Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

29 août 2014 5 29 /08 /août /2014 23:01

Le 30 août est le 242ejour de l'année

(243e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien

Il reste 123 jours avant la fin de l'année.

C'était généralement le jour de l'épine vinette, 13e jour du mois de fructidor dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : huitième jour du signe astrologique de la Vierge

Dictons  

« À la Saint-Fiacre, soleil ardent, pour huit jours encore, du beau temps » 

De la pluie en août, n'en faut pas du tout.

 

Célébrations

Saints des Églises chrétiennes 

Saints catholiques et orthodoxes du jour

Saints et bienheureux catholiques du jour 

Saints orthodoxes du jour 

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Fiacre
  • Alexandre et ses dérivés : Alec, Alex, Alexandra, Alexandrin, Alexandro, Alexian, Axel, Axelle, Lissandre, Sacha, Sander, Sandre, Sandro, Sania, Sasha, etc.
  • Fantin et ses dérivés : Fantine, etc.
  • Juvénal
  • Pammaque

 

Les saints du jour 

Saint Fiacre Ermite près de Meaux (+ 670)
450px-Saint_fiacre.jpg

Statue de Saint Fiacre à l'église Saint Taurin d'Évreux

Fils d'un roi d'Ecosse ou d'Irlande (on s'interroge sur ses origines), il émigra en France à l'époque mérovingienne. Il fut ermite dans la forêt de Brie, accueilli par saint Faron, évêque de Meaux. Son ermitage donna naissance à la localité de 77470 Saint Fiacre. On lui prêta beaucoup de vertus guérisseuses après sa mort. Le roi Louis XIII portait une médaille de saint Fiacre et la reine Anne d'Autriche lui rendait grâces de la naissance de son enfant qui devint Louis XIV. Moine défricheur, son ermitage devint un hospice pour les pauvres qu'il nourrissait des fruits et légumes qu'il cultivait pour eux. C'est pourquoi il est spécialement honoré par les jardiniers et les maraîchers de l'Ile-de- France. Un hôtel particulier portait son nom à Paris. Et, détail pittoresque, c'est ainsi que les voitures parisiennes prirent le nom de "Fiacre" car elles étaient garées non loin de cet hôtel.
San_Fiacrio-Fiacre-B.jpg

Autre biographie:
Jeune noble d’origine irlandaise (selon certains auteurs, il serait même un prince, fils du roi d’Écosse Eugène IV). Émigré en France, il s’installe en un lieu nommé Breuil (en Brie). Saint-Faron, l’évêque de Meaux, lui fait don d’un terrain sur lequel Fiacre s’installe comme ermite, partageant son temps entre la prière et le jardinage. Doué du pouvoir de guérison par l’imposition des mains, il fait bientôt l’objet d’une grande sollicitation et de nombreux malades affluent pour obtenir ses faveurs. Afin de les accommoder, il demande à Saint-Faron de lui octroyer un territoire beaucoup plus grand, sur lequel il fait édifier une abbaye destinée à offrir l’hospitalité à ses fidèles (des hommes seulement, Fiacre n’ayant jamais autorisé aucune femme à franchir les limites de son domaine). Il dote également l’abbaye d’un magnifique jardin, où il cultive légumes et plantes médicinales (+ vers 670) Saint-Fiacre est le patron des jardiniers, des fleuristes, des chauffeurs de taxi et des céramistes.
im_St-Fiacre.jpg

Voir aussi:
http://www.magnificat.ca/cal/fran/08-30.htm#fiacre
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Fiacre



Saint Aile Abbé de Rebais (+ 650)
Ayeul ou Agyle.
Un jeune noble franc qui se fit moine à Luxeuil sous la direction de saint Colomban. Sous son impulsion, en 612, il accompagne saint Eustase pour évangéliser la Bavière et revint comme abbé de Rebais, près de Meaux en Champagne française, monastère que saint Ouen, disciple de saint Colomban, venait de fonder et dont il fut le premier abbé.

Autre biographie:
St-Agile (Ayeul) Fils d’Agnoald et de Deutérie, un couple de nobles de la cour du roi Franc Childebert II. À l’âge de huit ans, il est confié aux soins de l’abbé Saint-Colomban, au monastère de Luxeuil. Quelques années plus tard, il s’acquitte avec succès d’une mission auprès du roi Thierry afin d’obtenir son appui dans le différend qui oppose les moines de Luxeuil à la reine Brunehaut. Il est ensuite envoyé en Bavière en mission d’évangélisation. De retour en France, il est choisi pour être le premier abbé du monastère de Rebais, qui vient d’être fondé par Saint-Ouen près de Meaux (Seine-et-Marne) (580-650)

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Aile



Saint Alexandre Nevski Prince russe (+ 1262)
400px-Alexander_Nevsky_Pereslavl.jpg

Buste de A. Nevski à Pereslavl-Zalesski, devant la cathédrale où il a été baptisé.

A dix ans, il était prince de Novgorod une cité où les "petites gens" jouissaient d'un degré de liberté et de liberté d'expression (car toutes les couches sociales étaient lettrées) plutot exceptionnel pour l'époque.. Il sut se faire aimer d'eux et de tous.
Quelques années plus tard, en 1237, les Tatares déferlèrent sur la Russie contrôlant pour deux cents ans l'ensemble des principautés russes par de lourdes impositions financières. Mais à la même époque, Novgorod eut à affronter le royaume de Suède, le royaume de Lituanie et les chevaliers teutoniques qui voulaient convertir au catholicisme romain les peuples orthodoxes.
Partisan intransigeant de l'orthodoxie byzantine, saint Alexandre s'opposa à eux victorieusement sur les rives du lac Peipus. Il eut aussi à faire face aux pressions du khan et dut même aller lui rendre visite aux extrêmes confins de la Mongolie. Ayant obtenu le pouvoir sur toute la Russie, il intercéda pour son peuple allégeant les taxes des Mongols d'un côté et repoussant à l'Ouest la coalition germano-scandinave dirigée par les chevaliers teutoniques.
Epuisé par les voyages et par la maladie, il retourna dans la paix de Dieu dans la petite ville de Gorodets, au retour de sa dernière expédition à Sarai, la ville dont dépendait Novgorod depuis la fragmentation de la Horde d'Or (le grand empire de Batou khan, partagé à sa mort entre tous ses fils).

Pour lire:
le livre "Soleil de la Russie" de Catherine Durand-Cheynet, édité à la Librairie Académique Perrin
Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexandre_Nevski



Saint Alexandre de Svir (+ 1533)
imgaout30.jpg

Notre vénérable Père Alexandre naquit à Olonets, dans la région de Novgorod, à la suite d'une vision accordée à ses pieux parents (1449). Il fut confié à un homme fervent pour lui enseigner les Divines Ecritures, mais l'enfant éprouvait plus de difficulté que ses compagnons. Un jour, alors qu'il implorait le secours de la Mère de Dieu dans le monastère proche de son village, il entendit la voix de la Toute-Sainte qui l'encourageait, et dès lors il put apprendre sans peine. Il fréquentait tous les jours l'église et vivait, malgré son jeune âge, dans une stricte tempérance. Quand il parvint à maturité, ses parents firent les préparatifs pour le marier. Mais le jeune homme les avertit qu'il ne souhaitait appartenir qu'à Dieu seul et, prétextant une occupation dans un autre village, il prit, avec joie et allégresse, le chemin qui devait le conduire au salut. Ayant traversé la rivière Svir, il se retrouva, la nuit venue, près d'un petit lac entouré d'une forêt impénétrable. Tandis qu'il priait pour demander à Dieu de le guider, un rayon de lumière illumina l'endroit, et il entendit une voix céleste qui lui commandait de poursuivre sa route jusqu'au Monastère de Valaam et lui annonçait qu'après y avoir lutté quelque temps, il reviendrait dans cet endroit pour y fonder un monastère. Il reprit sa route dès le matin et, guidé par un homme qu'il avait rencontré en chemin, il put franchir aisément la distance qui le séparait du Monastère de Valaam. Quand ils arrivèrent en vue du monastère, son compagnon disparut soudain, et le serviteur de Dieu réalisa qu'il s'agissait d'un Ange envoyé par le Seigneur.
Pour lire la suite:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsaout/aout30bis.html



Bienheureux Alfred-Ildefonso Schuster évêque de Milan et cardinal (+ 1954)
800px-IMG_6910._-_Milano_-_Duomo_-_Corpo

Le corps d'Alfred Idelfonse Schuster dans la cathédrale de Milan

Nommé archevêque de Milan et cardinal en 1929.
Moine dès sa jeunesse, puis abbé de Saint-Paul-hors-les-murs à Rome, il fut appelé à occuper le siège de saint Ambroise. Homme de doctrine et de sagesse, il mit toutes ses forces à remplir son rôle de pasteur pour le bien de son peuple. On lui doit en particulier de nombreux livres sur la liturgie eucharistique où il commente les textes bibliques des liturgies. Il quitta la terre pour le ciel et sa Divine Liturgie au séminaire de Venegono, près de Varèse en Lombardie.
Proclamé bienheureux par Jean-Paul II en Italie le 12 mai 1996.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alfredo_Ildefonso_Schuster
http://fr.wikipedia.org/wiki/Opus_sacerdotale_Amici_Israel



Saint Amat (+ 411)
Evêque d'Avignon qui connut le martyre lors de l'invasion des Vandales. Ceux-ci d'ailleurs massacrèrent beaucoup des habitants de la ville qui refusaient d'abandonner le christianisme.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_%C3%A9v%C3%AAques_et_archev%C3%AAques_d%27Avignon



Saint Amédée Evêque de Lausanne (+ 1158)
Formé à Clairvaux sous la direction personnelle de saint Bernard, il fut appelé à diriger les moines de l'abbaye de Hautecombe en Savoie. Elu évêque de Lausanne, il regarda comme deux oeuvres capitales de son ministère l'éducation de la jeunesse et la formation d'un clergé fervent et éclairé.
Amédée de Lausanne est fêté à Chambéry (mémoire obligatoire), en Maurienne et en Tarentaise (mémoire facultative) le 30 août, à Annecy le 1er septembre.
Un internaute nous écrit:
"Amédée de Clermont est né à Chatte dans le Dauphiné. Il partit à 18 ans avec son père veuf à Clairvaux. La paroisse de Catte (38) est jumelée avec la paroisse catholique de Lausanne. Le château des Clermont existe encore mais en mauvais état. Il est appelé 'Chateau des Pauvres' car la famille de Clermont nourissait tous les pauvres autour. Les reliques de St Amédée ont été données à l'Evéché de Fribourg après la transformation de la Cathédrale de Lausanne en temple protestant."

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Am%C3%A9d%C3%A9e_de_Clermont_dit_de_Lausanne



Saint Bononius (+ 1026)
Originaire de Bologne, il entra très jeune au monastère de Saint Stefano. Il partit quelques années en Orient pour y mener une vie érémitique. Il revint dans le Piémont où il fut nommé abbé du monastère de Lucedio.



Saint Fantin le Thaumaturge (+ 1000)
reading.jpg

Dont le rayonnement fut si grand qu'il ne put jamais vivre la solitude dont il rêvait pour prier Dieu. Il vécut la réalité quotidienne des fidèles qui venaient lui demander conseil et soutien. Il s'endormit en paix à Thessalonique.
Voir aussi sur Myriobiblos (Eglise de Grèce):
http://www.myriobiblos.gr/texts/french/synaxaire/nil.html

"Saint Fantin fut l'une de ces personnalités qui unirent par leur existence des régions bien distinctes du monde chrétien



Saints Félix et Audacte martyrs (+ v. 303)
Martyrs romains qui préférèrent mourir plutôt que de renier le Christ. Leurs tombes furent découvertes en 1905 au cimetière de Commodille sur la route d'Ostie. Le pape saint Damase y avait inscrit une poésie en leur honneur.



Saint Gaudens martyr (+ v. 475)
Un jeune martyr qui fut célébré à Toulouse, dans la région de la Haute-Garonne. Selon la tradition, c’était un jeune berger qui fut arrêté à l’âge de treize ans par les Wisigoths ariens qui voulurent l’obliger à se convertir à l’arianisme, ce qu’il refusa. Ce pourquoi il eut la tête tranchée.
Une localité rappelle ce martyre : Saint Gaudens-31800.
"Dès le 3 ème siècle, Saint-Gaudens s'avéra être un lieu très rattaché à la foi chrétienne. S'y trouvait en effet un des plus anciens sanctuaires chrétiens, qui fut détruit au 5ème siècle par les Wisigoths lors des invasions."
(site internet de la ville de Saint-Gaudens)
http://www.stgo.fr/

Autre biographie:
St-Gaudens Fils de Quiterie, une femme très pieuse du Nébouzan (Haute-Garonne), au pied des Pyrénées, Gaudens travaille comme berger. À cette époque, la région est sous l’influence des Visigoths Ariens et les Chrétiens sont persécutés. À peine âgé de 13 ans, Gaudens est arrêté puis traduit devant un tribunal qui le condamne à être décapité. Saint-Gaudens fait partie des saints dits « céphalophores », dont le plus connu est Saint-Denis de Paris, et qui, une fois décapités, reprennent leur tête et la portent jusqu’au lieu où ils souhaitent reposer pour l’Éternité. Dans le cas de Gaudens, il aurait porté sa tête jusque dans l’église d’un village nommé Mas-Saint-Pierre (maintenant Saint-Gaudens) (+ 475)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint-Gaudens



Bienheureux Juvenal Ancina Evêque de Saluces, dans le Piémont (+ 1604)
Béatifié le 9 février 1890 par le pape Léon XIII.
Professeur de médecine à l'université de Turin. Saint Philippe Neri qu'il rencontra à Rome lors d'un voyage le convainquit de rejoindre l'Oratoire.
Ordonné prêtre en 1582, il fut envoyé pour fonder une nouvelle maison à Naples, puis fut nommé évêque de Saluzzo (Saluces) en 1602.



Sainte Marguerite Ward (+ 1588)
Pendant la persécution déclanchée par la reine Elisabeth d'Angleterre, elle fit évader un prêtre prisonnier avec l'aide de son valet, Jean Roche. Pour cette raison, ils furent tous trois arrêtés ainsi que Richard Leigh un autre prêtre et trois laïcs, Richard Martin, Richard Lloyd et Edouard Shelley. Ils furent décapités à Tyburn, pour leur fidélité à l'Eglise romaine.
Elle fait partie des Quarante martyrs d'Angleterre et du Pays de Galles qui ont été canonisés en 1970.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/10122/Saints-Quarante-martyrs-d-Angleterre-et-du-Pays-de-Galles.html



Bienheureuse Marie Rafols fondatrice de la Congrégation des Sœurs de la Charité de Sainte-Anne (+ 1853)
Religieuse espagnole qui fonda avec le Père Juan Bonal en 1804, à Saragosse en Aragon, la Congrégation des Sœurs de la Charité de Sainte-Anne, près de l’hospice des vieillards de cette ville, Cette année-là, un groupe de 12 religieuses quittèrent la terre catalane pour se mettre au service des malades à l’Hôpital Royal et Général de Notre-Dame de Grâce, à Saragosse. Elle la dirigea d’une âme vaillante, à travers beaucoup d’épreuves.
Béatifiée le 16 octobre 1994 à Rome par Jean Paul II



Bienheureux Martyrs d'Almeria martyrs (+ 1936)
Quatre martyrs durant la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile en Espagne: à Almeria en Andalousie, Didace Ventaja Milan, évêque du lieu, et Emmanuel Medina Olmos, évêque de Cadix, qui subirent avec patience injures et coups en prison et furent exécutés de nuit - à Bilbao, au pays basque, Vincent Cabanes Badenas, prêtre du Tiers-Ordre franciscain - au Levant, Joachim (Joseph Ferrer Adell), prêtre capucin, tué sur la route entre Puebla Tornesa et Villafamès, près de Castellon.
Béatifiés par Jean-Paul II le 11 mars 2001.

"Aujourd'hui, à travers cette proclamation solennelle de martyre, l'Eglise désire reconnaître chez ces hommes et ces femmes un exemple de courage et de constance dans la foi, aidés par la grâce de Dieu."
Homélie de Jean-Paul II sur le site du Vatican.
http://benedettoxvi.va/holy_father/john_paul_ii/homilies/2001/documents/hf_jp-ii_hom_20010311_beatification_fr.html

Lire aussi: Beatification des serviteurs de Dieu, José Aparicio Sanz, prêtre et 232 compagnons prêtres, religieux, religieuses et laïcs
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fwww.vatican.va%2Fnews_services%2Fliturgy%2Fsaints%2Fns_lit_doc_20010311_sanz-compagni_sp.html

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Les_Bienheureux_Martyrs_d%27Almer%C3%ADa



Saints Martyrs de Colonia Suffetana martyrs (+ v. 699)
Ils étaient soixante qui furent tués à Colonie Suffetana, non loin d'Hippone au nord-est de l'actuelle Algérie, par des païens furieux, en représailles de la destruction d’une statue d’Hermès.



Saint Pammaque Sénateur de Rome (+ 410)
Sénateur romain d’origine noble et disciple de Saint-Jérôme, avec qui il étudie la rhétorique. En 385, il épouse Paulina qui décède en couches quelques années plus tard. Il consacre alors le reste de sa vie à l’étude et aux œuvres charitables, et plus particulièrement aux pèlerins malades pour qui il fonde un hôpital avec l’aide de Sainte-Fabiola. Il est aussi l’ami de Saint-Paulin de Nôle (340-410)

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pammaque



Saint Philonide Évêque de Kourion, Martyr (+ vers 303)
Pas d'information complémentaire.



Saint Pierre de Trevi (+ 1050)
Sans connaître les sciences littéraires, il s’attacha dans la solitude à la sagesse de l’Évangile qu'il enseigna avec succès aux paysans de Tivoli, d'Anagni, de Subiaco et de Trévi, dans le Latium romain.



Saint Tecla Haimanot (+ 710)
Un moine très vénéré dans l'Eglise copte. Le discret récit de sa vie doit en être le fidèle reflet, car l'imagination ne semble pas y avoir enjolivé la réalité.
Voir aussi: La Vie de Saint Teklehaimanot (Saint Takla Church - Alexandria, Egypt)
Il est fêté le 30 août (24 Mesra) dans l'Eglise copte.
http://st-takla.org/Saints/Debre-Guenet-Abune-Teklehaimanot-Ethiopian-French/Story-index.html

Autre biogaphie:
L’Église d’Éthiopie célèbre aujourd’hui la mémoire du moine Takla Haymanot qui fonda le monastère de Dabra Libanos.
Fesseha Seyon – c’est son nom de baptême – naquit dans la première moitié du XIII ème siècle à Zorare, région fraîchement évangélisée de l’Éthiopie. Devenu majeur, il se maria mais devint très vite veuf. Il entreprit alors un ministère itinérant de prédicateur de l’Évangile.
Mais le vrai tournant dans sa vie se produisit lors de son entrée au monastère de Dabra Hayq, au nord du pays, dont l’abbé était un autre moine éthiopien renommé : Iyasus Mo’a. Takla Haymanot fut donc disciple de Iyasus Mo’a et de l’abbé Yohanni, avant de devenir à son tour père spirituel d’un grand nombre de moines.
De retour dans sa région natale, il fonda le monastère de Dabra Asbo, qui , vers la moitié du XV ème siècle, prendra le nom actuel de Dabra Libanos, l’un des plus importants centres spirituels de l’histoire de l’Éthiopie. Le rayonnement monastique de Dabra Asbo fut extraordinaire, car il compta aussi parmi ses premiers moines bien des hommes issus de la dynastie naissante des salomonides ; nombreux furent les monastères qui en naquirent. Pour cette raison aussi, Takla Haymanot, qui signifie en éthiopien « plante de la foi », est considéré comme le père de la plus grande famille monastique d’Éthiopie.
Ce fut surtout un homme de prière intense. L’iconographie tardive le représente souvent en train de prier debout sur une seule jambe, puisque, d’après la tradition, il avait perdu l’autre qui s’était totalement atrophiée.
Il passa les dernières années de sa vie dans une solitude volontaire quasi totale. Il mourut le 24 nahasë, qui correspond au 30 août, en 1313.

Lecture

Notre saint père Takla Haymanot se mit à réfléchir et dit : « Hélas, que ma misère est grande !Que répondrai-je le jour où le juste Juge viendra ? N’a-t-il pas dit : « Personne n’entrera dans le royaume des cieux s’il n’a pas fait la volonté de mon Père qui est dans les cieux » ? Aussi, pauvre de moi ! où vais-je fuir et trouver refuge devant sa colère ? Pauvre de moi qui ne me suis pas revêtu de la moindre œuvre bonne pour les noces célestes. Je suis comme le sel dont on se sert pour donner la saveur aux aliments : quand il perd sa saveur, on le jette dehors et les hommes le foulent aux pieds. Je suis comme une lampe éteinte, dont personne ne réussit à raviver la flamme et qui reste dans l’obscurité. Qui peut guérir le médecin qui ne sait pas se guérir lui-même ? Tel est l’état de mon âme au creux de moi ».
Alors il se construisit dans le désert une petite cellule où c’est tout juste s’il pouvait se tenir debout ; il y pénétra et y entreprit une lutte d’ascète très rude ; il dit : « Je ne prendrai pas de repos sur mon lit, je n’accorderai pas de sommeil à mes yeux ni de répit à mes paupières, tant que je n’aurai pas trouvé un lieu à mon Seigneur, une demeure au Puissant de Jacob. »
(Actes de saint Takla Haymanot)

Prière

Heureuse ta naissance qui suivit la longue stérilité de ta mère, ô Takla Haymanot, soleil qui juge le temps : ta louange a rempli la terre, d’une extrémité à l’autre, et les cieux sont remplis de ta beauté !



Les Églises font mémoire…

Anglicans : John Bunyan, auteur spirituel
Voir ci-dessous

Coptes et Éthiopiens (24 misra/nahasë) : Thomas (IVe s.) évêque de Maras (Église copte) ; Abuna Takla Haymanot (Église éthiopienne)

Luthériens : Matthias Grünewald (+1528), peintre alsacien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Matthias_Gr%C3%BCnewald

Maronites : Mélanie la Jeune (+439), moniale

Orthodoxes et gréco-catholiques : Alexandre (+337), Jean (+577) et Paul le Jeune (+784), patriarches de Constantinople
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsaout/aout30.html



JOHN BUNYAN (1628-1688) témoin
220px-John_Bunyan.jpg

En 1688, meurt à Londres John Bunyan, prédicateur et écrivain anglais.
Né à Elstow, près de Bedford, Bunyan reçut en héritage la chaudronnerie de son père. À vingt-cinq ans, il se mit à fréquenter les milieux baptistes de Bedford et à prêcher l’Évangile.
Mais comme il n’avait pas reçu l’autorisation de prêcher, il passa plus de douze ans en prison, pour son refus de promettre que, de son plein gré, il allait cesser de prêcher l’Évangile ; en prison, où pour toute lecture il ne possédait que la Bible et le Livre des martyrs de George Fox, il composa une splendide autobiographie spirituelle, ainsi que Le voyage du pèlerin, ouvrage qui le rendra célèbre et apprécié de tout le monde de la Réforme de langue anglaise.
Bunyan, qui collait fort à la réalité, dut à son éducation calviniste, qu’il repoussa dans un premier temps mais qui constituera par la suite l’élément structurant de sa personnalité, son peu de penchant pour des évasions spiritualistes et surtout le courage avec lequel il affronta ce qui devait être son unique vocation : annoncer la Parole du Seigneur.
Sorti de prison et devenu désormais célèbre, il put finalement exercer son ministère itinérant, qu’il accomplit fidèlement jusqu’à la fin de ses jours.

Lecture

Lecteur, fais attention au contenu de mes paroles, élargis ta tente, regarde derrière le voile, découvre les métaphores et ne manque pas de trouver ce qui, si tu cherches bien, peut combler de joie un esprit honorable.
Quand tu trouves des scories, aie le courage de les jeter, cependant conserve ce qui est de l’or. Qu’importe si dans le tamis l’or est caché ? Ne jette pas le fruit à cause du trognon. Mais si tu crois que tout est à jeter, alors, oui, je me prendrai à rêver de nouveau !
(John Bunyan, Le voyage du pèlerin)

Prière

Dieu de paix, toi qui as appelé ton serviteur John Bunyan à être courageux pour la vérité : accorde à nous aussi, étrangers et pèlerins, de pouvoir nous réjouir à l’heure de notre mort avec tout le peuple chrétien de ta cité céleste. Par Jésus Christ, ton Fils, notre Seigneur…

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/John_Bunyan
http://www.regard.eu.org/Livres.5/BunyanJohn/00.Table.html

 


   
30 août dans les Croisades

  1221 

la cinquième croisade doit capituler à Baramoun, en Egypte[1]

1502 
une Ligue entre le pape, Venise et la Hongrie prend Sainte-Maure (Leucade)[1]

Événements 

1 à 1900  

1200 

200px-King_John.jpg

 Jean sans Terre enlève Isabelle d'Angoulême, promise à Hugues X de Lusignan


1341
100px-Blason_Pierre_Ier_de_Bretagne.svg.
Duc de Bretagne
Mort de Jean III, duc de Bretagne, sans héritier direct. Conflit autour de sa succession entre sa nièce, Jeanne de Penthièvre, femme de Charles de Blois et son demi-frère, Jean de Montfort, qui débouchera sur la guerre de Succession de Bretagne.
Fichier:PohrebJana3Bretan.jpg
Obséques de Jean III le Bon, Grandes Chroniques de France de Jean Froissart

1464
Armoiries pontificales de Paul II
Image du pape Paul II
 Début du pontificat de Paul II (Pietro Barbo), 211 ème Pape de l' Église catholique, qui succède à Pie II.
Pietro Barbo
 (né le 23 février 1417 à Venise - mort le 26 juillet 1471)
 religieux italien du XVe siècle, neveu par sa mère d'Eugène IV, qui fut abbé, évêque, cardinal
 élu pape le 31 août 1464, pour succéder à Pie II.
Il devint le 211ème pape de l'Église catholique et prit le nom de Paul II.

1482

 Guillaume de La Mark, surnommé le « Sanglier des Ardennes », assassine le prince-évêque de Liège, Louis de Bourbon ; c'est le début de la révolte qu'il va mener à Liège, en faveur de Louis XI. (fin en 1485).

1528
L'armée française capitule à Aversa (Italie) et se retire de Naples et de Gênes.

1528
Andrea Doria abandonne le siège de Naples et rejoint Charles Quint qui lui accorde la libération de Gênes.

 

1661
 Les reliques de Saint Gaudens, martyr tué par les Wisigoths vers 475, reprennent leur place initiale à la collégiale de Saint-Gaudens (Haute-Garonne)
1786
Retour à Valence.
A Lyon, il a proposé à l'Académie locale un mémoire sur le sujet suivant, soumis à concours : Quels sont les sentiments que l'on doit le plus recommander, afin de rendre l'homme heureux ?
1795 
Appuyé par un rapport élogieux de Louis-Gustave Doulcet de Pontécoulant, responsable de la Guerre au Comité, Napoleon Bonaparte propose de se rendre en Turquie pour y organiser l'armée ; aucune suite ne sera donnée à cette offre.
 1808 
Junot signe la Convention de Cintra avec les Anglais. Les Français évacuent le Portugal.
 1812 
Signature d'un traité d'alliance russo-suédois.
1813 
Vandamme est vaincu et capturé à Kulm.
1946

Anne-Marie, reine de Grèce

 

4148074732_c4bc424d7a_z.jpg

Anne-Marie, Dagmar, Ingrid de Danemark est née le 30 août 1946 au Palais d’Amalienborg à Copenhague. La princesse Anne-Marie est la troisième fille du prince héritier Frederik (futur roi Frederik IX) et de la princesse Ingrid de Suède. La princesse reçoit pour parrains et marraines le roi Christian X de Danemark (son grand-père paternel), le roi Gustav VI Adolphe de Suède (son grand-père maternel), la reine Alexandrine de Danemark (sa grand-mère paternelle)le prince Bertil de Suède (frère de sa mère la princesse Ingrid), la princesse héritière Martha de Norvège, la princesse Dagmar de Danemark, la reine Juliana des Pays-Bas et la reine Mary d’Angleterre.

 

4197391414_c4b45779ff.jpg

Alors qu’elle a 8 mois, son grand-père le roi Christian X décède à l’âge de 76 ans. Son père monte sur le trône du royaume de Danemark. La princesse Anne-Marie a deux soeurs aînées la princesse Margrethe et la princesse Benedikte. A cette époque, la Constitution ne prévoit pas l’accesison au trône des membres féminins de la famille royale. Ce n’est qu’en 1953 que la Constitution est modifiée permettant à sa soeur la princesse Margrethe de devenir princesse héritière.

4196636969_7f98d31f86.jpg

Anne-Marie de Danemark grandit au sein d’une famille très unie. Elle suit sa scolarité jusqu’en 1961 au Danemark puis est inscrite dans une école britannique à Montreux en Suisse. L’une de ses matières favorites est l’Histoire.

fredrik9denmark25.jpg

La vie d’Anne-Marie de Danemark se déroule entre Amalienborg, le château de Fredensborg et le château de Graasten en été. En 1959, elle rencontre pour la première fois le diadoque Constantin de Grèce de passage à Copenhague avec ses parents le roi Paul et la reine Frederika avant d’entamer une visite en Norvège et en Suède. C’est le coup de foudre. En 1961, le prince Constantin annonce son intention d’épouser la princesse Anne-Marie. Seulement âgée alors de 15 ans, les souverains danois demandent aux jeunes gens de patienter un peu.

ip10.jpg

Le 14 mai 1962, la princesse Anne-Marie fait partie des 8 demoiselles d’honneur de la princesse Sophie de Grèce, soeur du prince Constantin lors de son mariage à Athènes avec le prince Juan Carlos d’Espagne. Lors du bal qui suit le mariage, la reine Frederika racontera plus tard que son fils ne voulait danser qu’avec la princesse Anne-Marie

72vnl5.jpg

En 1963, Anne-Marie est inscrite à l’Institut Le Mesnil à Montreux où elle améliore ses connaissances en langue française, le parlant désormais couramment outre le danois et l’anglais. 1963 c’est aussi l’année du centenaire de la dynastie grecque. Le roi Paul et la reine Frederika organisent différentes festivités qui s’inaugurent par la visite d’Etat du roi Frederik et de la reine Ingrid avec leur fils la princesse Anne-Marie. Il n’y a désormais plus d’obstacle à l’union entre le prince héritier de Grèce et la jolie princesse danoise.

 6889225_3820226.jpg

Le 6 mars 1964, le roi Paul de Grèce âgé de 62 ans, décède après une brève maladie. Constantin devient roi de Grèce alors qu’il est âgé de 23 ans. La reine Frederika ne souhaite pas que le deuil qui frappe la famille royale ralentisse les projets de mariage de son fils. Le 18 septembre 1964, devant tout le Gotha réuni, le roi Constantin de Grèce épouse à Athènes la princesse Anne-Marie de Danemark.

 boda.jpg

La mariée a coiffé un diadème de diamants prêté par sa mère la reine Ingrid, dit diadème du Khédive qui sera porté par toutes les descendantes féminines de la reine de Danemark. Âgée de 18 ans depuis 15 jours, Anne-Marie de Danemark abandonne sa famille et son pays pour devenir la plus jeune reine du monde comme on l’appelait à l’époque, découvrir une nouvelle patrie, une nouvelle culture et une nouvelle langue.

858291849.jpg

La reine Frederika de Grèce prendra directement sous son aile protectrice la jeune femme, la conseillant et la guidant dans ses premiers pas de reine. Elevée dans une Cour royale régnante, Anne-Marie connaît les rouages du protocole. Toutefois, on souligne rapidement le manque d’expérience et de charisme de son époux le roi Constantin et les critiques ne tardent pas à l’égard de l’influence (avérée ou non) de la reine Frédérika sur les décisions politiques de son fils et la vie du jeune couple.

6b238a8c79605c2a_landing.jpg

Dans ses confidences à la journaliste Pilar Urbano, la reine Sophie d’Espagne déplorait il y a quelques années, les campagnes de dénigrement dont avait alors fait l’objet sa mère. La reine Anne-Marie est aussi très proche de sa belle-soeur la princesse Sophie d’Espagne qui partage dans les années 60 son temps entre Madrid et Athènes.

greece20annem20emerald20tiara1.jpg

En entrant dans la famille royale grecque, elle dispose désormais d’un fort bel écrin de joyaux. La jeune reine ne tarde pas à s’appliquer pour l’apprentissage de la langue grecques, langue qui comme elle l’expliquera plus tard est celle parlée en famille.

5206788693_bda1499133_z.jpg

La reine Anne-Marie accompagne souvent son époux lors de ses visites aux quatre coins du pays, n’hésitant pas à revêtir des costumes traditionnels. Elle s’investit aussi beaucoup par le biais de sa fondation créée avec des fonds récoltés lors du mariage, pour apporter de l’aide aux femmes rurales.

4207947827_d48fca628e.jpg

Le 10 juillet 1965, Anne-Marie donne le jour à la princesse Alexia à la ville Mon Repos sur l’île de Corfou. Ses parents font le déplacement depuis le Danemark pour faire la connaissance de leur premier petit-enfant. Le 20 mai 1967, c’est la naissance du prince héritier Paul, duc de Sparte qui a lieu au Palais de Tatoi. La situation est alors très tendue suite à un premier coup d’Etat. L’opinion publique grecque reprochera au roi d’avoir accepté d’être l’otage du nouveau gouvernement.

6909074_3789336.jpg

En raison de ce contexte politique, la reine Anne-Marie ne peut se rendre à Copenhague pour le mariage de sa soeur la princesse Margrethe de Danemark. Une absence douloureusement ressentie par la famille royale danoise. A la fin de l’année après une tentative de contre-coup d’état du roi Constantin, c’est l’exil. Le roi Constantin, la reine Anne-Marie, leurs deux enfants, la reine Frederika et la princesse Irène quittent la Grèce pour Rome. Anne-Marie perd le bébé qu’elle attendait.

5001r.jpg

Après avoir vécu à l’ambassade de Grèce, la famille s’installe dans la banlieue romaine mais les voyages au Danemark sont fréquents.

Anne-Marie aime retrouver la chaleur de sa famille. Il est envisagé que le roi Constantin et les siens s’établissent au Danemark mais il n’en sera rien. Le 1er octobre 1969, le bonheur est à nouveau présent avec la naissance du prince Nicolas. La vie à Rome a des répercussions sur le couple royal. Le roi Constantin aime cette dolce vita et les sorties nocturnes, la reine préfère le calme de son foyer. Des rumeurs de séparation circulent dans la presse à cette époque.

Le 14 janvier 1972, le roi Frederik de Danemark souffrant depuis quelques semaines s’éteint au Palais d’Amalienborg à Copenhague. Très liée à son père, la reine Anne-Marie préside aux côtés de sa mère et de ses deux soeurs les funérailles nationales. En 1973, la république est proclamée et un référendum l’année suivante met fin à un espoir de restauration de la monarchie, le roi Constantin et la reine Anne-Marie partent en Grande-Bretagne. Ils vivent dans un premier temps dans le Surrey puis emménagent dans un manoir à Hampstead.

6248261881_d3ef8fd9cc.jpg

Le roi Constantin et la reine Anne-Marie continuent à assister aux grands événements du Gotha, sont convis aux fastueuses fêtes de Persépolis en Iran,… Le milieu des annés 70 est une période assez sombre pour la reine Anne-Marie qui fait plusieurs fausses couches. Anne-Marie de Grèce rejoint chaque été la famille royale danoise à Graasten où la reine Ingrid aime retrouver ses petits-enfants.

tumblr_lsbjb6ASm81qg2128o1_500.jpg

La reine et les siens sont aussi régulièrement les hôtes de Juan Carlos et Sophie d’Espagne au Palais de Marivent sur l’île de Majorque. Les princes Paul et Nicolas et la princesse Alexia sont très proches de leurs cousins espagnols et danois.

1693.jpg

En 1980, avec son époux, elle est à la base de la création du College héllénique de Londres où Alexia, Paul et Nicolas suivent une partie de leur scolarité.

sofi0255B1255D5B15D1.jpg

Le 6 février 1981, la reine Frederika de Grèce décède inopinément au cours d’une intervention chirurgicale à Madrid. Grâce à la médiation du roi Juan Carlos d’Espagne, le gouvernement grec autorise la famille royale grecque à fouler le sol national l’espace de quelques heures pour assister à la cérémonie des funérailles et à l’inhumation de la reine dans les jardins de Tatoi auprès de son époux le roi Paul. C’est un moment douloureux à double titre pour Constantin et Anne-Marie.

Scan10845.jpg

Proches de la famille royale britannique, Constantin et Anne-Marie de Grèce brillent par leur absence lors du mariage du prince de Galles et de lady Diana Spencer le 29 juillet 1981 en la cathédrale Saint Paul de Londres. On apprend quelques semaines plus tard que la reine se remet en fait d’une nouvelle fausse couche.

Scan10844.jpg

Le 9 juin 1983, c’est la naissance de la princesse Theodora, le bébé tant attendu depuis la naissance en 1969 du prince Nicolas. Le baptême de la petite princesse réunit de nombreux membres du Gotha. Il faut dire que la princesse Théodora reçoit huit parrains et marraines : la reine Elizabeth, la reine Sophie d’Espagne, la princesse Alexia de Grèce, la reine Margrethe de Danemark, le roi Michel de Roumanie, le prince Alexandre de Serbie, le prince Paul et le prince Nicolas de Grèce. La reine Ingrid de Danemark pose à leurs côtés, ravie de voir le bonheur de sa fille cadette. 

220px-Former_King_Constantine__Queen_Ann

Le 26 avril 1986, la reine Anne-Marie qui va bientôt fêter ses 40 ans, donne naissance au prince Philippos à Londres. La reine explique que ces deux naissances ont été des moments de grande joie pour elle et aussi un immense bonheur d’avoir encore des “petits” à la maison alors que les aînés s’apprêtaient à voler de leurs propres ailes.

7070149_3954571.jpg

Au cours de l’été 1993, Constantin et Anne-Marie de Grèce visitent la Grèce à titre privé, en compagnie de leurs cinq enfants et de la princesse Irène de Grèce. Ils se rendent dans plusieurs îles au cours d’une croisière et l’accueil qui leur est réservé est très chaleureux. Entre temps, le roi a obtenu un accord avec le président grec et de nombreux objets (tableaux, vases, argenterie, jouets d’enfants,…) lui sont envoyés à Londres. L’arrivée au pouvoir du parti socialiste change la donne. Le roi et les siens sont déchus de leur nationalité grecque et se voient appelés “Glucksburg” au lieu “de Grèce”.

C’est le début d’un long combat auprès des instances juridiques européennes qui se terminera en 2003. Les passeports grecs sont restitués à la famille royale qui est dédommagée pour les terres et biens immobiliers qui restent en possession de l’Etat grec. Une décision qui ne ravit pas le roi qui souhaitait récupérer ses biens privés. La Fondation Reine Anne-Marie est créée avec le capital « dédommagement » versé par l’Etat grec. Le roi estimant que cet argent doit revenir aux Grecs. Depuis la fondation est régulièrement intervenue pour soutenir des victimes de catastrophes naturelles en Grèce (incendie, inondations,…)  

kinggreece.jpg

Depuis 2003, la reine Anne-Marie est revenue régulièrement en Grèce où la famille passe désormais ses vacances d’été. Elle est aussi auprès du roi Constantin, membre du Comité olympique international lors des jeux olympiques d’Athènes en 2004. A cette occasion, elle retourne pour la première fois à titre privé au Palais royal d’Athènes devenu le palais présidentiel.

 soir%C3%A9e161.jpg

Côté familial, Anne-Marie de Grèce est aujourd’hui grand-mère de 9 petits-enfants (dans l’attente de la naissance du premier enfant de son fils Nicolas). Le prince Paul est le premier à se marier en juillet 1995 à Londres avec Marie Chantal Miller. Après avoir vécu aux Etats-Unis, le couple princier s’est installé à Londres avec ses 5 enfants Maria Olimpia, Constantin Alexios, Achileas Andreas, Odysée Simon et Aristidis Stavros. L’hiver, la reine Anne-Marie rejoint le prince Paul et la princesse Marie Chantal dans la station de ski de Gstaad où les parents de la princesse possède un chalet.

139233_YCO3HTQM4GGA4ROX5RMQ7LFQC5AXTJ_an

La princesse Alexia s’est mariée à Londres en 1999 avec Carlos Morales. Après avoir vécu à Barcelone, la princesse et sa famille (dont une fille pérnomée Ana Maria) vivent aujourd’hui sur l’île de Lanzarote. Les baptêmes des enfants de la princesse Alexia ont été célébrés en Grèce.

Queen-Margrethe-7-Sisters.jpg

En 2000, la reine Anne-Marie perd sa mère la reine Ingrid à qui elle était si liée. Depuis, elle ne manque jamais de passer quelques jours chaque été à Graasten auprès de ses deux soeurs et assiste aux grands événements de la Cour royale de Danemark.

Queen+Anne+Marie+gFFFNCDj7zpm.jpg

Enfin, le prince Nicolas qui vit à Londres, a épousé sur l’île grecque de Spetsès Tatiana Blatnik en août 2010. La reine aime profiter de la présence de ses enfants et petits-enfants l’été à Porto Heli, l’occasion aussi de naviguer tous ensemble. (Article dédié à Tepi et Vassili – Copyright photos : Point de Vue, Getty images, Reuters, Paris Match & DR)

1981

 Chantal de Hanovre

10wsgf51.jpg

Le 30 août 1981 au château de Marienbourg en Allemagne, le prince Ernst August de Hanovre, fils du prince Ernst Auguste de Hanovre, Chef de la Maison de Hanovre et de la princesse Ortrud de Schlewsig-Holstein épousait Chantal Hochuli. La mariée née en 1955 à Zurich, appartient à une importante famille d’industriels suisses mais pas au Gotha. Au final, le prince Ernst August a réussi à imposer la jeune femme aux yeux de son père. Le couple aura deux fils : Ernst August en 1983 et Christian en 1985. Le prince Ernst et la princesse Chantal ont longtemps vécu à cheval entre l’Allemagne et Londres. Ils ont divorcé en 1997. Le prince s’est remarié en 1999 à la princesse Caroline de Monaco. De son côté, la princesse Chantal a ensuite été la compagne d’Alessandro Ruffo di Calabria, neveu de la reine Paola et ex-époux de la princesse Mafalda de Savoie-Aoste.
2009
Fête à Laeken

 Noces d'or d'Albert II et de Paola
media_l_881983.jpg

Mariés un 2 juillet 1959

media_xl_881984.jpg
Les administrations provinciales de tout le pays recherchent des couples qui se sont mariés le 2 juillet 1959, date du mariage du roi Albert et de la reine Paola, annonce ce mercredi la presse flamande.

Le couple royal veut fêter avec ces couples leurs noces d'or.
Le roi et la reine les invitent à une fête au Château de Laeken le 30 août.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image