Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

16 mars 2015 1 16 /03 /mars /2015 00:01

Le 16 mars est le 75ejour de l'année

(76e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien

Il reste 290 jours avant la fin de l'année

C'était généralement le jour du pissenlit, 26e jour du mois de ventôse, dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : 26e jour du signe astrologique des Poissons (ou 27e en cas d'année bissextile)

 

Dicton

"Quand mars se déguise en été, avril prend ses habits fourrés"

Célébrations 



Martyrologe pour le seizième jour de mars,

 


A  Aquilée, à la fin du IIIe siècle, les saints martyrs Hilaire, évêque, et  

Tatien, diacre, qui

 

communièrent aux souffrances du Christ par le supplice du chevalet.

 

Au IVe siècle, la passion de saint Julien.

Après diverses tortures, il fut finalement cousu dans

 

un sac avec des serpents, puis jeté dans la mer.

 

Au IVe siècle encore, saint Abraham.

Ordonné prêtre, il convertit au Christ une bourgade

 

païenne, près d'Édesse. Après ce succès apostolique, il se retira au désert où il vécut en

 

ermite.

 

L'an 1021, saint Héribert. Fils du comte de Worms, il fit ses études à l'abbaye de Gorze, près de Metz.

Nommé plus tard au siège épiscopal de Cologne, il fut un conseiller écouté des empereurs Othon et Henri.

 

A Assise, en 1260, la bienheureuse Bénédicte ou Benoîte qui entra au couvent de Saint-

 

Damien, gouverné alors par sainte Claire.

En 1253, elle lui succéda, donnant l'exemple d'une

 

constante régularité et d'une stricte pauvreté.

 

En 1915, le bienheureux Placide Riccardi, moine bénédictin de Saint-Paul-hors-les-Murs.

Il exerça un grand rayonnement apostolique par sa vie de prière.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

 

Sainte Bénédicte Clarisse à Saint-Damien, succéda à sainte Claire (+ 1260)

Beata_Benedetta_di_Assisi.jpg

Elle rejoignit sainte Claire au couvent de Saint Damien à Assise. Elle lui succéda, en donnant l'exemple d'une constante régularité et d'une stricte pauvreté.
800px-Assisi_Sacro_Convento.jpg

La basilique et le couvent

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Saint-Fran%C3%A7ois_d%27Assise



Saint Abbain (6ème s.)
Neveu de saint Kevin, il vivait en Irlande du sud où il fonda plusieurs monastères. Mais les nombreuses biographies qui le concernent, s'entre-mèlent avec celles d'autres saints irlandais, au point que de cette confusion, nous ne pouvons retirer aucun fait historique de la vie de saint Abbain.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Abban



Saint Abraham (+ 370)
Il quitta sa riche famille, renonça à un mariage prometteur et se fit ermite dans le désert, près d'Edesse. Ordonné prêtre, il convertit au Christ tous les habitants païens de Beth-Kiduna, la bourgade où il habitait.. Après ce succès apostolique, il se retire au désert où il vit en ermite. Saint Ephrem, qui était son admirateur et son ami personnel, a chanté ses louanges.
http://fr.wikipedia.org/wiki/%C3%89phrem



Saint Christodule (+ 1093)
st-c-17.jpg

Ce saint ermite fut un grand voyageur durant toute sa vie, tantôt pour échapper à ses admirateurs, tantôt pour fuir les Turcs persécuteurs. Il poussa même jusqu'à l'abbaye de Cluny, en France, pour y étudier la réforme monastique. C'est au cours d'un pèlerinage aux tombeaux des Apôtres à Rome qu'il eut la vision de ce que serait sa vie. Originaire de Nicée, il se rend alors à Constantinople et obtient de l'empereur de construire un monastère à Patmos. Mais l'empereur byzantin pose comme condition que saint Christodule réforme d'abord les monastères de Thessalie. Ce qu'il fit difficilement. Il écrivit d'ailleurs à cette occasion un ouvrage sur "la manière de servir Dieu". L'empereur en fut satisfait et lui donna toute l'île de Patmos pour y fonder la vie monastique et en particulier le monastère de Saint Jean le Théologien, où il resta cinq années. Quand les Turcs apparurent, il dut fuir et se réfugier dans l'île d'Eubée où il mourut.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsmars/mars16.html
http://fr.wikipedia.org/wiki/Monast%C3%A8re_Saint-Jean-le-Th%C3%A9ologien
http://whc.unesco.org/fr/list/942



Saint Dentelin (7ème s.)
L'église qui lui est dédiée à Clèves en Rhénanie, rappelle cet enfant qui mourut à sept ans et qui était le fils de saint Vincent Madelgaire et de sainte Waldeltrude et dont les quatre enfants furent tous considérés et honorés comme des saints.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Dentelin



Sainte Eusébie Fille de sainte Rictrude (+ 660)
Ysoie ou Eusoye.
Fille de sainte Rictrude. Confiée dès sa jeunesse à sainte Gertrude d'Hamage, elle en devint abbesse. La douceur de son commandement et la stricte observance de la vie monastique firent prospérer sa communauté dans les voies de Dieu.
Une localité en conserve la mémoire : Sainte-Eusoye-60480.
Un internaute nous dit: "Sainte Eusébie était abbesse de l'abbaye de Hamage dès l'âge de 12 ans. Hamage est un hameau rattaché au village de Wandignies (près de Marchiennes dans le Nord de la France). Le site de l'abbaye et la chapelle sont actuellement rénovés et Sainte Eusébie est solennellement fêtée le 16 mars en l'église de Wandignies : cette année - ndlr: 2006 - en présence de Mgr Garnier, archevêque de Cambrai."
Voir aussi l'épanouissement du christianisme (diocèse de Cambrai)
http://www.cathocambrai.com/page-22896.html

Autre biographie:
Fille de Saint-Adalbaud et de Sainte-Rictrude, elle est aussi la sœur de trois autres saints : Saint-Mauron, Sainte-Clotsinde et Sainte-Adalsinde. Après l’assassinat de son père, alors qu’elle est encore très jeune, sa mère la confie au couvent de Hamage (près de Douai dans le Nord) qui a été fondé et était tenu par sa grand-mère, Sainte-Gertrude. Au décès de cette dernière, Eusébie est désignée pour lui succéder, malgré son jeune âge (elle a 12 ans). Sa mère, qui désapprouve, l’oblige, ainsi que toutes les sœurs, à quitter le monastère pour aller s’installer à Marchiennes, qui est placé sous sa direction. Eusébie se plie de mauvaise grâce à l’ordre maternel, mais ne réussit jamais à accepter ce déplacement qui, selon elle, est contraire au vœu de la défunte Sainte-Gertrude. Après bien des discussions, elle et ses sœurs sont finalement autorisées à regagner Hamage.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Eus%C3%A9bie



Saint Finien (+ v. 560)
Il est considéré comme étant un disciple de saint Colomba qui l'aurait fait abbé de Swords, près de Dublin en Irlande.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Swords



Saint Grégoire Makar Ermite dans la région de Pithiviers en France (11ème s.)
Il s'en vint ermite dans la région de Pithiviers en France, après avoir été évêque de Nicopolis en Arménie.
Il n'est pas le seul arménien qui soit venu ainsi en Occident. Les relations ont toujours existé entre les Gaules et cette région du Caucase.
L'influence arménienne à l'église carolingienne de Germigny des Prés sur les bords de la Loire est indiscutable par son architecture inspirée des monastères de la Haute-Arménie.
Cette influence architecturale arménienne se trouve aussi, entre autres, à l'église de l'Hôpital Saint-Blaise (Pyrénées-Atlantiques-64) sur le chemin de Compostelle.
Sainte-Grégoire de Nicopolis est invoqué pour soulager les douleurs provoquées par les piqûres d’insectes.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Gr%C3%A9goire_de_Nicopolis
http://www.logis-de-france-loiret.com/gastronomie_dans_loiret/confrerie_pain_epices.htm



Saint Héribert Archevêque de Cologne (+ 1021)
Heribert.jpg

Fils du comte de Worms, il fit ses études à l'abbaye de Gorze, près de Metz. Nommé plus tard au siège épiscopal de Cologne, il fut un conseiller écouté de l'empereur germanique Othon III. Il construisit l'abbaye de Deutz sur le Rhin où il est enterré.
Un internaute nous signale: Conjuguant les rôles d'homme d'État et de pasteur dévoué aux pauvres, saint Héribert de Cologne a marqué son époque. Né vers 970, Héribert est envoyé étudier à l'abbaye de Gorze, près de Metz, où il aurait voulu demeurer comme moine. Mais rappelé à Worms par son père, il y devient prévôt de la cathédrale et employé à la chancellerie royale. C'est là que le remarque l'empereur Othon III, qui le nomme chancelier pour l'Italie (dont le nord faisait partie de son empire), puis pour l'Allemagne. Mais l'année suivante, il est choisi comme archevêque de Cologne.
"La veille de Noël 999, Héribert arriva à Cologne, par un froid rigoureux, pieds nus et vêtu de toile. Ainsi, dès son entrée en charge, il ne fit aucun doute qu'il se proposait de vivre dans un esprit évangélique de pauvreté et de simplicité. De même qu'il s'était jusqu'alors, de façon désintéressée, sacrifié pour le bien de l'État et le service de l'empereur, autant il devait prendre soin de son archidiocèse et de ses ouailles. Il se fit remarquer par son zèle, sa douceur, son humilité, sa piété et son amour des pauvres."
(Biographie de saint Héribert, sur le site de Remersdael, ville belge dont il est le patron)
http://www.remersdael.be/Biographies/Heribert.html
Héribert est décédé le 16 mars 1021, et a été inhumé dans l'église abbatiale de Deutz, qu'il avait fondée en 1003. Pour abriter ses restes, les moines ont fait fabriquer un magnifique reliquaire, aujourd'hui conservé dans l'église de Saint-Héribert-le-Neuf, à Deutz (devenue un faubourg de Cologne). Sa mémoire est rappelée en Allemagne, par les catholiques et les luthériens, le 16 mars.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Deutz
400px-Rathausturm_K%C3%B6ln_-_Heribert_-

Left: Héribert de Cologne

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/H%C3%A9ribert_de_Cologne



Bienheureux Jean Amias et Robert Dalby martyrs en Angleterre (+ 1589)
Marchand de tissu, originaire de Wakefield en Angleterre, Jean Amias devenu veuf décida d'être prêtre catholique. Il étudia à Reims et y fut ordonné en 1581. Il revint clandestinement en Angleterre, alors que les prêtres catholiques étaient bannis du sol anglais. Il fut découvert, arrêté, jeté en prison et condamné à mort. Il subit le martyre à York avec Robert Dalby, sous le règne d'Élisabeth Ière.
Robert Dalby était un ministre protestant, né à Hemingborough dans le Yorkshire. Converti au catholicisme, il fit ses études à Reims et à Douai en vue du sacerdoce et fut ordonné prêtre en 1588. Il retourna lui aussi en Angleterre; au bout d'un an, il fut arrêté et, en tant que prêtre catholique, il fut pendu à York. Ils font partie des martyrs d'Angleterre et du pays de Galles béatifiés en 1929.
À York en Angleterre, l’an 1589, les bienheureux Jean Amias et Robert Dalby, prêtres et martyrs, qui furent condamnés à mort à cause uniquement de leur qualité de prêtres, sous la reine Élisabeth Ière, et allèrent joyeux au gibet où ils devaient être pendus.



Saint Jean DE BREBEUF Martyr au Canada (+ 1649)
jeandebrebeuf.jpg

Saints Jean DE BREBEUF, Isaac JOGUES, et leurs compagnons prêtres martyrs Antoine DANIEL, Gabriel LALLEMANT, Charles GARNIER, Noël CHABANEL, René GOUPIL, Jean DE LA LANDE
http://www.jesuites.com/histoire/saints/jeandebrebeuf.htm
Fête en France le 19 octobre
Au Canada, solennité le 26 septembre. (4 février ailleurs)

Voir aussi saint Jean de la Lande et saint Antoine Daniel sur le site Dieppe Ouest du diocèse de Rouen.
http://dieppe.ouest.free.fr/pages/stpatrons/jdll.htm
http://dieppe.ouest.free.fr/pages/stpatrons/ad.htm

Au 16 mars au martyrologe romain: Chez les Hurons au Canada, en 1649, la passion de saint Jean de Brébeuf, prêtre de la Compagnie de Jésus, qui fut envoyé de France dans la mission chez les Hurons et, après bien des travaux apostoliques, fut massacré par quelques païens du lieu et succomba pour le Christ, ayant fait le voeu de ne jamais fuir l’occasion du martyre. Sa mémoire est célébrée avec ses compagnons le 19 octobre.
Br%C3%A9buef-jesuits04jesuuoft.jpg

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean_de_Brebeuf
http://www.biographi.ca/009004-119.01-f.php?BioId=34214



Bienheureux Jean Sordi Cacciafronte Evêque de Vicence (+ 1181)
Evêque de Vicence et confesseur. Chanoine de Crémone en Italie à l'âge de quinze ans, il entre au monastère Saint-Laurent dont il deviendra le Père Abbé. Il exercera cette charge avec douceur et amabilité. Soutenant le pape contre l'empereur Frédéric Barberousse, il fut chassé de son monastère et se retira alors dans un ermitage. Evêque de Mantoue puis de Vicence, il conduisit son peuple avec bonté à l'égard des pauvres et fermeté à l'égard des propriétaires usuriers. L'un d'eux le fit assassiner. La ville entière, irritée, poursuivit le meurtrier et honora Jean de Sordi comme un saint, ce que confirma le pape Léon XII en 1824.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Vicence



Saint Julien d'Antioche Martyr (4ème s.)
Il appartenait à une famille sénatoriale et vivait en Cilicie. Il avait dix-sept ans quand il refusa de sacrifier aux faux dieux et, pour avoir confessé la Vérité du Christ, il fut enfermé dans un sac plein de vipères et jeté à la mer. Saint Jean Chrysostome prononça son panégyrique.
Fils d'un sénateur païen et d'une mère chrétienne, il fut élevé chrétiennement. Pendant la persécution de Dioclétien, il fut arrêté et refusa de renier Jésus-Christ. Durant son transfert à Anazarbe en Cilicie, il fut frappé tout au long du chemin puis enfermé dans un sac rempli de sable et de scorpions, puis jeté à la mer devant le temple d'Asclepios. Saint Jean Chrysostome prononça en son honneur une admirable homélie.



Saint Papas martyr en Perse (4ème s.)
Martyr en Lycaonie (région de l'ouest de l'actuelle Turquie). On lui brisa d'abord les os du visage puis on lui fit chausser des sandales de fer couvertes de clous pointus. Contraint de courir ainsi devant les chevaux du gouverneur, il rendit son âme à Dieu sur le chemin.
À Séleucie en Perse au IVe siècle, saint Papas, martyr. Originaire de Lycaonie, pour avoir confessé la foi dans le Christ, il subit divers supplices et fut, dit-on, pendu à un arbre.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Lycaonie



Saint Sérapion (+ 1516)
750px-Sergiev_Posad.jpg
Cathédrale de la laure de la Trinité-Saint-Serge à Serguiev Posad

L'Eglise russe fait mémoire du saint higoumène (supérieur) de la laure de la Trinité-Saint-Serge en Russie. Il fut ensuite archevêque de Novgorod où il arrêta la peste en 1506. Après bien des difficultés avec saint Joseph de Volokolamsk, ils se réconcilièrent. Puis saint Sérapion vint terminer ses jours au monastère de Saint Serge.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Laure_de_la_Trinit%C3%A9-Saint-Serge



Bienheureux Torello de Poppi Ermite italien (+ 1282)
Il voulait se livrer aux bonnes oeuvres près des pauvres, mais il les abandonna pour se livrer à une liaison dépravée avec deux jeunes gens à quoi il ajouta une maîtresse qui captiva son coeur. Malgré tous les conseils et les reproches, il mena cette vie dissolue plusieurs années. Et puis, un beau jour, l'enfant prodigue, tourmenté de remords et dégoûté de cette vie, s'en fut en parler au supérieur du monastère de Vallombreuse qui l'accueillit avec une grande indulgence et une compréhensive bonté. Torello commença alors une vie de pénitence et devint moine-ermite à Vallombreuse, volontairement emmuré dans sa cellule. Il connut de grandes souffrances et les accepta comme une participation au salut du Christ sur la croix. Son culte fut confirmé par le pape Benoît XIV.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Poppi



Les Églises font mémoire...

Coptes et Ethiopiens (7 baramhät/maggäbit) : Philémon et Apollon d’Antinoë (III-IVe s.), martyrs (Église copte-orthodoxe)

Luthériens : Héribert de Cologne (+1021), évêque

Maronites : Papas de Lycaonie (III-IVe s.), martyr

Orthodoxes et gréco-catholiques : Sabin d’Egypte (+287), martyr ; Jean II (XIe s.) patriarche (Église géorgienne).

 

Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Bénédicte (au calendrier civil 2009), et ses dérivés : Bénédict, etc.

Et aussi aux :

Événements 

16 mars dans les croisades

1185
 mort de Baudouin IV le lépreux, roi de Jérusalem.
Son neveu Baudouin V lui succède, sous la régence de Raymond III de Tripoli[1]

1244
Fichier:Montsegur2.JPG
château de Montségur
 le château de Montségur capitule.
200 Cathares sont brûlés[2]

 

VIe siècle av. J.-C.

-597

Portail du Proche-Orient ancien
Portail du Proche-Orient ancien
180px-Nebukadnessar_II.jpg

 Prise de Jérusalem par Nabuchodonosor II

Ve siècle

Portail de la Rome antique
Portail de la Rome antique

455 : Rome
200px-Solidus_ValentinianIII-wedding.jpg

 Valentinien III est assassiné par des fidèles d'Aetius. Avec lui s'éteint la dynastie théodosienne.

XIIIe siècle 

1244
Le sénéchal de Carcassonne, Hugues d’Arcis, Pierre Amiel (archevêque de Narbonne) et Durand (évêque d’Albi) brûlent plus de 200 cathares qui viennent de se rendre après la prise du Château de Montségur, France.

Histoire

La première forteresse

Les premiers écrits décrivant la forteresse remonte à 1204, décrivant une forteresse en ruines. Sous la direction de Raymond de Péreille, un village cathare fortifié y est érigé. La communauté cathare qu'il abritait grossit rapidement. Guy de Montfort, frère de Simon IV de Montfort prend d'assaut le Château mais le siège est un echec (1212). L'année suivante Simon IV de Montfort tente sa chance sans plus de succès (1213).

Très rapidement, Montségur fut réputé comme un foyer d'hérétiques (1215). Après avoir été signalé par le Concile du Latran, Montségur est considéré comme l'abri de l'Église dans le traité de Meaux-Paris 1229.

Les cathares contre l'inquisition

A partie de cette époque, Montségur est gagné par des chevaliers dépossédés de leurs terres par ce traité. En 1232, Montségur commence à être un danger pour l'Eglise Romaine. Le roi de France ne réagit pourtant qu'en 1241. Il lance Raymond VII de Toulouse qui débute le siège mais qui, finalement, ne donnera jamais l'assaut.

Mais la pression de l'inquisition se fait plus forte que jamais. Le sénéchal de Carcassonne, Hugues d'Arcis conduit avec l'archevêque de Narbonne, Pierre Amiel, une nouvelle opération militaire. Le massacre d'inquisiteurs en 1242 à Avignonet par un groupe d'hommes armés de la garnison de Montségur est le prétexte au lancement de cette attaque qui sera fort meurtière. Avec 6 000 croisés, les garnisons de Louis XI entourent Montségur. Jusqu'à Noël, les insurgés résistent et se signalent même par leur audace. Ils reprennent la tour de guet. Mais la disproportion entre les force en présence et suite à une supposée trahison, les assaillants prennent le dessus en février.

La reddition

Finalement le 1er Mars 1244, Pierre-Roger de Mirepoix négocie la reddition de Montségur. Les "hérétiques" n'ont que peu de choix face à l'inquisition qui, si elle va épargner les soldats et les laïcs, va obliger les "parfaits" à choisir entre la conversion ou le bûcher se convertir. Après une trêve de deux semaines, la forteresse est investie et 200 cathares furent jetés sur le bûcher (16 mars 1244). Le lieu exact de ce supplice n'est pas connu avec exactitude.

Guy II de Lévis, Maréchal de la Foi, prend possession des lieux. Le village est rasé et la forteresse renforcée. A cette époque il reçoit une garnison de 30 soldats environ. La forteresse restera en fonction jusqu'au Traité des Pyrénées (XVIIe siècle). Il sera ensuite abandonné.

Aujourd'hui

Il est classé monument historique en 1862. Le pog sur lequel il se situe est classé depuis 1883 protégeant le site des fouilles sauvages menés par quelques érudis.

Le château commença a être restauré dès 1947. Les recherches menés par des spéléologues permis de mettre à jour une sépulture dans l'aven du trébuchet. En 1968, la création du GRAME (Groupe de Recherche Archéologique de Montségur et Environs) est le début de nombreuses fouilles. Le 3 mars 1989, le poste de Guet est classé lui aussi aux monuments historiques.

Grandes dates

  • 1204 : Village fortifié
  • 1212 : Premier siège
  • 1215 : Montségur considéré comme un foyer d'hérétiques
  • 1229 : Montségur prend de l'importance pour l'Eglise cathare
  • juillet 1241 : troisième siège
  • mai 1243 : quatrième siège mené par le sénéchal de Carcassonne, Hugues d'Arcis.
  • 1862 : Classement aux Monuments historiques
  • 1947 : Premières restaurations

 

XVIe siècle 

1517

 Rome

Le concile du Latran déclare nulles et non avenues les résolutions prises lors du concile réuni à Pise de 1511 à 1512 à l'instigation du roi de France et de l'Empereur.

Le Ve concile du Latran se tient du 3 mai 1512 au 16 mars 1517 dans la basilique Saint-Jean de Latran, à Rome. Au terme de douze sessions, le concile condamne le schisme, soumet la parution des livres imprimés à l'autorité de l'Église et réforme la Curie romaine et le clergé.

1521
 Le navigateur portugais 180px-Magellan_1810_engraving.jpg Fernand de Magellan atteint les Philippines et convertit au catholicisme le roi de Cebu.

1534 
 L'Angleterre rompt toutes ses relations avec l'Église catholique.


1578
 Lettres patentes du roi de France
200px-Henri_III_Versailles.jpg
Henri III autorisant la construction du Pont Neuf sur la Seine à Paris.

 

XVIIe siècle 

1631

 Italie

 La paix de Cherasco met fin à la guerre de succession de Mantoue.

220px-Charles_de_Gonzague.jpg Charles de Nevers-Gonzague, favori de la France, est reconnu duc de Mantoue par l'empereur 200px-Georg_Pachmann_001.jpg Ferdinand II.


1690
180px-Louis-xiv-lebrunl.jpg Louis XIV envoie une armée en Irlande combattre aux côtés du roi Jacques II.

 

XVIIIe siècle  

1731

 Autriche

 À l'occasion du second traité de Vienne, Charles VI obtient de l'Angleterre la reconnaissance de la Pragmatique Sanction

1737

 Paris

 Création au théâtre des Italiens de la comédie de Marivaux Les Fausses Confidences.

XIXe siècle  

1792

 
Cliquez sur le visage des personnes à marquer.
 196974_110933722320886_100002127750837_1

À l'Opéra royal de Stockholm, le roi Gustave III de Suède est gravement blessé d’un c oup de pistolet qui lui tira le militaire Jacob Johan Anckarström instigué par comte de Horn.

 

Le régicide et son complice furent arrêtés et interrogés et Horn avoua qu’il s’agissait d’un complot de la noblesse, mécontente d’un souverain qui gouvernait en despote éclairé et renforça l’absolutisme afin de porter avant ses réformes, surtout l'Acte d'Union et de sécurité, qui accordait à tous les Suédois l'égalité des droits, dont l'accès aux fonctions publiques. Gustave III mourut quelques jour après l’attentat, le 29 mars et fut succédé par son fils Gustave IV Adolphe. Son assassinat ainsi que la mort de Louis XVI avaient été décidés en 1784 à Francfort, lors de l’assemblée générale des Illuminés dits Eclectiques. Du point de vue culturelle il faut dire que cet événement inspira à Verdi son opéra « Un bal masqué » (Un ballo in maschera ») de 1859.

1812
 L'Autriche, alliée de la France, accepte de fournir une armée à Napoléon. 1848 : Berlin :

 À la nouvelle du soulèvement viennois et de la chute de Metternich, ce jour, l'enthousiasme s'empare des Berlinois. Des cocardes aux couleurs allemandes (noir, rouge et or) apparaissent. Les rues se couvrent bientôt de barricades. Le roi Frédéric-Guillaume IV est contraint d'accepter la nécessité d'une rénovation et d'annoncer la réunion immédiate d'un parlement fédéral, la création d'une armée et d'une flotte nationale, et l'extension du Zollverein. Il accorde quelques concessions aux libéraux : abolition de la censure et convocation prochaine du Landtag. Mais il est déjà trop tard pour arrêter la révolution.

1851

 Un Concordat fait du catholicisme la religion d'État en Espagne et accorde à l'Église le contrôle de l'enseignement et de la presse.

XXe siècle  


1917 :
Russie

 Le prince Georges Lvov, Paul Milioukov et Alexandre Kerenski forment un gouvernement.


1922

 La Grande-Bretagne reconnaît le royaume d'Égypte et un condominium anglo-égyptien sur le Soudan.

1939

 Mariage de la princesse Fawzia d’Egypte avec Mohammed Reza Pahlavi

 

 197621_110867742327484_100002127750837_1

Au Caire en Égypte, mariage de Mohammad Reza Pahlavi, prince héritier d’Iran, fils du... chah Reza Pahlavi et de sa quatrième épouse la reine Tadj ol-Molouk, avec Fawzia bint Fuad, princesse d’Égypte et de Soudan, fille du roi Fouad Ier d’Égypte et de Soudan et de sa seconde épouse la reine consort Nazli Sabri et sœur du roi Farouk Ier. Après le voyage de noces, les cérémonies furent répétées à Téhéran. La princesse Fawzia était dame d’une beauté si éclatante que le photographe Cecil Beaton l’appela « la Venus d’Asie ». Elle devint « Maleke » (reine) le 16 septembre 1941 quand son mari monta sur le Trône du Paon (le titre d’impératrice n’était pas encore en usage dans ce temps-là). Le couple n’eut qu’une fille, la princesse Shahnaz (née le 27 octobre 1940). La reine obtint en 1945 le divorce en Égypte, mais son mariage ne fut dissout en Iran qu’en 1948. En 1949 Fawzia, qui avait récupéré son titre de princesse d’Égypte et de Soudan, se remaria avec le colonel égyptien Ismail Hussain Shirin Bey dont elle eut deux filles. Le chah, de son convola à deuxièmes noces avec l’aristocrate iranienne Soraya Esfandiary-Bakhtiari en 1951. La princesse Fawzia Shirin vit encore à ses 89 ans, toujours résidant en Égypte.

d4325728849d2d3ce17cf046cc075fd9.jpg

La princesse Fawzia d’Egypte est la fille du  roi d'Egypte (1922-1936) image Fouad, Membre de l'Institut de France (associé étranger de l’Académie des Inscriptions et Belles-Lettres, 14 octobre 1927) Chevalier de l'ordre de l'Annonciade. Né le 26 mars 1868 au palais de Guizeh - Décédé le 28 avril 1936 au Caire à l'âge de 68 ans

 

image et la soeur du roi Farouk Nazli Sabri Née le 25 juin 1894 à Alexandrie - Décédée le 29 mai 1978 à Los Angelès à l'âge de 83 ans La reine Nazli, arrière-petite-fille de Joseph Sève, Soliman Pacha, épouse de Fouad 1er et mère de Farouk 1er, photographiée avec son père Abdel Rahim Sabri Pacha (photo tirée d'un quotidien égyptien de l'époque)

http://www.ifrance.com/soliman-pacha/illustr.htm


 

 

Le 16 mars 1939, Fawzia épouse au Palais royal d’Abidin au Caire avi" alt="image" height="240" width="170" /> Mohammed Reza Pahlavi futur Shah d’Iran.Né le 26 octobre 1919 à Téhéran (Iran) - Décédé le 22 juillet 1980 au Caire (Egypte) à l'âge de 60 ans

 

Il s’agit clairement d’un mariage arrangé qui vise à favoriser les bonnes relations entre l’Iran et son voisin égyptien. Une deuxième cérémonie, selon le rite sunnite, est organisée le 25 avril 1939 au Palais du Golestan de Téhéran.

 

Fawzia est considérée comme la plus belle princesse de cette époque.

 

Les portaits de la “malika” (la reine) parée de superbes bijoux contribuent à cette aura.

 

Le photographe Cecil Beaton restera admiratif devant sa beauté, son teint pâle et ses yeux bleus.  

 

Le couple aura un enfant, la image princesse Shannaz Née le 27 octobre 1940 à Téhéran

 

Fawzia retournera rapidement en Egypte, ne s’habituant pas à la vie à la cour iranienne.

 

Le divorce sera officiellement annoncé en 1948.

 

Elle se remariera en 1949 avec le Colonel Ismail Hussain Shirin Bey. Né en 1919 - Décédé en 1994 à l'âge de 75 ans avec qui elle aura deux enfants Nadia Née en décembre 1950 au Caire et Hussein.



1998

 Un document rendu public par la Commission des relations avec le judaïsme du Vatican « regrette profondément les erreurs et les échecs » des catholiques pendant l'Holocauste, mais défend l'action du pape de l'époque, Pie XII ; le grand rabbin d'Israël exige que le Vatican présente des excuses sur le silence observé par l'Église catholique sur le génocide juif.




Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image