Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

10 septembre 2014 3 10 /09 /septembre /2014 23:01

Le 11 septembre est le 254ejour de l'année


(255e en cas d'année bissextile) du calendrier grégorien.


Il reste 111 jours avant la fin de l'année.


C'était généralement le jour de l'écrevisse, 25e jour du mois de fructidor dans le calendrier républicain français.


Le 11 septembre est aussi le premier jour de l'année du calendrier copte comme du calendrier éthiopien.


Cette date a acquis une grande notoriété depuis son association systématique aux attentats survenus à New York et Washington, D.C., le 11 septembre 2001.

 

L'expression devient dans ce cas un nom propre, avec un trait d'union et une majuscule à la deuxième partie du nom, en français : 11-Septembre (aux États-Unis, 9/11 ou nine eleven) 


Signe du Zodiaque : 19e jour du signe astrologique de la Vierge.

 

Tu peux semer sans crainte, quand arrive la Saint-Hyacinthe.
En septembre si trois jours il tonne, c'est un nouveau bail pour l'automne.

Célébrations 

200px-S24.jpeg

Affiche catalane célébrant le 11 septembre


 

Saints catholiques[2] du jour
Sainte Théodora (+ 491)
ste-t-01.jpg

Elle était mariée à Alexandrie en Egypte. Mais, un jour, elle commit l'adultère. Prise de remords, elle se fit pénitente, s'habilla en homme pour entrer au monastère dont elle devint d'ailleurs plus tard le Père Abbé. Elle fut accusée de relations coupables par une femme qui venait d'avoir un enfant. Plutôt que de révéler son identité, elle accepta de quitter le monastère, gardant l'enfant avec elle, l'élevant avec patience. Ce n'est qu'à sa mort qu'on découvrit que le moine Théodore, injustement accusé, était Théodora, une sainte femme.

Voir aussi:
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsseptembre/sept11.html



Saint Almire (+ 560)
Originaire de l’Auvergne, il se joint à Saint-Avit et à Saint-Calais qui se dirigent vers Orléans. Lorsque ces derniers partent s’établir dans le Maine (aux confins du Perche), il les accompagne et s’installe comme ermite sur la rive de la Braye, aux environs du village actuel de Gréez, près de Montmirail (Sarthe). Il bâtit un petit oratoire dédié à la Sainte-Vierge et une petite cellule pour son usage personnel. Rapidement, des disciples viennent le rejoindre et il les organise en communauté sous sa direction.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Almire



Saint Bodon évêque (+ v. 660)
ou Leudin.
Il fut évêque de Toul après s'être engagé dans le mariage où ce couple connut le bonheur de s'aimer et de servir Dieu. Il éleva de nombreux monastères avec sa fortune familiale, en particulier les abbayes d'Étival, de Bon-Moutier et d'Affonville. Nommé au siège épiscopal de Toul, son épiscopat fut de courte durée, trois années.

Autre biographie:
St-Leudin (Bodon) Fils d’une illustre famille résidant à Meuse (Haute-Marne), il épouse une femme prénommée Odile, mais le couple très pieux décide d’un commun accord de se consacrer au service de Dieu. Après avoir fondé plusieurs monastères, Leudin est choisi pour succéder à Eborin comme évêque de Toul, au diocèse de Nancy. Son épiscopat est cependant de courte durée puisqu’il décède peu de temps après (+ vers 670-680)

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Bodon



Bienheureux Bonaventure de Barcelone Franciscain (+ 1684)
Michel Gran, né à Riudoms près de Barcelone, fut veuf très jeune et décida de devenir religieux franciscain. Son zèle pour l’observance de la Règle des Frères mineurs l’amena à établir dans différents endroits du territoirre romain des ermitages pour les religieux de l’Ordre; il montra toujours la plus grande austérité de vie et beaucoup de charité pour les pauvres. Pour éviter la divulgation de ses dons mystiques, il demanda à être portier au couvent de Saint Isidore à Rome.
Son culte fut approuvé en 1906.



Saint Daniel évêque (+ 554)
ou Deiniol.
Au Pays de Galles en Angleterre, il fut le premier évêque et abbé de Bangor dans l’île de Bardsey, siège épiscopal aujourd'hui disparu.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Daniel_de_Bangor_Fawr



Saint Elie (+ 960)
Un jour qu'il était en prière dans une église de Reggio de Calabre, un moine vint lui reprocher ses vêtements luxueux et sa vie frivole. Il avait dix-huit ans. Il partit avec un ami pour Taormina. Décourage par l'austérité d'Elie, son ami le quitta, mais en chemin fut tué par les Sarrasins. Elie s'en fut à Rome en pèlerin au tombeau des saints Apôtres, revint à Reggio, puis partit à Patras en Grèce pour éviter les mêmes Sarrasins. Une fois le danger passé, il gagna la Sicile, se réfugiant dans une grotte. Des disciples nombreux vinrent se mettre sous sa direction spirituelle.



Saint Emilien évêque (6ème s.)
Évêque de Verceil dans le Piémont italien. Il mourut centenaire.



Saint Père Euphrosynos, le Cuisinier
imgsept11.gif

Saint Euphrosynos était d'origine paysanne et simple d'esprit. Il se retira dans un monastère, où il devint serviteur et aide à la cuisine dans les tâches les plus ingrates. Il était la risée de tous, mais supportait les moqueries avec une constance et une douceur inébranlables.
Il y avait dans ce monastère un Prêtre, ami de Dieu, qui désirait ardemment que le Seigneur lui révélât quels biens Il réserve à ceux qui l'aiment. Un nuit, alors qu'il dormait, il lui sembla qu'il était transporté en songe au Paradis, dans un jardin plein d'ineffables délices. Au centre de ce jardin, se trouvait Euphrosynos, qui goûtait à ces biens et se réjouissait avec les Anges. Le Prêtre s'approcha de lui, et lui demanda où ils se trouvaient. Euphrosynos répondit: «C'est ici la demeure des élus de Dieu que tu désires voir depuis tant d'années. Moi je suis ici par la bonté de Dieu, qui a bien voulu me pardonner mes péchés». Voyant que ces biens ineffables que «l'oeil n'a point vu, que l'oreille n'a point entendu et qui ne sont pas montés au coeur de l'homme» (1 Cor. 2:9) pouvaient aussi être, dans une certaine mesure, accessibles aux sens des habitants de cette demeure, le Prêtre demanda à Euphrosynos s'il pouvait prendre avec lui quelques uns des fruits de ce jardin. Euphrosynos prit alors trois pommes, et les plaça dans le manteau du Prêtre. A ce moment, celui-ci fut réveillé par la sonnerie qui appelait à l'Office du matin. Comme il se secouait, pensant sortir d'un rêve, il fut stupéfait de découvrir dans son manteau les trois pommes qui dégageaient une suave odeur, inconnue ici-bas. A l'église, il vit Euphrosynos à sa place habituelle et se dirigea vers lui, le suppliant de lui dire où il était la nuit précédente. Celui-ci répondit: «Pardonne-moi, Père, mais j'étais là où tu me trouves maintenant». Mais sur les instances du pieux Prêtre, qui le pressait de ne pas laisser cacher les bienfaits de Dieu, l'humble Euphrosynos finit par dire: «Oui, Père, j'étais dans ce jardin, où tu as vu les biens que Dieu réserve à ses élus. C'est ainsi que le Seigneur a voulu te révéler ce mystère par l'entremise de moi, l'indigne». Le Prêtre s'empressa de révéler à tous ce dont il avait été témoin et de leur montrer les pommes en guise de preuve. Grâce à ce signe, les moines furent encouragés à courir avec plus de zèle sur la voie de la vertu, et ceux qui goûtèrent aux pommes furent guéris de toutes sortes de maladies. Quant au bienheureux Euphrosynos, craignant plus que tout la louange des hommes, il s'enfuit secrètement du monastère.
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsseptembre/sept11bis.html



Saints Felix et Regula Martyrs à Zurich (3ème s.)
Selon la légende Félix et Régula étaient frère et soeur et membres de la légion thébéenne sous saint Maurice. Lorsque la légion fut attaquée, ils s'enfuirent à Zürich où ils furent pris et décapités. Au 13e siècle, on ajouta Exuperantus, leur serviteur, qui devint le troisième patron de la ville de Zürich.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saints_Felix,_Regula_et_Exuperantius



Bienheureux François Mayaudon prêtre et martyr (+ 1794)
Prêtre de Soissons et martyr, pour avoir refusé de signer la Constitution civile du clergé sous la Révolution française. Il fut déporté, dans des conditions inhumaines, sur l’île Madame, au large du port de Rochefort, où les prisonniers étaient entassés les uns sur les autres dans un bateau négrier. Il y mourut d’une maladie putride.
Béatifié le 1er octobre 1995 par Jean-Paul II.
Voir aussi les bienheureux martyrs de l'île Madame.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/10271/Bienheureux-Jean-Baptiste-de-Souzy.html
Les bienheureux martyrs des pontons de Rochefort (diocèse de Sens-Auxerre)
http://catholique-sens-auxerre.cef.fr/spip1.9/Les-bienheureux-martyrs-des.html
Depuis 1910, chaque deuxième quinzaine d'août, a lieu un pèlerinage en souvenir des prêtres déportés
(diocèse de La Rochelle)
http://www.catholique-larochelle.cef.fr/Ile-Madame,246



Sainte Ias (4ème s.)
Elle vécut en Perse sous le règne du roi Sapor II. Elle fut capturée lors de la grande rafle contre les chrétiens, où 9.000 d'entre eux furent arrêtés et mis à mort. On la laissa souffrir de la faim pendant un an. Puis on la fit sortir pour la soumettre à la bastonnade. Refusant toujours d'apostasier, elle fut jetée à nouveau quinze mois en prison, encore battue et eut la tête tranchée.



Saint Jean-Gabriel Perboyre Lazariste, martyr en Chine (+ 1840)
19960602_jean-gabriel_perboyre.jpg

Fils d'un laboureur, il est né dans le Quercy. En 1820, il entra chez les Pères Lazaristes. Après avoir été maître des novices, à Paris, rue de Sèvres, il est envoyé en Chine. Il apprend les langues locales, adopte les coutumes chinoises et s'établit au coeur du Kiang-Si, une province montagneuse interdite aux Européens. Après quatre années de prédication, il est arrêté en vertu d'une loi de l'empereur Kien-long qui interdit le christianisme. Fouetté, suspendu par les cheveux à un chevalet, brûlé au fer rouge, on lui grave sur le front : "Propagateur d'une secte abominable". Ces tourments se prolongent plusieurs mois, lentement et avec raffinement. Sur vingt chrétiens arrêtés en même temps que lui, douze renièrent le Christ. Les bourreaux avaient reçu toute liberté : ils le chargèrent de chaînes, lui broyèrent les pieds dans un étau, lui firent boire du sang de chien, le tourmentèrent jusque dans sa pudeur la plus intime. Alors même qu'il agonisait, les membres écartelés sur une croix, ils lui donnaient encore des coups de pieds dans le ventre. Ils l'achevèrent en l'étranglant.
Jean-Gabriel Perboyre (1802-1840) martyr, de la Congrégation de la Mission canonisé le 2 juin 1996, Place Saint-Pierre sur le site internet du Vatican.
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_19960602_perboyre_fr.html

"Siang-Yang-Fou, j’ai subi quatre interrogatoires, à l’un desquels je fus obligé de rester une demi-journée les genoux sur des chaînes de fer et suspendu à une poutre de bambou… A Ou-Tchang-Fou, j’ai reçu 110 coups de bambou parce que je n’ai pas voulu fouler aux pieds la croix."
Lettres de Jean-Gabriel
San_Giovanni_Gabriele_Perboyre_E.jpg

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Gabriel_Perboyre
http://www.filles-de-la-charite.org/fr/st_john-gabriel_perboyre.aspx
http://www.vincenter.org/tree/cm/stperb/casefr.html
http://www.jeangabrielperboyre.fr/



Bienheureux Louis de Thuringe (+ 1227)
Landgrave de Thuringe, Louis est fiancé à 11 ans à la future sainte Elisabeth de Hongrie, alors âgée de 4 ans. En 1221, devenu un chevalier modèle, très cultivé, courtois, bon et loyal, il l'épouse. Ils auront trois enfants. Mais les devoirs de sa charge le tiennent souvent éloigné et le couple, profondément uni, en souffre. En 1227, Louis accompagne l'empereur Frédéric II pour la croisade. Il tombe malade en Italie où il meurt.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Louis_de_Thuringe



Bienheureux Martyrs de Nagasaki martyrs (+ 1622)
Martyrs durant la persécution des shoguns : Gaspar Koteda, catéchiste, François Takeya et Pierre Shichiemon, deux enfants de douze et sept ans, dont la mère, Agnès, pour le premier, le père Barthélemy, pour le second, avaient été martyrisés la veille et qui subirent eux-mêmes avec la même fermeté le supplice de la décapitation.
Voir aussi les bienheureux martyrs de Nagasaki.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/10311/Bienheureux-Martyrs-de-Nagasaki.html



Saint Paphnuce Evêque en Egypte (+ 360)
moine. Il devint évêque de la Thébaïde et confessa sa foi sous l'empereur Maximien. Les mutilations dont il fut victime: oeil droit crevé, jambe gauche coupée et condamnation aux mines, lui donnèrent un grand prestige auprès des Pères du Concile de Nicée quand il siégea au milieu d'eux.



Saint Patient Evêque de Lyon (+ 480)
Evêque de Lyon. Il consacrait ses veilles à la prière et employait les sommes d'argent pour soulager les pauvres et la misère de son peuple. En un temps de famine, il fit parvenir du blé aux villes des bords du Rhône et de la Saône, par voie fluviale, afin d'aider la population affamée. Saint Sidoine Apollinaire en fait l'éloge

Autre biographie:
St-Patient Successeur de Saint-Eucher comme archevêque de Lyon. Il s’illustre particulièrement par sa grande charité lors de la grande famine qui ravage les provinces entourant son diocèse. Les Bourguignons Ariens étant devenus maître des lieux, Patient déploie toute son énergie à les ramener au sein de l’Église. Au cours de son épiscopat, il fait également bâtir plusieurs églises, entreprend la restauration de la basilique des Machabées et supervise la rédaction d’une biographie de Saint-Germain d’Auxerre (+ 480 ou 490)

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Saint_Patient_de_Lyon



Bienheureux Pierre d'Alcantara et Joseph-Marie Segura Penadès martyrs (+ 1936)
Pierre d'Alcantara (Laurent Villanueva Larrayos), religieux de l’Ordre de Saint-Jean de Dieu, fut tué à Barcelone, et Joseph-Marie Segura Penadès, prêtre, exécuté à Genovés, dans la région de Valence, durant la persécution menée contre l’Église au cours de la guerre civile espagnole.
Voir aussi les martyrs espagnols béatifiés par Jean-Paul II le 11 mars 2001.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/10140/Bienheureux-Martyrs-espagnols.html



Saint Pierre de Nicée (+ 826)
Métropolite de Nicée au moment de la persécution de Léon V l'Arménien, il se laissa d'abord entraîner par lui dans la querelle iconoclaste. Grâce à l'influence de saint Théodore Studite, il revint à la foi orthodoxe et en supporta les conséquences, cruellement persécuté par l'empereur.



Saints Prote et Hyacinthe Martyrs à Rome (+ 257)
Ils étaient deux frères. Le pape saint Damase restaura leurs tombeaux recouverts de terre et les orna d’une inscription. Après près de quinze siècles, en 1845, la tombe de saint Hyacinthe fut retrouvée à Rome, au cimetière de Basilla sur l’ancienne voie Salarienne, intacte avec son corps calciné.



Saint Sacerdos Evêque de Lyon. (+ 522)
Évêque de Lyon, conseiller du roi Childebert, il vécut dans l’amour et la crainte de Dieu. Il présida, dans sa ville épiscopale, un concile pour assurer la doctrine et la discipline de l'Eglise. Il mourut à Paris avant la conclusion du concile qui se tenait dans cette ville.

"Au 6ème siècle, plusieurs évêques y sont enterrés, en particulier Saint Ennemond, Saint Sacerdos et Saint Nizier, en 573, sur la tombe duquel se produisirent de très nombreux miracles. Depuis cette époque, l'église s'appelle définitivement Saint Nizier."
(source: paroisse Saint Nizier)
http://www.saintnizier-lyon.catholique.fr/historique/histoire%20eglise.html

"Malgré les sérieuses déprédations causées par les bandes huguenots du Baron des Adrets en 1562 et par la Révolution à la fin du XVIIIeme siècle, l'église Saint Nizier possède encore quelques éléments de mobilier intéressant. Il faut d'abord signaler, sur un mur de la crypte, un fragment de l'épitaphe de saint Sacerdos, évêque de Lyon (549-552), enterré dans cette église comme Saint Nizier et d'autres évêques du VIeme siècle, dont les tombes furent violées à l'époque de la Réforme."
(source: Eglise Saint Nizier de Lyon)
http://www.visitelyon.fr/eglises-cathedrales/eglise,saint-nizier.php



Sainte Sperandea (+ 1276)
Religieuse bénédictine puis abbesse à Cingoli, dans les territoires d’Ancône (Italie). Elle est particulièrement connue pour ses expériences mystiques et ses visions.



Saint Véran Evêque de Vence (4ème s.)
ou Vérand.
Il y eut un saint Véran, peut-être deux, peut-être plus. On pensait au début du Moyen Age qu'il était le fils d'un saint évêque de Lyon devenant à son tour évêque de Vence. Mais d'autres pensent qu'il est confondu avec saint Véran de Cavaillon dont le diocèse d'Autun fait mémoire aujourd'hui et que le martyrologe romain ancien mentionnait le 19 octobre. Plusieurs localités rappellent l'existence de l'un ou de l'autre : Saint-Véran-05350, Saint-Vérand-69620, Saint-Vérand-71570, Saint-Vérand-38160.
voir aussi le site du diocèse de Mende
http://catholozere.cef.fr/histoire/saints.html



Sainte Vinciane
Soeur de saint Landload, Vinciane vient avec lui d'Italie en Belgique vers 650. Elle suit son frère, saint Landoald, et ses compagnons dans leurs voyages missionnaires. A sa mort, son frère la fait enterrer à Wintershoven (province du Limbourg). En 977, son corps est transporté au monastère Saint-Bavon à Gand (Belgique) où elle est toujours vénérée comme à Wintershoven.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Sainte_Vinciane



Saint Willibert Évêque de Cologne (+ 889)
Pas d'information complémentaire.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Liste_des_archev%C3%AAques_de_Cologne



Les Églises font mémoire…

Coptes et Éthiopiens (1 tut/maskaram) : Fête de Nairuz (Jour de l’An ; Église copte) ; Jean le Précurseur (Église d’Éthiopie)

Luthériens : Johannes Brenz (+1570), réformateur dans le Württemberg
http://fr.wikipedia.org/wiki/Johannes_Brenz

Maronites : Théodora d’Alexandrie (Ve s.), moniale

Orthodoxes et gréco-catholiques : Théodora d’Alexandrie, moniale ; Translation des reliques de Serge et Germain de Valaam (XIV-XVe s.), moines (Église orthodoxe de Finlande)

Vieux Catholiques : Félix et Régula (VIIIe s.), évangélisateurs et martyrs

 

11 septembre dans les croisades

1161 

Mort de Mélisende, ancienne reine de Jérusalem[1].


Événements 

1 à 1900 

909 ou 910 

   : Fondation de l'abbaye de Cluny par Guillaume Ier d'Aquitaine.

60843_107810155946842_100001535732993_62

 2010: XIe Centenaire de la fondation de l'Abbaye de Cluny par Guillaume Ier le  Pieux, duc d'Aquitaine et comte d'Auvergne, qui nomma Bernon de Baume comme premier abbé. Cluny, sous la règle de Saint Benoît, fut le centre du renouveau monastique et de la réforme ecclésiastique en plein siècle de fer et devint le phare de la culture et de la civilisation en Occident, un foyer intellectuel de premier ordre à travers les âges. Un moine clunisien, le pape Urbain II, consacra l'église abbatiale en 1095, la même année de l'appel de Clermont pour la Croisade. Cluny, symbole de la Chrétienté, fut une des principales victimes de la Révolution: en 1798 l'abbaye fut vendue pour servir de carrière de pierres, ses archives furent brûlées et la bibliothèque inestimable des moines bénédictins saccagée. Aujourd'hui, il ne reste que quelques bâtiments qui font le 10% de l'ensemble ancien. L'abbatiale de Cluny fut la plus grande église de l'Occident jusqu'à la construction de la nouvelle basilique de Saint-Pierre de Rome au XVIe siècle.

XXe siècle 

XXIe siècle 

2001

 Attentats du 11 septembre 2001 dans le nord-est des États-Unis.

Fichier:Wtc arial march2001.jpg

Arts et culture 

1971

mariageisabelle.jpg

C’est le 11 septembre 1971, en l’abbaye cistercienne de La Cambre à Bruxelles que le primat de Belgique, le Cardinal Suenens a célébré le mariage du prince Philipp de Liechtenstein, deuxième fils du prince Franz Josef II et de la princesse Gina de Liechtenstein avec Mademoiselle Isabelle de l’Arbre de Malander, filleule de la reine Elisabeth des Belges.

 

La mariée portait une création du couturier bruxellois Valens et un diadème de diamants appartenant à la Famille princière de Liechtenstein mis à sa disposition par sa belle-mère la princesse Gina.

Le couple a eu 3 fils : Rodolphe, Wenceslas et Alexandre.

(Copyright photo : Point de Vue)

 

Philipp Erasmus von und zu Liechtenstein

Prinz von und zu Liechtenstein
(Philipp Erasmus Alois Ferdinand Maria Sebaldus von und zu Liechtenstein)

le 19 août 1946 à Zürich

Parents

1988

Bianca d’Aoste

2ztcd91.jpg

Le 11 septembre 1988, la princesse Bianca d’Aoste, fille aînée du duc d’Aoste et de la princesse Claude de France épousait à San Biagio, un petit village d’où dépend la propriété du duc d’Aoste en Toscane le comte Gilberto Arribavene Valenti Gonzaga. Née en 1966, la princesse Bianca est le première petite-fille du comte et de la comtesse de Paris à se marier. La mariée portait une création du couturier Enrico Coveri et un léger diadème datant du 18ème siècle en perles et diamants, propriété de Maria delle Grazie Brandolini d’Adda des comtes de Valmareno, mère du marié. Parmi l’assistance, on notait notamment la présence de la princesse Caroline de Monaco. La princesse Le couple qui s’est ensuite installé à Venise, a eu cinq enfants : Viola, Vera, Mafalda, Maddalena et Leonardo.

Bianca de Savoie-Aoste

Bianca Irene Olga Elena Isabella Fiorenza Maria de Savoie-Aoste

Fille aînée d'Amedeo de Savoie-Aoste, duc d'Aoste et de la princesse Claude de France, la princesse Bianca, née le 2 avril 1966, a épousé le 11 septembre 1988 (il y a 25 ans aujourd'hui) le comte Giberto Arrivabene-Valenti-Gonzaga  (son site Inernet: http://www.giberto.it/lang-it/cms.php?id_cms=5). L'invitée la plus prestigieuse de ce mariage fut la reine Marie-José d'Italie et la plus photographiée fut la princesse Caroline de Monaco. Le roi d'Espagne et le roi Constantin II de Grèce avaient été invités mais n'étaient pas présents: le premier n'assiste qu'exceptionnellement aux mariages à l'étranger, le second était déjà à Séoul pour les Jeux Olympiques.

 

2009

 Anne-Sophie de Roquefeuil-Cahuzac épouse Guillermo Reparaz Gonzalez de Castejon.

Flo-IMG_5550-14

On nous prie d’annoncer le mariage à Madrid, le 11 septembre 2009 , d’Anne-Sophie de Roquefeuil-Cahuzac et de  Guillermo Reparaz Gonzalez de Castejon.

Anne Sophie est la fille de notre cousin Martin de Roquefeuil-Cahuzac (Cahuzac branche aînée ) et de Delphine née Touton.

Guillermo est le fils de M. Guillermo Reparaz Vallhonrat et de Mme née Sol Gonzalez de Castejon  y de Silva.

Nous prions les jeunes mariés d’accepter tous nos voeux de bonheur.

Flo-IMG_5550-20

   2010

Mariage de la duchesse Tatjana d'Oldenburg avec le comte Axel de Chavagnac

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image