Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

21 février 2015 6 21 /02 /février /2015 00:01

Le 21 février est le 52ejour de l'année du calendrier grégorien.

Il reste 313 jours avant la fin de l'année 

314 jours si l'année est bissextile.

C'était généralement le jour du violier, 3e jour du mois de ventôse, dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : 3e jour du signe astrologique des Poissons.

 

Dictons 

« À la Saint-Pierre Damien, l'hiver reprend ou s'éteint » 

 

Célébrations




Martyrologe pour le vingt-et-unième jour de février


 

Mémoire de saint Pierre Damien, docteur de l'Église.

 

D'abord moine camaldule à Font-Avellane, puis créé cardinal-

 

évêque d'Ostie vingt ans plus tard, il seconda les efforts du pape

 

Grégoire VII, en réagissant contre la décadence intellectuelle et

 

morale du clergé.

 

Il s'endormit dans le Seigneur en 1072.

 

Pierre1007 - †1072), Pierre Damien, évêque d'Ostie, confesseur

 

et Docteur de l'Église, martyr.

 

Saint Pierre Damien Evêque d'Ostie, docteur de l'Eglise

 

(+1072)


antive10.jpg
Cliquez pour entendre

Confesseur et Docteur de l'Eglise.

Il est originaire de Ravenne.
Dernier enfant d'une famille pauvre, orphelin très jeune, souvent maltraité, il connut la faim dans son enfance.
Tout en gardant les porcs, il étudie et cet écrivain-né est aidé par son frère Damien qui lui donne la possibilité de faire de brillantes études, ce pourquoi il prendra son nom.
Très doué, il est d'abord enseignant, rhéteur riche et prestigieux.
La rencontre de deux ermites l'amène dans un petit ermitage fondé selon l'idéal de saint Romuald.
Il s'y voue à la prière, à l'ascèse, à l'étude des Saintes Ecritures, à la contemplation, à la prédication aussi.
Son monastère lui demande d'être un maître en exégèse en même temps qu'il est un maître de la vie spirituelle.
Nommé prieur à Font-Avellane, il est en relation avec les grands monastères de son époque, comme Cluny ou le Mont-Cassin.
L'Eglise connaît une période difficile où bien des clercs, prêtres et moines, mènent une vie débauchée, en tous cas relâchée.
En 1057, il est nommé cardinal-évêque d'Ostie et chargé de mission à Milan, Cluny, Francfort, etc ...
Il soutient les papes dans leur action réformatrice, mais Léon IX est obligé de le tenir à l'écart à cause de bien des évêques.
Plus tard, les papes suivants lui donneront d'importantes missions officielles de conciliation et de réforme.
Ses écrits spirituels, ouvrages, lettres et sermons ont fait de lui un docteur de l'Eglise.

Héritiers de Pierre Damien

Cité du Vatican, 1er décembre 2008.
Le Saint-Père a reçu ce matin le recteur, les professeurs, les étudiants et le personnel de l'Université de Parme (Italie)
Dans son discours, il a parlé de la leçon que nous a laissé saint Pierre Damien (1007-1072) qui a fait une partie de ses études à Parme et qui fut un réformateur de son temps.
Il a dit aussi que ceux qui font des études universitaires "doivent être sensibles au patrimoine spirituel de saint Pierre Damien..., de son heureuse synthèse entre la vie d'ermite et l'activité ecclésiale, du rapport harmonieux entre les deux aspects fondamentaux de l'existence humaine que sont la solitude et la communion... Les nouvelles générations -a-t-il ajouté- sont aujourd'hui fortement exposées à un double risque dû principalement à la diffusion des nouvelles technologies informatiques: d'une part, le danger de voir de plus en plus se réduire sa capacité de concentration et d'application mentale sur le plan personnel, d'autre part, celui de s'isoler individuellement dans une réalité toujours plus virtuelle. C'est ainsi que la dimension sociale éclate en mille morceaux, pendant que la dimension personnelle se replie sur elle-même et tend à se fermer à toute relation constructive avec les autres"
 
Après avoir rappelé que le Cardinal Pierre Damien "fut un des grands réformateurs de l'Eglise d'après l'an 1000", le Pape a souligné que "toute véritable réforme doit surtout être spirituelle et morale, et doit venir de notre conscience... Si nous voulons d'un meilleur environnement humain en qualité et efficacité, il faut, avant tout, que chacun commence par se réformer lui-même, en corrigeant ce qui peut nuire au bien commun ou, en quelque sorte, lui faire barrage... L'objectif de l'œuvre réformatrice de saint Pierre Damien et de ses contemporains était de faire en sorte que l'Eglise devienne plus libre, avant tout sur le plan spirituel, mais aussi sur le plan historique. De la même façon, une réforme universitaire n'est valable que si elle se confronte à la liberté : la liberté d'enseignement, la liberté de recherche, la liberté de l'institution académique au regard des pouvoirs économiques et politiques. Cela ne signifie pas l'isolement de l'université par rapport à la société, ni qu'elle doive être sa propre référence, ni, non plus, la poursuite d'intérêts privés en profitant des ressources publiques... Selon l'Evangile et la tradition de l'Eglise, est vraiment libre toute personne, communauté ou institution qui répond pleinement à sa nature et à sa vocation"
 
(source: VIS 081201)
arton1380-76d46.jpg

A lire aussi André Cantin, Saint Pierre Damien (1007-1072)
Autrefois - aujourd’hui, Editions du Cerf, 2006.
http://lyon.catholique.fr/?Saint-Pierre-Damien

Benoît XVI a évoqué le 9 septembre 2009 saint Pierre Damien (Ravenne 1007- Faenza 1072), un moine qui soutint ardemment la réforme de l'Eglise engagée au XI siècle par la papauté. Orphelin jeune, il fut adopté par son frère aîné, qui lui assura une solide formation juridique et littéraire. D'abord enseignant, il rédigea ensuite plusieurs ouvrages avant d'être appelé à l'idéal monastique, devenant moine. A l'ermitage de Fonte Avellana, dédié à la Ste.Croix, il s'intéressera au mystère chrétien par excellence, auquel il consacrera grand part de son oeuvre. Pierre Damien écrira que "nous devons toujours voir dans la Croix l'acte d'amour suprême de Dieu envers l'homme, source de son salut".
Pour soutenir la réforme de la vie érémitique, saint Pierre Damien rédigea une règle réaffirmant l'esprit de rigueur de ce qu'il "était pour lui la perfection de la vie chrétienne, le sommet de toutes les formes de vie, car le religieux, enfin libéré des obligations du monde et de son propre moi, reçoit les prémices du Saint Esprit, car son âme s'unit au céleste époux... Ceci vaut aussi aujourd'hui pour nous, qui ne sommes pas ermites et moines, car il faut savoir rester en silence pour entendre en nous la voix de Dieu...et apprendre dans la prière et la méditation la Parole de Dieu et le chemin de vie". Pour ce théologien médiéval, a ajouté Benoît XVI, "la communion avec le Christ crée l'unité de l'amour entre les chrétiens... Pierre Damien a développé une forte théologie de l'Eglise communion...où le service de chacun devient expression de l'universalité... Son image idéale de l'Eglise ne correspondait certes pas à la réalité de l'époque. Mais il ne craint pas de dénoncer la corruption du clergé et du monde monastique, et en particulier la pratique du pouvoir de conférer l'investiture aux offices ecclésiaux". Contre cet abus, il abandonna le cloître en 1057 pour accepter le cardinalat, "entrant ainsi en collaboration directe avec les Papes, dans une phase difficile de la réforme de l'Eglise. Dans cette charge, il entreprit de nombreux voyages et des missions avant de revenir dix ans plus tard à la vie religieuse, continuant toutefois à servir la papauté. Il mourut au retour d'une mission de réconciliation entre l'archevêque de Ravenne et Rome".
Saint Pierre Damien, a conclu le Saint-Père, fut en tout un "moine", vivant selon des principes d'austérité que l'on pourrait considérer de nos jours comme excessifs. "Il oeuvra afin que la vie religieuse propose une témoignage vivant du primat de Dieu et un appel à la sanctification de tous, loin de tout compromis mondain. Il s'investit totalement, avec grande cohérence et grande sévérité, dans la réforme grégorienne, plaçant toutes ses forces, physiques comme spirituelles, au service du Christ et de l'Eglise".
(source: VIS 090909 470)

Mémoire de saint Pierre Damien, évêque d’Ostie et docteur de l’Église. Entré dans le désert de Font-Avellane, il se fit la promoteur ardent de la vie religieuse et, à une époque difficile de réforme de l’Église, il rappela avec force les moines à la sainteté de la contemplation, les clercs à une vie sans reproche, le peuple à la communion avec le Siège apostolique. Il mourut à Faenza, en Romagne, le 22 février 1072.
200px-Ercole_de%27_Roberti_007.jpg

Saint Pierre Damien (à droite) avec Sainte Anne et Sainte Elisabeth.

Lecture

Qui donnera à mes yeux une source pour pleurer ? Couvrez-vous d’un voile de larmes, ô mes pupilles : malheur à moi, je suis tombé !
Les gouttes de la mer, le sable du lido, n’ont d’égal que la multitude de mes péchés : plus nombreux que les étoiles et que les gouttes de pluie, ils pèsent plus que les montagnes.
Je suis indigne de voir de mes yeux le ciel, je ne mérite pas de prononcer de mes lèvres le nom de Dieu.
Je m’efforce à pleurer mais mon cœur reste de pierre. Je persiste dans la prière, mais mon esprit se perd n’importe où. Je cherche la lumière et voici que les ténèbres de mon esprit pervers me rejoignent.
Je pleure ma pauvre âme blessée à mort : toi, qui par ta mort as réduit à néant l’empire de la mort, ressuscite-la !
Par tes entrailles de miséricorde je te supplie : libère-moi des rêts du péché. Je mérite le mépris : prodigue-moi ton pardon, ô source de piété.
Rends-moi toujours obéissant à tes commandements, et conduis-moi vers la vie du ciel, toi qui, avec le Père et l’Esprit saint dispose toute chose dans nos vies.
(Pierre Damien, Poèmes)
San_Pier_Damiani_E.jpg


Voir aussi:
http://missel.free.fr/Sanctoral/02/21.php
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/02/23/index.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pierre_Damien
http://www.editionsducerf.fr/html/fiche/fichelivre.asp?n_liv_cerf=7257
http://www.magnificat.ca/cal/fran/02-23.htm
[url]https://www.zenit.org/article-14789?l=french[/url]
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/gueranger/anneliturgique/septuagesime/045.htm

 

 

 

Au VIIe siècle, saint Germain, abbé de Münsterthel, et saint Rendoald, son prieur, assassinés alors qu'ils reprochaient ses pillages et ses massacres au duc d'Alsace, Boniface.

 

En 646, à Nivelles-en-Brabant, le bienheureux Pépin de Landen, père de sainte Gertrude.

 

L'an 676, saint Gondelbert ou Gombert. Il quitta le siège épiscopal de Sens pour se retirer dans les Vosges où il fonda le monastère de Sénones, rattaché, en 1618, à la Congrégation de Saint-Vanne.

 

A Angers, en 1794, le bienheureux Noël Pinot, prêtre. Il dut s'offrir en sacrifice sous la guillotine, revêtu des ornements sacerdotaux, pour avoir refusé de prêter serment à la Constitution civile du clergé.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

 

Prénoms du jour

Bonne fête aux :

Et aussi aux :

 



Saint Didace Pelletier frère franciscain canadien (+ 1699)
Didace.jpg

Didace Pelletier, Récollet (1657-1699) frère franciscain canadien né à Ste-Anne de Beaupré, bon charpentier et bâtisseur d'églises, homme de foi et de grande piété.
(diocèse d'Edmundston - Les saints de chez nous)
http://www.diocese-edmundston.ca/fr/docs/saint_frere_didace_pelletier.pdf

Sa fête au calendrier liturgique de la famille franciscaine est fixée au 21 février.
(les Franciscains du Canada)
http://www.ofm-canada.org/fra/franciscains/figures/didace_pelletier.htm



Saint Eustathe d'Antioche Patriarche d'Antioche (+ 338)
st-e-19.jpg

Evêque et confesseur.
Originaire d’Asie Mineure, il fut d’abord consacré évêque de Bérée (Alep) puis transféré à Antioche la Grande. Il prit une part active au concile oecuménique de Nicée. Les partisans de l’arianisme réussirent à le faire déposer sous de faux témoignage, le faisant accuser d’une liaison coupable où il aurait eu un enfant. L’empereur Constantin et sainte Hélène l’envoyèrent en exil en Thrace où il mourut peu après. Son innocence ne fut reconnue que quelques années plus tard lorsque cette femme confessa avoir agi sous la pression de plusieurs évêques partisans de l’arianisme.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsfevrier/fev21.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eustathe_d%27Antioche



Saint Félix Evêque et confesseur (+ 128)
Comme évêque de Metz pendant quarante-deux ans "il possédait toutes les vertus épiscopales", selon le propre de ce diocèse.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89v%C3%AAque_de_Metz



Saint Georges d'Amastris Moine et évêque (+ 805)
Evêque et confesseur.
Il vécut en Paphlagonie, région du nord de l'Asie Mineure où il fut évêque d'Amastris. Il eut à souffrir de l'invasion des Russes encore païens. Il composa un grand nombre d'hymnes et de tropaires dont certains sont encore chantés aujourd'hui.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Georges_d%27Amastris



Saint Germain Abbé (618-670)
Image303.jpg

Crosse de Saint Germain.

abbé (*) et saint Renoald son prieur, assassinés alors qu'ils reprochaient ses pillages et ses massacres au duc d'Alsace, qui fut le père de sainte Odile. De nombreux miracles perpétuèrent leur mémoire et les diocèse de Bâle et de Strasbourg les mirent au propres de leur liturgie.

(*) un internaute nous signale:
Saint Germain était à la tête de l'abbaye de Moutier-Grandval (en allemand Münster-Granfelden). Il s'agit de la ville de Moutier et du village de Grandval, localités situées dans le Jura bernois, région de Suisse francophone.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Moutier-Grandval

Autre biographie:
Fils d’un riche sénateur de Trèves, il distribue toute sa fortune aux pauvres et se place sous la conduite de Saint-Arnould, l’évêque de Metz, en compagnie de son frère Numérien. Ils entrent ensuite tous deux au monastère de Remiremont (qui vient d’être fondé par Saint-Romaric) mais décident finalement de rejoindre le monastère de Luxeuil. Saint-Walbert, l’abbé de cette maison, est invité par le duc Gondoin à fonder un nouveau monastère (qui deviendra Granfeld) et il choisit Germain pour être son abbé. Cependant, au décès de Gondoin, son successeur Boniface, hostile aux habitants de la vallée (les sujets du monastère) dépêche des mercenaires allemands qui ravagent le monastère et ses occupants. Germain périt sous les coups, malgré l’interposition de Randoald, qui est intervenu pour tenter de soustraire à la profanation les reliques et les livres du monastère.

Voir aussi:
http://www.encyclopedie-universelle.com/abbaye%20de%20Moutier-Grandval.html
http://www.hls-dhs-dss.ch/textes/f/F12011.php



Saint Gombert Evêque et confesseur d'origine franque (+ 675)
ou Gondelbert. Il quitta son siège épiscopal de Sens, au grand regret de ses fidèles, pour se retirer dans une solitude des Vosges où il fonda le monastère de Senones.

Autre biographie:
Évêque de Sens. Épuisé par les conséquences des querelles fratricides de la famille royale (suscitées par les intrigues de Frénégonde et de Brunehilde), il part se retirer dans les Vosges et obtient de Childéric II, roi d’Austrasie, un territoire assez vaste pour y fonder une abbaye bénédictine qui prendra le nom de Senones.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Saint-Pierre_de_Senones

Voir aussi:
http://www.culture.gouv.fr/public/mistral/merimee_fr?ACTION=RETROUVER&FIELD_1=cmer1&NUMBER=1&GRP=0&REQ=%28%28senones%29%20%3aLOCA%2cPLOC%2cINSEE%20%20ET%20%20%28%28abbaye%29%20%3aDENO%2cPARN%2cREMA%2cACTU%2cPDEN%2cMHPP%20%29%29&SPEC=9&SYN=1&IMLY=&MAX1=1&MAX2=100&MAX3=100&DOM=Tous



Sainte Irène Vierge (+ 379)
Elle était la soeur du Pape saint Damase qui écrivit pour elle son livre sur la Virginité. Il composa pour elle son épitaphe pleine de la tendresse d'un frère: "Chez elle la vertu avait devancé les années. Je souffre de perdre en toi le charme de ma vie."
http://fr.wikipedia.org/wiki/Damase_Ier



Saint Jean de Constantinople Confesseur et patriarche de Contantinople (+ 577)
Originaire d'Antioche, il fut d'abord rhéteur et avocat, puis envoyé à Constantinople comme représentant du patriarcat d'Antioche où il se distingua pour sa science juridique. A la suite de la déposition d'Eutychès, il fut élu patriarche et il rédigea un recueil des Saints Canons de l'Eglise (lois ecclésiastiques).

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_III_le_Scholastique
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_primats_de_l%27%C3%89glise_orthodoxe_de_Constantinople



Bienheureuse Maria Enrica Dominici (+ 1894)
Anna Catarina Dominici, en religion, Maria Enrica, supérieure à Turin des Sœurs de Saint-Anne de la Providence.
Béatifiée le 7 mai 1978 par le pape Paul VI.
Homélie de Paul VI
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2F74.125.77.132%2Fsearch%3Fq%3Dcache%3AgUcw9rJqWqkJ%3Awww.campchabad.com%2Fholy_father%2Fpaul_vi%2Fhomilies%2F1978%2Fdocuments%2Fhf_p-vi_hom_19780507_it.html%2Bhttp%3A%2F%2Fwww.vatican.va%2Fholy_father%2Fpaul_vi%2Fhomilies%2F1978%2Fdocuments%2Fhf_p-vi_hom_19780507_it.html%26hl%3Dfr%26ct%3Dclnk%26cd%3D1%26gl%3Dfr

Ses derniers mots: "je recommande l'humilité... et l'humilité"



Saint Noël Pinot Prêtre et martyr à Angers (+ 1794)
stnoelpinot.bmp

Il est né à Angers et fut curé de Louroux-Béconnais. Pendant la Révolution française, il refusa de prêter le serment de la Constitution civile du clergé et poursuivit son ministère malgré les interdictions. Traqué, il fut arrêté durant la célébration de la messe clandestine qu'il célébrait peu avant minuit dans une grange de ferme. Ses bourreaux le feront monter sur l'échafaud et guillotiner avec les vêtements liturgiques qu'il portait lors de son arrestation. Ce fut sa dernière messe sur terre..
No%D1%91l_Pinot.jpg

Vitrail Le Louroux-Béconnais

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/No%C3%ABl_Pinot
http://fr.wikipedia.org/wiki/Clerg%C3%A9_r%C3%A9fractaire



Saint Patère Évêque de Brescia (+ 604)
Moine romain, ami et disciple de saint Grégoire le Grand, nommé évêque de Brescia en Lombardie, il a écrit sur des questions bibliques.
"Patère, Paterius, disciple et intime ami de saint Grégoire le Grand, dans le 6e siècle, fut notaire de l'Eglise romaine, et ensuite évêque de Brescia , suivant quelques savants. Cet écrivain ecclésiastique est principalement connu par un Commentaire sur l'Ecriture sainte tiré des ouvrages de saint Grégoire."
(source: Dictionnaire historique, ou histoire abrégée de hommes qui se sont fait un nom par leur génie, leurs talens, leurs vertus, leurs erreurs or leurs crimes, depuis le commencement du monde jusqu'a nos jours par François-Xavier Feller)
http://books.google.fr/books?id=X2EMAAAAYAAJ&lpg=PA195&ots=erLtO9NMH4&dq=saint%20Pat%C3%A8re%20%C3%A9v%C3%AAque%20de%20brescia&pg=PA195&output=text



Saint Pépin de Landen Maire du palais d'Austrasie sous Clotaire II et Dagobert I (+ 640)
saint_52.jpg

Confesseur.
Duc de Brabant, maire du palais sous Clotaire II et Dagobert, il était fidèle à son roi qui lui accordait toute sa confiance. Dans la corruption des plaisirs de son époque, il sut faire les nécessaires remontrances à son souverain. Ce "conducteur des rois", comme il fut surnommé, laissa un tel souvenir de sainteté qu'il fut considéré comme un saint bien qu'il n'ait été ni moine, ni prêtre, ni évêque, ni ermite. Par sa fille sainte Begge, il est l'ancêtre de Charlemagne.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/P%C3%A9pin_de_Landen
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/02/21/index.html



Saint Pierre Mavimène Martyr (+ 734)
Ayant dit à des musulmans qui étaient venus à son chevet lors d'une maladie :"Quiconque n'embrasse pas la foi catholique est damné comme l'est le faux prophète Mahomet," ceux-ci le mirent à mort.



Saint Timothée Confesseur (+ 795)
Il se fit moine très jeune au Mont-Olympe, en Bythinie, région nord ouest de l'Asie Mineure. Il reçut la grâce de l'impassibilité, "l'apatheia", ayant imprimé en son coeur l'image de Notre Seigneur Jésus-Christ en qui il trouva le repos éternel après avoir défendu le culte des Saintes Images.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Uluda%C4%9F



Saints Vérule, Secondin, Sirice, Felix, Servule, Saturnin martyrs en Afrique (5ème s.)
Vérule, Secondin, Sirice, Felix, Servule, Saturnin, Fortunat et leurs seize compagnons, martyrs à Adrumète (ancienne ville d'Afrique, aujourd'hui Hamametha - Tunisie) probablement durant la persécution des Vandales.



Saint Zacharie Confesseur et patriarche de Jérusalem (+ 614)
Comme prêtre, il était le gardien des vases sacrés de la ville de Constantinople jusqu'au jour où il fut élu patriarche de Jérusalem. Il connut l'invasion de la ville Sainte par les Perses en mai 614. Il tenta vainement d'empêcher le pillage des Lieux Saints et, plutôt que d'abandonner la Sainte Croix en des mains sacrilèges, il fut exilé en Perse en serrant dans ses bras cette précieuse relique. Après la défaite des Perses par l'empereur Honorius, il revint à Jérusalem et procéda de ses propres mains à l'exaltation triomphale du Saint Bois, le 14 septembre 629. Nous commémorons cette fête chaque année à cette date dans nos calendriers d'Orient et d'Occident.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_primats_de_l%27%C3%89glise_orthodoxe_de_J%C3%A9rusalem



Les Églises font mémoire...

Catholiques d’occident : Pierre Damien, évêque et docteur de l’Église (calendrier romain et ambrosien) ; Hilaire de Poitiers (+ 367), évêque (calendrier mozarabe)

Coptes et Ethiopiens (13 amsir/Yakkatit) : Serge d’Atripe (IIIe-IVe s.), martyr (Église copte)

Luthériens : Lars Levi Laestadius (+ 1861), témoin de la foi en Laponie
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lars_Levi_Laestadius

Maronites : Eustache (+ 337), patriarche d’Antioche et martyr

Orthodoxes et Gréco-catholiques : Timothée des Symboles (+ 795), moine ; Eustache, patriarche d’Antioche ; Sava II (+ 1271), archevêque des serbes (Église serbe)

Vieux Catholiques : Germain, abbé et Randoald (+ 675), moine, martyrs

 

Mémoire de Saint Pierre Damien, docteur de l'Église.


Blason de Pierre Damien

(en latin Petrus Damianus, en italien Pier Damiani)
 (né v. 1007 à Ravenne - mort le 23 février 1072 à Faenza)

 religieux italien du XIe siècle, d'abord ermite, qui devint évêque puis cardinal et fut déclaré docteur de l'Église par le pape Léon XII, en 1823. évêque d'Ostie, confesseur et Docteur de l'Église, martyr.

 

D'abord moine camaldule à Font-Avellane, puis créé cardinal-évêque d'Ostie vingt ans plus tard, il seconda les efforts du pape Grégoire VII, en réagissant contre la décadence intellectuelle et morale du clergé. Il s'endormit dans le Seigneur en 1072.

 

Au VIIe siècle, saint Germain de Münsterthel abbé de Münsterthel, et saint Rendoald, son prieur, assassinés alors qu'ils reprochaient ses pillages et ses massacres au duc d'Alsace, Boniface.

 

En 646, à Nivelles-en-Brabant, le bienheureux Pépin de Landen dit Pépin le Vieux

(né vers 580 - mort le 27 février 639)
 maire du palais d'Austrasie à partir de 615 sous trois rois mérovingiens sous Clotaire II et Dagobert Ier mais Dagobert Ier lui retira le poste en 629.
Il le reprit à la mort du roi en 639., père de sainte Gertrude.

 

 

L'an 676, saint Gombert ou Gombert, évêque et confesseur d'origine franque. Il quitta le siège épiscopal de Sens pour se retirer dans les Vosges où il fonda le monastère de Sénones, rattaché, en 1618, à la Congrégation de Saint-Vanne.

 

A Angers, en 1794, le bienheureux  Saint Noël Pinot prêtre et martyr à Angers

parfois en latin Natalis Pinot, est un prêtre réfractaire de l'Église catholique romaine, martyr de la Révolution française. Il dut s'offrir en sacrifice sous la guillotine, revêtu des ornements sacerdotaux, pour avoir refusé de prêter serment à la Constitution civile du clergé.

 

Eustathe d'Antioche

 évêque et confesseur.

évêque de Bérée, puis d'Antioche, né à la fin du IIIe siècle à Side en Pamphylie, fut le premier à combattre la doctrine d'Arius.
Les Ariens parvinrent à le faire déposer et exiler vers l'an 337.
Leone Allacci a publié sous le nom de ce prélat un Traité sur la Pythonisse, Lyon, 1629, in-4.
Il est vénéré comme saint par l'Église catholique romaine qui le fête le 16 juillet.
Félix de Metz († 128), évêque et confesseur.

Georges d'Amastris († 811)
 moine, évêque et confesseur
 vécut en Paphlagonie, région du nord de l'Asie Mineure où il fut évêque d'Amastris.
Il eut à souffrir de l'invasion des Russes encore païens.
Il composa un grand nombre d'hymnes et de tropaires dont certains sont encore chantés aujourd'hui...


 

Événements


1276

http://4.bp.blogspot.com/_zM4BZgrNhyA/SMGXETu_pDI/AAAAAAAABbY/oQob6TuOmu4/s320/St_PdeTarentaise9_04g.jpg

Pierre de Tarentaise

élu 183e Pape il choisit le nom de Grégoire V (Bienheureux)


Dimanche 21 février 1322

200px-Charles_IV_Le_Bel.jpg

 

Charles IV le Bel

sacré roi de France à Reims par Mgr Robert de Courtenay, archevêque de Reims et devient également roi de Navarre (fin du règne en 1328


1411

Excommunication par le pape Grégoire XII de Jean Hus, qui a pris position contre les indulgences.


1437

Fichier:James II, King of Scotland.pngJacques II d'Écosse, âgé de seulement sept ans, devient roi d'Écosse à la mort de son père Jacques Ier, et sera sacré le 25 mars. (fin du règne en 1460).


1530

Antoine Lascaris de Tende, évêque de Beauvais, quitte son siège épiscopal de l'Oise, pour celui de Limoges.


1568

300px-Tizian_060.jpgFerdinand Alvare de Tolède, troisième duc d'Albe, nommé gouverneur des Pays-Bas en 1567, noie dans un bain de sang l'expansion du protestantisme. Plusieurs milliers d'exécutions eurent lieu.


1578

image

Louis II de Guise

Louis II de Lorraine

le Cardinal de Guise

Archevêque-Duc de Reims depuis 1574

32ème duc de Reims (1574-1588)

Commandeur de l'ordre du Saint-Esprit (1579)

Commandeur de l'ordre de Saint-Michel (1579)

Évêque de Sens (1560-1562)

Archevêque de Reims (1574-1588)

nommé à dix-neuf ans le 26 décembre 1574, il succède à Charles de Lorraine.

créé cardinal par le Pape Grégoire XIII le 21 février 1578.

Il prend alors le nom de cardinal de Guise

3ème fils de François 1er duc de Guise et d’Anne d’Este

Parents

 

Louis II de Guise a pris une part active aux guerres menées par la Sainte Ligue aux côtés de son frère le duc de Guise, Henri le Balafré. Il est assassiné sur ordre de Henri III au château de Blois le 24 décembre 1588 le lendemain de l’assassinat de son frère Henri de Guise. Henri III tenta de justifier ses actes en prétextant des dangers que les Guise auraient représenté pour la couronne. Le pape Sixte Quint, qui ne pouvait accepter un crime perpétré contre un cardinal, excommunia le roi de France le 5 mai 1589

Michel Romanov
 fils du patriarche de Moscou, est élu tsar de Russie (1613-1645) fondant une dynastie qui portera son nom.

Parents


  Michel Romanov, fils de Fédor Romanov (patriarche Philarète de Moscou) et de Maria Ivanovna Saltykova et petit-neveu d'Anastasia Romanovna Zakharine (première femme de Ivan IV le Terrible), était élu nouveau Tsar de Russie par le « Zemski Sobor » (Congrès de la Terre russe), ine espèce d’Etats généraux convoqués dan...s les occasions transcendantales. L'élection mit un terme au «temps des Troubles» qui vit la Russie occupée et pillée par les Polonais après la mort de Fédor Ier, le fils et successeur d’Ivan le Terrible et le dernier des Rourikides, en 1598. Le nouveau tsar avait tout juste 16 ans. Mais il était le fils du prestigieux patriarche de Moscou, Philarète, qui avait combattu l'usurpateur Boris Godounov et les Polonais aux côtés des Cosaques. Les nobles russes apprécièrent aussi sa pa
renté avec l'ancienne dynastie. Peu après son couronnement, Michel Romanov vit son père revenir de Pologne où il était retenu en captivité. Avec son concours, il rétablit la paix civile en Russie.

1632
http://www.gymnyon.vd.ch/enseignement/references/physique/autres_images/galilee.jpg
 Galilée, protégé par le pape Urbain VIII et le grand-duc de Toscane Ferdinand II de Médicis, fait paraître à Florence son dialogue des Massimi sistemi (Dialogue sur les deux grands systèmes du monde), où il raille implicitement le géocentrisme de Ptolémée.
L'année suivante, il devra subir son procès.

 

  Édit de Saint-Germain
 Richelieu limite le droit de remontrance du Parlement de Paris.

  1673

Grâce à la démarche de son épouse auprès du roi, inhumation de son corps dans le cimetière Saint-Joseph qui dépend de Saint-Eustache.

  1709

J'annonçoi que le Père Tellier, ou Le Tellier, seroit mon nouveau confesseur

Il n'a point le visage souriant du P. de la Chaise, mais il est très assuré sur la doctrine

125px-Louis-xiv-signature.jpg
Michel Le Tellier
http://www.cg14.fr/mediatheque/celebrites/images/letellier.jpg

né à Le Vast, Manche, le 16 décembre 1643
mort le 2 septembre 1719 à la Flèche
jésuite français.
Entré au noviciat en 1661, il fut Provincial de France et confesseur du roi Louis XIV de 1709 à 1715, sur lequel il exerça une influence regrettable.
Son zèle plein d’âpreté contre les jansénistes l’amena à obtenir de ce dernier la destruction de Port-Royal-des-Champs en 1709.
Ce fut également lui qui obtint du Saint-Siège la bulle Unigenitus.
Il a travaillé avec les PP. Dominique Bouhours et Pierre Besnier à la traduction française du Nouveau Testament faite à partir de la Vulgate.
Il a également produit une édition ad usum Delphini de l’Histoire d’Alexandre le Grand de Quinte-Curce.
Après la mort de Louis XIV, il fut exilé, d’abord à Amiens, puis à la Flèche.

1717

180px-Pretend3.jpeg

 Jacques III, fils de Jacques II et prétendant au trône d'Angleterre, est obligé de chercher refuge en France.

1791

 Jean-Baptiste Massieu, député du clergé du bailliage de Senlis aux États généraux, est élu, à Beauvais, évêque constitutionnel du département de l'Oise par 193 voix sur 331.

1793

 La Convention supprime la dignité de Maréchal de France.


1858
Apparitions de la Vierge Marie à Lourdes (France)
Notre Dame de Lourdes
lourdes2.jpg
Les paroles de la Vierge Marie à Lourdes :
- "Ce n'est pas nécessaire." (En réponse à la question de Bernadette : « Voulez-vous avoir la bonté de mettre votre nom par écrit ? »)
- "Voulez-vous me faire la grâce de venir ici pendant 15 jours."
- "Je ne vous promets pas de vous rendre heureuse en ce monde, mais dans l'autre."
- "Pénitence ! pénitence ! pénitence ! Vous prierez Dieu pour les pécheurs.
Allez baiser la terre pour la conversion des pécheurs."
- "Allez boire à la fontaine et vous y laver. Vous mangerez de cette herbe qui est là."

6ème apparition : Dimanche 21 février 1858

La Dame se présente à Bernadette le matin de bonne heure.
Une centaine de personnes l'accompagnent. Elle est ensuite interrogée par le commissaire de police Jacomet. Il veut lui faire dire ce qu'elle a vu.
Bernadette ne lui parle que d' "AQUERO" (cela)

 

1943
 Le roi d'Angleterreimage Georges VI offre une épée d'honneur à la ville de Stalingrad.

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image