Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

1 mars 2015 7 01 /03 /mars /2015 00:01

Fichier:Les Très Riches Heures du duc de Berry mars.jpg

Le mois de mars est le troisième mois de l’année dans les calendriers julien et grégorien

 

C’est aussi le premier mois du printemps dans l’hémisphère nord (l’équinoxe a lieu le 19, le 20 ou le 21 mars)

 

À l’origine du calendrier romain, le mois de mars était le premier de l’année (Ovide, Les Fastes I-30) car le retour des beaux jours marquait le début de la période de la guerre.

 

Son nom vient alors du latin Martius , nom donné à ce mois par les Romains en l’honneur du dieu Mars, dieu de la guerre.

 

Date célèbre : les ides de Mars (date de l’assassinat de Jules César)

 

Pour les catholiques, le mois de mars est le mois de saint Joseph et le mois où est priée la neuvaine à saint Joseph.

Le lièvre de mars est un personnage d’Alice au pays des merveilles reflétant le proverbe anglais « Fou comme un lièvre de mars » ; c’est effectivement la saison des amours.

 

Dans la plupart des pays d’Europe (mais pas en Amérique du Nord), le dernier dimanche de mars est celui du passage à l’heure d’été.

 

Dans de nombreux pays ou régions de l’hémisphère Sud, ce même dimanche est celui du passage à l’heure d’hiver, c’est-à-dire le retour à l’heure normale du fuseau horaire.

 

 


Le 1er mars est le 60ejour de l'année du calendrier grégorien ; c'est le 61e en cas d'année bissextile.

Il reste 305 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le jour de la narcisse, 11e jour du mois de ventôse, dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : 11e jour du signe astrologique des Poissons (ou 12e en cas d'année bissextile)

 

 

Dicton

« Quand il pleut à la Saint-Aubin, l'eau est plus chère que le vin. »[4].
« Pluie de Saint-Aubin, ni paille, ni foin, ni grain. »

 

Célébrations

Premier jour du printemps météorologique

Saints chrétiens


Martyrologe pour le premier jour de mars,


En 492, saint Félix III, noble romain qui renonça à ses privilèges pour servir le Christ et l'Église. Devenu pape, il obtint la liberté de religion pour les catholiques d'Afrique du Nord de son temps.

 

Vers 550, saint Aubin. D'abord abbé de Nantilly, près de Saumur, il devint ensuite évêque de la ville d'Angers dont il est devenu le patron céleste.

 

Au VIe siècle, saint David. D'abord moine, il fonda ensuite le siège épiscopal de Ménévie, sur un promontoire de la Mer d'Irlande. Il est demeuré le grand saint national du Pays de Galles, dont il est le patron.

 

A la fin du VIIie siècle, saint Sivard. Après avoir reçu une solide éducation humaine et chrétienne, il suivit son père qui prenait l'habit au monastère de Saint-Calais, dans le Maine. Il en devint plus tard le cinquième abbé.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

Les saints du jour (lundi 01 Mars)
Saint Aubin exorcisant une femme. Vie de saint Aubin. XIe.

Saint Aubin d'Angers Abbé de Tincillac puis évêque (+ 550)
ou Albin. Evêque et confesseur. Originaire de Vannes, en Bretagne, il fut d'abord abbé de Nantilly, près de Saumur. Il devint évêque d'Angers dont il est le patron céleste. Rayonnant de charité dans un monde barbare et cruel, il fut l'un des principaux promoteurs du troisième Concile d'Orléans, qui réforma l'Eglise franque avec une grande fermeté. Il sut se dresser devant l'injustice pour adoucir le sort des prisonniers et des malheureux. Il sut imposer le respect du mariage aux grands seigneurs qui, à l'époque mérovingienne, n'hésitaient pas à épouser leur soeur ou leur fille. Beaucoup d'évêques se taisaient par crainte. Il protesta et obtint gain de cause au Concile d'Orléans.

Autre biographie:
Fils d’un couple de nobles du Vannetais, en Bretagne (ou de Languidic, près de Lorient, selon d’autres sources). De l’âge de 20 ans à l’âge de 60 ans, il est successivement moine dans trois maisons (près de Redon, près de Guérande, et en Poitou). En 504, il est nommé abbé, puis évêque d’Angers en 529. Particulièrement dévoué pour les pauvres, les veuves et les orphelins, il rachète aussi plusieurs esclaves pour leur rendre la liberté. Il condamne aussi familles qui pratiquent les mariages consanguins, qui étaient autorisés à cette époque, et qu’il assimile à de l’inceste (469-549) Saint-Alban fait l’objet de plusieurs légendes : un jour qu’il visite une prisonnière, celle-ci se jette à ses pieds en implorant son aide; un gardien survient et s’apprête à la frapper; mais le saint, d’un souffle, stoppe son élan et le fait tomber mort. Un autre jour, entendant les plaintes de prisonniers maltraités; essaie de négocier leur libération, mais en vain. Il décide alors de prier devant la muraille de la prison, et après plusieurs heures un pan de mur entier s’écroule, ce qui permet aux prisonniers de s’échapper.
Saint-Alban est invoqué pour obtenir la grâce d’une guérison.
im_St-Aubin.jpg


Voir aussi:
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/03/01/index.html
http://www.magnificat.ca/cal/fran/03-01.htm#aubin
http://fr.wikipedia.org/wiki/Aubin_d%27Angers



Saint Abdalong Evêque de Marseille (8ème s.)
Il était évêque de Marseille, contemporain de Charles Martel. On affirmait que sa sainteté méritait d'être connue. Dieu sans doute la connaît mieux que nous.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_de_Marseille



Saint Agapios de Vatopedi Moine (6ème s.)
800px-Vatopedi_monastery_2006.jpg

Vue générale du monastère de Vatopedi

Il pratiquait l'ascèse au Mont-Athos quand il fut capturé par des pirates turcs et vendu comme esclave. Il fut utilisé pour les plus durs travaux, chargé de chaînes. Quand il put revenir au monastère de Vatopedi, il ne fut pas accepté et retourna chez son maître. L'ayant converti, il le conduisit au Baptême sur la Sainte Montagne et en fit un moine éprouvé.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vatopedi



Sainte Agnès Tsao-kouy Jeune martyre chinoise (+ 1856)
La famille de cette jeune chinoise de la province du Kouei-tcheou était chrétienne depuis plusieurs générations. Après quelques années de vie familiale, son époux meurt et le P. Chapdelaine lui confie l'éducation catéchétique des jeunes filles récemment converties. Ce pourquoi Agnès fut bientôt arrêtée et condamnée au supplice de la cage. Elle fut fusillée le 1 mars 1856, elle avait à peine trente ans.
Elle a été canonisée par le pape Jean Paul II avec les martyrs en Chine le 1er octobre 2000.
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20001001_zhao-rong-compagni_fr.html



Saint Amant de Boixe Ermite (6ème s.)
Il naquit à Bordeaux au début du 6ème siècle. A la recherche d'une vie parfaite, il fut attiré par la réputation de saint Cybard qui vivait en Angoumois. Il s'établit au coeur de la forêt de Boixe pour y vivre en ermite. Il est fêté dans le diocèse d'Angoulême.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Amant_de_Boixe
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Saint-Amant-de-Boixe



Sainte Antonine Vierge et martyre à Nicée en Bithynie (7ème s.)
Elle refusa d'offrir l'encens aux dieux. Elle endura les coups de verges, suspendue au chevalet. Mise à nu par ses bourreaux pour être exposée sur un gril, elle ne connut aucune brûlure. Elle fut ensuite enfermée dans un vase et immergée dans un marais des environs de Nicée.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bithynie



Bienheureux Bonavita Tertiaire franciscain (+ 1375)
Il était charron et serrurier de son état, à Lugi, près de Ravenne. Devenu tertiaire franciscain, il se voua à la prière et devint un grand contemplatif.
Saint-Bonavita est le patron des serruriers. Il est invoqué pour guérir le psoriasis.



Saint David Archevêque au pays de Galles (+ v. 601)
180px-Jesus_Chapel_St_David.jpg

De famille princière, il préféra la solitude dans l'île de Wight. Il la quitta, appelé par Dieu en Irlande, malgré les réticences d'un chef de la région. Son monastère connaissait une règle très stricte de silence et de travail, de prière et de longues veilles nocturnes. Appelé à l'épiscopat, il resta dans son monastère plutôt que de vivre dans une maison épiscopale. Au moment de mourir, il dit à ses moines :"N'oubliez pas le peu de choses que je vous ai apprises. Et surtout restez toujours gais." Shakespeare parle de lui dans "Henri V". Son culte fut approuvé en 1120. Il est le patron principal du Pays de Galles.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/David_de_M%C3%A9nevie



Saint Divy Abbé-évêque au Pays de Galles (+ v. 569)
tn_statue_st-divy.jpg

Voir sur le site du diocèse de Quimper
http://catholique-quimper.cef.fr/decouvrez_notre_patrimoine/bol-d-air-breton/saint-divy/
Honoré autrefois dans l'église de l'ancienne paroisse de Bodivit (aujourd'hui en Plomelin), saint Divy est toujours le patron de l'église de Saint-Divy. Des chapelles lui sont dédiées à Dirinon, Plounéour-Ménez et Scrignac.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Divy
http://www.saint-divy.fr/index.php?rubrique=21



Sainte Domnine Près de Cyr (5ème s.)
Théodoret de Cyr parle d'elle dans "L'histoire des moines de Syrie". Elle s'était construit une petite cabane de branchages près de Cyr et, dès le lever du jour, se rendait à l'église. Elle estimait que nul autre lieu n'est plus convenable pour la prière que celui qui est consacré à Dieu pour les divines liturgies. C'est pourquoi elle mettait tous ses soins à les embellir.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9odoret_de_Cyr



Sainte Eudoxie Martyre à la "vie" romancée... (+ 114)
ste-e-09.jpg

Il y eut sans doute, sous l'empereur Trajan, une femme d'origine samaritaine qui se convertit après une vie de débauche, une vraie call-girl comme on dirait maintenant. Elle découvrit le Christ, se repentit et mourut décapitée. De cette obscure martyre, la piété chrétienne a fait l'héroïne d'un pittoresque "roman hagiographique". D'après cette "Vie", Eudoxie était une courtisane, fastueusement riche, de la ville d'Héliopolis en Egypte. Un moine de passage lui conte, un jour, l'évangile du pauvre Lazare. Emue jusqu'aux larmes, elle se convertit, distribue ses biens aux pauvres et s'enferme dans un monastère du désert. Un de ses anciens amants, un païen venu la relancer, meurt subitement. A la prière du Christ, elle le ressuscite. Par la suite, dénoncée au gouverneur sous de fausses accusations, elle est condammnée à mort.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsmars/mars01.html



Saint Félix III Pape (48 ème) de 483 à 492 (+ 492)
180px-Pope_Felix_III.jpg

Son pontificat fut marqué par le début du schisme qui devait séparer pendant plus de trente ans les Eglises orientales de la communion romaine. Il dut faire face à une situation politique difficile. Il n'y a plus d'empereur en Occident au moment de son élection, les catholiques d'Afrique sont persécutés par les Vandales ariens, le patriarche de Constantinople excommunie le patriarche de Rome. Il met tous ses efforts au service de la foi orthodoxe et son diacre, Gélase, d'une grande érudition, inspire sa manière d'agir avant de devenir son successeur.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/F%C3%A9lix_III



Saints Hermès et Adrien Martyrs à Marseille (+ v. 290)
800px-Saint-Victor-5041.JPG

Vue générale de l'abbaye de Saint-Victor. Façade Nord des XIe et XIVe siècles donnant sur le Vieux-Port

Martyrs à Marseille selon un martyrologe gallican. Leurs reliques étaient vénérées dans l'église Saint Victor.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_Saint-Victor_de_Marseille



Sainte Januaria Et ses compagnons, martyrs sous Dioclétien (+ 305)
et ses compagnons de martyre, Paul, Héraclius et Secondille qui souffrirent et donnèrent leur vie au Christ, sous Dioclétien, à Porto Romano, non loin d'Ostie, à l'embouchure du Tibre.



Sainte Jeanne Bonomo Mystique bénédictine (+ 1670)
Originaire d'Asiago dans le nord de l'Italie, elle reçut son éducation chez les clarisses de Trente. A seize ans, elle entra chez les bénédictines de Bassano en 1622. Lors de la cérémonie de sa profession religieuse, elle connut sa première extase. Tour à tour chargée de la formation des novices, puis prieure, elle fut trois fois abbesse. Quelques membres de sa propre communauté persécutèrent grandement cette mystique qu'elles ne comprenaient pas. Elle fut béatifiée en 1783.



Saint Jonathan Ancien Testament : fils de Saül et ami de David
200px-David_and_Jonathan.jpg

Les princes bibliques David et Jonathan s'embrassant, illustration de La Somme le roy, manuscrit français vers 1300, British Library.

Jonathan (en hébreu: יְהוֹנָתָן / יוֹנָתָן "celui que Dieu a donné") est un personnage biblique. Il est prince du royaume d'Israël à l'époque où son père Saül est roi.
Les livres de Samuel, de l'Ancien Testament, rapportent qu'il se lie d'amitié avec le jeune David alors que celui-ci est désigné pour prendre le trône à Saül.
Jonathan meurt avec son père lors d'une bataille contre les Philistins au Mont Gelboé.

"L'amitié de Jonathan protège David contre la jalousie de Saül" (1 S 18, 6-9 ; 19, 1-7)
"David apprend la mort de Saül et de Jonathan et chante une lamentation" (2 S 1, 1-4.11-12.19.23-27)

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jonathan_(Bible)



Saint Léon Archevêque de Rouen (+ 900)
Né à Carentan en Normandie, il serait parti, avec ses parents, sur les bords du Rhin pour rejoindre la cour du roi Louis de Germanie. Il s'en vint à Paris pour étudier dans une des écoles fondées par Charlemagne, jusqu'au jour où il fut élu archevêque de Rouen. On dit que sa passion missionnaire fut si grande qu'elle le conduisit jusqu'à Bayonne où sa prédication fut couronnée de bien de conversions, sauf pour quelques malfrats qui l'assassinèrent. Ce pourquoi, il est l'un des patrons de Bayonne. Il prêcha également en Navarre et dans les provinces espagnole et française du Pays Basque. La difficulté, c'est que ces pérégrinations de Bavière à Rouen et de Rouen à Bayonne, ne semblent pas très historiques. Il fut exclu d'ailleurs du propre du diocèse de Rouen au milieu du 19ème siècle quand on introduisit quelques études critiques sur les saints du diocèse.

Saint Léon de Bayonne, texte de soeur Pascale du diocèse de Bayonne, Lescar et Oloron,
extrait de son ouvrage 'Témoins du Christ en Béarn et au Pays Basque' (1.3Mo)
http://nominis.cef.fr/contenus/soeurpascale.pdf

Autre biographie:
Fils d’un seigneur de la ville de Carentan, en Normandie. Alors qu’il est encore jeune, son père émigre dans la région du Rhin, sur les terres des frères de Charles le Chauve. À l’âge de 12 ans, Léon est envoyé à la cour de Louis de Bavière (dit « Le germanique »), qui règne alors sur cette région, puis à la nouvelle école qui a été fondée à Paris par Charlemagne. Il devient prêtre puis est nommé évêque de Rouen. Évangélisateur de la Navarre et du Pays Basque, il périt à Bayonne assassiné par des pirates.
Saint-Léon de Rouen est invoqué pour réussir à s’échapper lorsqu’on est pourchassé par un ours.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/L%C3%A9on_de_Carentan
http://fr.wikipedia.org/wiki/Archev%C3%AAque_de_Rouen



Saint Martyrius de Zelenetsk Près de Saint-Petersbourg (+ 1603)
Natif de la région de Pskov, il y embrassa la vie monastique très jeune et chacun admirait sa piété qui lui faisait faire six cents grandes prostrations (métanies) par jour. Mais comme il aspirait à une vie solitaire, il se retira à Zelenetsk à 200kms de Saint-Petersbourg. Les disciples le rejoignirent et affluèrent si nombreux qu'il dut construire pour eux un monastère.



Saint Rudesinde Evêque de Mondonedo, à dix-huit ans... (+ 977)
Né dans une illustre famille de la Galice espagnole, il devint évêque de Mondonedo, à dix-huit ans. Appelé à remplacer un évêque indigne sur le siège de Compostelle, il s'opposa aux tentatives des pirates normands et des envahisseurs sarrasins. Lorsque l'ancien évêque de Compostelle revint, il se retira pour qu'il n'y ait aucun drame. Devenu moine à l'abbaye de Celanova, il fonda plusieurs monastères qui, tous, suivirent la stricte obsevance de Saint Benoît. Il fut canonisé en 1195.



Saint Siviard Confesseur (+ 687)
Après avoir reçu une solide éducation humaine et chrétienne, il suivit son père qui prenait l'habit monastique au monastère de Saint-Calais dans le Maine. Il en devint plus tard le cinquième abbé. On lui doit une intéressante biographie de saint Calais.

Autre biographie:
Fils d’un couple de nobles très pieux de l’ancienne province du Maine. Très jeune attiré par la vie religieuse, il suit les traces de son père et prend l’habit à l’abbaye d’Anisole, qui avait été fondée par Saint-Calais au siècle précédent. Il accède ensuite à la prêtrise avant d’être choisi abbé de sa communauté. Siviard est l’auteur d’une biographie de Saint-Calais qui constitue l’une des pièces les plus remarquables de l’histoire du Maine.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Siviard



Saint Suitbert Compagnon de saint Willibrord (+ 713)
im_St-Suitbert.jpg

Originaire d'Ecosse, il fut disciple de saint Willibrord, qu'il accompagna dans la Frise en 690 et apporta la lumière de l'Evangile en Westphalie. Evêque régionnaire en 693, il continua de prêcher dans les provinces des bords du Rhin. Lors des invasions saxonnes dans ces régions, il se retira sur une île du Rhin, près de Düsseldorf, et fonda l'abbaye bénédictine de Kaiserswerth où il mourut.

Autre biographie:
Originaire d’Angleterre, Suitbert devient moine sous la direction du prêtre Egbert, qu’il accompagne ensuite jusqu’en Irlande pour y mener une vie solitaire. Quelques années plus tard, il fait partie d’un groupe de missionnaires envoyés en Frise sous la direction de Saint-Willibrord. Les religieux se fixent à Utrecht (Pays-Bas), où ils opèrent de nombreuses conversions. Nommé évêque régionnaire pour cette région, Suitbert doit cependant interrompre sa mission à la suite des invasions saxonnes. Il fonde alors sur l’île de Werth, non loin de la ville actuelle de Dusseldorf (Allemagne) un monastère où il passe les dernières années de sa vie (+ 713)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Kaiserswerth

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Suidbert_(saint)



Les Églises font mémoire...

Anglicans : David (+ env. 601), évêque de Ménévia, patron du Pays de Galles

Catholiques d’occident : Nicéphore, martyr (calendrier mozarabe)

Coptes et Ethiopiens (22 amsir/yakkatit) : Maruta (IVè), évêque (Église copte)

Luthériens : Martin Moller (+1606), poète en Silésie

Maronites : Dommine de Syrie (Ve s.) ; Eudoxie la Samaritaine (IIe s.)

Orthodoxes et gréco-catholiques : Eudoxie, moniale et martyre
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

 

Saints orthodoxes[3] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Aubin (au calendrier civil 2009) et ses dérivés : Albin, Albina, Albine, Aube, etc.

Et aussi aux :



Saints catholiques et orthodoxes du jour 

|Martyrologe|Laudes|Tierce|Sexte|None|Vêpres|Complies|

Martyrologe pour le premier jour de mars,


En 492, saint Félix III, noble romain qui renonça à ses privilèges pour servir le Christ et l'Église. Devenu pape, il obtint la liberté de religion pour les catholiques d'Afrique du Nord de son temps.

 

Vers 550, saint Aubin. D'abord abbé de Nantilly, près de Saumur, il devint ensuite évêque de la ville d'Angers dont il est devenu le patron céleste.

 

Au VIe siècle, saint David. D'abord moine, il fonda ensuite le siège épiscopal de Ménévie, sur un promontoire de la Mer d'Irlande. Il est demeuré le grand saint national du Pays de Galles, dont il est le patron.

 

A la fin du VIIie siècle, saint Sivard. Après avoir reçu une solide éducation humaine et chrétienne, il suivit son père qui prenait l'habit au monastère de Saint-Calais, dans le Maine. Il en devint plus tard le cinquième abbé.

 


Événements 

1er mars dans les croisades
1244
 Raymond de Pereille et Pierre Roger de Mirepoix, qui dirigent la défense du château de Montségur, commencent à parlementer, en vue de la reddition du château[1]
Fichier:Montsegur2.JPG
château de Montségur
1420
 proclamation des croisades contre les Hussites[2].

 

286

 Dioclétien empereur nomme Maximien Auguste en Occident en se réservant l'Orient.  

293

 Empire romain

Quatre empereurs règnent collégialement. Aux deux Augustes sont adjoints deux Césars : Galère (294-311) et Constance Chlore293-305

  487

Épisode du vase de Soissons

183396_107307222683536_100002127750837_7

au cours d'un partage de butin, Clovis Ier tranche la tête d'un soldat qui refusait qu'un vase soit restitué à saint Rémi, l'évêque de Reims, en dehors du partage.

487 : Épisode du Vase de Soissons, qui eut lieu au cours de la guerre livrée par Clovis Ier..., roi des Francs saliens, au Romain Syagrius. Il est rapporté en latin par Grégoire de Tours, l’historien des premiers Mérovingiens, au livre II, chapitre 27 de son « Historia Francorum » (VIe siècle). Voici le récit soit dans le latin original soit dans son résumé en français :

« Eo tempore multae aeclesiae a Chlodovecho exercitu depraedatae sunt, quia erat ille adhuc fanaticis erroribus involutus. Igitur de quadam eclesia urceum mirae magnitudinis ac pulchritudinis hostes abstulerant, cum reliqua eclesiastici ministerii ornamenta. Episcopus autem eclesiae illius missus ad regem dirigit, poscens, ut, si aliud de sacris vasis recipere non meretur, saltim vel urceum aeclesia sua reciperit. Haec audiens rex, ait nuntio: 'Sequere nos usque Sexonas, quia ibi cuncta que adquisita sunt dividenda erunt. Cumque mihi vas illud sors dederit, quae papa poscit, adimpleam'. Dehinc adveniens Sexonas, cunctum onus praedae in medio positum, ait rex: 'Rogo vos, o fortissimi proeliatores, ut saltim mihi vas istud' - hoc enim de urceo supra memorato dicebat, - 'extra partem concidere non abnuatis'. Haec regi dicente, illi quorum erat mens sanior aiunt: 'Omnia, gloriose rex, quae cernimus, tua sunt, sed et nos ipsi tuo sumus dominio subiugati. Nunc quod tibi bene placitum viditur facito; nullus enim potestati tuae resistere valet'. Cum haec ita dixissent, unus levis, invidus ac facilis, cum voce magna elevatam bipennem urceo inpulit, dicens: 'Nihil hinc accipies, nisi quae tibi sors vera largitur'. Ad haec obstupefactis omnibus, rex iniuriam suam patientiae lenitate coercuit, acceptumque urceum nuntio eclesiastico reddidit, servans abditum sub pectore vulnus. Transacto vero anno, iussit omnem cum armorum apparatu advenire falangam, ostensuram in campo Marcio horum armorum nitorem. Verum ubi cunctus circuire diliberat, venit ad urcei percussorem; cui ait: 'Nullus tam inculta ut tu detulit arma; nam neque tibi hasta neque gladius neque securis est utilis'. Et adpraehensam securem eius terrae deiecit. At ille cum paulolum inclinatus fuisset ad collegendum, rex, elevatis manibus, securem suam capite eius defixit. 'Sic', inquid, 'tu Sexonas in urceo illo fecisti'.”

(Les Francs se sont emparés de la ville de Soissons en 486. Ils se partagèrent le buttin! Mais l’évêque demanda au roi Clovis de lui restituer un vase. Clovis fit déposer le butin au milieux de ses soldats et dit : « Je vous prie mes braves guerriers, de vouloir bien m’accorder au moins le vase que voila, en dehors de ma part ». À ces mots les plus sensés répondirent : « Glorieux roi, tout ce que nous voyont ici est à toi ». Comme ils avaient parlés, l’un des soldats, léger, jaloux, emporté éleva la voix, brandit sa hache à deux tranchants et frappa le vase en disant : « tu n’auras que ce qui te sera donné véritablement par le sors ». Tous restèrent stupéfaits mais le roi comprima l’outrage avec une patiente douceur, gardant la blessure cachée dans son cœur. Un an s’étant passé il fit assembler toute sa troupe en appareil militaire, chacun devant montrer ses armes entretenues. Comme il s’apprêtait à faire le tour des rangs, il vint à celui qui avait frappé le vase et lui dit : « personne n’a d’arme aussi mal tenues que les tiennes : ta lance, ton épée, ta hâche, rien de tout cela n’est en état ». Et saisissant la hache, il la jeta à terre. Le soldat s’inclina alors pour la ramasser. Alors le roi, levant la sienne à deux mains la lui enfonça dans le crâne en disant : « Voilà ce que tu as fais au vase de Soissons ».)

1146

Promulgation par le pape Eugène III d'une bulle qui appelle à la deuxième croisade.


1382

Paris

Un incident mineur provoque une véritable rébellion : aux cris de « À bas l'impôt ! » poussé par une marchande des quatre saisons, dont un percepteur voulait saisir la marchandise en règlement de la gabelle, le petit peuple se soulève. Pillant le Châtelet et s'emparant des maillets entreposés à l'hôtel de ville, les insurgés, baptisés « maillotins », donnent la chasse aux collecteurs d'impôts. Les ducs régents de Charles VI mèneront une répression sévère.


1553
 Des princes protestants et catholiques allemands forment la Ligue de Heidelberg pour empêcher l'élection de Philippe II d'Espagne à la tête du Saint-Empire.
1555
 Salon-de-Provence : Fils d'un médecin, médecin lui-même, Michel de Notre-Dame a exercé son art en voyageant en France, puis s'est fixé à Salon. Il commence à prophétiser et publie, d'abord modestement, de petits opuscules où ses pronostics sont consignés sous forme de quatrains. Le succès l'encourage à appliquer ses prophéties à l'histoire. Ses quatrains sont regroupés par centaines. Le 1er mars paraît le premier recueil, qui regroupe sept Centuries.
1562
 Le massacre de 80 Huguenots à Wassy sous les ordres du duc de Guise déclenche la première des Guerres de religion en France (fin en 1598).
1767
 Le roi Charles III expulse les jésuites d'Espagne.


1792
 Vienne

 Léopold II meurt; c'est son fils François Ier d'Autriche qui lui succède.

 

 

1808

Napoléon Ier crée la noblesse d'Empire et y associe quelques familles de l'Ancien Régime.

100px-Ingres%2C_Napoleon_on_his_Imperial

Napoléon Ier

1815
Évadé de l'île d'Elbe, Napoléon débarque de l’Inconstant à Golfe-Juan, il est accueilli par une compagnie de onze cents hommes de la vieille garde et de la garde corse.

1815
Louis XVIII prend le chemin de l'exil.

1815
Début des Cent-Jours, dernière période de règne de Napoléon 1er. 1840
 France

 À la suite d'une crise ministérielle provoquée par le refus de la Chambre d'attribuer une dotation au duc de Nemours, le ministère Soult démissionne.
Il est remplacé par une équipe menée par Adolphe Thiers, président du Conseil et Louis-Philippe Ier aux Affaires étrangères. 1858

12ème apparition : Lundi 1er mars 1858

Plus de mille cinq cents personnes sont rassemblées et parmi elles, pour la première fois, un prêtre. Dans la nuit, Catherine Latapie, une amie lourdaise, se rend à la Grotte, elle trempe son bras déboîté dans l'eau de la source : son bras et sa main retrouvent leur souplesse.

1871
 Bordeaux

 L'Assemblée nationale ratifie les préliminaires de Versailles.
1907
Prusse

Le ministre des Cultes décide de mater la grève des écoliers polonais.

1907

Espagne
 Un décret royal supprime le mariage civil.
1910
 Une avalanche précipite deux trains dans un canyon à Wellington, dans l'État de Washington; 380 personnes perdent la vie.
1919 Déclaration d'indépendance de la Corée occupée par le Japon.

1919
Manifestations en Corée à l'occasion des funérailles du dernier roi de la dynastie Chosŏn, réprimées par l'empire japonais.
1934
 
Mandchourie
 Le couronnement du régent Puyi ressuscite l'empire grâce aux Japonais, qui, occupant le pays dès 1931, l'ont déclaré indépendant.

1967

Joan de Luxembourg

 

Mariage.jpg

C’est à Guilford en Grande-Bretagne que le prince Charles de Luxembourg, fils de la grande-duchesse Charlotte de Luxembourg et du prince Félix de Bourbon-Parme épousa le 1 mars 1967 Joan Douglas Dillon.

Le couple eut deux enfants : Charlotte (1967) et Robert (1968). 

Le prince Charles est décédé des suites d’un malaise cardiaque dans sa résidence italienne en juillet 1977.

La princesse Joan s’est remariée avec le duc de Mouchy.

1970
 Le gouvernement minoritaire blanc de Rhodésie rompt ses derniers liens avec la couronne britannique, dissout le parlement et proclame la République.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image