Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

9 mars 2015 1 09 /03 /mars /2015 00:01

Le 9 mars est le 68ejour de l'année

(69e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien.

Il reste 297 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le jour du cerfeuil, 19e jour du mois de ventôse, dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : 19e jour du signe astrologique des Poissons (ou 20e en cas d'année bissextile).

 

Dicton 

"Quand mars entre comme un mouton, il sort comme un lion."

 

Célébrations 




|Martyrologe|Laudes|Tierce|Sexte|None|Vêpres|Complies|

Martyrologe pour le neuvième jour de mars,

L'an 1440, la naissance au ciel de sainte Françoise Romaine, épouse et mère de famille chrétienne. Veuve à 52 ans, elle anima une communauté d'oblates bénédictines, vouées à la prière et aux oeuvres charitables.

 

Vers 390, à Barcelone, saint Pacien, évêque. Il écrivit beaucoup au sujet de la discipline ecclésiastique. Sa science et sa sainteté l'ont fait ranger parmi les illustres évêques de l'Espagne.

 

Au Xe siècle, saint Antoine, moine de Luxeuil, qui fut ermite à Froidmont, au diocèse de Beauvais.

 

En Bretagne, l'an 1038, le bienheureux Félix, abbé de Rhuys.

 

En 1463, sainte Catherine, abbesse du couvent des Clarisses de Bologne. Favorisée de grâces mystiques, elle ne cessait d'exhorter ses filles aux humbles vertus d'union et de paix.

 

L'an 1857, saint Dominique Savio. Il mourut à l'âge de quinze ans au collège fondé à Turin par saint Jean Bosco, après avoir donné l'exemple d'une vie de prière, et d'une charité fraternelle enjouée et austère à la fois.

 

 

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

Sainte Françoise Romaine Pénitente romaine (+ 1440)
Santa_Francesca_Romana_B.jpg

A treize ans, parce qu'elle était de bonne noblesse romaine, elle dut épouser Lorenzo de Ponziani. Ils formèrent un ménage parfait, amoureux et paisible. Pour le public, elle était une merveilleuse maîtresse de maison et une grande dame dans ses réceptions. Mais elle réservait à Dieu ses conversations les plus longues, dans le petit oratoire au fond de son jardin. Elle acceptait avec une joie paisible les charges d'épouse et de mère de famille. Devenue veuve, elle se retira dans la petite congrégation des Oblates de saint Benoît qu'elle venait de fonder pour les dames romaines qui voulaient s'adonner à la prière et aux bonnes oeuvres. Elle mourut chez elle en soignant son fils malade.

Autre biographie:
Jeune aristocrate romaine, fille de Paolo di Bussi et de Giacobella di Broffedeschi. Elle reçoit une éducation très pieuse et a une dévotion particulière pour Sainte-Agnès. À l’âge de 12 ans, et contre sa volonté de devenir religieuse, son père l’oblige à se marier à Lorenzo de Ponziani. Elle est tellement affligée de cette situation qu’elle tombe malade peu de temps après et pendant une année elle souffre de douleurs et ne peut ni parler ni marcher. La famille de son mari croit qu’elle subit une influence diabolique et mande une sorcière à son chevet, qui confirme les humeurs de la jeune femme sont perverties. Cette déclaration provoque une telle colère chez Françoise qu’elle retrouve instantanément l’usage de la parole pour chasser la sorcière. Quelque temps après, elle reçoit une vision de Saint-Alexis, qui lui demande si elle préfère vivre ou mourir; elle répond qu’elle suivra la volonté de Dieu; Saint-Alexis lui répond alors qu’elle vivra pour glorifier Son Nom. Après cette vision, elle recouvre complètement la santé et accepte de bonne grâce les obligations du mariage. Les époux vivent ensemble pendant plus de 40 ans et ils ont trois enfants. Devenue veuve, Françoise fonde l’ordre des Oblates de Saint-Benoît. Elle consacre toute sa fortune au service des malades et des pauvres puis fonde à Rome le premier refuge pour les enfants abandonnés (1384-1440) Le jour de sa fête, les prêtres bénissent les voitures puisqu’elle est la patronne de ces véhicules et de leurs conducteurs.
AntoniazzoRomano.jpg

Histoires de Ste. Françoise Romaine par Antoniazzo Romano (1468)

Voir aussi:
http://www.magnificat.ca/cal/fran/03-09.htm#romaine
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/03/09/index.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fran%C3%A7oise_Romaine
http://missel.free.fr/Sanctoral/03/09.php



Saint Antoine de Froidemont Confesseur (10ème s.)
Moine de Luxeuil, il se retira dans une forêt non loin de Beauvais pour y vivre la solitude.



Saint Botolf (+ 655)
ou Botulphe.
Originaire de Maestricht, il fut converti alors que son pays était encore païen. Il passa alors en Belgique, puis en Angleterre, pour trouver un lieu désertique et mieux se consacrer à Dieu. Les invasions danoises détruisirent son ermitage. Il fut très honoré en Angleterre, jusqu'au jour où celle-ci quitta l'Eglise romaine.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Est-Anglie



Saint Bruno de Querfurt Evêque de Querfurt, martyr (+ 1009)
432px-Bruno_of_Querfurt.jpg

Bruno de Querfurt, fresque, monastère Święty Krzyż, (Pologne)

Brunon ou Boniface.
Apparenté à la famille impériale germanique, il se rend à Rome où il entre au monastère bénédictin de l'Aventin. Plus tard il se mettra sous la conduite de saint Romuald à Ravenne. Le Pape Sylvestre II l'envoie évangéliser la Ruthénie et c'est là qu'avec 18 de ses compagnons, il offre sa vie en sacrifice pour la conversion et le salut des païens.

9 mars: Dans la Moravie orientale, en 1009, saint Bruno, évêque de Querfurt et martyr. Alors qu’il accompagnait en Italie l’empereur Othon III, il fut remué par l’autorité de saint Romuald, il se livra à sa règle de vie en recevant le nom de Boniface, puis il retourna en Allemagne, ordonné évêque des païens par le pape Jean X et, dans une de ses courses missionnaires, il fut massacré par des idolâtres avec dix-huit compagnons.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Bruno_de_Querfurt



Sainte Catherine de Bologne Clarisse à Bologne (+ 1463)
im_Ste-Catherine-Bologne.jpg

Vierge. Abbesse du couvent des clarisses de Bologne, elle fut favorisée de grâces mystiques étonnantes. Elle ne cessait de rappeler à tous ceux et celles qui l'entouraient, les vertus d'humilité, de patience et d'union à Dieu.

Autre biographie:
Fille d’un diplomate, elle est demoiselle d’honneur de la fille d’un marquis et, à ce titre, reçoit la même éducation qu’elle. Devenue tertiaire franciscaine à l’âge de 14 ans, elle entre ensuite chez les clarisses, où elle dirige les novices. En 1456, elle est choisie comme abbesse du couvent de Bologne. Catherine est particulièrement reconnue pour avoir opéré de nombreux miracles, mais aussi pour ses dons de prophétie.
Sainte-Catherine de Bologne est la patronne des peintres.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Catherine_de_Bologne
http://www.biblisem.net/etudes/leraunes.htm



Saint Dominique Savio Disciple de saint Jean Bosco (+ 1857)
St_Dominingo_Savio.jpg

Le pupille de saint Jean Bosco était d'une famille humble, paysan-forgeron dans le Piémont. Grande fut sa vertu tout autant que sa joie lumineuse et sa bonne humeur. Il mourut alors qu'il n'avait pas quinze ans et son biographe n'est autre que saint Jean Bosco. Il fut canonisé en 1954 et a été proclamé patron des "Pueri Cantores", des petits chanteurs et des jeunes délinquants parce qu'il aidait ses camarades à retrouver le chemin de l'Evangile.

A lire aussi: Don Bosco et Dominique Savio sur le site des Salésiens.
http://www.salesien.com/index.php/don-bosco-et-l-histoire/62-don-bosco-et-dominique-savio

«Veux-tu devenir saint, comme le demande l'apôtre Paul (cf. 1 Th 4, 3)? Par la grâce du Seigneur, dit don Bosco, tu en as l'étoffe!
- Oui, je le désire vivement et je souhaite que cette étoffe devienne un bel habit pour le Seigneur, répond Dominique; mais il me faut pour cela un bon tailleur. Acceptez-vous de le devenir pour moi?»
À Mondonio dans le Piémont, en 1857, saint Dominique Savio. D’un caractère doux et joyeux depuis son enfance, il parcourut à grands pas, sous la direction de saint Jean Bosco, le chemin de la perfection, qu’il acheva à l’âge de quinze ans.
Martyrologe romain

«Pour nous, nous faisons consister la sainteté à être toujours joyeux» (Cf. Ga 5, 22)

Autre biographie:
Saint Dominique Savio naquit à Riva di Chieri, près de Turin. Il était le deuxième d'une famille de dix enfants. Doué d'une tendre piété et d'une intelligence précoce, dès l'âge de quatre ans Dominique récite l'Angélus trois fois par jour; le récit de la Passion le bouleverse. A cinq ans, il assiste à la sainte messe qu'il est admis à servir avant d'avoir atteint ses six ans. Il s'acquittera toujours de cette pieuse fonction avec un grand recueillement.
Sa ferveur exceptionnelle lui valut la grâce de recevoir la Sainte Eucharistie dès l'âge de sept ans, contrairement aux habitudes de l'époque. Le jour de sa première communion, il écrivit une série de résolutions qu'il voulait garder toute sa vie: «Je sanctifierai tous les jours de fête; je me confesserai souvent et je communierai aussi souvent que mon confesseur me le permettra; Jésus et Marie seront mes amis. Je préfère mourir plutôt que de pécher.»
Dans l'espoir de devenir prêtre plus tard, le petit Dominique franchit, pieds nus, seize kilomètres par jour pour aller s'instruire. La grande pauvreté de sa famille incite le curé de sa paroisse à le conduire chez Don Bosco qui prendra un soin tout paternel de cette âme d'élite.
C'est en octobre 1854, à l'âge de douze ans et demi que Dominique fut présenté au saint prêtre de Turin. L'adolescent lui ouvrit son âme toute grande, surtout par la confession hebdomadaire.
Le 8 décembre 1854, alors que l'univers chrétien tout entier acclamait la Sainte Vierge, proclamée Immaculée, Dominique Lui dédiait toute sa vie et Lui consacrait particulièrement sa pureté d'adolescent. L'amour de la pureté poussait notre jeune Saint à bannir de l'institut de Don Bosco tout ce qui pouvait nuire à la belle vertu.
Au printemps 1855, l'appel à la sainteté retentit dans l'âme angélique de Dominique: «Dieu me veut saint!», répétait-il à Don Bosco. Cherchant à ressembler à Jésus en Son mystère de souffrance, envahi de plus en plus par l'amour de Jésus rédempteur, il s'ingénie au sacrifice et fonce dans la voie des pénitences extraordinaires. «Non, objecte Don Bosco; ton devoir d'étudiant, la joie permanente au service des autres, voilà ta sainteté.» Dominique obéit de bon coeur à cette formule d'ascèse toute salésienne.
Chaque jour, il rencontre Jésus dans l'Eucharistie. On se rend vite compte que ses actions de grâces sont de purs ravissements. Lorsqu'il propose la fondation de la Compagnie de l'Immaculée, ses compagnons lui demandent ce qu'ils auront à faire: «D'abord, explique le petit Saint, nous aimerons la Sainte Vierge de tout notre coeur. Nous Lui demanderons aussi de nous protéger pendant la vie et surtout à l'heure de la mort. Enfin, chaque fois qu'il y aura une de Ses fêtes, on fera tout son possible pour la rendre belle et on communiera.»
Les durs hivers de Turin achevèrent de détériorer sa santé qui n'avait jamais été brillante; elle chancela grièvement au début de l'année 1857. Malgré le courage et la joie héroïque de Dominique, il dut interrompre sa classe de seconde et rentrer dans sa famille à Mondonio pour tenter d'y refaire ses forces. Hélas! Huit jours après son arrivée à la maison, il expirait dans les bras de son père. Dominique avait 14 ans et 11 mois.
San_Domenico_Savio_AI.jpg

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Dominique_Savio
http://www.abbaye-saint-benoit.ch/hagiographie/fiches/f0076.htm
http://www.salesien.com/bosco/compagnie.htm
http://www.dominiquesavio.be/



Saint Félix (+ 1308)
Clocher.jpg

Entrée de l'abbaye de Saint Gildas de Rhuys

D'abord ermite dans l'île d'Ouessant, il quitta son ermitage lors des invsasions normandes pour se réfugier à l'abbaye de Fleury, actuellement Saint-Benoît sur Loire. Par la suite, revenu dans son pays d'origine, il restaura la célèbre abbaye de Saint Gildas de Rhuys, en Bretagne.
http://polycarpe.homeip.net/abbaye/



Saints Martyrs de Sébaste 40 personnes (+ 320)
432px-FortyMartyrsofSebaste.JPG

Les Quarante martyrs de Sébaste

Fêtés le 9 mars en Orient et le 10 mars en Occident.
Ils étaient quarante militaires de la XIIe légion, Fulminata (la Fulminante), cantonnée à Sébaste en Petite-Arménie, lorsque l'empereur Licinius ordonna à toute l'armée de renouveler son serment de fidélité en sacrifiant aux dieux. Ces quarante soldats se déclarèrent chrétiens et ils furent condamnés à être jetés, nus, sur un étang gelé et à mourir de froid, lentement, alors qu'au bord de l'étang des thermes bien chauffés tentaient de les séduire. Un seul apostasia et fut immédiatement remplaçé par le gardien des thermes, impressionné par leur courage. Au matin, ceux qui étaient encore en vie, furent tués à coups de barres de fer. Leurs reliques furent tout de suite l'objet d'un culte très populaire.
Près de Sébaste en Arménie, l’an 320, la passion des saints quarante soldats cappadociens. Au temps de l’empereur Licinius, frères non par le sang mais par la foi, ils déclarèrent avec force qu’ils étaient chrétiens et, sur l’ordre du préfet Agricola, après avoir été enchaînés et avoir subi des tourments atroces, ils furent exposés nus au grand air, toute une nuit, durant un hiver très rigoureux, sur un étang glacé. Leurs corps, contractés par le froid, se disloquaient, et enfin ils eurent les jambes rompues pour achever leur martyre.
Martyrologe romain

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Quarante_martyrs_de_S%C3%A9baste
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Quarante_martyrs_de_S%C3%A9baste_(fresque)



Saint Pacien (+ 390)
Evêque de Barcelone et confesseur, ses écrits développent la doctrine évangélique et apostolique du Baptême, sacrement de la Foi qui fait participer l'homme à la victoire du Christ sur la mort.

Autre biographie:
Évêque de Barcelone, marié et père d’un fils (Dexter) qui est Grand chambellan de l’Empereur Theodose. Il est l’auteur de plusieurs écrits ecclésiastiques, et notamment d’une « Exhortation à la pénitence » qui est considérée comme un grand classique du genre. Ses écrits sont malheureusement disparus, mais ils sont tout de même connus grâce à Saint-Jérôme, qui a fait l’éloge de Saint-Pacien.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pacien_de_Barcelone



Saint Urpasien (4ème s.)
Martyr. Il était officier de l'empereur Maximien quand il fut arrêté comme chrétien. Après avoir eu le corps déchiré à coups de fouets, il fut enfermé dans une étroite cage de fer et suspendu au-dessus d'un brasier. La chaleur des braises le consumèrent lentement jusqu'à ce qu'il ne devint que cendres.



Saint Vital ermite, fondateur et abbé à Armentum (+ 993)
Vital de Castronovo, sicilien, ermite, fondateur et abbé à Armentum.
"Saint Vital, comme les autres, est né en Sicile, à peu près à la même époque que saint Luc d'Armento
(http://nominis.cef.fr/contenus/saints/11414/Saint-Luc.html) qu'il rencontrera un jour sur sa route, et comme lui il est venu demander asile à la Calabre, puis à la Basilicate; chacune de ses étapes, Castro-Roseto, Monte-Raparo, Sant-Angelo de Asprono, Saint-Élie de Massaniello, Armento, Rapolla enfin où il meurt, marque un pas de plus dans la marche en avant de l'hellénisme calabrais. Lui aussi enfin il se trouve un jour en présence des Sarrasins, et on nous le montre, après qu'il a protégé la fuite de son monde, restant seul pour faire front à l'ennemi: mais Dieu est avec lui, une splendeur l'enveloppe et les Ismaélites sont terrassés."
(source: L'abbaye de Rossano )
http://www.archive.org/stream/labbayederossan00batigoog/labbayederossan00batigoog_djvu.txt



Les Églises font mémoire...

Arméniens : Amenawag (+1335), néomartyr

Catholiques d’occident : Françoise Romaine (+1440), religieuse (calendrier romain)

Coptes et Ethiopiens (30 amsir/yakkatit) : Recouvrement de la tête de Jean Baptiste (452 ; Église copte)

Luthériens : Bruno de Querfurt (+ 1009), évêque en Pologne

Maronites : Les Quarante saints martyrs de Sébaste

Orthodoxes et Gréco-catholiques : Les Quarante martyrs de Sébaste

Syriens d’orient : Les Quarante martyrs de Sébaste
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour
  • Grégoire († vers 400), Grégoire de Nysse (date occidentale).

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Françoise (au calendrier civil 2009), et à ses dérivés : Fadilla, Fanchette, Fanchon, Fanélie, Fanny, France, Franceline, Francesca, Francette, Franciane, Francine, Francisca, Francisque, Fransez, Franseza, Soa, Soaz, Soizic, etc.

 

Événements

9 mars dans les croisades
1098
 Mort de Thoros, gouverneur d'Édesse, au cours d'une émeute. Baudouin de Boulogne devient comte d'Édesse[1]
1403
 Mort de Bayezid Ier, prisonnier de Tamerlan[1]

 

 

1309

Bertrand de Got, ancien archevêque de Bordeaux et pape sous le nom de Clément V, fixe la ré­sidence papale (d'abord provisoire) au couvent des dominicains à Avignon afin d'échapper aux troubles po­litiques qui agitent Rome : c'est le début de la « captivité de Babylone » qui durera 68 ans. Clément V demeurera ensuite à Malaucène, Carpentras et Caromb.

 

1451
 En la chapelle du château de Chambéry
 mariage de Louis XI et de Charlotte de Savoie
198204_109191899161735_100002127750837_9
Mariage du dauphin Louis de France, fils du roi Charles VII le Victorieux et de sa femme Marie d’Anjou, avec Charlotte de Savoie, fille de Louis Ier, duc de Savoie et prince de Piémont et d'Anne de Chypre-Lusignan. L’épouse n’avait que 6 ans sans qu’il semble qu’on ait obtenu la dispense papale d’âge canonique fixée à 1...2 ans pour pouvoir contracter noces. L’union se fit d’ailleurs contre la volonté du roi qui se mit en colère. Pour en échapper, le dauphin et sa femme se réfugièrent dans la cour de Philippe III le Bon, duc de Bourgogne. Le mariage fut validé par l’absence de dénonce formelle quand la mariée arriva à l’âge nubile. Charlotte de Savoie donnera à celui qui deviendra le roi Louis XI huit enfants dont trois seulement arriveront à l’âge adulte : Anne de France, future duchesse de Bourbon et régent du royaume, dite Anne de Beaujeu ; Jeanne de France, future reine de France et sainte, et le dauphin Charles, futur roi Charles VIII, dernier des Valois-Orléans directes.


1661
 Vincennes


 Mazarin vient de s'éteindre à l'âge de cinquante-huit ans.
Régnant sans partage sur l'esprit et le cœur de la régente, cet Italien, qui aurait épousé en secret la souveraine, a sauvé avec elle la monarchie: il est sorti vainqueur de la Fronde et a su mettre un terme à la guerre avec l'Espagne; il a mené à bien l'œuvre commencée par le cardinal de Richelieu et préparé le règne de Louis XIV. Celui-ci, dès le lendemain de la mort de Mazarin, fait savoir à la cour sa volonté de ne plus prendre de Premier ministre. 1720
 France, un édit supprime les charges prévôtales de la Maréchaussée (ancêtre de la Gendarmerie), qui est alors constituée en brigades établies chacune sur un secteur géographique, avant qu'un réel maillage du territoire ne soit réalisé en 1769. 1765
 Paris

 Voltaire triomphe : grâce à lui, Jean Calas est réhabilité.
1796
 Paris (19 ventôse)

 Le général Bonaparte épouse Joséphine de Beauharnais.
 
Cliquez sur le visage des personnes à marquer.
 197639_109260692488189_100002127750837_9
 À la mairie du IIe arrondissement de Paris, le général Napoléon Bonaparte épouse civil...ement la vicomtesse veuve de Beauharnais, née Joséphine Tascher de la Pagerie à Les Trois-Îlets en Martinique le 23 juin 1763. Elle avait deux enfants du premier lit : Eugène et Hortense. Joséphine était alors une des « reines de Thermidor » avec son amie Thérèse Tallien, née Cabarrus, toutes les deux, s’étant sauvé de la guillotine la veille de leur exécution grâce à la chute de Robespierre (27 juillet 1794). Le mariage de Bonaparte et Joséphine ne sera validé par l’Église que par « sanatio in radice » octroyée par le pape Pie VII peu avant du couronnement de Napoléon et de son épouse en 1804.


1820

Victor Hugo reçoit une gratification du roi Louis XVIII pour son " Ode sur la Mort du Duc de Berry ".

1889
 Ménélik II est proclamé empereur d'Éthiopie.
1929

Mariage d'Isabel Alfonsa de Borbón et de Jan Kanty Zamoyski

Isabel Alfonsa de Borbón-Dos Sicilias y Borbón, infante d'Espagne 1904-1985, fille de
María de las Mercedes de Borbón y Habsburgo-Lorena, infante d'Espagne, princesse des Asturies, soeur du roi Alphonse XIII d'Espagne, 1880-1904, et du prince Charles de Bourbon des Deux-Siciles 1870-1949, épousa au palais royal de Madrid, en 1929,  le comte Jan Kanty Zamoyski  1900-1961, fils du comte  Andrzej Przemysław Zamoyski  1852-1927 et de la princesse Maria Carolina de Bourbon des Deux-Siciles 1856-1941
zzzz123699.JPG

Isabel Alfonsa de Borbón

Infanta de España, principessa di Borbone delle Due Sicilie
 

Parents

Après avoir vécu en Europe de l'Est et Paris, le couple s'installa en 1945 à Séville mais se sépara peu de temps après. Le comte qui était alcoolique s'installa sur la Côte d'Azur (il mourut à Monte Carlo) pendant que l'infante continua de vivre dans la région de Séville jusqu'à la fin des années 1970, date à laquelle elle se résigna à vivre à Pozuelo de Alarcon (Madrid).  Le couple eut 4 enfants
Le 20 juillet 1985, l'infante Elena représenta la famille royale espagnole aux funérailles de l'infante Isabel Alfonsa au monastère de San Lorenzo del Escorial. 
1932
Le dernier empereur de Chine, Puyi, qui a abdiqué en 1912, devient président de l'État du Mandchoukouo, créé par les Japonais.
1956
 L'archevêque Makarios, leader indépendantiste chypriote, est assigné à résidence aux Seychelles par les autorités britanniques.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image