Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Médias

Réécoutez le dernier journal de

RCF Pays d’Aude

Image Hosted by ImageShack.us

  Curie Romaine
Liste des papes

Pape Liste des papes
Liste détaillée des papes
Liste des primats de l'Église copte orthodoxe
Liste des primats de l'Église apostolique arménienne

Cité du Vatican
http://www.vaticanstate.va/FR/homepage.htm

Vatican Site Officiel
http://www.vatican.va/phome_fr.htm
  Musées du Vatican
http://mv.vatican.va/StartNew_FR.html



http://imageshack.us/ 
* * * Dernières minutes . . . A F P . . .H2 News . . . La Croix . . .
http://imageshack.us/

http://news.google.fr/news?hl=fr&ned=fr&ie=UTF-8&q=site:eucharistiemisericor.free.fr&scoring=n
http://www.la-croix.com/afp.static/pages/index.religion.htm

 

 

 

 

 

 

     En direct
             de la
    Place Saint-Pierre
http://imageshack.us/ 
* * *  En direct de Rome  * * *


http://imageshack.us/
http://mediastream.vatican.va/mpeg4lan.sdp
http://www.sat2000.it/diretta/
http://www.oecumene.radiovaticana.org/fr1/index.asp
3
journaux en Français

        (8h15 - 13h - 18h)


http:///
http://www.tv-direct.fr/live_ktotv.php
http://www.lejourduseigneur.com/  

 Catholique TV
http://img410.imageshack.us/img410/81/tvcatholiquelyon.png
http://www.catholique.tv/

Gazettes & Sites Royaux

rois.jpg
 Ils sont tous là !
Ils nous regardent et nous racontent 14 siècles d'Histoire de France

 

17 février 2015 2 17 /02 /février /2015 00:01

 

Le 17 février est le 48ejour de l'année du calendrier grégorien.

Il reste 317 jours avant la fin de l'année 

318 jours si l'année est bissextile.

C'était généralement le jour de la chélidoine, 29e jour du mois de pluviôse, dans le calendrier républicain français.

Signe du zodiaque : 28e jour du signe astrologique du Verseau.

 


Célébrations 


Saints chrétiens 



Martyrologe pour le dix-septième jour de février

 

Saint Alexis Falconieri et les sept fondateurs des Servites (+ 1310)


Les saints du jour (mercredi 17 Février)
 
Confesseur. L'un des sept marchands florentins qui se libérèrent des servitudes de leur négoce pour vivre au service de l'Eglise, à l'image de la Mère de Dieu, dans la prière et dans l'apostolat.
Ils étaient grands amis, ils avaient tous de trente à trente-cinq ans quand ils se retirèrent, silencieux, se construisant des huttes de bois dans la forêt, s'adonnant à la prière et au travail de leurs mains.
A tour de rôle, ils prenaient la besace et se faisaient mendiants pour s'assimiler à la classe la plus pauvre et récolter beaucoup d'humiliations de la part de ceux qui se souvenaient de leurs richesses anciennes.
Ils n'avaient jamais songé à fonder un ordre de religieux, mais Rome le leur imposa et ce fut leur dévotion à la Sainte Mère de Dieu qui leur fit donner le nom de "servites" ou " serviteurs de Marie."

Saint-Alexis Falconieri est invoqué pour résister à la tentation de succomber à l’attrait des futilités.

Autre biographie:

Riches Florentins, marchands de laine, les sept saints fondateurs de l’Ordre des Servites de Marie avaient vu le jour vers la fin du XII è et le début du XIII è siècle.

Ils étaient liés d’amitié et faisaient partie d’un groupe laïque de fidèles particulièrement voués à la Vierge ; ils s’adonnaient au service des pauvres et des malades. C’est probablement vers 1240 qu’ils se mirent à vivre en communauté, non loin de Florence, dans la pauvreté et la prière, avec le ferme propos d’une vie de pénitence.
Plus tard, ils adoptèrent la Règle de saint Augustin et, dans leur quête d’une plus grande solitude, ils s’établirent sur le Mont Senario. C’est là que la communauté vouée à la pénitence devint officiellement l’Ordre des Servites de Marie, dont le genre de vie tire son inspiration des sommaires des Actes des Apôtres, avec un engagement radical de pauvreté, de prière et de travail.

Parmi les sept saints, les plus connus sont Bonfils Monaldo, premier prieur du Mont Senario, et Alexis Falconieri, qui avait refusé l’ordination presbytérale et mourut le 17 février 1310, plus que centenaire, témoin de la constitution définitive de l’Ordre des Servites en 1304.

Lecture

Ils s’étaient abaissés dans l’humilité : comme des personnes courageuses ils tenaient la source de l’amour dans l’engagement qu’ils s’étaient donné ; ils pouvaient ainsi dire avec David : « Je t’aime, Seigneur, ma force ». Ils étaient soulevés par l’espérance des biens éternels : comme des personnes très valeureuses, ils levaient, aux heures d’épreuve, l’étendard de la charité et pouvaient donc s’exclamer avec Job : « Même si mon Créateur me tue, j’espèrerai en lui ». Finalement ils furent consumés dans la charité : comme des hommes de très haute valeur ils atteignaient le summum de l’amour, heureux précisément d’être flagellés : très grande était la joie qu’ils éprouvaient de souffrir pour le Christ.

(Histoire de l’origine de l’Ordre 39)
Santi_Sette_Fondatori_dellOrdine_dei_Ser

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_Falconieri
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ordre_des_Servites_de_Marie
http://www.servidimaria.org/fr/index.htm
http://www.servitesdemarie.be/
http://pages.videotron.com/servites/


Au XIIIe siècle, les sept saints Fondateurs de l'Ordre des Servites de

 

Marie.

 

Marchands florentins, ils se libérérent de la servitude de leur négoce

 

pour vivre au service de la Mère du Christ, dans la prière et

 

l'apostolat.

 

Vers 309, le saint vieillard Théodule.

 

Il travaillait pour le compte du préfet de Césarée en Palestine, quand il

 

fut accusé d'aller visiter  les confesseurs de la foi dans leurs prisons.

 

Son maître, après de sévères reproches, le fit attacher à une croix.

 

En 603, saint Fintan, abbé de Clonegah.

 

A ses disciples, il traça une règle du plus sévère ascétisme, mais

 

tempérée par sa sincère  humilité et sa grande douceur à l'égard de

 

tous.

 

On le considère comme l'un des pères de l'Irlande monastique.

 

En 717, saint Sylvain.

 

Quittant la cour de Thierry III, il entreprit des pélerinages en Terre

 

Sainte, puis à Rome où il  reçut la consécration épiscopale.

 

Prédicateur infatigable, il vint évangéliser l'Artois où il rendit son âme

 

à Dieu.

 

Au VIIIe siècle encore, saint Fulrad, abbé de Saint-Denis, près de Paris.

 

Il fut aussi conseiller du roi Pépin, chapelain, grand aumônier de

 

France et ambassadeur auprès du pape.

 

 

Et encore ailleurs, beaucoup d'autres saints et bienheureux.

 

 


Saint Auxibe Evêque et confesseur (+ 112)
Ce romain, né dans une grande famille, avait reçu une éducation soignée pour devenir un haut fonctionnaire.
Mais il rencontra saint Marc qui l'évangélisa et l'ordonna évêque de Solès dans l'île de Chypre.
Il y vécut paisiblement cinquante ans d'épiscopat.



Saint Bonose Evêque de Trèves et confesseur (+ 381)
Il gouvernait son diocèse au temps difficile où l'empereur Constance favorisait l'arianisme.
Il se montra d'un grand zèle et d'une fermeté inébranlable sous le règne du persécuteur Julien l'Apostat.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tr%C3%A8ves_(Allemagne)



Saint Constable Confesseur (+ 1124)
Au monastère de la Cava, il n'exerça qu'une année sa charge d'abbé, mais il fit preuve d'une telle sollicitude dans son bref gouvernement que sa mémoire à duré longtemps après sa mort.



Bienheureux Evermode de Ratzebourg Evêque de Ratzburg, disciple de saint Norbert (+ 1168)
Confesseur. Sans doute originaire de la région de Cambrai, il fut conquis par l'enthousiasme de saint Norbert le fondateur des Prémontrés.
Entré dans l'Ordre, il le suivit à Magdebourg puis évangélisa le Danemark. On ne connaît point le détail de ses actions.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Ratzebourg
http://fr.wikipedia.org/wiki/Norbert_de_Xanten



Saint Fintan Patriarche des moines irlandais (+ 603)
im-St-Finan.jpg

ou Finan.
Confesseur. Abbé de Clonegah.
Aux disciples qui voulaient se ranger sous sa conduite, il traça une règle du plus sévère ascétisme, tempérée par une sincère humilité et sa grande douceur à l'égard de tous.
On le considère comme l'un des pères de l'Irlande monastique.

Autre biographie:
Disciple de Saint-Colomb puis ermite à Clonenagh, en Irlande.
De nombreux disciples se rassemblent autour de lui, et il devient leur abbé. Il s’impose de très sévères austérités, tout en étant doux et respectueux avec les autres.
Il est le directeur spirituel de Saint-Comgall de Bangor (+ 603)
Selon la légende, sa mère aurait été visitée par un ange, qui lui aurait annoncé qu’elle enfanterait un saint.
Fintan avait le don de prophétie et des témoins affirment qu’une lumière l’enveloppait lorsqu’il était en prière

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fintan_(saint)



Saint François-Régis Clet Lazariste, martyr en Chine (+ 1820)
20001001_china.jpg

Mort le 18 avril 1820 à Ou-Tchan-Fou en Chine au temps où tant de missionnaires donnèrent le témoignage de la foi qu'ils annonçaient au peuple chinois.
Entré chez les Lazaristes, ce Grenoblois y fut professeur de théologie et maître des novices à Paris.
En 1791, il est envoyé comme missionnaire clandestin en Chine et se donne tout entier à l'apostolat dans Hou-Kouang.
Dénoncé et capturé, il subit une captivité très dure, de nombreux interrogatoires accompagnés de tortures.
Fers aux pieds, aux mains et au cou, il fera un trajet de vingt jours pour rejoindre la ville où il doit être jugé.
Il est condamné à mort et étranglé.
Béatifié le 27 mai 1900 par Léon XIII, canonisé le 1er octobre 2000 à Rome par Jean Paul II.
Il a été canonisé avec les martyrs de Chine, durant le jubilé 2000.
http://www.vatican.va/news_services/liturgy/saints/ns_lit_doc_20001001_zhao-rong-compagni_fr.html
800px-Tombeau_de_St_Francois-Regis_Clet.

Tombeau de Saint François-Régis Clet à la Chapelle Saint-Vincent-de-Paul (Paris)

"Dans le portrait biographique pour la canonisation, nous pouvons lire: Bienheureux François Régis Clet de la Congrégation de la Mission (Lazaristes)
Après avoir obtenu la permission d’aller en mission en Chine, il prit le bateau pour l’Orient en 1791.
Une fois arrivé, pendant trente ans, il vécut une vie de missionnaire entièrement donné.
Animé d’un zèle infatigable, il évangélisa trois grandes provinces de l’empire chinois: Jiangxi, Hubei, Hunan.
Trahi par un chrétien, il fut arrêté et jeté en prison où il endura d’atroces tortures. Condamné à mort par l’Empereur il fut mis à mort par strangulation le 17 février 1820."
(source: Pèlerinage des Lazaristes Chinois à Rome - Chronique de la canonisation de François Régis Clet)
http://famvin.org/gsdl/collect/vincent1/index/assoc/HASH2271.dir/doc.doc



Saint Fulrade Confesseur (8ème s.)
Abbé de Saint Denis, près de Paris, il négocia l'alliance des Francs et du Siège Apostolique.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Basilique_Saint-Denis



Saint Hermogène de Moscou Evêque et confesseur (+ 1611)
Né dans une humble famille de la région de Vologda en Russie, il fut élevé dans le monastère de Kazan. Prêtre séculier dans la paroisse de Saint Nicolas, il fut le témoin de l'apparition miraculeuse de l'icône de la Mère de Dieu. Après la mort de son épouse, il devint moine au monastère de la Transfiguration, puis métropolite de Kazan et oeuvre à l'évangélisation des Tatares. Il écrivit d'importants ouvrages de théologie durant la "temps des troubles". Lors de l'accession au trône du prince Basile, il fut élevé à la dignité patriarcale. Là il montra un grand zèle pour défendre l'Orthodoxie menacée par le roi de Pologne dont les troupes occupaient la capitale de la Russie. Le dimanche des Palmes, Hermogène fit comme de coutume la procession en passant devant les troupes et les canons ennemis. Durant la Semaine Sainte, Moscou fut brûlée et le patriarche mis en prison. Plus les troupes russes s'approchaient pour libérer la ville, plus dure fut son incarcération. Il mourut de faim et de soif dans l'horrible cachot où il était enfermé, dix jours avant la libération de Moscou.



Saint Kirec Confesseur (+ 585)
ou Guévroc. Disciple de saint Tugdual, il était originaire de Grande-Bretagne et vint comme solitaire et ermite, s'établir dans la région de Tréguier en Bretagne armoricaine, puis dans le pays de Léon où saint Pol-de-Léon, alors évêque de ce diocèse, l'appela comme administrateur. Il ne changea rien à son genre de vie. Le petit port de Locquirec-29241 rappelle sa mémoire.
[url] http://fr.wikipedia.org/wiki/Locquirec[/url]

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Tugdual_de_Tr%C3%A9guier



Saint Loman de Trim (+ 450)
Neveu de Saint-Patrick d’Irlande, il devient son disciple et l’accompagne dans sa mission d’évangélisation de l’Irlande. Il devient ensuite évêque de Trim, dans le comté de Meath.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Trim_(Comt%C3%A9_de_Meath)



Saint Marcien Confesseur (+ 457)
200px-Solidus_Marcian_RIC_0509.jpg

Solidus à l'effigie de Marcien.

et sainte Pulchérie (+ 453) soeur de l'empereur de Constantinople, Théodose II. Ecartée du pouvoir, lors du "brigandage d'Ephèse", elle devint régente et épousa saint Marcien qui était veuf et avancé en âge.Tous deux convoquèrent le concile de Chalcédoine et gouvernèrent l'empire avec prudence et sagesse. Ils surent s'imposer aux Huns qui tentaient d'envahir le pays. On leur doit aussi la construction de l'église des Blachernes à Constantinople.

Voir aussi:
http://fr.wikipedia.org/wiki/Marcien
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pulch%C3%A9rie



Sainte Marianne Vierge (1er s.)
Inconnue des Latins, honorée des Orientaux, sous le titre "égale aux apôtres", elle serait l'une des femmes qui suivaient Jésus pour le servir durant sa vie publique. Après la Pentecôte elle serait partie avec saint Philippe, son frère, pour la Phrygie où elle serait morte de vieillesse.



Saint Michel d'Andrinople Martyr (+ 1490)
Les Turcs l'avaient honoré d'un titre de noblesse et il jouissait d'une grande faveur auprès du sultan lui-même, mettant son influence au service de ses frères chrétiens, en particulier pour alléger les charges fiscales. Jalousé par des turcs fanatiques, qui avaient ameuté une foule, il fut sommé de se convertir à l'Islam. Ce qu'il refusa pour rester fidèle à Jésus-Christ. Il fut livré au bourreau pour être décapité.



Saint Pierre Ryou Martyr en Corée (+ 1866)
Yu Chong-nyul ou Ryou Cheng-Noui.
Homme marié et père de famille qui fut tué à Pyongyang après avoir été pris une nuit où il lisait la Bible dans la maison d'un catéchiste. Il est l'un des 103 martyrs de Corée canonisés à Séoul par le pape Jean-Paul II le 6 mai 1984 et honorés le 20 septembre comme saint André Kim.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Pyongyang

Voir aussi sur le site des Missionaires Comboniens.
http://www.comboni.org/index.php?Lingua=FR&ca=10249&CodNews=101489



Saint Polychrone Evêque et martyr en Chaldée, à Babylone (+ 251)
martyr14.jpg

Martyre de saint Polychrone et de saint Parménius.
Speculum historiale. V. de Beauvais. XVe.

Lors de l'invasion des romains sous le commandement de l'empereur Dèce, il fut arrêté avec quelques autres chrétiens. Il eut la bouche fracassée si cruellement qu'il rendit son âme à Dieu.
Saint-Polychrone est invoqué pour faire cesser les bourdonnements dans les oreilles (acouphènes).

Voir aussi:
http://hodiemecum.hautetfort.com/archive/2009/02/17/index.html



Saint Sylvain Confesseur (+ 718)
Quittant la cour du roi Thierry III, il entreprit des pèlerinages, d'abord en Terre Sainte, puis à Rome où il reçut la consécration épiscopale. Prédicateur infatigable, il vint évangéliser l'Artois où il rendit son âme à Dieu.
http://fr.wikipedia.org/wiki/Artois

Autre biographie:
Jeune homme originaire de la région de Toulouse, il est élevé à la cour des rois Childéric II et Thierry III. Peu de temps après son mariage, il part pour un pèlerinage en Terre Sainte puis décide d’embrasser la carrière ecclésiastique. Il est ordonné à Rome puis revient évangéliser la région de Toulouse avant de repartir vers les territoires de l’actuelle Belgique. Au cours de ses déplacements, il rachète de nombreux chrétiens captifs et des esclaves. Vers la fin de sa vie, il se retire ensuite comme moine bénédictin à l’abbaye d’Auchy-les-Moines (aujourd’hui Auchy-les-Hesdin, dans le Pas-de-Calais)
http://fr.wikipedia.org/wiki/Auchy-l%C3%A8s-Hesdin



Saint Théodore de Byzance Martyr (+ 1795)
Il travaillait à Constantinople comme apprenti au service d'un peintre chrétien dans le palais du sultan Mahmoud. Les plaisirs charnels et le luxe l'entraînèrent à renier le Christ et à adhérer à l'Islam. Mais revenu à la foi de sa jeunesse, il fut réconcilié par l'onction du Saint Chrême, le saint Myron. Le jeudi de la première semaine de Carême, il confessa avec hardiesse sa conversion devant le juge. On le prit pour un fou, tant son exaltation était grande. Jeté en prison, chargé de fers, on laissa les geoliers le fustiger tout à loisir. Le lendemain, après une nouvelle comparution, il revint en prison où il reçut trois cents coups de verges sur les pieds, puis on laissa la porte ouverte pour que chacun puisse y entrer et venir le frapper. Quinze musulmans s'acharnèrent ainsi sur lui, le frappant sur la bouche, lui enserrant les tempes au point qu'il en avait les yeux révulsés. Après avoir confessé le Christ une troisième fois, il fut pendu en deux temps et c'est ainsi qu'il obtint la couronne du martyre.



Saint Théodore le Conscrit Martyr (+ 303)
ou Théodore le Tiron.
Il est vénéré sous plusieurs noms et à plusieurs dates. En Occident le 7 février sous le titre de Stratélate (le général) et le 9 novembre sous le nom de Tiron (le conscrit). Le calendrier liturgique byzantin en fait mémoire au premier samedi de Carême.
http://nominis.cef.fr/contenus/saints/592/Saint-Theodore-le-Stratelate.html

Né en Asie Mineure à Amasée, enrôlé comme conscrit dans l‘armée romaine, il aurait anéanti un dragon qui dévastait la ville. Arrêté comme chrétien, il confesse sa foi au Fils de Dieu. Relâché sur l'intervention de son chef, il met le feu au temple de la Mère des dieux. De nouveau arrêté, supplicié, il est condamné à être brûlé vif.
Un important culte populaire se développe autour de son tombeau, lié d'ailleurs à deux autres saints militaires : Georges et Dimitrios.



Saint Théodule Martyr à Césarée de Palestine (+ 309)
Martyr. Il travaillait pour le compte du préfet de Césarée de Palestine quand il fut accusé d'aller visiter les confesseurs de la foi dans leurs prisons. Son maître, après de sévères reproches, le fit attacher à une croix.



Les Églises font mémoire...

Anglicans : Janani Luwum, archevêque de l’Ouganda, martyr (Voir ci dessous)

Catholiques d’occident : Les 7 fondateurs de l’Ordre des Servites de Marie (calendrier romain et ambrosien)

Coptes et Ethiopiens (9 amsir/yakktit) : Barsauma (Ve s.), père des moines syriens (Église copte-orthodoxe) ; Protère (+457), patriarche d’Alexandrie et martyr (Église copte-catholique)

Luthériens : Johann Heermann (+1647), poète en Silésie
http://translate.google.com/translate?hl=fr&u=http%3A%2F%2Fen.wikipedia.org%2Fwiki%2FJohann_Heermann

Orthodoxes et gréco-catholiques : Théodore le Conscrit (+ env.306), mégalomartyr ; Romain de Tarnovo (XIVe s.), moine (Église bulgare)
http://calendrier.egliseorthodoxe.com/sts/stsfevrier/fev17.html



JANANI LUWUM ET SES COMPAGNONS, martyrs (+1977)
Luwum.jpg

Janani Luwum naquit en 1922 à Acholi, en Ouganda. Enfant de la première génération de chrétiens ougandais convertis par les missionnaires anglais, comme tous ses frères, il avait gardé, adolescent, les brebis et les chèvres qui appartenaient à sa famille de paysans.
Le jeune Janani, toutefois, manifesta un tel désir d’apprendre que la possibilité lui fut offerte d’étudier et de devenir enseignant. A 26 ans, il devint lui aussi chrétien et, en 1956, il fut ordonné prêtre de l’Église anglicane du lieu. Elu évêque du Nord de l’Ouganda en 1969, il fut nommé archevêque de l’Ouganda cinq ans plus tard, quand le régime dictatorial du général Idi Amin Dada faisait déjà fureur. Luwum commença à s’exposer en public, contestant la brutalité de la dictature et se faisant l’écho du mécontentement des chrétiens ougandais et d’importantes couches de la population.
En 1977, face à la multiplication des massacres d’Etat, l’opposition des évêques se fit manifeste et vibrante. Le 17 février, quelques jours après que Idi Amin Dada eut reçu une lettre sévère de protestation signée par tous les évêques anglicans, le régime fit savoir que Luwum avait été trouvé mort dans un accident d’auto en compagnie de deux ministres du gouvernement ougandais.
A son épouse qui insistait pour qu’il ne s’opposât pas au dictateur, Luwum avait dit, quelques heures avant sa mort : « Je suis l’archevêque, je ne peux pas fuir. Puissè-je voir en tout ce qui m’arrive la main du Seigneur ».

Lecture

Un médecin, qui avait vu les corps des trois victimes pendant le changement de la garde, confirma que tous les trois avaient été assassinés. Par la suite, quelques détails ont été donnés sur les dernières heures de l’archevêque. Il avait été enlevé par le centre de recherche de l’Etat, dépouillé et poussé dans une grande cellule pleine de prisonniers condamnés à mort. Ces derniers le reconnurent et l’un d’eux lui demanda de le bénir. Puis les soldats lui rendirent ses vêtements et son crucifix . Il retourna ensuite dans la cellule, pria avec les prisonniers et les bénit. Une grande paix et un grand calme descendit sur eux tous, selon le témoignage d’un survivant. On dit aussi qu’ils cherchèrent à lui faire signer une confession. D’autres ont témoigné qu’il priait à haute voix pour ses garde-chiourme quand il fut massacré.
(d’après le récit d’un témoin)

Voir aussi:
http://en.wikipedia.org/wiki/Janani_Luwum
Saints catholiques[2] et orthodoxes[3] du jour

 

Saints et bienheureux catholiques[2] du jour

 

Saints orthodoxes[3] du jour

Prénoms du jour 

Bonne fête aux :

  • Alexis et ses dérivés :Alexa, Alexane, Alexia, Alexiane, Aliocha, Lexane, etc.

Et aussi aux :


Événements 

17 février dans les croisades

1129

mort de Thoros Ier, seigneur arménien des Montagnes[1]

1332

 Philippe VI émancipe son fils, Jean, héritier du trône, et le fait duc de Normandie.

1405
 Samarcande
 Tamerlan, le fondateur du IIe empire mongol, décédé le 19 janvier, est déposé dans un somptueux tombeau.

1454
 Lille
 « Le Vœu du faisan »
 L'année qui suit la prise de Constantinople, le pape et l'empereurcroisade : c'est, pour les seigneurs de Bourgogne et de Flandre, l'occasion de fastueuses réunions. appellent à une nouvelle

1568
 Le sultan turc Soliman II fait la paix avec l'empereur germanique Maximilien II.

1596
 Le Duc de Guise empêche la prise de Marseille par les Espagnols.

1600
 Rome
 Chassé de l'Église comme « hérétique impénitent » et remis à une cour séculière, Giordano Bruno est brûlé vif.

1661
 Kangxi devient empereur de Chine.

1670
 La France signe une alliance défensive avec la Bavière pour une action concertée à la mort de l'un des monarques, Léopold Ier d'Allemagne ou Charles d'Espagne.

1676
 Louis XIV conclut une alliance secrète avec le roi Charles II d'Angleterre.

MARDI 17 FÉVRIER  1789
 
Tandis que Paris prépare les élections, le roi reçoit une requête du Tiers de Dijon : les représentants de cet ordre se plaignent de supporter, à eux seuls, toutes les impositions royales, ainsi que toutes les charges et dépenses com­munes de la province. Cet argent est attribué à des dépenses superflues, sans que le Tiers État puisse en bénéficier... Cet état d'esprit est de plus en plus commun à toutes les provinces


http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/60/Shield_Napoleon.svg/540px-Shield_Napoleon.svg.png
1810
Sénatus-consulte réunissant la ville de Rome à l'Empire et attribuant le titre de roi de Rome à l'héritier de l'Empereur des Français

1810
 Italie

Les États pontificaux sont annexés à l'Empire et transformés en deux départements.

1905 
Assassinat du grand-duc Serge, oncle du tsar et gouverneur de Moscou.

 

1932  

En Éthiopie, l'empereur Hailé Sélassié proclame l'abolition de l'esclavage.

 

1934

En Belgique, le roi Albert Ier, trouve la mort au cours d'une escalade de rochers, à Marche-les-Dames (Belgique).

 

Léopold III devient roi des Belges.


 

 

 


 

1996

Christine d’Autriche

Scan11045.jpg

L’archiduchesse Christine d’Autriche, fille de l’archiduc et de l’archiduchesse Heinrich d’Autriche née comtesse Ludmilla von Galen a épousé le 17 février 1996 en l’église Saint-Pierre de Salzbourg Clemens Guggenberg von Riedhofen, fils de Paul Guggenberg von Riedhofen et de Maria Benedicta von Liphart. L’archiduchesse Christine portait pour l’occasion une robe Oscar de La Renta et un diadème de famille. Une réception fut ensuite servie aux invités à la Residenz de Salzbourg, ancienne demeure des princes-évêques de la ville. On notait la présence du prince et de la princesse Hugo de Windisch-Graetz, de la princesse Isabelle de France comtesse de Schonbörn-Buchheim, du prince et de la princesse Nicolas de Liechtenstein, du prince et de la princesse Kyril de Bulgarie, du duc de Ratibor et de bien d’autres membres du Gotha.

Partager cet article

Repost 0
Published by Yann Sinclair - dans CALENDRIER
commenter cet article

commentaires

Forum


Image Hosted by ImageShack.us
louis XX 01

Image Hosted by ImageShack.us

 


capetiens
(Pierre-Yves Guilain)
Cercle de réflexion royaliste

Heraldique-Noblesse
Joinville et ses princes
Amis et passionnés du Père-Lachaise
Pere-Lachaise
lescimetières
Généalogie, cimetières, patrimoine parisien
graveyart: sur les cimetières parisiens (en hollandais)

Histoires des souverains d'Europe et images de leurs tombeaux 

kaisergruft

(site sur les sépultures des Habsbourg notamment sur la crypte des Capucins)

MAISON CIVILE DU ROI. (1)

d'après le Dictionnaire encyclopédique de la noblesse de France
Nicolas Viton de Saint-Allais (1773-1842)- Paris, 1816



Image Hosted by ImageShack.us

Introduction

  Accueil



Rois de France


Génobaud
roi Franc
(légendaire)
à la fin du IVe siècle
354-419
Sunnon
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
388-xxx
Marcomir
roi Franc des Ampsivares 
et des Chattes (légendaire)
à la fin du IVe siècle
Pharamond
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs Saliens 

(légendaire)
ancêtre mythique des Mérovingiens
Clodion le Chevelu
Image Hosted by ImageShack.us

Duc des Francs saliens
428 - 448

Image Hosted by ImageShack.us
Duc des Francs saliens 
(incertain)
448 - 457
Childéric Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Duc et Roi des Francs saliens
457 - 481
Clodomir
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Orléans
511524
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Metz
(futur Austrasie)
511534
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie
511561
Roi des Francs
558561
Roi d'Austrasie
53454
Théodebald Ier
(Thibaut)
Roi d'Austrasie
548555
561567
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie 
Roi de Bourgogne
561592
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
561575
Roi d'Austrasie
Roi d'Austrasie
595 - 612
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Bourgogne
595613
Roi d'Austrasie
61261
sous la régence de Brunehilde
Roi de Bourgogne
Roi d'Austrasie
613
Roi de Neustrie
584629
Roi de Paris
595
629
Roi des Francs
613629
Roi des Francs (sans l'Aquitaine)
629639
Roi des Francs
632639
Caribert II
 Roi d'Aquitaine
629632
Roi de Neustrie, de Bourgogne
639657
Roi d'Austrasie
656657
Roi d'Austrasie
639656
Childebert III l'Adopté
Roi d'Austrasie
657662
Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, de Bourgogne
65767






Roi d'Austrasie
662675
Occupe la Neustrie
673675







Roi de Neustrie
673691
Roi des Francs 

(en fait uniquement de Neustrie)
L'Austrasie étant aux mains
de Pépin de Herstal
679
691

Image Hosted by ImageShack.us
Roi de Neustrie, Bourgogne et Austrasie
675 - 676
Image Hosted by ImageShack.us
Roi d'Austrasie
676679
Clovis IV








Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
691695









Roi des Francs
(en fait uniquement de Neustrie)
695711
Dagobert III









Roi des Francs de 711 à 715
Chilpéric II









roi des Francs de Neustrie et des Burgondes
de 715 à 719
puis de tous les Francs de 719 à 721.
C
lotaire IV


T
hierry IV









Childéric III
Image Hosted by ImageShack.us
roi des Francs, de Neustrie
de Bourgogne et d'Austrasie
de 743 à 751

************

 

 


Pépin III le Bref
Image Hosted by ImageShack.us
Carloman Ier
Image Hosted by ImageShack.us
C
harles Ier
dit Charles le Grand
CHARLEMAGNE

Image Hosted by ImageShack.us
Louis Ier dit le Pieux
ou «le Débonnaire»
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire Ier
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire II

Image Hosted by ImageShack.us
C
harles II dit le Chauve
Image Hosted by ImageShack.us
Louis II dit le Bègue
Image Hosted by ImageShack.us
Louis III de France
Image Hosted by ImageShack.us
C
arloman II de France
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Eudes Ier de France
Robertin
Image Hosted by ImageShack.us
Charles III dit le Simple
Image Hosted by ImageShack.us

Robert le Fort
Image Hosted by ImageShack.us
Robert Ier de France

Image Hosted by ImageShack.us

Hugues le Grand
Image Hosted by ImageShack.us
Raoul Ier de France
aussi appelé Rodolphe

Image Hosted by ImageShack.us
Louis IV dit d'Outremer
Image Hosted by ImageShack.us
Lothaire de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis V dit le Fainéant
Image Hosted by ImageShack.us
Dernier roi de la lignée
des Carolingiens
Image Hosted by ImageShack.us

H
ugues Capet
Image Hosted by ImageShack.us
Robert II le Pieux
Image Hosted by ImageShack.us
Hugues II de France
Image Hosted by ImageShack.us
(1007-1025)
Roi de France associé
1017 - 1025
Henri Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe Ier de France
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VI le Gros
Image Hosted by ImageShack.us
Louis VII Le Jeune
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe II Auguste
Image Hosted by ImageShack.us

Louis VIII le Lion
Image Hosted by ImageShack.us

Louis IX (Saint Louis)
Image Hosted by ImageShack.us
Philippe III de France
dit le Hardi
http://www.visite-de-rouen.com/images/philippe_3.jpg
Philippe IV le Bel
image
Louis X le Hutin
http://www.livois.com/phpgedview/media/Louis_X_le_Hutin.jpg
Jean Ier le Posthume

image






Philippe V
le Long
http://www.livois.com/phpgedview/media/Philippe_V_le_Long.jpg
Charles IV le Bel
http://www.livois.com/phpgedview/media/Charles_IV_le_Bel.jpg
Valois
Philippe VI le Fortuné
http://www.france-pittoresque.com/rois-france/img/philippe-VI.gif
Jean II le Bon
image
Charles V le Sage
http://www.culture.gouv.fr/Wave/image/joconde/0014/m502004_97de1712_p.jpg
Charles VI le Fol ou le Bien-Aimé
image
Charles VII le Victorieux
image
Louis XI de Valois
http://jargeau-tourisme.com/img/louis11.jpg
Charles VIII de Valois
image
Louis XII d'Orléans
image
François Ier d'Angoulème
image
Henri II d'Angoulème
image
François II d'Angoulème
image
Charles IX d'Angoulème
image
Henri III d'Angoulème
image