Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 00:01

 

%2831%29.gif


voeux

 

Le 31 décembre est le 365e jour

(366e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien.

C'est le dernier jour de l'année.

C'était généralement le jour du granit, 11e jour du mois de Nivôse, dans le calendrier républicain français

 

C'est le dernier jour de l'année.

 

Signe du zodiaque : 9e jour du Capricorne

 

Dictons 

« Chaque Saint-Sylvestre sonnée, nous fait plus vieux d'une année »

 

Célébrations


couronnes_noel030.gif
ba







Réveillon de la Saint-Sylvestre ou Réveillon du Nouvel An.


Hogmanay, dans la tradition celtique, notamment en Écosse.



Saints chrétiens 



Martyrologe pour le trente-et-unième jour de décembre



 

Au IIIe siècle, les bienheureux Savinien et Potentien, qui, les

 

premiers préchêrent l'Evangile dans la région de Sens.


 

A Jérusalem, l'an 439, le retour à Dieu de sainte Mélanie la Jeune.


 

Après avoir vendu son riche patrimoine, elle rejoignit, avec son époux,

 

les grands maîtres de vie spirituelle de l'époque : d'abord Rufin

 

d'Aquilée en Sicile, puis saint Augustin en Afrique.


 

Ils s'établirent finalement à Jérusalem auprès de saint Jérôme et

 

fondèrent un monastère sur le Mont des Oliviers.


 

A Sens, sans doute au IIIe siècle, sainte Colombe, martyre.


 

Une abbaye fut fondée près de la ville, au lieu de sa sépulture.

 

 

A La Louvesc, (Louvé) dans le Massif Central, en 1640, saint  

 

Jean-François Régis, prêtre de la Compagnie de Jésus.


 

Envoyé au Puy, il se consacra avec succès à la prédication qui lui

 

mérita le titre glorieux d'apôtre du Velay et du Vivarais.


 

Il mourut épuisé au cours d'une mission, à l'âge de 43 ans.

 

A Paris, l'an du Seigneur 1876, sainte Catherine Labouré, de la Société

 

des Filles de la Charité.

 

Favorisée de plusieurs apparitions de la Vierge Marie durant son

 

noviciat, au couvent de la rue du Bac, elle mourut à l'hospice

 

d'Enghien où elle avait passé quarante ans de sa vie religieuse

 

consacrée au service des vieillards.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

 

A Rome, en 335, la naissance au ciel du pape saint Sylvestre, qui

 

baptisa l'empereur Constantin.

 

Au lendemain de l'ère des grandes persécutions romaines, c'est à ce

 

pape qu'incomba la tâche d'organiser l'Eglise dans la société enfin

 

pacifiée, et de lui garantir des lieux de culte.


Saint Sylvestre Ier Pape (33 ème) de 314 à 335 (+ 335)
San_Silvestro_I_C.jpg

Il fut le premier pape de la paix constantinienne.
Il est souvent accusé d'avoir été trop effacé dans ses interventions, ne venant ni au concile d'Arles (314), ni au concile de Nicée (325) mais il les confirma par ses légats.
Ces réticences avaient peut-être pour raison qu'ils n'étaient pas convoqués par le Pape lui-même, mais par l'empereur Constantin.
Il fut très respectueux de l'autonomie des Eglises orientales.
Il entreprit de grands travaux dans la Rome impériale.
C'est sous son pontificat que Constantin fait édifier la basilique Saint-Jean de Latran, la basilique de Sainte-Croix de Jérusalem, la basilique de Saint-Paul hors les Murs, la basilique de Saint Laurent.
Saint Silvestre intervient pour le mobilier liturgique, les ornements.
Il aménagea les catacombes.
Il eût la tâche d'organiser l'Eglise dans une société enfin pacifiée.
Il est un fait indéniable : il reste l'un des premiers confesseurs non martyrs dont le culte fut établi très tôt à Rome.
im-St-Sylvestre.jpg

Autre biographie:
Originaire de Rome, où il est prêtre, Sylvestre accède au pontificat en 314, à la suite du décès de son prédécesseur, Saint-Miltiade.
L’empereur Constantin, qui règne alors sur l’empire d’Occident, lui apporte son soutien et sollicite même régulièrement ses conseils.
Peu de temps après son élection, Sylvestre doit gérer le conflit avec les Donatistes et ce sont bientôt les disciples du prêtre Arius qui commencent à poser problème à Alexandrie, en Égypte.
En 325, un important concile présidé par Constantin est convoqué à Nicée (Turquie).
http://fr.wikipedia.org/wiki/Nic%C3%A9e
Sylvestre y envoie deux légats (Victore et Vincent) et il aboutit à la condamnation de l’hérésie arienne. Durant le pontificat de Sylvestre, l’empereur Constantin fait bâtir plusieurs églises et/ou basiliques (+ 335) Saint-Sylvestre est inscrit au 2 janvier dans le calendrier d'Orient.
164182_496914300746_614105746_6007860_45
À Rome, saint Silvestre Ier, pape et confes seur, qui baptisa l’empereur Constantin le Grand, confirma le Concile de Nicée, premier des Œcuméniques et reposa en paix après avoir accompli beaucoup d’autres très saintes choses.

Voir aussi:
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2008/12/31/index.html
http://missel.free.fr/Sanctoral/12/31.htm
http://www.magnificat.ca/cal/fran/12-31.htm#sylvestre
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sylvestre_Ier
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/voragine/tome01/015.htm



Bienheureux Alain de Solminihac Evêque de Cahors (+ 1659)

Evêque " malgré lui ", Alain de Solminihac aura pendant les 21 années de son épiscopat une préoccupation essentielle : introduire et faire appliquer dans le diocèse les décrets du concile de Trente. Pour cela il sera évêque " itinérant ", accordant beaucoup de soin aux visites pastorales. Jean-Paul II le béatifia en 1981.
(cf. site Internet du diocèse de Cahors)
http://www.catholique-cahors.cef.fr/
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alain_de_Solminihac



Saint Barbatien (VIe siècle)
Prêtre à Antioche, puis à Ravenne



Sainte Colombe Vierge et martyre à Sens (+ 274)
Jeune chrétienne de 16 ans résidant dans la ville de Sens (Yonne)
http://catholique-sens-auxerre.cef.fr/spip1.9/Un-peu-de-geographie.html
(certains auteurs lui attribuent des origines espagnoles), elle est condamnée par Aurélien à être violée dans l’amphithéâtre de la ville. Lorsque se présente l’homme chargé d’appliquer la sentence, une ourse surgit soudain dans l’arène et se jette sur lui pour l’immobiliser. Colombe lui assure qu’il sera laissé libre à la condition qu’il se convertisse, ce à quoi il consent. La bête relâche aussitôt son étreinte pour le libérer. Dans une nouvelle tentative, Colombe et l’ourse sont condamnées à périr dans les flammes, mais à ce moment se produit une averse qui éteint le brasier. Colombe est finalement conduite à l’extérieur de la ville afin d’y être décapitée.
La Passion de Sainte-Colombe est sujette à caution et revêt fort probablement un caractère légendaire.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Colombe_de_Sens



Saint Cyriaque de Bisericani (+ 1730)
Moine depuis sa jeunesse dans ce monastère de Moldavie, il y progressa dans la patience, l'humilité et la sainte charité. Puis il se retira dans une grotte de la montagne, habillé comme le lys et l'herbe des champs, s'exposant sans habit aux rigueurs du climat, hiver comme été, pour témoigner du total détachement des biens de ce monde, n'ayant comme protection que l'invocation continuelle de Notre-Seigneur Jésus-Christ.



Saintes Donate, Pauline, Rogate, Dominanda, Sérotine et...martyres
À Rome, sur la voie Salarienne, au cimetière des Jourdains, les saintes martyres Donate, Pauline, Rogate, Dominanda, Sérotine, Saturnine et Hilarie.
(martyrologe romain)



Saint Festus (5ème s.)
Evêque de Valence, il connut les invasions des barbares dont le chef Chrocus voulut faire apostasier les fidèles. Ils refusèrent, la ville fut mise à feu et à sang, et de nombreux fidèles, avec saint Festus, furent impitoyablement massacrés. Ils sont désormais honorés comme martyrs de la foi.



Bienheureux Garembert (+ 1141)
de l'Ordre des Prémontrés, il fonda le monastère du Mont-Saint-Martin dans le diocèse de Cambrai.



Saint Gélase (5ème s.)
Moine en Palestine, il sut résister à la pression des évêques partisans de l'hérésie monophysite. Chassé de son monastère, il s'imposa par son attitude de charité. Si grande était la vénération du peuple à son égard, qu'il ne lui fut fait aucun mal.



Saint Jean Francois Régis (+ 1640)
Saint_John_Regis.jpg

Né près de Narbonne, il entra chez les jésuites de Béziers d'où il fut envoyé au Puy. Il se consacra alors avec succès à la prédication ce qui lui mérita le titre d'apôtre du Velay et du Vivarais. Il mourut, épuisé de fatigue et de froid au cours d'une mission à La Louvesc dans le Massif Central français.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Fran%C3%A7ois_R%C3%A9gis
http://www.jesuites.com/regis/index.htm



Saint Marius (+ 596)
ou Maire. Evêque d'Avenches-Lausanne en Suisse. Il était originaire d'Autun et c'est sous le titre "d'évêque d'Avenches" qui appartenait au royaume de Bourgogne, dans le canton de Vaud, qu'il signa les actes du Concile de Mâcon en 585. Sa ville fut détruite par les invasions barbares et il dut s'établir à Lausanne. On lui doit une "chronique" qui nous éclaire sur les rois francs, goths et bourguignons de son époque. On lui prête d'autres écrits, mais nous n'en avons pas les textes. Il fut un évêque attentif et secourable à toutes les misères d'une époque marquée par tant de dévastations.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Marius



Sainte Mélanie la Jeune Fondatrice de monastères, recluse au mont des Oliviers (+ 439)
Melania_of_Rome.jpg

A quatorze ans, cette jeune aristocrate romaine épousa son cousin Pinien qui en avait dix-sept. Dix ans plus tard, ils perdirent leurs deux enfants et décident d'un commun accord de suivre les conseils évangéliques. Riches, ils liquident tous leurs biens et quittent Rome peu avant qu'Alaric vienne la piller. Ils se retirent d'abord en Sicile puis à Thagaste dont le diocèse a pour pasteur un ami et voisin, saint Augustin, évêque d'Hippone. Ils y amènent avec eux quinze eunuques et autant de servantes. Toutes les terres de Thagaste leur appartiennent. Les fidèles veulent que Pinien soit leur évêque, car ce serait la fortune assurée pour la communauté chrétienne. Mais Pinien et Mélanie s'en vont à Jérusalem. Pinien y meurt en 432, Mélanie fonde un monastère non loin du lieu de l'Ascension, sur le Mont des Oliviers. Elle y meurt, de retour de la fête de Noël à Bethléem.
ste-m-05.jpg

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsdecembre/dec31.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9lanie_la_Jeune
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9lanie_la_Jeune#Voir_aussi



Saint Odilon de Cluny Cinquième abbé de Cluny (+ 1048)
L'Ordre des bénédictins en France unit la mémoire de saint Odilon à la fête de saint Maïeul.(1) Il succéda en effet à saint Maïeul comme abbé de Cluny pendant cinquante-cinq ans en un temps où l'influence de cette abbaye s'étendait sur l'Europe entière. Austère pour lui-même, il était d'une grande bonté et d'une grande indulgence pour ses moines. Artisan de paix, il unit ses efforts à ceux de Richard de Saint-Vanne (2) pour mettre en oeuvre la "trêve de Dieu" qui interdisait tout acte de guerre et de brigandage du mercredi soir au lundi matin. L'Eglise lui doit aussi la commémoration des fidèles défunts, c'est lui qui introduisit la liturgie de l'intercession pour les morts, le 2 novembre. Il est fêté le 31 décembre, au jour de sa naissance au ciel en 1048.

(1)Quatrième abbé de Cluny (+ 994)
Saint Maïeul (ou Mayeul) était né dans les Alpes de Haute-Provence, fit ses études à Lyon et à Mâcon où il fut également professseur. Cluny était en pleine réforme du monachisme occidental. Il fut ainsi requis en Souabe, à Ravenne, à Marmoutiers, à Rome. C'est d'ailleurs au cours d'un de ces voyages qu'il fut fait prisonnier par les Arabes retranchés en Provence et ne dut sa libération qu'au prix d'une lourde rançon. Grand était son rayonnement dans tout l'Occident. Ami des rois et des papes, il refusa même de devenir Pape. Il mourut à Souvigny (Allier).

(2)Abbé de Saint-Vanne, à Verdun (+ 1046)
Il était originaire de Reims et c'est là qu'il fit ses études sous la direction de Gerbert qui était un des plus grands professeurs de cette époque. Devenu chanoine de la cathédrale, il se tint à l'écart des intrigues des gens d'Eglise de son temps. Sur les conseils de saint Odilon de Cluny, il se fit bénédictin au monastère de Saint Vanne de Verdun. Il y sera 42 ans abbé et ce grand bâtisseur le dota d'une très riche bibliothèque en même temps qu'il y développait une vie spirituelle intense. Il fut l'un des grands réformateurs de son époque et instaura dans sa région la "Trêve de Dieu" d'origine clunisienne. Il lutta pour que les évêques deviennent indépendants de l'empereur, d'autant que Verdun était une ville impériale. Ce grand actif passera les dernières années de sa vie dans le silence et la prière.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Odilon_de_Cluny



Sainte Offa (+ 1070)
Abbesse bénédictine de l'abbaye Saint-Pierre de Bénévent en Italie.



Bienheureux Pierre de Subiaco (+ 1003)
800px-Subiaco%2C_Abbaye_Sainte-Scolastiq

Vue d'ensemble de l'abbaye Sainte-Scholastique, à Subiaco

Vingt-deuxième abbé de Subiaco, il eut les yeux crevés sur l'ordre du baron de Monticello parce qu'il avait défendu les droits de son abbaye. Il mourut en prison et, pour cela, il est considéré comme un martyr.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abbaye_de_Subiaco



Saint Pinien (5ème s.)
Epoux de Sainte Mélanie la Jeune.
http://fr.wikipedia.org/wiki/M%C3%A9lanie_la_Jeune



Saints Savinien et Potentien (+ v. 300)
dont la venue en Gaule à l'époque apostolique est plus légendaire qu'historique. L'Eglise des Francs cherchait ainsi une sorte de "certificat d'ancienneté" en reportant au 1er siècle une évangélisation faite plus tardivement. Mais le culte des saints Savinien et Potentien est mentionné dans les martyrologes de Meaux, Sens, Nevers, Paris, Poitiers, et au 31 décembre au martyrologe romain et au martyrologe d'Autun.
Savinien aurait été le premier évêque de Sens, il y est fêté le 19 octobre, Potentien lui aurait succédé
(site internet du diocèse de Sens-Auxerre)
http://catholique-sens-auxerre.cef.fr/spip1.9/Saints-Savinien-et-Potentien.html
St-Éodald Martyr à Sens, Compagnon de Savinien.
St-Sérotin Martyr à Sens, Compagnon de Savinien.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Savinien_de_Sens



Saint Théophylacte (+ 1126)
Elevé à Constantinople où il fut clerc de la grande église Sainte Sophie, il fut sacré évêque et envoyé contre son gré à Ochrid où il gouverna avec sagesse l'Eglise bulgare pendant vingt-cinq ans. Théologien et orateur d'une culture exceptionnelle, nous avons de lui nombre d'homélies et un commentaire du Nouveau Testament, inspiré de saint Jean Chrysostome.

Autre biographie:
THÉOPHYLACTE D’OKHRIDA (env.1054-env.1126) pasteur et témoin de l’œcuménisme
Les Églises orthodoxes font aujourd’hui mémoire de Théophylacte, archevêque d’Okhrida, dans l’actuelle Macédoine. Il naquit vers 1054 sur l’île grecque d’Euripe, en Eubée. Doué d’une immense culture, diacre et professeur de rhétorique dans une école du patriarcat, Théophylacte fut nommé par l’empereur de Byzance archevêque d’Okhrida, centre politique et culturel de l’empire de Bulgarie-Macédoine.
Sur le coup, il accueillit de mauvais gré ce qu’il prenait pour une sorte d’exil au milieu d’hommes beaucoup moins cultivés que les byzantins. Pourtant, Théophylacte se soumit librement et avec un esprit créatif à la charge qui lui était confiée ; il fit preuve, en pasteur très avisé, d’une étonnante capacité à mettre à profit sa culture, en en faisant un foyer de sagesse et de communion pour tout le peuple remis entre ses mains d’évêque.
Grand prédicateur et commentateur de l’Écriture – il fit une exégèse complète du Nouveau Testament -, Théophylacte étudia l’histoire de l’Église d’Okhrida et la fit aimer ; il avait, en effet, l’intime conviction que connaître l’histoire était l’unique voie pour arriver à minimiser les divisions entre les hommes et pour apprendre à pratiquer cette magnanimité à laquelle invitent déjà les écrits apostoliques.
Théophylacte mourut à une date peu précise, entre 1120 et 1126 ; jusqu’à son dernier souffle, il avait employé sa science et son cœur à guérir les conflits qui opposaient de part et d’autre Rome et Byzance, en rappelant les deux parties à l’Évangile.

Lecture

Frères, faisons preuve de condescendance, pour ne pas paraître durs ; si nous sommes durs, ils ne nous accueilleront pas. Si nous les accueillons, nous remplirons la maison de Dieu, et ce faisant, nous serons plus riches. Et si nous sommes riches, nous montrerons de la bienveillance et grâce à elle nous prouverons que nous sommes de bons et fidèles serviteurs, et alors nous serons accueillis dans la joie du Seigneur. Voyez-vous jusqu’où nous a élevés la condescendance ?
Ne nous obstinons donc pas sur des questions telles que les azymes ou les jeûnes face à l’opinion des latins. Il semble à bon nombre qu’ils commettent des erreurs impardonnables ; à mon avis, un homme qui connaît l’histoire de l’Église et qui a appris qu’une coutume quelconque n’est pas en mesure de diviser l’Église, sauf si elle entraîne la ruine du dogme, ne pourrait se ranger à cette opinion .
Ne soyons donc pas ainsi sans condescendance, ne transformons pas la noblesse de notre dignité en forteresse de vanité, nous qui par notre orgueil repoussons presque tout le monde. Dans la mesure où nous sommes les plus forts, portons ceux qui sont faibles, et si nous sommes médecins, accordons nos soins à tous ceux qui souffrent.

Théophylacte d’Okhrida, Discours

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Th%C3%A9ophylacte_d%27Ochrid



Saint Zotique (4ème s.)
Originaire de Rome, Zotique, ou Zôticos, aurait accompagné l'empereur Constantin en Orient pour la fondation de Constantinople. Quoi qu'il en soit, il est très proche de l'empereur. Il est surnommé "le nourricier des orphelins", car il avait fondé non seulement une léproserie, mais aussi un hôpital et un hospice pour les vétérans et les vieillards. Après la mort de Constantin, des jaloux des privilèges de Zotique durant le règne précédent, le dénoncent à l'empereur Constance pour malversation. Celui-ci condamne Zotique à mort et le charitable est écartelé par des mules. Après le martyre, l'empereur se repent, reconnaît publiquement la sainteté du martyr et fait construire une léproserie impériale qui aura une longue destinée.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Zotique



Les Églises font mémoire…

Anglicans : John Wycliff (+1384), réformateur

Catholiques d’occident : Sylvestre 1er (+335), pape (calendrier romain et ambrosien) ; Colombe de Sens (+237), vierge et martyre (calendrier mozarabe)

Coptes et Ethiopiens (22 kiyahk/tahsas) : Gabriel, archange ; Ba’ala Daqsyos (Apparition de la Vierge à Ildefonse de Tolède ; Église éthiopienne)

Luthériens : Fin de la vieille année ; John Wycliff, témoin de la foi en Angleterre

Maronites : Zotique le Miséricordieux (IVe s.), prêtre et martyr

Orthodoxes et gréco-catholiques : Mélanie la Romaine (+439), moniale

Vieux Catholiques : Marius de Lausanne (+594), évêque
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour
Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Sylvestre, au calendrier civil 2009, et ses dérivés : Sylvester, etc.

Et aussi aux :

  • Sylvie et ses dérivés : Silvie, Sylphide, Sylvette, Sylvia, Sylviane, Sylvine, etc.
  • Mélanie et ses dérivés : Mélany
  • Alain et ses dérivés : Alaine, Alan, Alanic, Alanne, Allen, etc.
  • Colombe et ses dérivés : Colombine, Yona, Yonah, Yonie, etc.
  • Odilon
  • Paloma

année


 

Célébrations

bonne année

 

Événements 

  -32

Fin du second triumvirat romain

 

192

Assassinat de Commode, empereur romain.


31 décembre dans les croisades

1099

Daimbert de Pise est nommé patriarche de Jérusalem[1].


1194

mort de Léopold V, duc d'Autriche, participant de la troisième croisade et celui qui fit prisonnier Richard Cœur de Lion lors de son retour de Terre Sainte[2]


1494

L'armée du roi de France Charles VIII entre à Rome


1578

Création de l'ordre du Saint-Esprit par Henri III de France

 

Photo : 31 décembre 1578 : Fondation de l'Ordre du Saint-Esprit par le roi Henri III de France. Le monarque choisit le nom de Saint-Esprit, en référence à sa propre naissance, à son couronnement sur le trône de Pologne et plus tard sur celui de France, les trois événements étant survenus le jour de la Pentecôte. L'Ordre du Saint-Esprit est le premier de la monarchie française.

 

 Fondation de l'Ordre du Saint-Esprit par le roi Henri III de France. Le monarque choisit le nom de Saint-Esprit, en référence à sa propre naissance, à son couronnement sur le trône de Pologne et plus tard sur celui de France, les trois événements étant survenus le jour de la Pentecôte.
L'Ordre du Saint-Esprit est le premier de la monarchie française.

 
Cliquez sur le visage des personnes à marquer.
 Le roi Henri III fonde l’Ordre du Saint-Esprit, l'ordre de chevalerie le plus prestigieux de la monarchie française, titrée à la Troisième Personne de la Très Sainte Trinité en référence à trois événements de la vie du dernier des Valois : sa propre naissance, son couronnement sur le trône de Pologne et plus tard s...ur celui de France, tous les trois survenus le jour de la Pentecôte. Ses membres doivent être catholiques, d'une noblesse héréditaire remontant au moins à leur arrière-grand-père, et avoir au moins trente-cinq ans. Les princes étrangers au sang de France pouvaient être reçus dès vingt-cinq ans, les princes du sang dès quinze ans et les fils de France le recevaient dès leur baptême. Tous les chevaliers du Saint-Esprit étaient faits chevaliers de l'ordre de Saint-Michel avant leur réception et portaient de ce fait le titre de chevaliers des ordres du roi. Le siège de l’Ordre du Saint-Esprit se trouvait au couvent des Grands Augustins à Paris. Sa devise était « Duce et Auspice ». L’ordre fut supprimé en 1791 par la Révolution et en 1830 par Louis-Philippe Ier des Français, mais elle subsiste légitimement comme ordre dynastique porté et conféré par les ainés de Capétiens, les seuls à en avoir le droit.

 

Cette année est marquée par une intense activité militaire et l'on note la production en douze mois de 13 445 « minutes » (ordres, rapports, directives…) émanant du secrétariat de la Guerre français.

C'est le record du genre qui n'empêche pas l'année 1706 d'être catastrophique d'un point de vue militaire.

Les gazettes du temps mentionnent ce fait comme ayant une certaine importance.

On lit dans l'une de ces gazettes ou journaux à la main, sous la date du dernier décembre 1658:
 « Mademoiselle a fait vérifier en son parlement de Dombes la création de quelques nouveaux officiers, savoir un président, trois conseillers, un avocat général, deux substituts et un secrétaire, et les députés de ce parlement ont eu audience du roi, en robes rouges, et de la reine, en robes noires, et obtenu la confirmation de leurs privilèges. »
 Arrivée à Paris, tard le soir, de Mademoiselle qui vient de Blois. Elle loge au Palais d'Orléans.

Conti, accompagné de Villars, arrive à Lyon.

Il songe à provoquer le duc d'York, futur roi d'Angleterre, en duel, non qu’il est le moindre reproche, mais pour le plaisir et la gloire d’avoir eu un duel.

Or sa qualité de prince du sang lui interdit de défier un quelconque gentilhomme.

Les abbés d'Aisnay et Gabriel de Roquette les accueillent.

 

 

1805

Fin du calendrier révolutionnaire.


1810 

Le tsar Alexandre impose de nouveaux droits de douane sur les produits français.

 

2009

Le comte Alain de CHABANNES M. et Mme Loïc DANGUY des DESERTS
la comtesse Renaud SAINT GAL de PONS M. et Mme Jean-Claude PASQUET
sont heureux de vous faire part du mariage de leurs enfants et petits-enfants,
Ann-Aël et Charles-Antoine
ce jeudi 31 décembre 2009, à Allogny.
Feunten-Velen, Ile d'Ouessant. Beauchêne, Allogny (Cher).

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image