Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

31 décembre 2014 3 31 /12 /décembre /2014 00:00

1378

alonso.0.de_borja

Calisto III de Borja

Calixte III
(Alonso de Borja)
 

Parents

 

Au conclave du 4 avril 1455, l'éternelle rivalité entre Orsini et Colonna divisa les cardinaux italiens et permit aux Espagnols de faire élire Alonso de Borja dont le nom sera italianisé en Borgia.

Juriste sec et froid, indifférent à tout ce qui ne s'exprimait pas par ordonnances ou décrets, Calixte III était diplomate et de moeurs austères.

 

Les trois années de son pontificat furent marquées par deux dangers : les Turcs et les Borgia.

Pour faire face aux premiers, le pape arrêta les chantiers ouverts par son prédécesseur et préféra armer une flotte que de bâtir des palais.

Il poussa les nations européennes à s'unir contre le sultan Mahomet II, vainement.

Il ne put compter que sur ses compatriotes, Juan Carvajal, saint Jean de Capistran et sur le hongrois Jean Hunyadi.

Il réussit à libérer Belgrade en 1456 et à remporter la bataille navale de Mytilène.

Mais le danger turc n'en était pas pour autant conjuré.

 

L'invasion de la curie par les Borgia n'était pas moins grave.

Il n'y eut bientôt plus un poste où l'on ne trouvât un Borgia, plus une forteresse qui ne fût commandée par un des siens.

Calixte III avait cette terrible faiblesse : le népotisme. 


Le commerce des charges ecclésiastiques comme celui des indulgences reprit de plus belle.

Les titres allaient non aux plus dignes mais aux plus offrants.

L'on publiait chaque jour de nouvelles indulgences pour récolter toujours plus d'argent.

 

Au début d'avril 1458, le pape s'alita.

Les Borgia sentirent leur puissance menacée.

Le neveu Pedro remit aux cardinaux les clefs du château Saint-Ange pour 20 000 ducats.

Le 6 août, Calixte III rendit l'âme.

Nul ne le pleura.

Les Orsini crièrent victoire. Tous les palais des Borgia furent mis à sac. Cependant, 34 ans plus tard, on n'avait pas fini d'entendre parler des Borgia.

Rodrigo montait sur le trône de Pierre, sous le nom d'Alexandre VI pour l'entacher à jamais de ses turpitudes.

1550
 Henri Ier de Guise
200px-Guise-Henri.jpg
Henri Ier de Guise, dit le Balafré


chevalier du Saint-Esprit 1579.
Grand Maître de France

Henri Ier le Balafré

377ème duc de Guise (1563-1588)

duc de Chevreuse

prince de Joinville (1563-1571)
Chevalier de l'ordre du Saint-Esprit (1579)

Chevalier de l'ordre de Saint-Michel (1579)

Pair de France, Grand Maître de France
(Henri de Lorraine)


Parents


 

1559

François de Lorraine

Parents

Notes

Chanoine à Reims, coadjuteur de son oncle le qardinal de Lorraine Charles, archevêque, duc de Reims (1524-1574)

1569

Anna de' Medici

Parents

1623

Jean François Bodinat de la Motte

écuyer, seigneur de La Motte

Parents

  • François II Bodinat, écuyer , seigneur de La Motte, de Panloup et des Soreaux  Licencié ès-lois, lieutenant général en la châtellenie de Bessay et Pougny 1575-1642 Il est décédé en sa maison, où il demeurait à Moulins, sise proche de l'église Sainte-Claire, paroisse de Saint-Pierre d'Izeure.
  • Françoise de Launay +1632 Françoise de Launay apporta en dot la terre et la seigneurie de la Motte, avec "ses membres et appartenances... comme aussi le pré appelé des Moutiers, situé en ladite paroisse d'Yzeure, et la maison située en ladite ville de Molins, en la rue de la Couroirie près Sainte Claire, et tous autres biens qui lui ont été délaissés par ledit contrat, situés dans le pays de Languedoc, de la succession de leurs dits père et mère..." ( contrat de mariage, archives de la famille).

    Françoise de Launay hérita, lors de la mort de son frère Anthoine de Launay, sieur de Panloup, de la propriété de Panloup située près d'Yzeure.



Notes

Marraine: Elisabeth Prevost.

Il servit dans la compagnie des gendarmes de la reine-mère, puis comme gentilhomme-servant chez le roi, enfin comme gendarme ordinaire du roi. Il aurait retiré un arrêt de confirmation de noblesse.

A la mort de son père, en 1642, il hérita de la terre et seigneurie de la Motte. il la vendit en 1671 au sieur Brisson pour la somme de 20.300 livres


1685

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ca/Helm_ecuyer.png

Robert Potier de La Houssaye

écuyer , seigneur de La Houssaye

Parents

Mariage et enfants

1702

Charles-François II de Montmorency-Luxembourg

duc de Montmorency et de Piney-Luxembourg, comte de Tancarville (4 août 1726 - 18 mai 1764)
(Charles de Montmorency-Luxembourg)
(Charles François Frédéric de Montmorency-Luxembourg)

Parents


Notes

Colonel du régiment de Touraine (1718), brigadier d'infanterie (1734), maréchal de camp (1738), chevalier des ordres du roi, aide de camp du roi et lieutenant général (1744).

1712

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ca/Helm_ecuyer.png

Louis de Brossard

écuyer , seigneur de Belair

Parents


1718

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/ca/Helm_ecuyer.png

Claude Pierre Poyen

écuyer
(Claude Pierre de Poyen)

Parents


1720
charles_edward.0.stuart

Charles Edward Stuart

168488_496924975746_614105746_6008158_45

The Young Pretender
duke of Albany
(Charles Edward Louis John Philip Casimir Sylvester Maria Stuart)

Parents


Au Palais Muti à Rome dans l’État pontifical, naissance de Charles Edouard Stuart..., prince de Galles, dit Bonnie Prince Charles, fils du roi Jacques III d’Angleterre et d’Irlande et VIII d’Écosse et de la reine Marie-Clementine Sobieska, née princesse de Pologne et Lituanie. Il sera appelé par la suite « le Jeune Prétendant » pour le différencier de son père « le Vieux Prétendant ». Il deviendra de droit, à la mort de celui-ci en 1766, le roi Charles III d’Angleterre, d’Irlande et d’Écosse.

1741

Isabella di Borbone

Isabelle de Bourbon-Parme

petite-fille de Louis XV

infanta de Espana
isabella.5.di_borbone

Parents


 


Isabelle de Bourbon-Parme profita de l'instruction donnée à son jeune frère Ferdinand par des précepteurs prestigieux comme Condillac. Elle était d'une intelligence rare, d'une finesse psychologique allant jusqu'à la manipulation et d'une culture étonnante pour une femme de son époque, culture en outre plurilingue (espagnole, française, italienne et allemande)


Lorsqu'elle arriva à la cour de Vienne, elle sut séduire toute la famille impériale et, en premier lieu, son mari, le futur Joseph II, et sa belle-mère l'impératrice Marie-Thérèse.
Elle tomba amoureuse de sa belle-sœur, l'archiduchesse Marie-Christine, à qui elle envoya des lettres enflammées et parfois très crues.


Voir : Lettres à l'archiduchesse Marie-Christine 1760-1763. « Je meurs d'amour pour toi...» , publiées par Élisabeth Badinter, Paris, Tallandier, 2008. (194 lettres conservées aux Archives de Budapest.)


Princesse philosophe, elle écrivit aussi plusieurs traités (en français, comme ses lettres). L'un des plus intéressants porte sur l'éducation et défend des idées très "modernes", comme l'implication des parents et la place de l'affectif dans la relation professeur-élève (si l'éducation de Ferdinand a échoué, c'est que ses précepteurs n'ont pas su l'aimer, et par là lui faire aimer la connaissance). Mais elle aborde aussi des sujets plus inattendus, comme la politique et les armées (elle avait bénéficié de l'enseignement de l'art militaire donné par Auguste de Keralio à son frère)


Elle mourut de la petite vérole.

 

Bibliographie

  • Ernest Sanger, Isabelle de Bourbon-Parme : petite-fille de Louis XV, Paris, Louvain-la-Neuve : Duculot, 1991.
http://storage.canalblog.com/21/44/151720/6479767.jpgIsabelle-Marie-Louise-Antoinette née le 31 décembre 1741 et a pour parents Marie-Louise-Elisabeth de France (fille de Louis XV) et Philippe de Bourbon-Espagne (fils de Philippe V) Durant son enfance peu heureuse car privé d'amour de la part de sa mère (Madame Infante a eu sa fille à 13 ans et n'a jamais eu pour elle d'amour maternelle), Isabelle rédigea "Remarques politiques et militaires" ainsi que plusieurs textes sur l'éducation des enfants. Elle paraît en avance sur son temps. Elle aime aussi beaucoup la peinture et fait des copies des œuvres célèbres telles que "la charité Romaine". Plus tard, Isabelle rédigera "vues sur le commerce" et "Observations sur les prussiens". Elle composa énormément sur la politique, la philosophie, la religion et le féminisme. Isabelle avait la particularité de s'intéresser à tout même aux domaines tels que l’armée d'ordinaire réservée aux hommes.
L'année 1751 lui donne un frère, Ferdinand et une sœur Marie-Louise dont elle s'occupera comme une mère tandis que Madame Infante s'en retourne en France voir sa famille.
Louis XV parvint à fiancer sa petite-fille au futur empereur d'Autriche, Joseph, fils de l'impératrice Marie-Thérèse et Isabelle_et_sa_mere_Elisabeth_de_Francefrère de Marie-Antoinette. Si sa mère, Madame Infante est au départ ravie de cette union, elle en est par la suite jalouse. Jalouse parce que sa fille va faire un mariage bien plus prestigieux que le sien. Et fait, il semble que Madame Elisabeth fut toujours envieuse de sa fille aînée. En Autriche, l'Empereur François-Etienne est en revanche opposé au mariage avec la France car ce pays lui a pris jadis la Lorraine. Marie-Thérèse parviendra à le faire plier. Le 6 octobre 1760, Isabelle-Marie-Louise-Antoinette de Bourbon-Parme épouse Joseph de Habsbourg. Bien vite, Isabelle est déçue de son époux. Joseph est de nature assez timide, renfermé et se croit plus intelligent que tout le monde. Isabelle parviendra néanmoins à acquérir sa confiance en se pliant à lui en épouse soumise, en le conseillant et surtout en lui faisant croire qu'il était plus intelligent qu'elle même. Dés lors, Joseph adorera sa femme. Isabelle a charmé l'empereur François-Etienne et Marie-Thérèse qui bientôt lui montre plus d'affection qu'à ses propre filles. Elle voit en Isabelle la future impératrice parfaite, intelligente, bonne et soumise à son mari. Toute la famille semble l'adorer sauf l'aînée des archiduchesses Marie-Anne qui de par la venue d'Isabelle perd son rang de première dame après Marie-Thérèse. Elle tentera toujours de faire du mal à Isabelle. En revanche, celle-ci s'entend fort bien avec la fille préférée de l'impératrice, Marie-Christine qu'elle nommera toujours Mimi. Quant aux cadettes, Isabelle s'entend particulièrement bien avec la petite Jeanne-Gabrielle qui hélas décède à la fin de l'année 1762, causant un profond chagrin à la princesse.
Le rôle principe d'Isabelle est de donner un héritier à l'Autriche. D'ailleurs depuis qu'elle est mariée, Isabelle se dit allemande et a appris la langue de son époux en seulement trois mois et ce sans accent avant son départ pour l'Autriche.Isabelle
Pas de grossesse en vue avant fin 1761, ce qui a dans un premier temps contrarié Louis XV et Marie-Thérèse. Le 20 Mars 1762, Isabelle donne naissance à une fille prénommée Marie-Thérèse comme sa grand-mère. L'accouchement a été difficile et Isabelle a bien failli y laisser la vie. Joseph est fou de joie par cette naissance comme toute la famille impériale. Sauf encore une fois Marie-Anne car la petite Marie-Thérèse vient se classer entre elle et Isabelle. Marie-Anne y perd encore un rang. Si Isabelle a de grandes capacités intellectuelles, son état physique n'est pas au mieux. Certes, elle est très belle, peut être même plus que les filles de Marie-Thérèse. On dit qu'elle possède de très beaux yeux, des cheveux magnifiques, une fort belle bouche bien dessinée ainsi qu'une gorge et une silhouette " faite on ne peut pas mieux". En revanche, Isabelle supporte très mal le froid à l'inverse de Marie-Thérèse qui elle, laisse les fenêtres ouvertes même lorsqu' il neige. Isabelle doit également faire de nombreux déplacements car la famille impériale se déplace beaucoup de château en château.
A Vienne, on raffole de la chasse, ce que Isabelle n'aime guère mais qu'elle fini par suivre à cheval pour plaire sa famille adoptive. Tout cela fait qu'Isabelle n'a pas une bonne santé, est souvent en état de faiblesse et fait trois fausses-couches accompagnés d'une grande perte de sang dans les mois qui suivent la naissance de la petite Marie-Thérèse.

Infante_IsabellePeu avant d'arriver en Autriche, Isabelle avait reçu de Marie-Christine une lettre pleine de charmes qui l'assurait de son amitié. Isabelle qui avait toujours été privée de l'affection d'une mère ou d'une camarade de jeu du même âge qu'elle, nourrit donc pour sa belle-sœur une adoration avant même de l'avoir vu. A la cour de Vienne, personne n'ignorait qu’Isabelle et Marie-Christine étaient les meilleures amies du monde mais il semble que leur relation soit plus poussée que cela. En effet, Mimi a soigneusement gardé les lettres d'Isabelle toute sa vie. Personne ne fut au courant de son contenu dans la famille royale sauf peut être Joseph après la mort de son épouse. Il faut croire que les deux femmes se sont éprises l'une de l’autre. En effet, Isabelle s'adresse, dans ses lettes, à Marie-Christine par "mon cher ange", "divinités de mon cœur", "ma consolation" et les lettres sont parsemées de déclarations d'amours comme celle-ci "je vous aime à l'adoration et mon bonheur est de aimer et d'être assurée de vous". Il semble également que Mimi aime Isabelle. Elle reconnait à celle-ci de la bonté, de la générosité, de la compassion. Mimi écrira à Isabelle qu'elle a pour elle une tendresse et une amitié égales à celles qu’Isabelle a pour elle. D'autre part, Isabelle fait parfois des crises de jalousie à Mimi "Vous me faite des infidélités " (ici Isabelle reproche à Mimi d'avoir écrit à son frère Joseph !). Mais le caractère de Marie-Christine n'est pas celui d'Isabelle et bien qu'elle l'aime, Mimi est parfois de méchante humeur et se fâche pour un rien, brisant le cœur de sa belle-sœur qui lui écrit par la suite des lettres d’excuses.
On est bien forcé d'admettre qu'un caractère d’homosexualité féminine se déclare entre les deux princesses. Cela fait du mal à Isabelle mais la petite archiduchesse a été tellement  déçu de son époux. Elle pensait trouver un prince charmant, ce ne fut pas du tout la cas. Joseph ne supporte pas d'avoir tort mais comme je l'ai dit précédemment, Isabelle su conquérir la confiance de son époux. Lui, aimait cette femme qui avait su toucher le peuple autrichien par sa gentillesse et se louait d'avoir une pareille épouse qui le suivait partout et été aimée de tous. joseph_ii
Isabelle quant à elle songe qu'en aimant Mimi, elle se détourne de dieu et de ses devoirs d'épouse et commence bientôt a avoir des idées noires. Lorsque la jeune Jeanne-Gabrielle tombe malade et meurt en 1762, Isabelle écrit vivre sa propre mort. C'est alors que Isabelle déclare à Mimi que le ciel aurait la prendre elle plutôt que la petite archiduchesse. Dans ses lettres à Marie-Christine, Isabelle ne parle plus que de sa mort imminente, assure à Mimi qu'elle a peur de la voir mourir et qu'elle serait contente de partir avant. A chaque lettre, la future impératrice annonce à Mimi que c'est peut être la dernière fois qu'elle lui écrit avant son décès. Marie-Christine quant à elle se moque des dispositions funèbres de sa belle-sœur.
Le 19 novembre 1763, Isabelle, enceinte, est prise d'une forte fièvre. Le lendemain, on diagnostique la petite vérole. Marie-Thérèse qui ne l'a encore jamais eu quitte la chambre de sa belle-fille tandis que Joseph en mari aimant (à sa façon) ne quitte pas son épouse (il a déjà eu la maladie), son adorée Tya-Tya (surnom qu'il a donné à Isabelle). La princesse met au monde une minuscule petite fille baptisée en toute hâte Christine. Elle ne vivra pas deux heures. Isabelle décéde, son mari auprès d'elle, le 27 novembre tuée par la petite vérole et peut être également par un dernier accouchement éprouvant.
marie_christineJoseph est effondré et s’apitoie sur son sort "il n'y a jamais eu, il n'y aura jamais une telle princesse ni une telle femme et moi j'ai possédé ce trésor et je le perds à 22 ans". Il parle ensuite de son "malheureux métier" qui lui donne obligation de se remarier pour avoir un fils. Marie-Christine, fort malheureuse d'avoir perdu sa bien aimée en parle ainsi : "j'ai perdu l'amie la meilleure et la plus vrai, cette femme était douée de toutes les vertus, elle a vécu et mourut comme un ange". Personne ne regretta Isabelle comme Marie-Christine qui fut en deuil durant des mois. Toute sa vie, elle se servit d'une livre de prières avec le portrait d'Isabelle sur le dessus. Elle garda secrètement avec elle toutes les lettres d'Isabelle qu'elle confia à son époux à sa mort. Mimi veilla toujours sur la fille d'Isabelle, la petite Marie-Thérèse.
Joseph avait décidé de rester fidèle à Isabelle mais l'impératrice décida de le remarier avec Maria-Josépha-Antoinette -dite Josèpha- de Bavière en 1765marie_therese mais l'union resta stérile et Joseph boudait en permanence sa nouvelle épouse, trop attachée au souvenir de la première. Josépha mourut en 1767 de la petite vérole elle aussi, veillée par Marie-Thérèse (qui l'attrapa aussi) parce que Joseph refusait de voir sa nouvelle épouse. Joseph était tout particulièrement attaché à sa fille Marie-Thérèse également adorée par sa grand-mère. Elle lui rappelait Isabelle et était le seul lien qui l'unissait encore à elle. Hélas, Marie-Thérèse fut prise d'une forte fièvre. Elle n'acceptait nourriture et médicaments que de son père qui ne quittait pas son chevet tout comme Marie-Christine. La petite archiduchesse mourut le 23 janvier 1770, elle n'avait pas 8 ans. Dés lors, Joseph se retira dans l'ombre, devenant distant avec tout le monde, cultivant jusqu'à son dernier jour la mémoire d'Isabelle.

pour en savoir plus : "Isabelle de Bourbon-Parme, la princesse et la mort" de Ernest Sanger

1755

Antonio-Pascual de Borbón

(Antonio Pascual Januario Francisco Javier Juan Nepomuceno Agnello Ramon Sylvester de Borbón)

Parents


1832

Caroline Murat

princesse Murat
(Caroline Laetitia Murat)

Parents


1891

Henriette de Ligne

Père




1893


1920
 Jean Chabbert


 évêque catholique français, archevêque émérite de Perpignan.


2002

(Henri-Alexandre Marc Léopold Luciano de Croÿ)

Parents

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image