhelminanetherwg10.jpg

à La Haye, la reine Wilhelmine des Pays-Bas, fille du défunt roi Willem III et de la reine Emma, née princesse de Waldeck-Pyrmont épousait le grand-duc Heinrich de Mecklenbourg-Schwerin, fils du grand-duc Friedrich Franz II de Mecklembourg-Schwerin et de la princesse Marie de Schwarzburg-Rudolstadt.

 

Suite à ce mariage, le marié sera titré prince Hendrik des Pays-Bas. De cette union est née la future reine Juliana en 1909.

 

 

1965

Marina Karella, princesse de Grèce

0030_11.jpg

Le prince Michel de Grèce, fils unique des défunts prince Christophe de Grèce et de la princesse Françoise d’Orléans, épousait à Athènes Marina Karella, fille de l’industriel Theodores Karellas et de Elli Khlikiopoulou. Le prince avait demandé l’autorisation à son cousin le roi Constantin qui fut son témoin, pour pouvoir s’unir avec la jeune femme, tout en renonçant au trône en raison du fait que Marina était roturière. La mariée portait un diadème provenant de la princesse Françoise, qui retenait un long voile en dentelle de Bruxelles. Les mariés reçurent leurs invités au Palais royal d’Athènes. Il s’agissait là d’un des derniers événements heureux de la famille royale grecque avant la chute de la monarchie et le départ en exil. Le prince Michel et la princesse Marina ont eu deux filles Alexandra en 1968 et Olga en 1971

1996
Letsie III du Lesotho devient roi du Lesotho.


1999

crown.gif
 Accession au trône du roi Abdallah II de Jordanie
KingAdbullah.jpgHis Majesty King Abdullah II
King of the Hashemite Kingdom of Jordan

Abdallah II devient roi de Jordanie en succédant à son père Hussein de Jordanie.



Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image